« Qu’il ferme sa gueule ! » : le responsable macroniste du chantier de Notre-Dame à l’architecte des monuments historiques qui veut reconstruire à l’identique

Le général Georgelin – nommé par le Régime pour piloter la reconstruction de la cathédrale de Paris – répond grossièrement à la prise de position de Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques, qui souhaite reconstruire la flèche à l’identique.

D’ailleurs, au passage, avez-vous remarqué comme l’enquête sur l’incendie de Notre-Dame de Paris piétine ?!
Aucune nouvelle dans les médias, aucune avancée au fil des mois… C’est « incroyable ».

Ardèche : manifestation anti-catholique à la sortie d’une messe

Il y a dans certaines régions de France, une haine tenace et farouche envers le catholicisme.
Dans le Midi, elle prend ses racines dans la révolte protestante (qui fera de certaines zones, qu’elle ravagea particulièrement, un terreau favorable à la Révolution française puis à la franc-maçonnerie anti-cléricale).
Il ne reste chez ces malheureuses populations plus aucune croyance religieuse ; en revanche, cette haine sourde du catholicisme persiste irrationnellement. Tous les prétextes sont bons, y compris écologique ici, alors que tout ce petit monde véhément resterait bien sagement devant sa télévision s’il s’agissait de la construction d’un hypermarché, d’une mosquée ou d’une synagogue.

Ardèche : manifestation anti-catholique à la sortie d’une messe
Visez ce boomer ignoble et lâche avec son poing levé de la haine.

vu chez Le Salon beige :

« Vous n’en avez pas entendu parler ? C’est tout à fait normal dans le cadre du “deux poids, deux mesures”. Quelles auraient été les réactions des médias si une soixantaine de personnes (dont 20 enfants) avaient manifesté à la sortie d’une mosquée, devenue trop petite, pour s’opposer à la construction d’une mosquée plus grande ?

Dimanche dernier, un soixantaine d’opposants (dont vingt enfants) à la construction du site de Notre-Dame des Neiges à Saint-Pierre-de-Colombier en Ardèche se sont rassemblés à la sortie de la messe dominicale pour invectiver bruyamment et de manière très provocatrice les frères et les sœurs, dont certaines sont très âgées puisque la communauté est née en 1946 :
Continuer la lecture de « Ardèche : manifestation anti-catholique à la sortie d’une messe »

Dans les rues de Paris : « il y a pas un petit Français ici que je l’éclate » ? (video)

Cet étranger (qui a peut-être des papiers français, ce qui ne veut de toute façon plus rien dire aujourd’hui) est de mauvaise humeur et explique, avec un vocabulaire très limité tout en se filmant en direct sur un réseau social, qu’il cherche un jeune « gwer » (mot maghrébin injurieux pour désigner un Blanc) à tabasser.

Un classique, rendu plus visible par les nouvelles techniques de communication.

SOS Racisme et la Licra ont saisi le procureur, et la police enquête déjà.

Non, nous plaisantons…

Bon, il semble qu’il ait du mal à trouver un Blanc : il est vrai que ce gibier se raréfie dans certaines villes et certains quartiers de « France ».

Mort de Noel Ignatiev, universitaire et théoricien antiblanc parmi les plus virulents

L’universitaire Noel Ignatiev vient de mourir à 78 ans.
Aux Etats-Unis, dont il était citoyen, la parole est plus libre pour tout le monde (même si toutes les opinions n’ont pas accès aux médias ou aux chaires universitaires). Certains disent donc à voix haute ce que beaucoup pensent tout bas. Cela peut être intéressant pour les Français qui sont parfois naïfs quant aux objectifs de quelques-uns.

Voyez le cas de cet extrémiste antiblanc (vous verrez que cette désgination n’est pas exagérée), qui fut professeur à la prestigieuse université d’Harvard, et fut l’un des théoriciens du discours antiblanc officiel repris par tous les médias occidentaux depuis l’élection de Donald Trump en 2016.

Noel Ignatiev, présenté comme « blanc », est un fils d’immigrés juifs de Russie qui s’impliqua dans des groupes étudiants marxistes avant d’être diplômé de Harvard où il enseigna et à qui il resta associé.
Son grand combat, officiel, fut la lutte contre la race blanche, mené par ses discours, cours et publications, telles que sa revue Race traitor (« Traître à la race » [sic]), dont le slogan était « la trahison de la race blanche est une loyauté envers l’humanité ». Il y écrivit par exemple :
« Ne vous y trompez pas, nous avons l’intention de continuer à frapper les hommes blancs morts, et les vivants, et les femmes aussi, jusqu’à ce que la construction sociale connue sous le nom de « race blanche » soit détruite. Non « déconstruit  » mais détruit. »

Cet article du Washington Post en 2002 l’évoquait à l’occasion de la parution d’un article de lui dans la revue d’Harvard :
Continuer la lecture de « Mort de Noel Ignatiev, universitaire et théoricien antiblanc parmi les plus virulents »

Mémoire des poilus bafouée sur France 2 : quand le héros devient bourreau

Résultat de recherche d'images pour "poilus 14"

de Gabrielle Cluzel :

« Pour le 11 Novembre, chaque média y va de son sujet sur la Grande Guerre. Plus de poilus à interviewer, bien sûr, mais de vieilles photos, des lettres, des souvenirs, des descendants qui peuvent témoigner. Et rendre hommage. Car c’est la vocation de ces dépôts de gerbe, minutes de silence, discours grave, prises d’armes devant les monuments aux morts… et même de ce jour férié tout entier : « Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie. »

En ce 11 novembre 2019, France 2 a choisi, pour cet « hommage » au journal de 20 heures, un angle très spécial. La chaîne s’est intéressée au soldat Edmond Moreau – prénom et nom courants dans la France de l’époque et donc sur les monuments aux morts d’aujourd’hui – et sur son retour du Chemin des Dames « dévasté », qui a conduit à rendre « la vie de famille dramatique ».
Continuer la lecture de « Mémoire des poilus bafouée sur France 2 : quand le héros devient bourreau »

Charente-Maritime : une église dévastée et les hosties profanées. Mais les médias mettent des guillemets…

La profanation de l’église de Tonnay-Charente (Charente-Maritime) a eu lieu samedi vers 18 heures, mais l’évêque de La Rochelle et de Saintes, Mgr Georges Colomb, n’a confirmé les faits que ce lundi 11 novembre : elle « a été profanée, pas cambriolée. Le tabernacle, qui contient les hosties, a été fracturé et la custode, qui renferme les hosties pour l’Adoration lors de la messe, a été volée, a déclaré le religieux. Des statues ont été brisées, la croix du Christ a été renversée, la statue de saint Joseph portant l’enfant Jésus a été décapitée. C’est une offense faite aux catholiques ». Et surtout à Dieu, ajouterons-nous.

Le forfait a eu lieu quelques minutes à peine avant l’arrivée à l’église des paroissiens.
Concernant les objets d’art, le préjudice est énorme. « On a des objets inscrits au titre de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) dont une porte du retable, qui a été pliée en deux, une autre arrachée. Il faudra faire réparer par des artisans d’art. Il faudra aussi remettre l’église dans son état initial », commente le maire, Éric Authiat.

Il s’agit objectivement d’une profanation. C’est la « France d’après », qui rappelle furieusement les heures les plus sombres de notre histoire (guerres de religion, Révolution française…). Mais pour certains médias (dont Le Figaro), les églises et même les saintes Hosties ne sont plus sacrées (contrairement à d’autres édifices et aux dogmes historico-politiques du moment), cela leur répugne donc de parler de profanation sans mettre de guillemets :

Grand Remplacement en Europe : la France en voie de submersion

Grand Remplacement en Europe : la France en voie de submersion

Par Paul Tormenen, juriste ♦ Polémia continue son tour d’Europe du Grand Remplacement. Après avoir étudié l’emblématique cas de la Suède puis l’inquiétante submersion démographique de la Belgiquel’espoir d’une réaction politique au Danemarkle désastre multiculturel britanniquele suicide de l’Allemagneles tentatives de résistances de l’Autrichel’espoir naissant en Italiela spirale infernale en Espagnel’islamisation galopante des Pays-Basle bon élève portugaisla lente chute de la Suisse et la crise migratoire en Grèce… c’est au tour de la France d’être étudiée par Paul Tormenen.
Et, malgré les dénégations obscurantistes de nombreux apôtres du vivre-ensemble, la situation démographique française est dramatique.


« La France connait depuis plusieurs décennies une immigration massive. En dépit de la volonté d’une majorité de français d’y mettre un terme, les flux qui arrivent chaque année dans le pays ne font qu’augmenter. L’immigration et le communautarisme accélérèrent une transformation profonde de la population du pays. Pendant ce temps, le Président de la République multiplie les déclarations bravaches comme autant de coups d’épée dans l’eau face à une situation qui semble le dépasser chaque jour davantage.

Une immigration récente

Contrairement à ce que certains historiens voudraient nous faire accroire, la France n’est pas un vieux pays d’immigration.
Continuer la lecture de « Grand Remplacement en Europe : la France en voie de submersion »

Un émouvant portrait de l’armée française de 14 – 18

Résultat de recherche d'images pour "armée française 1914"

En ce 11 novembre, cet extrait de l’ouvrage Joffre, un âne qui commandait des lions (plus commercialisé), de Roger Fraenkel :

« Cette immense et vibrante armée dont nous sommes légitimement fiers aujourd’hui encore, qui ne serait pris de compassion pour elle ? Avec tous les ces chefs ardents, tous ces cadres pétant le feu, cette troupe de 1914 fringante et patriote, avec nos chers zouaves et nos chasseurs, avec cette masse de jeunes types qui demain vont se réveiller rudes Poilus, avec nos beaux cavaliers et nos artiflots, avec tant de lieutenant Psichari et de lieutenants Péguy, tant de colonels Driant, tant de Guynemer et de René Fonck, tant de généraux Fayolle, Barbot et Gouraud, tant de Castelnau, de Foch et de Pétain et un tel Gallieni ! Et puis surtout, oh oui surtout, tant d’humbles et sublimes bonhommes, du deuxième classe au capitaine, ces humbles qui s’apprêtent au sacrifice solennel de leur vie pour la patrie avec la plus complète abnégation.
Continuer la lecture de « Un émouvant portrait de l’armée française de 14 – 18 »

Un bon film visible ici : « Marie-Antoinette, ils ont jugé la reine »

« Dévoilant les arcanes d’un procès truqué, cette ambitieuse fiction historique livre la chronique rigoureusement documentée des derniers jours de Marie-Antoinette et du basculement de la Révolution dans la Terreur. »

Un film remarquable de précision historique.
Continuer la lecture de « Un bon film visible ici : « Marie-Antoinette, ils ont jugé la reine » »

Italie : un film sur les massacres de Trieste par les rouges (hommes et femmes jetés vivants dans des fosses)

Il s’agit d’un drame dont seuls parlaient jusqu’à présent les nationalistes italiens : le massacre ignoble de milliers de personnes par les communistes italiens et yougoslaves (« partisans ») à la fin de la 2e Guerre mondiale. Mais un film vient de sortir qui met sur le devant de la scène italienne cet épisode tu par la gauche culturelle…
La bande-annonce :

Lu chez la Tribune de Genève :

« Pendant des décennies, l’Italie a oublié les milliers de victimes des massacres commis à la frontière yougoslave à la fin de la Seconde Guerre mondiale. «Red Land – Rosso Istria», sorti la semaine dernière en Italie, veut leur rendre justice.

Évoquant des faits longtemps commémorés par les seuls néofascistes, le film tente de rendre compte de la complexité de ce drame. Il a provoqué de fortes réactions sur les réseaux sociaux.

Entre 1943 et 1947, 5000 à 10’000 Italiens – selon les estimations des historiens – ont été tués dans les territoires repris par les Yougoslaves autour de Trieste. Certains ont été jetés parfois vivants dans les «foibe», de profondes crevasses naturelles, tandis que plus de 250’000 autres ont dû fuir leur foyer.

Continuer la lecture de « Italie : un film sur les massacres de Trieste par les rouges (hommes et femmes jetés vivants dans des fosses) »

Une petite Ivoirienne et son père clandestins finalement non expulsés pour éviter que… son père la fasse exciser

« La fillette et son père devaient être expulsés le 12 novembre, à 10h10, vers Venise, conformément au « règlement de Dublin » qui confie l’étude de la demande d’asile au pays d’entrée en Europe, en l’occurrence l’Italie pour cette famille. »
Or, une pétition a été lancée par l’eurodéputé cosmopolite Raphaël Glucksmann contre l’expulsion vers l’Italie de Samira, scolarisée en Seine-et-Marne (et, de fait, son père, qui est avec elle et que la loi ne permet pas de les séparer).
Soutenue par tout un tas de vedettes étrangères à papiers français (l’acteur Omar Sy, l’écrivain Leïla Slimani, Najat Vallaud-Belkacem, Dany Boon, Michel Drucker…) et de gauchistes, la pétition avait recueilli plus de 150 000 signatures…
Et elle vient d’obtenir gain de cause grâce au funeste Castaner :
« Après étude du dossier par le préfet de police et en lien avec ses services, nous avons demandé que la mesure de transfert ne soit pas exécutée », a tweeté samedi le ministre de l’Intérieur tabasseur de Français.

On notera l’admirable façon dont ces gens et les médias complices ont présenté et mis en scène cette histoire (storytelling en anglais).

Continuer la lecture de « Une petite Ivoirienne et son père clandestins finalement non expulsés pour éviter que… son père la fasse exciser »

Messe du XXIIe dimanche après la Pentecôte (textes et commentaire)

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel, tel que le suivaient nos aïeux), avec leur commentaire.

« Le Christ et le denier de César » – Petrus-Paulus Rubens (1614)

« L’indignation de Jésus devant les pharisiens doit nous être une leçon : l’hypocrisie n’a jamais été plus sévèrement condamnée. Elle est toujours odieuse : elle l’est doublement quand on la met en œuvre pour se soustraire à ses obligations envers Dieu. Il arrive qu’un souci très réel de nos devoirs envers les hommes laisse un peu trop dans l’ombre ce que nous devons à celui qui est notre créateur et notre souverain maître. Pesons bien la parole du Seigneur ; « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »
En ces derniers dimanches de l’année liturgique, l’Église aime à évoquer « le jour du Christ », c’est-à-dire le jour où il reviendra à la fin des temps. Elle nous invite aujourd’hui à l’attendre avec confiance ; non en nous réclamant de nos mérites : l’homme devant Dieu, ne peut faire état que de sa misère ; mais en faisant appel à la miséricorde divine et en nous rappelant que le Christ, qui a commencé en nous une œuvre de salut, ne cesse d’en poursuivre l’achèvement, pour que nous soyons irréprochables au jour du jugement (Ép.). »

Dom G. Lefebvre

TEXTES AVEC COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER (dans l’Année liturgique – disponible ici avec ses autres livres) :

« D’après Honorius d’Autun, la Messe du jour se rapporte au temps de l’Antéchrist [1]Hon Aug. Gemm. an. IV, 93.. L’Église jette ses yeux dans l’avenir sur le règne de cet homme de péché [2]II Thess. II, 3., et comme déjà sous le coup de la persécution redoutable des derniers jours, elle emprunte l’Introït au psaume CXXIX.

Continuer la lecture de « Messe du XXIIe dimanche après la Pentecôte (textes et commentaire) »

Notes   [ + ]

1. Hon Aug. Gemm. an. IV, 93.
2. II Thess. II, 3.

Nouveau livre de Martin Peltier (+ émission & dédicace) : « la Révolution arc-en-ciel en marche »

Le journaliste et écrivain nationaliste Martin Peltier (livres ici) signe un tout nouvel ouvrage, qu’il dédicacera à Paris samedi :

L’émission « le coup de cœur du libraire » (n°2) lui est en bonne partie consacrée :

4e de couverture :

« Il n’y a pas de crise, il n’y a pas d’hyper-libéralisme, l’homme ne provoque aucune catastrophe climatique, il n’existe ni déclin naturel de l’occident, ni évolution inéluctable des moeurs, ni migrations mondiales dues aux guerres, au climat, ou à la pression démographique.

Il y a une révolution mondiale, totale et totalitaire, menée par des cols blancs qui utilisent les méthodes douces et sont sûrs de travailler au bien de l’humanité.

Continuer la lecture de « Nouveau livre de Martin Peltier (+ émission & dédicace) : « la Révolution arc-en-ciel en marche » »