Hier soir, l’appel à la prière islamique a retenti à Lyon et Montpellier

Au fur et à mesure que la colonisation migratoire progresse, les musulmans s’arrogent – avec la bienveillance des autorités – de plus en plus de libertés.
Espérons que ces vidéos provoquent chez certains naïfs, un réveil salutaire.

« A Saint-Denis (93), l’impossible confinement d’une capitale » : « une fable de Blancs »

Dans l’ancienne ville sacrée où reposent les rois de France, le remplacement de population a eu lieu il y a un moment comme vous le savez sûrement.
Il y a donc d’autres mœurs, doublées d’un solide mépris pour les lois et l’autorité.
Le confinement ? « une fable de Blancs » (bon, par contre la CAF, la CMU, le RSA, les urgences, etc., ce ne sont pas des fables de Blancs).
La police avoue avoir renoncé à faire respecter la loi.

Résultat de recherche d'images pour "saint denis"

Lu chez Le Temps :

« Les deux vigiles qui gardent l’entrée du principal bureau de poste de Saint-Denis sont découragés. Costaud, Pierre tente d’imposer un mètre de distance entre les clients. Impossible. La queue traverse la rue. Des grappes d’hommes discutent. […]
A l’intérieur d’un bar-tabac, huit gaillards discutent et demandent un café que, devant nous, le patron n’ose pas servir.
Continuer la lecture de « « A Saint-Denis (93), l’impossible confinement d’une capitale » : « une fable de Blancs » »

« Marseille : les ressortissants algériens veulent rentrer chez eux et attendent le dernier bateau »

Qui disait que « la remigration c’est pas possible » ?
Remigration volontaire même !

File d'attente à la Joliette / © Photo Paul Géli/FTV

Vu chez France3 PACA :

« Des centaines d’Algériens venus de toute l’Europe attendent depuis plusieurs jours dans le port de Marseille, de pouvoir rentrer au pays. Le premier ministre algérien a annoncé dimanche 15 mars vouloir rapatrier ses concitoyens bloqués à l’étranger.

L’Entreprise Nationale de Transport Maritimes de Voyageurs Algérie Ferries a mobilisé pour eux deux navires de croisières.

Continuer la lecture de « « Marseille : les ressortissants algériens veulent rentrer chez eux et attendent le dernier bateau » »

Comment la République a réduit volontairement le nombre de médecins français… et les remplace

Avec leur délirante politique du numerus clausus (limitant le nombre d’étudiants en médecine) appliquée pendant des décennies jusqu’à très récemment, les politiciens de gauche et de « droite » ont mis la France dans une situation terrible, dont nous goûtons actuellement le résultat avec le cas d’une épidémie, en la privant volontairement de médecins et brisant la vocation de centaine de milliers de jeunes
Mais c’est aussi la désertification médicale de nombreuses régions. Et la justification pour faire venir toujours plus d’immigrés (en dégradant le niveau médical).

L’occasion pour nous de diffuser cet article paru dans l’excellente revue L’Héritage (n°12, en 2017) :

« Le scandale du « grand remplacement » des médecins

Depuis 1971, l’État fixe le nombre les Français admissibles aux études de médecine (numerus clausus) : ils sont donc soumis à un concours, et seule une petite partie est acceptée. Ce qu’on demande pourtant à un médecin, c’est d’avoir un niveau de connaissance et de compétence donné (cas d’un examen) et non pas d’être meilleur que les autres (concours).
Au début des années 1970, le numerus clausus tournait aux alentours de 8 500, avant de baisser jusqu’à 3 500 pour la décennie 90. Il se trouve ces dernières années entre 7 500 et 8 000.
Ce chiffre est ridiculement bas au regard des besoins de la France. Le résultat est que depuis plusieurs années et pour plusieurs années encore, il y a une grave pénurie de médecins, généralistes ou spécialisés.
Continuer la lecture de « Comment la République a réduit volontairement le nombre de médecins français… et les remplace »

L’UE va offrir un dédommagement supplémentaire de 2 000 € à chaque migrant qui acceptera de quitter les îles grecques

« La Commission européenne a annoncé jeudi que les migrants se trouvant dans les centres surpeuplés des îles grecques, qui choisiraient de quitter la Grèce pour retourner dans leur pays d’origine sous accompagnement, bénéficieront dans le prochain mois d’un dédommagement supplémentaire de 2.000 euros.

 « Nous offrons aux migrants des camps grecs surpeuplés la possibilité d’un retour volontaire avec une assistance supplémentaire de 2.000 euros pour se réintégrer dans leur pays d’origine », précise-t-elle. « Cela pourra quelque peu soulager la pression, pour ceux qui restent dans les camps ». La possibilité d’obtenir 2.000 euros en plus du dédommagement habituel est offerte à ceux qui sont arrivés en Grèce avant le 1er janvier. »

Source : 7sur7

La Turquie déploie 1000 policiers des « forces spéciales » pour empêcher le refoulement des migrants par la Grèce

C’est une véritable guerre d’invasion que mène Erdogan aux pays d’Europe. Pourtant, si nos politiques ont les capacités militaires et financières de siffler la fin de la récréation, aucun gouvernement n’ose même hausser le ton face au roquet d’Istanbul.

Traduction : « La Turquie a déployé 1 000 policiers des forces spéciales à la frontière grecque « pour empêcher les refoulements » alors que des milliers de migrants tentent de pénétrer en Europe, a déclaré le ministre turc de l’Intérieur, Suleyman Soylu. »

 

Des migrants forcent leurs enfants à avaler de la fumée et les battent pour les faire pleurer devant les caméras

Les migrants forcent leurs enfants à avaler de la fumée et les battent pour les faire pleurer devant les caméras

Les « réfugiés » forcent leurs enfants à inhaler de la fumée, les battent et les emmènent à la frontière exprès pour montrer à tout le monde comme les Grecs sont cruels avec les réfugiés.

Pendant ce temps, les « réfugiés » attaquent la frontière grecque à coups de cocktails molotov :

Parallèlement, il n’y a pas que des bus, mais même des taksis (orthographe turque) jaunes d’Istanbul qui emmènent les migrants à la frontière grecque :
Continuer la lecture de « Des migrants forcent leurs enfants à avaler de la fumée et les battent pour les faire pleurer devant les caméras »

Vidéo : la police turque appuie-t-elle les migrants en tirant des lacrymogènes sur les garde-frontières grecs ?

Alors que le roquet d’Istanbul fait tout pour déstabiliser les pays occidentaux en les noyant sous un flot de migrants, une vidéo diffusée par un compte Twitter grec montre une équipe de policiers turcs au milieu de nombreux étrangers, tirant des grenades lacrymogènes en direction de ce qui semble être la frontière pour appuyer le passage des clandestins.

Grèce : un Syrien qui passait illégalement la frontière a été tué (vidéo)

Alors qu’Erdogan continue  de laisser passer des dizaines de milliers de migrants orientaux pour obtenir de l’aide des pays européens à Idlib, la situation devient difficilement gérable à la frontière greco-turque. Si la Grèce refuse toujours d’ouvrir ses frontières et de se laisser submerger, des centaines d’entre-eux tentent de passer illégalement sur le territoire grec.

Selon la journaliste Jenan Moussa, un syrien originaire d’Alep, Mohamed AlArab, aurait été tué par des tirs de balles en caoutchouc en tentant de passer illégalement la frontière.

Interdit de territoire après le tabassage d’un policier, Mohamed Djeffal est candidat aux municipales

Il a interdiction de se rendre sur le territoire de la commune dans laquelle il se présente car il est soupçonné d’avoir frappé un policier, mais Mohamed se présente sur des listes gauchistes aux élections municipales ! Cerise sur le gâteau, Djeffal n’a pas pu être jugé en septembre car le tribunal n’avait pas le matériel pour diffuser la vidéo – enregistrée par ses copains – de l’agression.

Trouvé sur LyonMag : « A Saint-Priest, les habitants auront l’occasion de choisir le 15 mars prochain entre plusieurs listes pour les élections municipales. Et notamment la liste ACTES, conduite par Wafia Zak (Divers Gauche). On y retrouve un certain Mohamed Djeffal, 22 ans, en 14e position.

Cet habitant de Mions est plutôt bien implanté politiquement puisqu’il est également en 7e position sur la liste de la France Insoumise dans la circonscription Porte des Alpes pour les élections métropolitaines. Continuer la lecture de « Interdit de territoire après le tabassage d’un policier, Mohamed Djeffal est candidat aux municipales »

La Turquie affrète des bus pour expulser des migrants vers l’Europe

Profitant du choc créé par la mort de ses soldats, la Turquie est décidée à obtenir le soutien des pays de l’UE et des Etats-unis dans le dossier syrien. Pour ce faire, Erdogan enclenche une opération de pression migratoire sur l’Europe en affrétant des véhicules et faire grossir rapidement les flux de clandestins. Engoncée dans des postures idéologiques cosmopolites et incapable de fermeté, l’UE risque de céder rapidement au chantage du roquet d’Istanbul.

Iles grecques : révolte du peuple contre la politique de colonisation migratoire

Trouvé sur Fdesouche : « Cinquante-deux agents de la police anti-émeute et dix manifestants ont été blessés mercredi lors de grands affrontements jamais survenus sur les îles de Lesvos et de Chios contre la création de nouveaux camps de migrants.

Les principales protestations ont eu lieu dans la région de Diavolorema, Kavakli et Karava à Lesvos, où le gouvernement exproprie des terres pour construire les centres. Pendant les affrontements, les habitants ont lancé des pierres à la police qui a répondu avec des gaz lacrymogènes, blessant 43 officiers et 10 insulaires, selon la police hellénique (ELAS). Continuer la lecture de « Iles grecques : révolte du peuple contre la politique de colonisation migratoire »

Angers : un migrant guinéen viole une femme de 62 ans

De par leur idéologie et leur inaction coupable, nos élites politiques sont directement responsables de chaque meurtre, de chaque viol et de chaque agression liés à l’invasion migratoire. Dopés par un niveau de vie correct et gavés de propagande, les Français restent résilients. Pour combien de temps encore..?

Trouvé sur France 3 : « es faits remontent au 31 janvier dernier. Une femme âgée de 62 ans s’est faite agressée lors d’une marche matinale aux abords de l’étang Saint Nicolas à Angers.

Sous la menace d’une paire de ciseaux, elle a été violée par son agresseur.

L’enquête ouverte a permis d’obtenir le signalement de l’individu auprès de plusieurs témoins. Son ADN avait également pu être relevé. Continuer la lecture de « Angers : un migrant guinéen viole une femme de 62 ans »