Moscou : le pouvoir cède face aux pressions homosexualistes

La mairie de Moscou a autorisé pour la première fois une «gay pride», prévue fin mai. Jusqu’à présent les autorités russes refusaient les rassemblements revendicatifs des invertis. Nikolaï Alexeïev, président de l’association GayRussia déclare «Après cinq ans de lutte nous avons obtenu l’autorisation de la mairie d’organiser une gay pride le 28 mai».

L’autorisation pour un rassemblement de 500 personnes a été signée par la maire-adjointe de Moscou Lioubov Chevtsova. La manifestation se tiendra place Bolotnaïa, au centre de la capitale russe mais à l’écart des principales artères de la ville, selon Nikolaï Alexeïev. «Nous y appellerons les Russes à être plus tolérants envers les gay et lesbiennes, et nous leur parlerons de la contribution des membres de notre communauté à la culture», a-t-il ajouté.

Espérons qu’une solide résistance soit organisée par les patriotes russes.

12 commentaires concernant l'article “Moscou : le pouvoir cède face aux pressions homosexualistes”

  1. Pour ce que c’est joli une « gay pride » avec tous ces gens à moitié nue qui se bécottent…pouah…..

  2. Pff, alors que les Français vivent de plus en plus conditions précaires et tout va mal en France, la seule visée de « Contre Info » ne se base que sur sa propre homophobie… Allez donc comprendre !!!

    Allez, reprenez-vous les gars !!! 🙂

  3. La dernière « gaypride » à Moscou a été montrée par contre-info il me semble.
    Si je me souviens bien, ça a duré 30 secondes maxi et concernait une trentaine de personnes au pas de course, ce qui m’avait bien fait rigoler.
    Le seul truc navrant était la présence d’un pédé « français » gras, noir et d’une laideur repoussante. Encore une fois une image déplorable des « français » à l’étranger…
    Cela dit, en un an, je ne pense pas que les russes soient devenus très « tolérants » envers ce genre de mascarade grotesque, et cela m’étonnerait que la petite fête se déroule tranquillement comme prévu 😉

  4. Le changement de maire récemment intervenu à MK laissait hélas présager cela.

    Espérons que, dans une bonne logique démocratique, on n’empêchera pas ceux qui sont d’un avis contraire de l’exprimer…

  5. Le peuple Russe, le vrai, ne veut pas de l’homosexualité dans la vie publique.

    Mais les démocrates ne sont démocrates que quand les sondages vont dans leur sens.

  6. Houuu! ça sent la GAY-tonnade…

    Quoique, le « mot d’ordre » en ce moment, ce soit plutôt: Allez! toutes derrières « American Boy »!

  7. La promotion de l’homosexualité c’est important! c’est même le seul soucis de la population… sinon le reste ça va : chômage…immigration…pollution…alcoolisme…drogue…pornographie…spoliation…dénatalité blanche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.