Horreur dans le train : un ancien ministre sans billet traité comme un citoyen ordinaire

Horrible. Un ancien ministre socialiste traité comme un vulgaire citoyen. L’ancien ministre a décidé, en conséquence, de critiquer la qualité du service – qui ne le dérangeait pas quand c’était gratuit.

Vu chez France-info :

C’était un 18 novembre 1936 : mort de Roger Salengro,

né en 1890, politicard socialiste et franc-maçon.

Il devint ministre de l’Intérieur sous le très néfaste Léon Blum.
C’est Salengro qui a totalitairement dissous les puissantes « Ligues » patriotes en 1936, portant un rude coup au camp national.
Continuer la lecture de « C’était un 18 novembre 1936 : mort de Roger Salengro, »

Le directeur de Rivarol agressé en bas de chez lui par un membre des « Brigandes »

Image tirée d’un clip musical des « Brigandes »

Depuis que l’hebdomadaire Rivarol a publié en avril 2016 une enquête sur le groupe musical « les Brigandes » (émanation d’une communauté new-age et gnostique installée dans l’Hérault), avec les témoignages accablants de plusieurs anciens membres de ce qui s’apparente à une secte, le journal et son directeur Jérôme Bourbon ont eu plusieurs fois droit à des menaces…
Continuer la lecture de « Le directeur de Rivarol agressé en bas de chez lui par un membre des « Brigandes » »

« Emplois francs » : la nouvelle trouvaille de Macron pour obliger les entreprises à recruter des immigrés

 

« À Tourcoing (Nord), mardi 14 novembre, le président de la République, Emmanuel Macron a appelé à une « mobilisation nationale pour les villes et pour les quartiers ».
Le chef de l’État souhaite mettre en place notamment les emplois francs, un dispositif qui accorde une prime aux entreprises qui recrute un habitant d’un quartier populaire (comprendre : colonisé).

Continuer la lecture de « « Emplois francs » : la nouvelle trouvaille de Macron pour obliger les entreprises à recruter des immigrés »

Bonne nouvelle : Baroin arrête la politique

Il tire sa révérence. Invité de l’émission Les Grandes Gueules sur RMC ce jeudi,François Baroin, le maire de LR de Troyes et ancien sénateur de l’Aube, a annoncé son intention de vouloir mettre un terme à sa carrière politique.

« Je tourne la page de 25 ans d’engagement politique. Je suis rentré très jeune, j’étais député j’avais 27 ans, au gouvernement de Jacques Chirac j’en avais 29 » a expliqué l’ex-futur Premier ministre de Nicolas Sarkozy puis de François Fillon, âgé aujourd’hui de 52 ans.

Prières islamiques de rue à Clichy : le préfet met un terme en prêtant une salle…

Finalement, ce sont les musulmans qui obtiennent gain de cause…

Vendredi dernier, une centaine d’élus en écharpe tricolore avaient tenté d’empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue à Clichy. Ces fidèles protestent contre la fermeture en mars de leur lieu de culte en centre-ville. Le préfet a invité les musulmans de cette ville des Hauts-de-Seine à « aller dans la salle des Trois-Pavillons ». Cette salle était jusqu’à présent considérée comme trop petite et pas aux normes de sécurité par l’Union des associations musulmanes de Clichy (UAMC) qui organise ces offices en plein air.

Continuer la lecture de « Prières islamiques de rue à Clichy : le préfet met un terme en prêtant une salle… »

À peine sorti de prison, un frère d’Adama Traoré placé en garde à vue pour l’incendie d’un bus

Yacouba, un frère d’Adama Traoré, mort lors de son interpellation par les gendarmes en juillet 2016, a été placé en garde à vue pour sa participation présumée à l’incendie d’un bus à Beaumont-sur-Oise, dans le Val-d’Oise, en novembre 2016, a appris l’AFP de source proche de l’enquête.

Contacté par l’AFP, le parquet de Pontoise n’a pas donné suite. Au soir du 23 novembre de l’année dernière, deux autres frères d’Adama Traoré, Bagui et Youssouf, ont été placés en détention provisoire par le tribunal de Pontoise, dans l’attente de leur procès pour des violences contre des forces de l’ordre en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise, ajoute l’AFP.
Continuer la lecture de « À peine sorti de prison, un frère d’Adama Traoré placé en garde à vue pour l’incendie d’un bus »

Un trésor exceptionnel retrouvé à l’abbaye de Cluny (Saône-et-Loire)

« Centre culturel et religieux majeur de l’Europe médiévale, l’abbaye de Cluny n’a pas encore révélé tous ses secrets. Des archéologues viennent en effet d’y découvrir un trésor insoupçonné, dissimulé sous l’ancienne infirmerie, constitué de pièces d’or et d’argent du XIIe siècle ainsi que d’autres objets précieux.

anneau sigillaire comportant une intaille précieuse datant de l’Antiquité romaine, représentant un buste d’empereur. © UNIVERSITE LUMIERE LYON 2

Continuer la lecture de « Un trésor exceptionnel retrouvé à l’abbaye de Cluny (Saône-et-Loire) »

Grande-Bretagne : un enseignant suspendu pour avoir appelé « fille » une élève se considérant comme garçon

La société anglaise est encore un peu plus folle que la nôtre.

L’enseignant

« Un enseignant a été suspendu et pourrait être congédié après avoir  en classe «par inadvertance» appelé  « fille » un-e élève transgenre alors que l’élève s’identifie comme garçon.‎
‎Joshua Sutcliffe, 27 ans, qui enseigne les mathématiques dans un lycée d’État dans l’Oxfordshire, a dit «Bravo, les filles» à l’ado et à une amie lorsqu’il a remarqué qu’elles travaillaient d’arrache-pied. ‎
Continuer la lecture de « Grande-Bretagne : un enseignant suspendu pour avoir appelé « fille » une élève se considérant comme garçon »

C’était un 16 novembre

1793 : à Nantes, l’infâme Carrier fait noyer 90 prêtres réfractaires dans la Loire.
Mandaté par la Convention nationale pour briser la révolte vendéenne par tous les moyens, Jean-Baptiste Carrier invente la noyade en masse et met au point la « déportation verticale » dans le fleuve, l’objectif étant d’éliminer rapidement et à moindres frais des condamnés trop nombreux…
Pour se faire la main, l’envoyé de Paris commence avec 90 prêtres réfractaires (c’est-à-dire ayant refusé de signer la Constitution civile du clergé) emprisonnés à Nantes. Il demande à son bras armé, l’adjudant général Guillaume Lamberty, et à ses hommes, la compagnie Marat, de les noyer dans la Loire, le « fleuve républicain ». Lire la suite ici. Entre les derniers jours de 1793 et février 1794, de 1 800 à 4 800 victimes disparaissent dans la Loire.

1937 : dans la nuit du 15 au 16 novembre, le CSAR (Comité secret d’action révolutionnaire), surnommé péjorativement par Maurras « la Cagoule », mais originellement nommé l’OSARN (Organisation secrète d’action révolutionnaire nationale), mobilise secrètement ses effectifs en région parisienne, les tenant prêts à intervenir, dissimulés à côté de différents dépôts d’armes.
Continuer la lecture de « C’était un 16 novembre »

L’ex-président du MJS, qui traitait les « réacs » de la Manif pour tous de violeurs, accusé d’agressions sexuelles

Thierry Marchal-Beck a été président du MJS (Mouvement des Jeunes socialistes) de 2011 et 2013, au moment des gigantesques « Manifs pour tous ».

En bon pontife de la gauche moralisatrice (avec sa fausse « morale » à elle bien sûr), il multipliait les leçons de morale à la droite (réelle ou supposée) ; il se présentait dans ses discours comme « militant féministe » et « militant LGBT »…

Il avait même osé faire éditer cette affiche scandaleuse :

Évidemment, on sait que le texte de l’affiche correspond à un autre public (qui est la clientèle qu’espère le PS) que celui des « réacs » : on est en pleines perversion et calomnie.

Maintenant, ce tartuffe (comme la gauche en regorge) est accusé par 8 femmes (en attendant d’autres) de « harcèlements et violences sexuelles »…

Le lobby LGBT fait son entrée dans l’enseignement catholique de l’Aveyron

« La pièce “X Y et moi” sera joué devant des 4ème dans certains collèges catholiques de l’Aveyron ces jours-ci.
Synopsis :

Sous le prétexte d’une fausse conférence autour de la couleur rose et de son histoire au fil des siècles, nous souhaitons, avec humour et provocation, proposer une redistribution des rôles et des codes masculins et féminins au-delà d’une classification imposée par certains outils d’expression de notre société. Il s’agit d’ouvrir notre esprit critique et de se repenser en tant qu’individu, dégagé des étiquettes qui nous imposent bien souvent des goûts, des choix ou des parcours. Sommes- nous programmé•e•s comme tous nos appareils en mode binaire, soit 0, soit 1, soit bleu, soit rose ?D’où viennent ces inégalités ? Elles perdurent depuis des siècles et sont d’origines religieuse ou socioculturelle. Outre ces origines, la sociabilisation des enfants peut également être à l’origine de ces clichés, preuve : les rayons et catalogues de jouets de 2015, qui présentent encore les poupons, dînettes et aspirateurs roses pour filles, les bateaux pirates et les voitures pour garçons.

« Pride Toulouse » est une association « LGBTQI+Friendly »  à l’initiative de la « Marche et du Festival des Fiertés » de Toulouse… »

source Riposte catholique

Le Vatican émet un timbre commémorant… la révolte de Luther !

« Le Bureau philatélique et numismatique de la cité de l’Etat du Vatican a annoncé le 31 octobre 2017 l’émission de deux nouveaux timbres. Non sans contradiction, l’un commémore les 500 ans de la Réforme protestante, l’autre les 450 ans de la naissance de saint François de Sales (1567-1622).
Résultat de recherche d'images pour "timbres vatican luther"