Mgr Grallet annule une messe en l’honneur de Sainte Jeanne d’Arc

Un lecteur de contre-info.com nous apprend que le vendredi 6 janvier à 18h30, une messe dans la crypte de la cathédrale de Strasbourg était annoncée en l’honneur  du 600ème anniversaire de la naissance de Sainte Jeanne d’Arc.
L’office devait être célébré par le curé de la Cathédrale, le Chanoine Michel Wackenheim, dans le rite romain traditionnel.
Une cinquantaine de personnes étaient présentes pour assister à la messe. Elles ont eu la désagréable surprise d’apprendre que Mgr GRALLET, archevêque de Strasbourg, avait interdit la célébration sans fournir aucune explication.
Il est vrai que GRALLET plutôt que d’honorer la patronne secondaire de la France préfère réunir les représentants des fausses religions et des sectes au nom des Droits de l’Homme (cf article L’esprit d’Assise a soufflé sur Strasbourg…).
Merci à Bertrand

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

28 commentaires concernant l'article “Mgr Grallet annule une messe en l’honneur de Sainte Jeanne d’Arc”

  1. Cela n’étonnera personne, étant donné l’esprit qui règne à Strasbourg, de la mairie à la cathédrale. N’oublions pas qu’on a déjà un maire qui a été élu à l’unanimité le con de l’année pour avoir déclaré qu’il servait du hallal dans les cantines par respect pour la diversité et ne servait pas de poisson dans ces mêmes cantines par respect pour la laïcité.

  2. « L’enfer est pavé de crânes d’évêques pourris. »

    Saint Jean Chrysostome

    Dieu sait que je ne souhaite l’enfer à personne, mais force est de remarquer – en le déplorant – que beaucoup de gens s’y précipitent dans l’allégresse et la plus franche bonne humeur, à commencer par ces faux prélats, faux prêtres, faux catholiques et faux-culs, genre « Monseigneur 33 » (ème degré) ou « Monseigneur » Barbarin-le-Barbaresque.

  3. L’Eglise dite catholique est passée à l’ennemi! aux fidèles subsistants de se réapproprier leur « maison » … y’a du boulot!

  4. Grallet,c’est donc lui qui se rapprochait des franc-macon,et qui se fit « remarquer » par sa collaboration avec Ries,maire de Strasbourg,lui même également adepte des signes occultes et se livrant très certainement aux rituels maconnique avec l’imposteur Grallet.

  5. « Ce n’est pas en me disant : Seigneur, Seigneur, qu’on entrera dans le Royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Beaucoup me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ? En ton nom que nous avons chassé les démons ? En ton nom que nous avons fait bien des miracles ? Alors je leur dirai en face : Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

  6. cela ne devrait étonner personne que ce genre d’ordure d’évêque conciliaire interdise une messe traditionnelle, ils ont été mis en place par les franc maçons de vatican II
    Et pourquoi se gêneraient-ils puisque Dieu leur permet tout dans l’église dite catholique
    (les hommes ont le libre arbitre) dogme délirant
    Alors de deux choses l’une soit on vire cet évêque de merde à coup de pieds au cul de la cathédrale
    soit les bigots nous diront benoîtement faut prier (les yaka prier)
    Ca fera 50 ans cette année que le concile vatican II a été ouvert
    C’est sûrement Dieu qui a voulu que son église devienne ce qu’elle est devenue, non ? vous êtes d’un avis contraire ?
    Il est certain que le concile sacrilège de vatican II a favorisé l’apostasie.
    Et si c’est Dieu qui l’a voulu, mieux vaut devenir bouddhiste
    ou orthodoxe.
    D’ailleurs je n’ai jamais entendu le pape Benoït XVI remettre en cause les erreurs de Vatican II….

  7. t’inquiètes pas pour l’évêque cauchon il repose tranquillement dans le chevet de la cathédrale de Lisieux, c’est à dire à l’entrée de la chapelle de la vierge.
    Donc ce porc de cauchon ne brule pas en enfer…!

    Soucieux de régularité, Cauchon fait parvenir à Paris l’acte d’accusation, rédigé le 14 mars, qui charge Jeanne des pires horreurs, afin d’obtenir l’avis de l’université. Pendant ce temps, le procès s’enlise. L’aveu paraissant impossible à obtenir, on envisage la torture. Mais entre-temps la santé de l’accusée s’est dégradée. Elle risque de succomber à cette épreuve et le risque politique est trop grand. On n’en fera qu’un simulacre, le 9 mai, qui ne change rien à la position de Jeanne. Cependant, l’avis de l’université est favorable. Il convient de procéder à l’admonestation officielle de l’Église, pour que l’accusée puisse se repentir.

    Cauchon a alors l’idée d’une mise en scène propre à faire céder l’accusée. Conduite dans le clos de l’abbatiale Saint-Ouen, elle est publiquement sommée d’abjurer ses « crimes ». Elle résiste un peu, puis quand est énoncée la menace du bûcher, elle finit par se rétracter. On la réintègre dans sa prison et on lui procure des habits de femme. Mais les Anglais se sentent floués car ils attendaient la mort de l’accusée. Un fait modifie le cours des événements dans leur sens : quelques jours plus tard, Cauchon constate que Jeanne a de nouveau endossé des habits masculins. Aux yeux de l’Église, elle devient donc relapse (littéralement « retombée dans l’hérésie ») et le juge n’a d’autres choix que de la livrer au bras séculier pour exécuter la condamnation à mort13. Jeanne est conduite au bûcher le 30 mai.

    Elle déclare : « Évêque, je meurs par vous ! ».

  8. S’il n’y a de moins en moins de vrais catholiques en France,c’est grâce à ce genre de défroqué œcuménique…c’est à vomir !!!

  9. C’est normal! la plupart des évêques sont francs-maçons. Ils combattent la vraie messe car ils veulent la déchristianisation.

  10. Par définition, un traitre est du côté des forts. Les catholiques ne savent plus se faire respecter, ils sont donc laissés au bord du chemin. Ainsi va la loi du plus fort.

    Le problème est l’esprit bourgeois, le « que va t’on dire », comme si il eut fallu attendre que les médiats les soutiennent dans leurs démarches pour pouvoir agir.

    Et puis les excuses sempiternelles pour des actes commis qui n’enfreignent en rien les dogmes de l’Eglise mais seulement les lois temporelles de la raie publique, comme cela a été le cas lors des manifs contre les actes antichrétiens.

  11. +

    Laudetur Iesus Christus !

    … je sents déjà se former une milice d’entartreurs.

    … certaines tartes ne demandent qu’à rencontrer des têtes mitrées

    … comme ce n’est pas CES EVÊQUES-là qui vont reprendre les choses en main, il ne faut plus que compter sur notre courage et notre résistance.

    Viva Cristo Rey ! Viva !

    RZL – Radio Zone Libre

    http://www.RZL.cjb.net

    +

  12. Ah oui, « La Mort en Dais » !… Merci, Alix, de me le rappeler, ce phénomène ! Étant invité sur toutes les chaînes chaque fois qu’il est question de « catholicisme » (défense de rire), cette authentique tête de noeud s’y livre aux pires pitreries démagogiques, à la grande joie des cloportes qui l’ont fait venir sur le plateau, genre Anal Plus. N’est-il pas allé, un jour, jusqu’à « avouer » publiquement (avec un cynisme confinant à la vantardise) qu’il pratiquait l’onanisme ? Chez moi, on appelle ça un branleur. Ni un prêtre, ni un catholique, ni rien de propre par ailleurs.

  13. Cela fait des décennies que les Chrétiens croient que la passivité et l’attentisme résoudront un antichristianisme qui disparaitrait de lui-même selon eux.

    Et cela fait des années, que, ne voyant personne réagir en face, les antiChrétiens augmentent la mise.

    Il serit donc temps pour les Chrétiens de comprendre que la passivité n’est pas une solution et encore moins une marque de haute spiritualité, et que l’action n’est ni deshonnorante, ni une marque d’orgueil lorsqu’elle est tournée non vers notre justification personnelle, mais vers la confession du Christ.

  14. Parceque vous êtes assez naïf pour vous imaginer que Dieu tout puissant, laisserait faire toutes les saloperies de ce bas monde, les crimes gratuits contre Louis XVI Marie Antoinette, et la famille impériale russe, etc ….
    Certains bigots vous diront mais Dieu a besoin de martyrs donc de sacrifices, c’est à croire qu’on a le Dieu des Mayas qui demandent des sacrifices permanents.
    D’autres bigots répondront benoîtement yaka prier tout va s’arranger
    D’autres bigots diront mais Dieu laisse faire un mal pour un plus grand bien, oui bien sûr on a vu le résultat après le massacre des Romanov et 70 ans de tyrannie communiste.
    D’autres bigots : nous avons le libre arbitre.
    Non en fait quelque chose nous échappe ; le grand mystère de Dieu est indéfinissable, la puissance de Dieu si Dieu existe tel qu’on se l’imagine ne se réalisera qu’après la fin du monde, dans la lutte finale contre les forces de l’enfer.
    Cette vision déplait aux bigots puisqu’ils ressassent à longueur de temps Dieu est tout puissant. Satan aussi est très puissant et il gagne souvent ; il n’y a qu’à analyser les différentes guerres. Les pays chrétiens devenus musulmans.
    Et ce n’est pas en offrant 12 millions de chapelets à la Sainte Vierge comme le croit Mgr Fellay que les choses s’arrangeront ; ils en sont à 165000 et il manque 11millions 835OOO en 2 mois.
    Dieu préfère les hommes d’action comme sous Sainte Jeanne d’Arc, les hommes combattront et Dieu leur donnera la victoire.

  15. « Et ce n’est pas en offrant 12 millions de chapelets à la Sainte Vierge comme le croit Mgr Fellay que les choses s’arrangeront ; ils en sont à 165000 et il manque 11millions 835OOO en 2 mois.
    Dieu préfère les hommes d’action comme sous Sainte Jeanne d’Arc, les hommes combattront et Dieu leur donnera la victoire. »

    Vous vous contredisez…La fsspx est justement la seule dans l’Action en lancant ces croisade du rosaire.

  16. Pour un chrétien il faut: d’abord prier, nous sommes chrétiens et nous croyons que la prière est l’arme la plus efficace, les chrétiens ont perdu le sens de la prière. Mais, le combat est indispensable, il l’a toujours été, Dieu n’aime pas les tièdes!

  17. Ouahh édifiant, comment certains peuvent parler comme cela de vatican 2 ! il faut se calmer, aller passer du temps en oraison pour remettre tout cela au Seul sauveur, le christ lui même. Prier pour les evêques, cesser de croire qu’ils sont pour la plupart franc maçon mais c’est tout simplement absurde !

  18. Mgr GRAILLET ignore peut-être que jamais Paul VI n’a interdit la messe en latin et que Vatican II n’est pas celui d’un Episcopat français qui, dans sa grande majorité, a vendu son âme au Diable.

  19. Mgr GRAILLET ignore peut-être ou plutôt veut ignorer que JAMAIS Paul VI n’a interdit la messe en latin. Il est vrai qu’une grande partie de l’épiscopat français ne reflète pas du tout VATICAN II, a et est complice d’une tendance notoirement anti-chrétienne, anti-cléricale responsable de la désertion des fidèles et a vendu son âme au Diable. Cet épiscopat préfère, sans aucun doute être de ce Monde, profiter des honneurs fournis par un courant de pensée unique et être servilement formaté dans moule intolérant envers LA FOI de Jésus-Christ. Il a peur de témoigner et n’est pas prêt à être Martyre de la Chrétienté.VADE RETRO SATANAS!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.