Clichy-sous-Bois : un commando armé d’une machette et de couteaux fait irruption dans le lycée Nobel

Dans les établissements scolaires de la « France d’après » et du « vivre-ensemble », on n’apprend plus grand chose mais on ne s’ennuie pas.

« « C’est du jamais-vu », a affirmé un enseignant. Tout est allé très vite ce mercredi matin au lycée Alfred-Nobel de Clichy-sous-Bois. Un lycéen de 16 ans a reçu plusieurs coups de couteau à la cuisse vers 10h30 et a été conduit à l’hôpital sans que ses jours ne soient en danger. Des faits qui se sont déroulés dans le parc situé aux abords de l’établissement relate Le Parisien.

Continuer la lecture de « Clichy-sous-Bois : un commando armé d’une machette et de couteaux fait irruption dans le lycée Nobel »

Un élu maghrébin communiste justifie les attentats islamistes

Ce Madjid Messaouene est élu municipal PC »F » dans la ville remplacée de Saint-Denis.

L’« antiracisme » et la « lutte contre les discriminations » sont son gagne-pain son grand combat.

Il n’est pas content des polémiques et des discussions autour du voile islamique en France. Bon.
Mais pour démontrer que les critiques envers l’immigration musulmane sont injustifiées car l’islam est une religion de paix et d’amour, il affirme sur twitter que ces critiques entraînent des attentats.
Curieux non?

Notons que plus de 4000 personnes ont « aimé » (approuvé) ce message…

Besançon : Rosette, 88 ans, torturée et tuée, ses bourreaux ont réalisé des selfies avec son cadavre tout en écoutant du rap

« Jeudi, s’ouvre à Besançon, le procès en appel d’un habitant de Vieux-Charmont, 16 ans, condamné en février pour l’assassinat d’une octogénaire à 20 ans de réclusion criminelle. Son complice, majeur, sera jugé en décembre. La vieille dame, découverte dans son lit le 5 janvier 2018, avait subi un calvaire. […]
Continuer la lecture de « Besançon : Rosette, 88 ans, torturée et tuée, ses bourreaux ont réalisé des selfies avec son cadavre tout en écoutant du rap »

La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie attaquée cette nuit à la voiture-bélier

Voilà où nous en sommes…
C’est la « France d’après ».
Imaginez l’émoi si cela avait été une mosquée ou une synagogue…

https://i1.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/ba/Oloron_cath%C3%A9drale_ste_marie_8.JPG/1280px-Oloron_cath%C3%A9drale_ste_marie_8.JPG?resize=840%2C630&ssl=1

« La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), classée au patrimoine mondial de l’Unesco, a été prise pour cible par des malfaiteurs qui ont enfoncé la porte de l’édifice à la voiture-bélier pour y dérober une partie de son trésor, dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès de la municipalité.

Continuer la lecture de « La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie attaquée cette nuit à la voiture-bélier »

Toulouse : l’homme qui a poignardé à mort un trentenaire avait été condamné à 23 ans de prison en 2007

Quand les Français se réjouissent qu’un criminel, généralement étranger, soit condamné à une peine de prison ferme importante, eh bien ils se leurrent souvent…

« L’homme, 38 ans, qui a « reconnu son implication », était lundi après-midi en cours de déferrement pour « meurtre en état de récidive » avec mandat de dépôt requis. Avec six condamnations à son casier, il avait bénéficié d’une liberté conditionnelle et retrouvé emploi et domicile après avoir été condamné en 2007 à 23 ans de prison pour « meurtre sur personne vulnérable ». » (Le Figaro)

« Je suis envoyé par Dieu, je dois vous tuer », une femme poignardée alors qu’elle se promenait avec ses petits-enfants

Dans la France du « vivre-ensemble », vous pouvez vous promener tranquillement et tout à coup vous prendre un coup de hache dans le dos, « sans raison ».
Ca peut aussi être un coup de couteau :

« Mardi 29 octobre, alors qu’elle se promenait avec ses petits-enfants sur la voie verte à Valframbert (Orne) […] cette femme de 59 ans venait de croiser un homme assez jeune, sur son chemin. Dans la foulée, par surprise et sans raison apparente, le jeune homme s’est retourné afin d’administrer un violent coup de couteau dans le dos de la quinquagénaire. « L’agresseur a aussi tenu des propos menaçants envers la victime », indique François Coudert.

Continuer la lecture de « « Je suis envoyé par Dieu, je dois vous tuer », une femme poignardée alors qu’elle se promenait avec ses petits-enfants »

Nîmes : le procès du massacre d’un homme par 3 Arabes « pour n’avoir pas donné du feu »

Debat di Facebook, Lanjut Baku Pukul di Dunia Nyata, Akhirnya Sungguh Tragis

Une information qui nous avait échappé et qui date de juin.

« Le 22 mars 2016, un Alésien de 51 ans avait été battu à mort, dans une rue de Nîmes, pour avoir refusé de donner du feu à un jeune homme qu’il avait jugé trop jeune pour fumer. » (source)
Trois Maghrébins l’avaient massacré, s’étaient acharnés sur lui, comme en témoigne le rapport du médecin légiste qui avait glacé d’effroi l’assistance lors du procès :
Continuer la lecture de « Nîmes : le procès du massacre d’un homme par 3 Arabes « pour n’avoir pas donné du feu » »

« Sans raison », il pousse une femme la tête la première contre le métro

« La scène s’est produite dans une station de métro de Brooklyn, à New-York, aux Etats-Unis.

Sans raison apparente, un homme a poussé une femme la tête la première contre la rame du métro.

Continuer la lecture de « « Sans raison », il pousse une femme la tête la première contre le métro »

Juvisy-sur-Orge : « il plante sa hache dans le dos d’une passante sans raison »

C’est ça la « France d’après » (expression de Sarközy pour la France métissée) : vous marchez tranquillement dans la rue et vous prenez un coup de hache dans le dos, comme ça, sans raison.
Mais bon, nous avons une bonne équipe de football.

Résultat de recherche d'images pour "walking in the street"

« Elle ne doit sa survie qu’à son sac à dos. Ce mercredi, vers 8 heures du matin, une femme a été victime d’un violent coup de hache dans le dos à Juvisy-sur-Orge, sans raison apparente. Son agresseur a été interpellé par deux policiers qui n’étaient pas encore en service et qui se rendaient au commissariat local, situé à seulement 50 mètres.

Continuer la lecture de « Juvisy-sur-Orge : « il plante sa hache dans le dos d’une passante sans raison » »

Terrible agression à Lyon : les suspects (+ de 40 « antécédents »!) ne seront pas poursuivis pour tentative d’homicide

et ce, même si la victime s’est fait sauter à pieds joints sur le crâne (une façon de faire à la mode et typiquement non-gauloise, pour dire cela légalement).
Chaque année des Français finissent à la morgue ou gravement handicapés à cause de ce genre d’agressions dites « gratuites », mais en réalité orientées.
« 40 et 44 antécédents judiciaires » pour deux des agresseurs !
Le Système les favorise et les protège .

Résultat de recherche d'images pour "aggression street"

vu chez Lyonmag :

« Le 25 septembre dernier, trois individus avaient été interpellés par les services de police de Lyon.

Continuer la lecture de « Terrible agression à Lyon : les suspects (+ de 40 « antécédents »!) ne seront pas poursuivis pour tentative d’homicide »

Une enseignante menacée par un parent d’élève : « je suis gitane, je vais te crever ! » (video)

Il faut arrêter de dire que le personnel éducatif est moralement épuisé, à cause des mauvaises manières et de l’insécurité dues à l’immigration afro-maghrébine. C’est plus compliqué.

En effet, il y a aussi les Gitans. Une autre « chance pour la France » comme disent les cosmopolites.

Ici la video réalisée par une enseignante d’Agde prise à partie par deux femmes (mère et grand-mère), devant leur progéniture (on sait déjà les fruits que donnera une telle éducation).

• « Je suis pas française, je suis gitane » (merci de l’aveu à destination des benêts assimilationnistes)
• « ton visage il est gravé là, tu vas a Hyper U, […] je vais te crever »
• « on ne met pas son petit-enfant à l’école, pour que vous vous lui appreniez de l’agressivité » (humour ? Ou privilège qu’on veut garder jalousement ?)

Pour une video qui paraît, combien de centaines (de milliers) de scènes similaires ?

4 personnes tuées à la préfecture de police de Paris (chez les « RG ») : le point

Michael Harpon abattu dans la cour de la préfecture

Ce jeudi, dans un saint des saints de la police française, la préfecture de police de Paris (dans les bureaux de la DRPP, anciennement les « Renseignements généraux »), un individu a tué trois policiers et un agent de l’administration (trois hommes et une femme) et blessé très grièvement une cinquième personne avant d’être abattu dans la cour.

Jamais la préfecture n’avait connu une telle tuerie.

Continuer la lecture de « 4 personnes tuées à la préfecture de police de Paris (chez les « RG ») : le point »

Nantes : un migrant arrêté pour viol et plusieurs agressions sexuelles… Reste libre !

Les agressions physiques et sexuelles deviennent endémiques dans cette ville, naguère tranquille, qui continue sa politique suicidaire d’accueil d’étrangers subsahariens. Cette fois il ne faut pas s’attendre à de mobilisation numérique, de hashtag #BalanceTonMigrant ou de protestations de féministes. Cette fois, tout est normal.

Un adolescent de 17 ans a été arrêté pour un viol et plusieurs agressions sexuelles à Nantes, rapporte la police. La première affaire s’est déroulée cet été, au petit matin sur l’île de Nantes

[…] Continuer la lecture de « Nantes : un migrant arrêté pour viol et plusieurs agressions sexuelles… Reste libre ! »

Une Française de 33 ans tuée et découpée en morceaux par deux étrangers

« connus de la police » comme on dit…

« Voyage au bout de l’horreur pour l’escort-girl française. Assassinée à son domicile de Genève dans la nuit du 9 au 10 septembre puis dissimulée dans une valise, Marlène G. a franchi la frontière franco-suisse en taxi. Avant que son corps soit brûlé et enterré. Ses restes ont été découverts à Marin, un village de Haute-Savoie situé entre Thonon et Evian-les-Bains.

Dans cette affaire particulièrement sordide, deux suspects ont été identifiés : Soheil S., 18 ans, et Sonil C., 39 ans. Tous deux sont connus par la police, notamment pour des faits de violence.
Continuer la lecture de « Une Française de 33 ans tuée et découpée en morceaux par deux étrangers »

Le Havre : le mariage mixte se finit par un massacre au couteau devant les enfants

« Johanna était âgée de 27 ans, elle a été tuée de 14 coups de couteau en pleine rue au Havre (Seine-Maritime) lundi, sous les yeux de ses trois enfants en bas âge, par son conjoint. L’homme a été placé en garde à vue, puis mis en examen et écroué. La victime avait réalisé de nombreuses démarches pour se séparer de ce dernier, en vain.

Ses appels aux secours n’ont pas permis d’empêcher ce terrible drame. Johanna a été tuée à coups de couteau par son conjoint Idrissa T. en pleine rue, devant le supermarché Leader Price du Havre.

Continuer la lecture de « Le Havre : le mariage mixte se finit par un massacre au couteau devant les enfants »