C’était un 18 novembre 1936 : mort de Roger Salengro,

né en 1890, politicard socialiste et franc-maçon. De nombreuses rues et avenues portent son nom.

Il devint ministre de l’Intérieur sous le très néfaste Léon Blum.
C’est Salengro qui a totalitairement dissous les puissantes « Ligues » patriotes en 1936, portant un rude coup au camp national.
Continuer la lecture de « C’était un 18 novembre 1936 : mort de Roger Salengro, »

Les Républicains retirent en moins d’une heure une caricature de Macron jugée antisémite

MISE-A-JOUR 13/03 : François Fillon lui-même s’est fendu d’un communiqué ! Et devinez quoi ? Il en fait des tonnes, s’en prenant même à son militant auteur de ce dessin pas bien méchant.
Fillon déclare ainsi qu’« une caricature inacceptable a été publiée hier sur le compte Twitter des Républicains. Je comprends l’émoi qu’elle a pu susciter car elle évoquait des dessins d’une époque sombre de notre histoire et véhiculait une idéologie contre laquelle je me suis toujours battu». «Le combat politique est rude mais il doit rester digne», ajoute l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarközy, qui «ne saurait tolérer que (son) parti diffuse des caricatures reprenant les codes de la propagande antisémite». 

Fillon va même jusqu’à exiger du secrétaire général des Républicains « de prendre les sanctions qui s’imposent à l’égard de ceux qui ont ainsi donné de notre mouvement une image totalement contraire aux valeurs qui sont les nôtres »…

___________________________________



Résultat de recherche d'images pour ""emmanuel macron""A notre époque, il y a des tabous avec lesquels il est interdit de transiger et même de plaisanter. Alors qu’il y a 2 ans, la France entière était Charlie, que les badauds brandissaient des stylos pour marquer le droit à caricaturer et à dessiner, il semble qu’en réalité ce n’était pas pour soutenir la liberté d’expression (qui sert de prétexte à tout), mais uniquement pour défendre le droit de blasphémer sans retenue, c’est à dire d’insulter les croyants dans leur foi !

Pour preuve, la caricature ci-dessus, dessinée et diffusée par les Républicains a été retirée au bout d’une heure après que les partisans de Macron y eurent trouvé un aspect antisémite. Cet aspect antisémite est largement imaginaire (parmi les soutiens de Macron figurant sur le dessin ne figure qu’un Juif (Jacques Attali), alors qu’ils sont en réalité très nombreux à le soutenir : Cohn-Bendit, Minc, Kouchner, etc, ce que l’affiche ne dit pas). Quant au nez de Macron, il est effectivement prononcé, c’est ainsi. Qu’il soit un peu accentué (pas tellement finalement), c’est le principe de la caricature…

Par contre, ce que l’affiche suggère clairement, c’est l’alliance entre les communistes et les banksters, puisque Macron, caricaturé en banquier – sa profession -, tient une faucille, qui est l’emblème du communisme ! (alors que les communistes sont très nombreux à le soutenir !) Faut-il taire cette réalité ?

Du reste, si historiquement ce montage renvoie à l’histoire, ce n’est certainement pas aux années 30, mais plutôt à l’alliance qu’ont faite Trotski et les banquiers de New-York (les frères Warburg et Jacob Schiff), pour préparer et financer le coup d’Etat en Russie de 1917, coup d’Etat qui en fin de compte, fera des dizaines de millions de morts.

Un ministère allemand communique en s’appuyant sur Mahomet !

Ansi, après une compagnie australienne qui a appelé à ne pas gaspiller l’eau en utilisant un Hadith (sentence) de Mahomet allant dans ce sens, voilà que le ministère allemand de l’Environnement utilise des propos du fondateur de l’islam  !

« Dein lächeln  eine wohltat » (« Ton sourire, une bonne action »), lit-on sur les affiches que le ministère allemand de l’Environnement a mis partout dans les rues allemandes et les lieux publics.
Les propos sont signés « Prophet [sic] Mohammed » et sont la traduction allemande du Hadith de Mahomet qui appelle à sourire aux autres…

Source : emarrakech

Ignoble ! Ce qu’ERAM veut pour la famille et la race blanche…

Mise-à-jour : ajout d’autres affiches répugnantes d’Eram.

Eram est le premier fabricant français de chaussures et possède 1 700 points de vente.
La société affiche actuellement (du 5 sept au 14 octobre) dans ses magasins le visuel ci-contre en grand format (2 x 1,50m environ), avec en plus le texte suivant : 

« Comme disent mes deux mamans, la famille c’est sacré ! »

Visuel aussi distribué sur prospectus dans les magasins.
On aura rarement vu une propagande dégénérée, anti-familiale et métisseuse aussi grossière, aussi énorme !

Vous savez maintenant où ne pas acheter vos chaussures.

Pour les joindre : CHAUSSURES ERAM SARL, Route de Chaudron en Mauges, 49111 Saint Pierre Montlimart. Tel : 02.41.75.32.00
La liste des marques possédées par ERAM :
 BOCAGE | BUGGY | CHAUSS’PRIX | DIVERGENCE | ERAM | FRANCE ARNO | GEMO | FABIO LUCCI | HEYRAUD | JORCEL | NA! | PARADE | RIGOLETTO | TATI | TBS | TEXTO

Autres visuels répugnants :

Continuer la lecture de « Ignoble ! Ce qu’ERAM veut pour la famille et la race blanche… »

Fondamentaux républicains en Alsace…

plus précisément à Haguenau (2e ville du Bas-Rhin).

En cette ville d’histoire, autrefois fort belle, la mairie (dirigée par Claude Sturni, proche de l’UMP) entend commémorer le mythe républicain du 14 juillet avec deux jours de festivités.

Au programme (annoncé par l’affiche ci-contre, collée un peu partout), le rappel des valeurs et de la laïcité républicaines bien sûr, avec …
 un « Repas Républicain » (sic) et, comme unique office religieux, une cérémonie à la synagogue !

Nous attendons les réactions des laïcistes professionnels…

[Exclusivité Contre-info.com]

Une affiche qui fait führer dans les locaux des CRS de Perpignan

Lu sur jerusalemplus.tv :

« En France, une affiche montrant Hitler faisant le salut nazi a été placardée dans des locaux de la CRS de Perpignan. Selon le syndicat CGT, La personne qui a placardé cette affiche « a pris un simple petit blâme, pratiquement la même chose que prend un officier de police en tenue qui fume dans la rue », a dit le secrétaire départemental de la CGT, Pierre Place, sans préciser qui avait pris l’initiative d’un tel affichage.

Contactés par téléphone, le commandant de la CRS et sa direction interrégionale à Marseille ont décliné tout commentaire. Le parquet de Perpignan a dit avoir décidé d’ordonner une enquête de police après avoir reçu la plaine de la CGT. C’est le 17 janvier que l’alerte a été donnée sur la présence de l’affiche dans les locaux de l’infirmerie de la CRS 58, a rapporté Pierre Place. L’infirmerie est aussi un lieu public par lequel passent les jeunes souhaitant intégrer la police nationale, a-t-il observé. « Donc la première image qu’ils vont avoir d’un service public de police nationale, c’est une photo d’Hitler », a-t-il dit. On ignore combien de temps cette affiche de 42 x 59 cm, représentant le Führer saluant bras cassé, s’est trouvée sur le mur; a priori plusieurs semaines, selon Pierre Place »

Curieuse polémique

que nous avions déjà bièvement évoquée. Elle prend un peu d’ampleur.

On notera avec étonnement que le « Bureau national de Vigilance contre l’antisémitisme » – énième officine – considère que parler de « mafia juive » est de l’antisémitisme, de l’incitation à la haine raciale.

Pourquoi personne ne réagit-il donc quand on parle de mafia sicilienne, albanaise ou japonaise ? N’est-ce pas autant d’appels à la haine contre les peuples concernés ?

Le reproche du BNVCA n’est évidemment fondé sur rien.

Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’à partir de ces affiches pour un livre, le « spécialiste » de l’extrême-droite et surtout militant Jean-Yves Camus essaie d’attaquer la candidature de Bruno Gollnisch, au profit de Marine, par le biais de Rivarol. Un montage assez tordu qui est repris benoîtement par la journaliste : « tous les moyens sont donc bons pour soutenir le candidat le plus radical ».

C’est, comme on le voit, en réalité surtout pour les gros médias que « tous les moyens sont donc bons pour soutenir le candidat le plus moins radical ».

En attendant, on peut toujours acheter en ligne ici le livre d’Hervé Ryssen et ses autres ouvrages tant qu’ils ne sont pas interdits.

MAJ 16h52 : la video a été postée sur youtube par NPI, le site de soutien à Marine Le Pen !

Atroce : « une affiche antisémite en plein Paris »

Ce sont les lobbyistes du site Terre d’Israël qui le disent.

En réalité, il s’agit dune affiche reprenant la couverture du livre « La mafia juive », du chercheur Hervé Ryssen :

Il semble qu’évoquer l’existence d’une mafia regroupant autre chose que des « goys » soit déjà « antisémite »… Un concept toujours plus flou.

Il est possible d’acquérir ce livre en ligne ici.