C’était un 16 novembre

1793 : à Nantes, l’infâme Carrier fait noyer 90 prêtres réfractaires dans la Loire.
Mandaté par la Convention nationale pour briser la révolte vendéenne par tous les moyens, Jean-Baptiste Carrier invente la noyade en masse et met au point la « déportation verticale » dans le fleuve, l’objectif étant d’éliminer rapidement et à moindres frais des condamnés trop nombreux…
Pour se faire la main, l’envoyé de Paris commence avec 90 prêtres réfractaires (c’est-à-dire ayant refusé de signer la Constitution civile du clergé) emprisonnés à Nantes. Il demande à son bras armé, l’adjudant général Guillaume Lamberty, et à ses hommes, la compagnie Marat, de les noyer dans la Loire, le « fleuve républicain ». Lire la suite ici. Entre les derniers jours de 1793 et février 1794, de 1 800 à 4 800 victimes disparaissent dans la Loire.

1937 : dans la nuit du 15 au 16 novembre, le CSAR (Comité secret d’action révolutionnaire), surnommé péjorativement par Maurras « la Cagoule », mais originellement nommé l’OSARN (Organisation secrète d’action révolutionnaire nationale), mobilise secrètement ses effectifs en région parisienne, les tenant prêts à intervenir, dissimulés à côté de différents dépôts d’armes.
S’appuyant sur des notes du 2e Bureau, ils attendent un coup d’Etat communiste pour la nuit et sont prêts à le contrer.

Continuer la lecture de « C’était un 16 novembre »

Gers : incendie criminel dans la cathédrale d’Eauze

Cette cathédrale Saint-Luperc d’Eauze a conservé son titre bien que le diocèse d’Eauze ait disparu dès le IXe siècle. Elle est désormais une église catholique de la paroisse Notre-Dame-de-la-Gélise, rattachée à l’archidiocèse d’Auch. L’incendie, assurément criminel, a été commis le 11 novembre, et il est peut-être dû à des satanistes. Les gendarmes enquêtent et nous finirons peut-être par en savoir plus… L’église, quant à elle, restera fermée plusieurs jours.

Ce mardi 12 novembre, lorsqu’il pousse les portes de la cathédrale Saint-Luperc, le bénévole chargé de l’ouverture du monument voit de la fumée et sent une forte odeur de brûlé.
Continuer la lecture de « Gers : incendie criminel dans la cathédrale d’Eauze »

Montauban : Emilie et Laura tuées au couteau et à l’arme à feu, Nouredine et Mehdi en garde à vue

Les féministes parlent beaucoup en ce moment des « féminicides » (sic –    les meurtres de femmes par leur conjoint ou ex-conjoint) et énoncent beaucoup de chiffres.
Mais avoir enfin des statistiques ethniques serait peut-être un bon moyen d’appréhender mieux le phénomène, non ?!

 

« Les corps de deux femmes ont été découverts hier dans un quartier tranquille de Montauban. Les deux victimes, âgées de 38 et 18 ans, ont tuées à l’arme blanche et au fusil. Les deux compagnons des victimes, Nouredine, 35 ans et Mehdi, 17 ans, ont été placé en garde à vue. Ils nient leur implication dans ce double crime.

Continuer la lecture de « Montauban : Emilie et Laura tuées au couteau et à l’arme à feu, Nouredine et Mehdi en garde à vue »

Valérie Pécresse (président de la région IDF) : « Un enfant sur deux qui naît en Île-de-France est issu de l’immigration » (c’est faux!)

Ils ne veulent pas parler de « Grand Remplacement » mais lâchent quand même des éléments…

En réalité, pour les naissances de personnes non européennes en Ile-de-France, on est plutôt autour des trois quarts !

L’assureur MACIF vous invite à vous faire… stériliser !

La culture de mort se propage allègrement dans notre société devenue folle.

Rappelons qu’il existe des méthodes naturelles (et non immorales) pour réguler les naissances s’il y a nécessité : méthode Billings et symptothermie. Elles sont simples mais pour les maîtriser il est vivement recommandé de passer par un instructeur.

C’était un 14 novembre…

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan1942 . L’amiral Darlan, « dauphin » du Maréchal Pétain, fait une proclamation (après l’invasion de la Zone libre par les Allemands) :

« Habitants de l’Afrique française,

Le 13 novembre, vous avez appris, par la proclamation du général Noguès et la mienne, que j’assurais désormais la responsabilité des intérêts français en Afrique. Aujourd’hui, je viens vous confirmer ces proclamations et vous donner les premières directives.
Continuer la lecture de « C’était un 14 novembre… »

Persécution judiciaire : un an de prison et 100 000 € d’amende requis contre Jérôme Bourbon !

Editorial de Jérôme Bourbon, dans Rivarol du 30 octobre :

« Le 23 octobre dernier, le directeur de RIVAROL comparaissait devant la XVIIe chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, la seule chambre en France spécialisée dans le droit de la presse, pour divers écrits et pour une vidéo sur Youtube, datant tous de l’année dernière. Sur signalement de l’Organisation juive européenne (OJE) et du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), le ministère public, dont on connaît les liens de concubinage avec le Lobby, poursuivait votre serviteur pour injures raciales, diffamation publiques raciales, contestation et apologie de crimes contre l’humanité. Bref j’avais droit à la complète : œuf, jambon, fromage !
Continuer la lecture de « Persécution judiciaire : un an de prison et 100 000 € d’amende requis contre Jérôme Bourbon ! »

Dans les rues de Paris : « il y a pas un petit Français ici que je l’éclate » ? (video)

Cet étranger (qui a peut-être des papiers français, ce qui ne veut de toute façon plus rien dire aujourd’hui) est de mauvaise humeur et explique, avec un vocabulaire très limité tout en se filmant en direct sur un réseau social, qu’il cherche un jeune « gwer » (mot maghrébin injurieux pour désigner un Blanc) à tabasser.

Un classique, rendu plus visible par les nouvelles techniques de communication.

SOS Racisme et la Licra ont saisi le procureur, et la police enquête déjà.

Non, nous plaisantons…

Bon, il semble qu’il ait du mal à trouver un Blanc : il est vrai que ce gibier se raréfie dans certaines villes et certains quartiers de « France ».

L’outrage à Franco, ses causes et ses conséquences

L’outrage à Franco, ses causes et ses conséquences

Paru dans le n°3397 de Rivarol (30 octobre 2019) :

« A la mort du général Franco, le 20 novembre 1975, des funérailles grandioses lui furent organisées mais l’ampleur du cérémonial n’était pas l’essentiel, sinon la participation émue de centaines de milliers d’Espagnols qui lui rendaient ainsi hommage.
Le dimanche 23 novembre 1975 le cortège funèbre du général Franco partait de la Plaza de Oriente face au palais royal pour parcourir les 60 km qui séparent Madrid de la basilique de la Valle de los Caídos où l’attendait une foule d’environ 60 000 personnes dont beaucoup de phalangistes.
Près de quarante-quatre ans après cet hommage, un jour d’infamie lui succède, ce 23 octobre 2019, où vient d’avoir lieu l’exhumation de Franco de cette même basilique et sa réinhumation dans un lieu imposé par l’État contre la volonté de la famille.
Continuer la lecture de « L’outrage à Franco, ses causes et ses conséquences »

Clichy-sous-Bois : un commando armé d’une machette et de couteaux fait irruption dans le lycée Nobel

Dans les établissements scolaires de la « France d’après » et du « vivre-ensemble », on n’apprend plus grand chose mais on ne s’ennuie pas.

« « C’est du jamais-vu », a affirmé un enseignant. Tout est allé très vite ce mercredi matin au lycée Alfred-Nobel de Clichy-sous-Bois. Un lycéen de 16 ans a reçu plusieurs coups de couteau à la cuisse vers 10h30 et a été conduit à l’hôpital sans que ses jours ne soient en danger. Des faits qui se sont déroulés dans le parc situé aux abords de l’établissement relate Le Parisien.

Continuer la lecture de « Clichy-sous-Bois : un commando armé d’une machette et de couteaux fait irruption dans le lycée Nobel »

Un élu maghrébin communiste justifie les attentats islamistes

Ce Madjid Messaouene est élu municipal PC »F » dans la ville remplacée de Saint-Denis.

L’« antiracisme » et la « lutte contre les discriminations » sont son gagne-pain son grand combat.

Il n’est pas content des polémiques et des discussions autour du voile islamique en France. Bon.
Mais pour démontrer que les critiques envers l’immigration musulmane sont injustifiées car l’islam est une religion de paix et d’amour, il affirme sur twitter que ces critiques entraînent des attentats.
Curieux non?

Notons que plus de 4000 personnes ont « aimé » (approuvé) ce message…

Décès de Lucette Destouches, veuve de Louis-Ferdinand Céline

Résultat de recherche d'images pour "lucette destouches"

« Depuis plus de 58 ans, on l’appelait « Madame Céline », preuve du respect, presque de la déférence, que l’on accordait à cette ancienne professeure de danse au destin hors du commun. En 1935, elle n’a que 21 ans quand elle croise l’écrivain déjà auréolé du succès du Voyage au bout de la nuit et qui s’apprête à publier Mort à crédit [voir ses livres et les livres sur lui ici]. Coup de foudre  ! Seule la mort les séparera, celle de Louis-Ferdinand en 1961. Elle est tellement pressée de le rejoindre que sur sa tombe, elle fait graver « Lucette Destouches, 1912-19… » Mais Dieu ne voulait pas d’elle  ! Lucette Almanzor (son nom de scène, ou Almansor, son nom de jeune fille) s’est éteinte finalement ce vendredi matin chez elle à Meudon, à l’âge de 107 ans.

Continuer la lecture de « Décès de Lucette Destouches, veuve de Louis-Ferdinand Céline »

Une affiche particulièrement choquante à Londres

Votre réaction au premier regard sur cette affiche visible dans les rues de Londres sera peut-être l’étonnement devant le manque de « diversité »… En effet, chose désormais exceptionnelle dans les publicités au sein des Etats cosmopolites, il n’y a que des personnages blancs.
D’autant plus bizarre qu’à Londres les Blancs sont désormais officiellement minoritaires (et sont ceux qui font le moins d’enfant).

On comprend mieux en lisant le texte :

« Imaginez une ville moins bondée…
Faites votre part : faites-vous stériliser !
Ouais ! »

Un message misanthrope, contre-nature et inhumain, doublé d’un racisme anti-blanc particulièrement pervers…

Besançon : Rosette, 88 ans, torturée et tuée, ses bourreaux ont réalisé des selfies avec son cadavre tout en écoutant du rap

« Jeudi, s’ouvre à Besançon, le procès en appel d’un habitant de Vieux-Charmont, 16 ans, condamné en février pour l’assassinat d’une octogénaire à 20 ans de réclusion criminelle. Son complice, majeur, sera jugé en décembre. La vieille dame, découverte dans son lit le 5 janvier 2018, avait subi un calvaire. […]
Continuer la lecture de « Besançon : Rosette, 88 ans, torturée et tuée, ses bourreaux ont réalisé des selfies avec son cadavre tout en écoutant du rap »