Le maire RN de Fréjus très fier de célébrer des parodies lesbiennes de mariage

Il est vrai que, dans sa gauchisation perpétuelle et faute de doctrine, le RN n’est plus opposé à la parodie de mariage homosexuelle.

Mais la seule fois où le maire RN de Fréjus, David Rachline, évoque un mariage sur ses comptes twitter ou facebook, il choisit une très visible union contre-nature.
Une véritable provocation.

Pauvres enfants

« L’excellent bilan pornographique de la région Ile-de-France » avec Pécresse

C’est le titre (ironique) de la lettre que l’excellente association Stop au Porno adresse à la présidente de la région Ile-de-France :

« Bravo à Valérie Pécresse et à toute son équipe ! Alors que s’achève leur mandat en Ile-de-France, Liberté Politique et Stop au porno tiennent à souligner leur admirable bilan en matière de promotion de la pornographie. Retour sur cet exploit accompli en si peu de temps.

Les Solidays, le Festival du porno

Le contribuable sera heureux de savoir qu’il a financé à hauteur de 800 000€ par an les Solidays. Ce festival de musique, qui récolte des fonds pour « la lutte contre le sida », est très fréquenté par la jeunesse francilienne. Sur les stands de ce festival engagé, on trouve des préservatifs – distribués par Durex, et des tracts pour aborder le sexe, « sans tabous ».

Le climax de la fête a été atteint en 2019 avec les expos « Happy Sex » et « Sex in the City ». Dans la première, on pouvait admirer des planches de dessins pornographiques sur lesquelles un « diplômé youporn » (référence à un site pornographique) insulte une jeune femme et reçoit une faveur sexuelle, et où un couple s’adonne à des pratiques sadomasochistes.

Continuer la lecture de « « L’excellent bilan pornographique de la région Ile-de-France » avec Pécresse »

Une « chercheuse » gauchiste prétend chiffrer le coût de la « virilité » pour la société

Régulièrement, la gauche, toujours plus tarée, parvient encore à nous surprendre.
Tout ceci serait très drôle si ces prétendus chercheurs-glandeurs n’étaient pas souvent payés par nos impôts et si leurs élucubrations n’étaient pas relayées dans la société par les médias et les politiciens habituels.

Cette fois, une féministe se prenant au sérieux joue sur la corde du gaspillage d’argent (pourtant une spécialité de la gauche) pour s’en prendre violemment aux hommes (car, oui, la virilité est ce qui caractérise naturellement un homme).
Comme les autres, elle ne nuirait pas plus que cela si elle n’était relayée par les médias ; par exemple ici :

Le début de l’entretien avec cette drôlesse suffit.
En effet, quand le journal de gauche-caviar Challenges lui demande comment lui est venue cette idée de calculer « le « coût de la virilité » pour la justice, l’Etat et la société française », Lucile Peytavin répond ceci :
« J’écrivais ma thèse d’histoire sur les femmes dans l’artisanat et le commerce. Je suis tombée sur des statistiques étonnantes : 96% de la population carcérale est composée d’hommes, ils sont responsables de la grande majorité des violences infligées dans la société. Je me suis demandée pourquoi on n’en parlait pas… »

C’est énorme. Il y a autre chose que cette brillante chercheuse n’a pas vu :
Continuer la lecture de « Une « chercheuse » gauchiste prétend chiffrer le coût de la « virilité » pour la société »

L’« Education » « nationale » essaie de propager l’homosexualité et autres pratiques chez les enfants

Les signes religieux sont interdits dans les établissements scolaires publics ; en revanche, les enfants sont invités à porter l’emblème d’un mouvement idéologique particulièrement pervers…

Les militants pervers veulent propager les problèmes de leur esprit, par tous les moyens, à tous, en particulier les plus jeunes.
Rappelons que l’homosexualité était officiellement considérée comme une maladie mentale par l’OMS jusqu’en 1990, moment où les puissants lobbys concernés l’emportèrent.

Et après ça, la République vient chercher des poux dans la tête des écoles catholiques libres et traque « l’endoctrinement » !

Ici, le message diffusé dans un collège d’Île-de-France :

Sur son site, dans un charabia de malades mentaux, le ministère de l’« Education » [sic] « nationale » [sic] invite à bourrer le crâne des enfants.

Renault diffuse une pub violemment homosexualiste et pro-métissage

Cela fait une trentaine d’années que les publicitaires s’efforcent de façonner l’opinion française dans le sens voulu par les cosmopolites et mondialistes, avec la promotion du métissage puis de l’homosexualité, à des époques où c’était marginal dans la société.
Les affiches pullulaient déjà, dans les années 90, avec des « couples mixtes » tels qu’on en voyait rarement en réalité.
Mais l’objectif était bien que le peuple finisse par ressembler à ce qu’il voyait sur les panneaux et dans la presse.
Bien que le plan se déroule petit à petit sans trop de difficultés, avec la complicité de la gauche et de la fausse droite, ça ne suffit pas : il n’y a plus de place en France pour les familles normales, pour l’homme blanc.
Ainsi, Renault fait fort, avec une nouvelle publicité (la marque s’était déjà signalée avec une scandaleuse pub homosexualiste dès janvier 2012) qui illustre bien cette démarche, sans aucune pudeur, grossièrement.

Pour un public averti :

France Culture et sa haine de la « virilité », un « mythe » issu d’un complot masculin

Dans la série « où vont nos impôts? », on n’est jamais déçu avec les tarés gauchistes du service public, dont France Culture est un vrai bouillon.

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’France Culture 1j Pour asseoir sa domination sur le sexe féminin, l'homme a théorisé sa supériorité en construisant le mythe de la virilité. Un discours fondateur qui n'a pas seulement postulé l'infériorité essentielle de la femme, mais aussi celle de l'autre homme: l'étranger, le "sous-homme", le "pédéraste"... i FRANCECULTURE.FR Le mythe mortifère de la virilité’

Notez au passage que ce sont ces mêmes « journalistes » qui n’arrêtent pas de dénoncer le « complotisme »…

La question de la virilité est une obsession chez ces journalistes féministes, homosexuels et souvent […] :

Ils veulent la mort de l’Occident blanc et chrétien, qui ne survivra justement que s’il arrive à susciter des héros, à réinsuffler l’esprit héroïque chez ses enfants.

Ps :  Voir aussi : « Pour France Culture, les méchants Blancs complotent par racisme depuis 2000 ans à propos des statues grecques »

Un sous-amendement permettant aux hommes travestis de concourir dans les compétitions sportives féminines a été adopté à l’Assemblée Nationale

La gauche (libérale et communiste) a voté pour que les hommes qui se désignent comme « femmes » (« transgenres », dans son jargon délirant) puissent participer aux compétitions réservées aux femmes.
Si cet amendement va au bout de la procédure législative, nous allons bien rire grâce à la gauche tarée !

Le ministère des Armées passe à la théorie du genre ! Appelez-moi « la maréchale » pourront bientôt dire les engagés à leurs chefs

Le ministère des Armées bascule à son tour dans la folie gauchiste la plus furieuse, reprenant la grotesque  « théorie du genre ».

Dans l’un de ses formulaires, à destination de ses employés, il (ou son sous-traitant) propose donc de s’identifier comme « homme », « femme » ou encore « non binaire » (ni homme ni femme quoi, un peu comme « je ne sais pas »), ou même « autre » (chien ? hélicoptère ? …?) !

Bienvenue chez les fous.
Au passage, on s’étonnera qu’ils demandent encore l’âge (horrible discrimination) ou le grade : cette conception hiérarchique radicale, c’est quasiment du fascisme !

PS : rappel de ce qu’est un « non binaire » :

Pédophilie. L’abject Jack Lang déclare en être étranger

Les accusations contre Jack Lang en matière pédophilie sont nombreuses. Pourtant, cet homme abject dit être « étranger« , « être en dehors de tout ça » (sic) à ces « mondanités » (re-sic). (Il parle d’inceste et de pédophilie). Evidemment, comme les autres, il prétend être au courant de rien.

https://twitter.com/Europe1/status/1351069095115038720

Rappelons que Bernard Kouchner a justifié avoir signé la pétition pro-pédophilie en 1977 à la demande de Lang, qui, dans une chutzpah sans pareil dit être étranger de tout cela ! Ainsi, voilà comment Kouchner se défend, sans pourtant être remis en cause par Lang : « Sa pétition ? Mais la pétition de Matzneff, je ne l’ai même pas lue ! Daniel Cohn-Bendit et moi l’avons signée parce que Jack Lang nous l’avait demandé » Source

Par ailleurs, on écoutera ce que disait le regretté Roger Holeindre à ce sujet en 1998. Jamais Lang n’a jamais porté plainte contre Holeindre pour diffamation.

La commission pour lutter contre l’inceste sera présidée par Elisabeth Guigou, proche du pédophile Olivier Duhamel

Dans cette République, tout est à l’envers, y compris quand elle veut bien faire, à moins qu’elle ne veuille que faire semblant de bien faire…

Ainsi, une commission pour lutter contre l’inceste a été créée, et sur le papier, l’objectif est très louable car il s’agit de lutter contre ce fléau. Mais tout de suite, on reste interloqués quand on voit la composition de cette commission, à commencer par sa présidente, Elisabeth Guigou. Cette dernière a fait toute sa carrière dans la République et a atteint le Graal, devenant membre du Siècle en 1990. Parallèlement, puisque tout ce monde se côtoie, elle est devenue amie proche d’Olivier Duhamel, Président dudit Siècle, au point d’être invitée dans sa maison personnelle de Sanary-sur-Mer (Var). Or, ce dernier vient d’être violemment accusé de pédophilie, abusant de son beau fils. Dans une société saine, ces simples faits exigeraient que Guigou démissionne de ses fonctions (comment peut-elle être crédible ?). Mais non, c’est l’inverse qui se passe et elle s’accroche à sa commission, sans doute très lucrative, arguant qu’elle ne savait pas alors qu’elle s’est déjà rendue à titre privé dans la même maison où les méfaits ont eu lieu… D’ailleurs, une remarque : Il paraît très suspect qu’elle ne sût rien alors que manifestement tout le gratin était au courant des agissements du pédophile, y compris les parents de la victime, la mère (suicidée depuis), ainsi que le père, un certain Bernard Kouchner !

Elisabeth Guigou n’est du reste pas la seule dans ce cas, puisque le directeur de Sciences po, Frederic Mion, Continuer la lecture de « La commission pour lutter contre l’inceste sera présidée par Elisabeth Guigou, proche du pédophile Olivier Duhamel »

Paris. Un magistrat pro-migrant mis en examen pour proxénétisme

La réalité dépasse parfois la fiction.

Le Parisien nous informe qu’un magistrat de 58 ans « humaniste, (…) très soucieux des droits de l’homme – et notamment des étrangers – et peu friand de la détention provisoire systématique » est mis en examen pour proxénétisme et placé sous contrôle judiciaire. La pauvre femme, d’origine gabonnaise, qu’il aurait rendue à l’état d’esclave sexuelle est âgée de 35 ans de moins que lui. Le quotidien ne nous dit pas dans quelles conditions ils se sont rencontrés et qui elle est (serait-elle une sans papier dont il aurait profité de la vulnérabilité ?) Madame était hébergée chez lui depuis 2017, le revenu des passes était partagé entre les deux et c’est seulement en 2019, après qu’il l’eut virée de chez lui qu’elle a porté plainte. Officiellement, ils ont eu un enfant ensemble… ce qui reste à confirmer car comment connaître le père d’un enfant d’une prostituée ?

Le pire, dans cette histoire est la réaction de l’administration judiciaire qui n’a pas suspendu le juge qui continue donc à exercer. Certes, si tout le monde reste présumé innocent jusqu’à son procès, quelle est la crédibilité d’un magistrat à juger toute sorte de problèmes alors que lui-même est impliqué dans des affaires si sordides ?

Folie gauchiste : exemple avec le langage du planning familial qui ne veut plus parler de « femmes »

Cette institution féministe et avorteuse, qui prétendait défendre le « droit des femmes », ne veut désormais plus prononcer leur nom.

La gauche est une maladie mentale, qui ira toujours plus loin tant qu’elle n’est pas arrêtée et refoulée.

Aucune description de photo disponible.

La Troïka Kinsey, Rockefeller et Cia, ou le Mal au service du Nouvel ordre mondial – par Marion Sigaut et Judith Reisman

Marion Sigaut (livres ici) rend compte de la dernière étude de Judith Reisman :

« Dévouée depuis quarante ans à la défense des enfants contre la pieuvre pédosadique, Judith Reisman nous livre sa dernière analyse des liens entre la révolution sexuelle, la philanthropie des Rockefeller et les manipulations de la CIA. Ou la collusion entre la dépravation sexuelle, la science sans conscience et les services secrets. Terrifiant. »