Italie : l’extrême gauche attaque Casapound…

… Avec la complicité de la justice romaine. Novopress fait un résumé des différentes affaires en cours :

« Tandis que les hommes de la Goldman Sachs déchaînent contre CasaPound tout l’appareil répressif de l’État italien, les groupes d’extrême gauche, encouragés par l’impunité, multiplient les actions violentes contre le mouvement et ses militants. Jeudi, sept militants de CasaPound qui collaient des affiches dans le quartier romain d’Ostie, ont été agressés par un groupe d’une cinquantaine de personnes armées, appartenant aux « centres sociaux » (les squats d’extrême gauche). La police a fini par intervenir et a arrêté six militants de CasaPound (le septième a dû être immédiatement hospitalisé) et dix-huit extrémistes de gauche – beaucoup avaient eu le temps de prendre la fuite. Tous ont été relâchés le lendemain et mis en examen pour bagarre. Le bilan définitif est donc de sept inculpés (dont quatre blessés) pour CasaPound, dix-huit inculpés à l’extrême gauche. Ces chiffres, comme le souligne CasaPound Italia dans un communiqué, suffisent à montrer la disproportion entre les deux groupes et à réfuter l’extrême gauche, qui a eu l’impudence de se dire victime d’une agression préméditée.

Continuer la lecture de « Italie : l’extrême gauche attaque Casapound… »

Rivarol et la justice

Le vieil hebdomadaire « d’extrême-droite » s’est retrouvé plusieurs fois au tribunal ces semaines-ci. Voici les nouvelles :

« Procès sur l’occupation allemande : charges allégées, condamnations confirmées

Le 16 février l’ancienne XIe chambre de la cour d’appel (aujourd’hui appelée pôle 2 chambre 7) rendait son arrêt dans l’affaire dite de l’occupation allemande en France. Jean-Marie Le Pen a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 10000euros d’amende pour complicité de contestation de crimes contre l’humanité, Camille Galic en qualité de directrice de la publication à 5000euros d’amende pour contestation de crimes contre l’humanité et votre serviteur à 2000euros d’amende pour contestation de crimes contre l’humanité.
Continuer la lecture de « Rivarol et la justice »

Un tueur en série laissé en liberté !

Le titre peut sembler provocateur de nos jours, mais c’est pourtant bien la réalité. La cour d’appel de Pau a ordonné ce matin le maintien en liberté du docteur Bonnemaison. Ce médecin urgentiste de Bayonne a été mis en examen pour « empoisonnement sur personnes particulièrement vulnérables ».
Il a assassiné au moins sept personnes. Il est passé aux aveux.
Simplement, comme il dit avoir agi avec la « bonne intention » de soulager les patients de leurs souffrances, il a droit à un traitement de faveur et risque de s’en tirer à très bon compte.
Normal, le lobby en faveur de l’euthanasie (au sein duquel la franc-maçonnerie pèse lourd) met la main à la pâte et organise une vague de soutien au tueur.

Nous vivons actuellement, avec le faux débat qui entoure cette affaire, une nouvelle étape vers la légalisation de l’euthanasie.
Continuer la lecture de « Un tueur en série laissé en liberté ! »

A peine nommée, Lagarde est prise dans la tourmente judiciaire

La très mondialiste Christine Lagarde, ancien ministre de l’Economie et nouvelle directrice du Fonds monétaire international, va être l’objet d’une enquête, sur décision de la Cour de Justice de la République. Et ce pour «complicité de détournement de biens publics et complicité de faux» dans le règlement de l’affaire Tapie.
Cet homme de gauche avait palpé quelques 400 millions d’euros (!) du Crédit Lyonnais et de l’Etat, suite à un jugement du Tribunal arbitral (instance privée) devant lequel Lagarde avait envoyé l’affairiste pour résoudre un conflit avec cette banque. Une décision polémique qui la rattrape maintenant mais qui ne devrait pas l’empêcher de nuire à la tête de l’instance bancaire mondialiste, l’enquête devant prendre plusieurs années.

Lobby inverti : un prêtre condamné dans la « très catholique » Croatie !

Franjo Jurcevic, un prêtre catholique de Kastav, a été condamné à un an de prison avec sursis !

Parce que sur son blog, il s’était simplement réjoui que l’année dernière à Belgrade, des milliers de patriotes et Serbes normaux s’étaient opposés à la « Gay pride » : ces événements (videos) « ont montré ce que (les habitants de Belgrade) pensent des psychopathes ». « Bravo aux citoyens normaux de Belgrade! »  ou encore : « C’est comme cela que les gens normaux de Zagreb devraient réagir quand ces malades occupent l’espace public ».

Alain Bauer porte plainte à tout va

Le conseiller de Nicolas Sarközy sur la sécurité, Alain Bauer, a annoncé qu’il allait porter plainte pour diffamation contre Thierry Meyssan, fondateur du réseau Voltaire (« réseau de presse non alignée »), qui l’a mis en cause dans « la répression des soulèvements arabes ».
La plainte visera également « 17 sites internet » français ou étrangers ayant repris ces propos.

Thierry Messan avait affirmé sur son site qu’Alain Bauer avait « négocié l’exportation avortée de matériels de sécurité en Tunisie, le jour-même de la fuite du président Ben Ali » et qu’il participe depuis 2 ans à la « formation de la police de Bahreïn ».

Alain Bauer a été Grand Maître de la secte du Grand Orient de France. Proche de Sarközy, il est membre ou directeur de diverses commissions liées à la sécurité et conseiller auprès de différents services de sécurité à travers le monde.

Condamnation en appel de Marine Le Pen et Louis Aliot

Le Parti de la France, présidé par Carl Lang, organise demain à Paris une réunion publique (cliquez sur l’image pour les détails).

On nous transmet par ailleurs le communiqué de presse suivant, concernant un procès entre deux cadres du PDF et le couple Aliot-Marine.

Objet : Condamnation en appel de Marine Le Pen et Louis Aliot

Depuis mi-novembre 2008 le site Nations Presse Info et le site du Front National ont pendant des mois diffamé Myriam et Christian Baeckeroot en prétextant défendre l’honneur de Roger Holeindre suite à une discussion privée entre ce dernier et Christian Baeckeroot : les auteurs de cette manipulation à savoir Marine Le Pen et Louis Aliot, accusaient pêle-mêle Myriam et Christian Baeckeroot d’avoir gravement et publiquement insulté le Président du CNC en des termes particulièrement orduriers.
Malgré un communiqué de Roger Holeindre demandant d’arrêter cette manipulation, Marine Le Pen reprenait toutes ces calomnies dans une lettre ouverte à Carl Lang.
Continuer la lecture de « Condamnation en appel de Marine Le Pen et Louis Aliot »

Europe, encore

La Grèce a été récemment condamnée par la « Cour européenne des droits de l’homme » pour ses procédures judiciaires qui obligeaient les témoins à prêter serment sur les Evangiles ou à faire part de leurs convictions religieuses si cette procédure ne leur convenait pas.

Le fait d’indiquer sa religion a été jugé « incompatible » avec la liberté de conscience…

Source : Faits & Documents n°297

Quand la justice fait disparaître des corps…

Elsa Vigoureux, reporter au Nouvel Observateur, révèle que la justice a ordonné la destruction en 1998 du cadavre d’un enfant découvert dans une grotte de l’Isère, anéantissant une piste majeure dans l’enquête sur la disparition du petit Ludovic en 1983. 11 autres cadavres ont été détruits.

Continuer la lecture de « Quand la justice fait disparaître des corps… »

La police française de pire en pire.

L’état de la justice et de la police françaises se détériore d’année en année, alors que la criminalité et la délinquance ne cessent d’augmenter. L’Etat est-il en mesure d’assurer la sécurité des citoyens ? Le veut-il vraiment d’ailleurs ?

Contre-Info a mis la main sur une lettre du secrétaire général du Syndicat des commissaires de la police nationale au ministre Hortefeux, se plaignant et relatant l’évasion rocambolesque et ingénieuse d’un prévenu à Dreux. Document ici.

Immigration + Justice républicaine =

Après un délibéré de quatre heures, la cour d’assise de la Haute-Loire vient de condamner Salih Tekbicak à 30 ans de réclusion criminelle, avec une peine de sûreté des deux-tiers.

Salih Tekbicak comparaissait, depuis lundi, pour avoir tiré un coup de fusil sur un homme de trente-trois ans domicilié à Brives-Charensac, le touchant mortellement en pleine tête. Le crime commis sur un terrain, au Monteil, le 13 novembre 2007, la dépouille de Jean-François Madeuf avait été ensuite chargée dans un fourgon, puis dissimulée derrière des fourrés en contrebas de la RN 88.

Le comble, dans cette affaire, c’est que cet immigré avait déjà été condamné dans l’Ain, en 1992, à sept ans de prison pour le viol d’une auto-stoppeuse de quinze ans, puis à dix-huit ans de réclusion criminelle pour un assassinat en 1999. 

Que faisait-il en liberté ?! Que faisait-il en France ?!

Source

Joies du métissage

article mis à jour

L’enfant porté disparu hier mardi a été retrouvé dans la soirée et son père interpellé (détails ici).

L’alerte avait été déclenchée après que la mère de l’enfant fut retrouvée morte, le corps lardé de coups de couteau.
Mahamadou Doucouré, son ex-concubin, a avoué le meurtre.

La déclaration du ministère concernant l’enfant (« un métis de type africain ») ainsi que le scénario indiquent qu’il s’agit d’un énième drame résultant du métissage cher à nos élites… On est d’ailleurs bien en peine de trouver le nom ou une photo de la jeune femme assassinée, ce qui est généralement le cas lorsque la victime est française.

Il faut par ailleurs savoir que cette « chance pour la France » était sous le coup d’une mise en examen pour « viol en réunion ». Ce crime (généralement à connotation raciste antifrançaise) relevant des assises, on aimerait savoir pourquoi l’individu n’était pas en détention provisoire.