Percée remarquable du parti nationaliste hongrois Jobbik

Les élections législatives hongroises de ce dimanche 12 avril ont été marquées par un effondrement de la gauche, un triomphe du parti de centre-droit Fidesz (52,74% des voix), et une remarquable percée du mouvement de droite nationaliste Jobbik.

Le Jobbik Magyarországért Mozgalom (« mouvement pour une meilleure Hongrie ») obtient 16,71% des voix et entre pour la 1ère fois au Parlement. Il gagne 2 points par rapport à son score des élections européennes de 2009.

D’abord association d’étudiants nationalistes créée en 2002, il devint un parti politique en 2003. Il connut un succès grandissant, dépassant l’ancien parti radical MIEP, et fit parler de lui  notamment en fondant la « Magyar Garda » (« garde magyare »), milice paramilitaire patriotique dissoute en 2009 par le gouvernement de gauche, et qu’il tente de recréer actuellement.

Il avait été aussi impliqué dans les émeutes de ces dernières années qui avaient été réprimées de manière très brutale, même sanglante, ce qui avaient motivées la création de la Garde.

La doctrine du mouvement est marquée par un nationalisme fervent, un christianisme affiché et militant, la défense des minorités hongroises hors-frontières actuelles ainsi qu’une lutte contre le lobby juif qui serait en France largement qualifiée d’antisémite.

10 commentaires concernant l'article “Percée remarquable du parti nationaliste hongrois Jobbik”

  1. Tant mieux ! Il semblerait qu’en Europe, il y ait une prise de conscience et on ne peut que s’en réjouir.

    Les hongrois, qui ont connu plus de 40 ans de communisme, savent ce qu’est le lavage de cerveau et savent prendre du recul sur les infos des journalistes. Donc les media à la solde des gouvernements, ont beaucoup moins de prise qu’en France.

  2. Ils ne sont « que » troisième (le PS étant à 19,3%).

    Cela étant, leur parti date de 2002 et le RF de 2005. Laisses-nous trois ans, camarade!

  3. Sans vouloir mettre en doute la sagesse du Renouveau Français, qui est probablement l’un des meilleurs mouvements nationalistes français, je me permets de vous faire remarquer que le Jobbik n’est pas « ouvertement chrétien » d’ailleurs, son emblème donne plus de place à la lune et au croissant islamque qu’à la croix traditionnelle hongroise.

    Parallèlement, leurs collusions répétées avec l’islam, la turquie, leur lutte aux côtés des bourreaux musulmans des balkans les discrédite absolument. Ils sont des laquais de l’islamérique, c’est évident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.