Ces riches politiciens qui profitent de HLM…

La République est généreuse avec ses serviteurs…
Tel Jean-Pierre Chevènement, actuellement sénateur et auparavant maire, conseiller régional, plusieurs fois député et ministre, qui bénéficie donc d’une retraite colossale.
Mais le socialiste s’accroche pourtant à un appartement fourni par la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP). Ce logement de 120 m2 rue Descartes (quartier latin) ne lui coûte que 1271 euros de loyer par mois !
La RIVP a bien entrepris des démarches auprès de Chevènement ou Fadela Amara par exemple, mais ceux-ci refusent de lâcher leur appartement et la RIVP n’a pas le pouvoir de leur donner congé…

Au cours de l’année 2008, la RIVP avait pu récupérer une vingtaine de logements occupés par des députés, sénateurs ou membres du gouvernement.
Ainsi, Jean-Paul Bolufer, le directeur de cabinet de Christine Boutin, qui occupait près de Port-Royal un logement de 190 m2 pour le prix d’un HLM et qui l’avait même sous-loué, avait du emménager ailleurs.

Source

3 commentaires concernant l'article “Ces riches politiciens qui profitent de HLM…”

  1. Je ne vais pas défendre la Boutin, qui est indéfendable, mais je crois que, sur ce point précis, ce n’est pas d’elle qu’il s’agit (directement) mais de son directeur de cabinet, un dénommé Jean-Paul Bolufer.

    La République, qui s’est fait ce que l’Ecriture appelle un front de prostituée, a recasé ce personnage comme contrôleur général économique et financier au ministère de l’Economie, chargé de « vérifier le bon usage de l’argent public ».

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/12/16/01011-20081216FILWWW00280-jean-paul-bolufer-recase-a-bercy.php

  2. être Francais, c’est frauder le fics, c’est refuser ces lois stupides, c’est refuser de faire ou de ne pas faire sous prétexte que l’état l’a édicté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.