C’était un 18 juin…

1429 : Jeanne d’Arc remporte la victoire de Patay. C’est un événement majeur de la guerre de Cent Ans.

1635 : bien que découverte par des Espagnols, la Martinique est occupée par deux Français, L’Olive et Duplessis, qui y plantent, ce jour, l’écusson du roi de France.

1815 : bataille de Waterloo, remportée par Wellington et Gerhard von Blücher.

Dans les Contemplations, Victor Hugo rapporte comment Nathan Rothschild gagna, en cette occasion, plus de trente millions de livres (averti de l’issue avant la bourse de Londres, il fit courir une rumeur de défaite et acheta à la baisse tout ce qu’il put trouver de rente) :
Continuer la lecture de « C’était un 18 juin… »

« L’appel du 18 juin » ou l’histoire d’une imposture

Le texte ci-dessous, de 2010, n’a rien perdu de sa valeur.

« Le 18 Juin 2010 va être célébré le 70ème anniversaire du célèbre appel de Londres de Charles de Gaulle. Or la version officielle, qui va être lue à la BBC, est un faux, comme le démontre le général d’aviation Le Groignec, compagnon de Saint-Exupéry, dans son livre paru en 2004 Philippiques contre les Mémoires gaulliens (Nouvelles Editions latines).

Le texte prétendu être celui de l’appel du 18 Juin commence par cette phrase : « Des gouvernants de rencontre ont pu capituler, cédant à la panique, oubliant l’honneur, livrant le pays à la servitude. Cependant rien n’est perdu …. »

Or, historiquement, Charles De Gaulle n’a pu prononcer cette phrase insultante pour le Maréchal Pétain et le général Weygand pour les deux raisons suivantes :
Continuer la lecture de « « L’appel du 18 juin » ou l’histoire d’une imposture »

C’était un 17 juin…

1734 : mort, à l’âge de 82 ans, du vainqueur de Denain, Louis-Hector duc de Villars, « maréchal général des camps et armées du roi ». L’un des plus brillants chefs militaires du règne de Louis XIV. Une biographie (préfacée par le Mal Pétain) lui a été consacrée.

1778 : sans qu’il y ait eu de déclaration de guerre, la frégate La belle poule est attaquée par les Anglais. Bataille navale le 27 juillet au large d’Ouessant entre les deux flottes. Avantage français.

1793 : allocution consistoriale de Pie VI sur la mort de Louis XVI. « Espérons que le sang innocent de Louis crie en quelque sorte et intercède afin que la France reconnaisse et déteste son obstination à accumuler sur elle tant de crimes,
Continuer la lecture de « C’était un 17 juin… »

La redevance audiovisuelle bientôt étendue à tous les foyers ?

C’est en tout cas le projet de députés macronistes, comme l’évoque Georges Michel sur BVoltaire :

« Le concours Lépine des fausses bonnes idées bat son plein chez les députés LREM et leurs supplétifs du MoDem. BFM Business nous révèle qu’un groupe de députés de la majorité vient de pondre un rapport qui milite en faveur de l’extension de la redevance audiovisuelle à l’ensemble des foyers. Et si j’ai remisé ma télé au grenier ou que je l’ai transformée en poulailler (il doit bien encore exister des anciens modèles qui ont hébergé Léon Zitrone et Danièle Gilbert) ? On vous dit télé obligatoire. Vous n’allez pas commencer à mégoter. C’est pour votre bien. Bon alors, c’est l’État qui va payer l’achat de mon téléviseur ? Bah, non ! Ah, d’accord. Je comprends…

Continuer la lecture de « La redevance audiovisuelle bientôt étendue à tous les foyers ? »

4e Dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel, tel que le suivait nos aïeux), avec leur commentaire.

La Pêche miraculeuse, par Raphaël (1515)

« L’ Évangile de la pêche miraculeuse est le symbole des conquêtes de l’Église et la réalisation de la parole de Jésus à St Pierre : désormais tu seras pêcheur d’hommes !
La confiance en Dieu, au milieu des luttes et des souffrances de cette vie, est la pensée qui domine la messe de ce dimanche. Saint Paul nous rappelle que ces luttes et ce souffrances n’ont qu’un temps ; elles sont liées à la situation d’attente qui est la nôtre et celle de  toute la Création avec nous, jusqu’au jour marqué pour la pleine manifestation de la gloire des enfants de Dieu. Entretemps, Dieu nous vient en aide ; il nous attire à lui, nous soutient, nous pardonne et nous relève. »

Dom G. Lefebvre

TEXTES AVEC COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

Continuer la lecture de « 4e Dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés »

Allemagne : des chrétiens interdits d’église car des musulmanes voulaient enlever leur voile

Depuis sept ans, un groupe de dix retraités organise des parties de cartes hebdomadaires dans la salle paroissiale (dans le sous-sol de l’église) de la paroisse Matthias-Claudius à Brême Neustadt.

Cependant, fin avril, une « journée de bien-être » organisée pour des mères célibataires musulmanes était au programme.

L’événement est devenu « problématique » à cause des femmes musulmanes. Comme elles souhaitaient enlever leur foulard pendant l’événement, qui coïncidait avec la journée de cartes des hommes.

La décision a été prise que toute l’église serait « sans hommes ».

Continuer la lecture de « Allemagne : des chrétiens interdits d’église car des musulmanes voulaient enlever leur voile »

Grand remplacement : les jeunes de banlieue en 1964…

Selon les médias, la substitution des Français par des populations allogènes est un mythe. Pire ! Wikipédia et le journalisme bon teint nous expliquent que c’est une théorie complotiste. Les lecteurs de Contre Info trouveront ci-dessous un reportage de 1964 sur les jeunes de la banlieue parisienne (Seine Saint-Denis)… Il y a seulement 54 ans d’écart avec aujourd’hui. Effrayant !

La multinationale General Electric ne tiendra pas sa promesse

General Electric publicite France 2014Les Français ne doivent pas oublier le rôle actif joué par Macron dans la braderie de cette grande industrie française. Sans surprise, la multinationale américaine, qui avait pourtant fait de la publicité pour faire avaler la pilule au peuple (affiche de communication de juin 2014), ne tiendra pas son engagement de création d’emplois… Pourtant, le groupe a fait 369 millions de dollars de bénéfices sur le 1er trimestre 2018…

Le nouveau PDG de GE a expliqué au ministre de l’Economie que son entreprise était « confrontée à un environnement difficile du fait de l’évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l’énergie », a indiqué le ministère dans un communiqué. Dans ces conditions, le patron de GE a annoncé au gouvernement français que l’engagement pris par son groupe de créer 1000 emplois nets d’ici la fin de l’année 2018 « était désormais hors d’atteinte ».

Continuer la lecture de « La multinationale General Electric ne tiendra pas sa promesse »

Véganisme : le nouveau totalitarisme alimentaire

D’après un sondage mené en 2017 par l’institut Harris Interactive, il n’y aurait, en France, seulement 4 % de végans. C’est-à-dire des individus qui ne consomment et n’utilisent pas de produits d’origine animale, que ce soit pour s’alimenter, s’habiller ou encore dans le cadre de l’utilisation de produits cosmétiques.

Comme le précise le site vegan.fr : « cela implique de ne pas consommer de chair animale, de laitage, d’œuf, de miel ni de produits de la ruche, de ne pas porter de vêtements faits de matières premières provenant des animaux (fourrure, cuir, laine, soie, etc.), de ne pas utiliser de produits d’hygiène, d’entretien testés sur les animaux. »

Continuer la lecture de « Véganisme : le nouveau totalitarisme alimentaire »

C’était un 14 juin…

1611 : Samuel de Champlain épate ses alliés autochtones en franchissant les dangereux rapides de Lachine à bord d’un canoë, avec 200 Hurons et Algonquins arrivés à Mont-Royal en provenance des « pays d’en-Haut ». La 1ère guerre franco-iroquoise débute.

 1751 : le pape Benoît XIV promulgue une bulle, A quo primum, qui lui vaudrait aujourd’hui la prison, et bien sûr introuvable sur le site du Vatican.
Continuer la lecture de « C’était un 14 juin… »

Des extrémistes noirs antifrançais s’attaquent à la statue de Jeanne d’Arc place des Pyramides

A Paris, cette statue équestre et dorée de la sainte nationale, haut lieu d’expression du patriotisme et du nationalisme, a été l’objet d’une manifestation hostile, ce mercredi 12 juin, par le groupuscule « Ligue de Défense noire africaine ».

Sous l’obscur prétexte de dénoncer « l’esclavage des noirs en Libye », ils ont mené, selon leurs termes, une « action contre la statue de Jeanne d’Arc », y accrochant une affiche et manifestant devant.


On notera que cette action, menée en plein jour et durant 15 minutes, n’a à aucun moment été perturbée par la police, et qu’il n’y aura vraisemblablement aucune suite. Des nationalistes faisant une manifestation non déclarée auraient eu droit à un concert de sirènes.

PS : le lendemain de la réception à l’Elysée de Mamoudou Gassama, ce dernier était apparu avec ce même groupuscule dans une video.

Le tweet incroyable du ministre français de l’Intérieur

Cet étron au lyrisme maladroit est avant tout un crachat lancé à la figure des Français. C’est bien la France qui accueille depuis plus d’un demi siècle des immigrés musulmans sans exiger de contrepartie. Les Français ont fait preuve d’hospitalité plus qu’aucun autre peuple au monde. A tel point que désormais, nos hôtes font ce qu’ils veulent chez nous, ils se gavent d’avantages en nature et d’aides sociales en se permettant même de nous insulter tout en exigeant le respect.

« L’hospitalité musulmane » ne veut rien dire, elle ne recouvre aucune réalité historique ou anthropologique. 

L’Elysée commande pour 500 000€ de vaisselle (au minimum) !

Si le Journal du Dimanche a révélé le coût du nouveau service de table de l’Elysée dans un article publié le 10 juin, le Canard enchaîné a produit une contre-analyse et estimé que cette vaisselle coûterait en réalité dix fois plus cher.

Dans son édition du 13 juin, Le Canard enchaîné affirme que les chiffres communiqués par les services de l’Elysée au Journal du dimanche concernant le prix du nouveau service de table (1 200 assiettes) par le «Château» (l’Elysée) sous-estiment grandement la facture réelle : « La douloureuse devrait atteindre, voire dépasser, le demi-million d’euros, au vu des tarifs courants affichés par la manufacture. »
Continuer la lecture de « L’Elysée commande pour 500 000€ de vaisselle (au minimum) ! »