Homofolie : les patriotes serbes nous donnent des leçons

Des heurts ont opposé les policiers serbes à de nombreux jeunes patriotes serbes militants, hier, lors de la Gay Pride organisée à Belgrade par les autorités.

D’après la presse, Belgrade semble avoir subi un cyclone. Des émeutes d’une rare violence ont éclaté en marge de cette Gay Pride organisée par le Pouvoir contre la volonté du peuple. Jeunes Serbes et militants nationalistes ont dû affronter l’immense dispositif policier pour manifester contre la parade sodomite.

En fin d’après-midi, on dénombrait près de 150 blessés, dont 124 dans les rangs de la police, qui a dû faire intervenir les blindés pour prendre le contrôle de la situation. 250 personnes ont été interpellées.

La première tentative d’organiser une Gay pride à Belgrade remonte à juin 2001. Le cortège avait été immédiatement interrompu par des militants nationalistes.

Cette année, le gouvernement, mis en demeure par le lobby homosexuel et l’Union Eupéenne, avait mis les grands moyens pour imposer cette marche décadente à son peuple. Pas moins de 6 000 policiers étaient mobilisés et des hélicoptères survolaient le cortège.

6 commentaires concernant l'article “Homofolie : les patriotes serbes nous donnent des leçons”

  1. Donner des leçons ? Des affrontements violents de ce genre ? Quels que soient les idées religieuses / politiques qu’on peut avoir, la violence n’est jamais une solution idéale… méprisable.

  2. Un grand Bravo à nos fréres Serbes , un exemple à suivre face à l’oeuvre de Satan , devrons nous immigrer en Serbie pour avoir une société plus en phase avec ses racines chrétiennes?

  3. Les lobbyistes nous IMPOSENT leur décadence. Contre ce totalitarisme Européiste , seul la violence peut faire bouger les lignes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.