En province, la résistance s’organise face aux « Gay Pride »

Vu sur le site du Renouveau français :
« après la mobilisation du RF Nantes contre l’ignoble marche des pervers qui escomptait souiller la ville le 21 mai, c’est le RF Angers qui a sauvé l’honneur de sa cité en contre-manifestant (environ 50 militants) face au défilé de la honte, le 18 juin (comptes-rendus ici).
Cette mobilisation a rencontré un écho remarquable dans les médias locaux et de nombreux citoyens se sont intéressés à notre mouvement, fer de lance de la résistance nationaliste.
»
A Angers, les natios ont pu retarder la « gay pride » avant d’être finalement délogés par la police.

7 commentaires concernant l'article “En province, la résistance s’organise face aux « Gay Pride »”

  1. Très bonne initiative du RF face a la dépravation de ces pervers politisé de gauche, malgré les provocations multiples de ces dépravés et l’arrogance venant de la plus haute autorité policière sur place, les jeunes militants Nationalistes on sus garder une discipline exemplaire en gardant un comportement civilisé et ont su par la même occasion donner une très belle image crédible d’eux aux yeux de nos compatriotes dont nombreux d’entre eux nous on apporter leur soutiens face a cette décadence, donc rien a voir avec les anarchos droguées crasseux d’extrême gauche qui eux ne savent rien faire a pars tout casser et brûler les biens des citoyens Français!!!
    Et a titre perso je suis très fier de ces petits jeunes Nationalistes qui on le courage de ce bouger, et j’espère les revoirs très bientôt cette fois ci en Bretagne contre un autre défilé de la honte prévu en août.

  2. Je n’avais pas remarqué mais le Tram d’Angers est aux couleurs du drapeau arc-en-ciel !

    En tout cas bravo au RF !

  3. Qu’ils fassent leur perverssions chez eux mais non les sodomites et les boites de sardines veulent imposer un 3e sex

  4. Je suis bien content que le RF organise toutes ces manifestations depuis déjà quelques mois, ils laissaient avant le champs libre aux juidentitaires, ce qui me désolait.

  5. Bah, à part à Tours les Idiotitaires ou pseudopodes ne s’en sont jamais pris aux Gay pride. Pour des raisons idéologiques ou de susceptibilité de certains de leurs militants.

    En tout cas ça fait plaisir de voir les natios se dresser face à cette horreur. C’est pas encore Belgrade mais l’honneur est sauf, bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.