France 2 s’en prend aux catholiques bordelais de l’IBP et de Dies Irae

Un reportage consacré aux catholiques proches de l’Institut du Bon Pasteur à Bordeaux sera diffusé mardi 27 avril à 22h55 sur France 2.
Ce magazine a pour titre « Les Infiltrés ». Il s’agit en fait d’un magazine produit par Capa Télévision pour le compte de France 2 et animé par David Pujadas.

Daniel Hamiche était invité au pseudo débat, mais vrai lynchage,  qui fera suite à la diffusion de ce reportage malveillant:

Les axiomes de base du reportage sont les suivants : traditionalistes = nazis ; écoles hors contrat = couveuses de fascistes ; prêtres en soutane = aumôniers de la L.V.F. La “reductio ad hitlerum” en quelque sorte…

Ce groupe Dies Irae, tel qu’on s’en fait une idée en visionnant le reportage – mais ce n’est qu’une idée, et c’est celle qu’on veut évidemment mettre dans la tête des téléspectateurs –, est composé d’extrémistes racistes formatés pour tuer les « Arabes » et les « Juifs » au nom de Dieu dans une improbable « croisade » et parce qu’ils sont « traditionalistes ». L’école hors contrat rattachée à la paroisse Saint-Éloi de Bordeaux est une fabrique de jeunes fascistes puisqu’on y entend des jeunes enfants chanter des chants ou proférer des propos antisémites. Cela, je dois l’avouer, m’a mis plutôt mal à l’aise. Quant aux prêtres desservant la paroisse ou attachés à cette école hors contrat, ce sont des “complices” avérés – au pis – ou inconscients – au mieux – de ces “racistes-fascistes-antisémites”.

Lire l’entretien complet de Daniel Hamiche sur Riposte Catholique
Lire l’article des Intransigeants sur cette affaire

4 commentaires concernant l'article “France 2 s’en prend aux catholiques bordelais de l’IBP et de Dies Irae”

  1. Il y a t il des lecteurs de contre info proche de dies irae qui puissent nous livrer leur intentions/impression concernant ce « reportage » a charge?

  2. Attention de ne pas tomber dans les manipulations du pouvoir.
    Aujourd’hui les journalistes font souvent le travail mis en oeuvre au temps de Maurras par la police politique.

    C’est le propre de notre régime de tout faire passer par les médias, puis de jeter en pâture des reportages manipulés, des interviews de personnes qui n’ont pris la carte de mouvements que pour les caricaturer lorsque l’ordre de l’activation de leur trahison est donné…

    C’est le propre de notre régime actuel de procéder à des débats et de découper les phrases pour faire dire le contraire de ce que les personnes voulaient dire…Les communistes ne faisaient souvent pas le contraire dans les pays où ils étaient au pouvoir afin d’éliminer tous ceux qui sans même lutter contre eux manifestaient quelques réticences à ne par faire semblant d’être pour eux. S’en suivaient alors de faux procès, des déclarations extorquées.
    Je suis certain que si le mouvement avait été représenté sur le plateau même les propos d’explication auraient été découpés pour faire dire le contraire à son représentant.

    Le pouvoir, franc-maçon, les mouvements crypto- trotskistes procèdent ainsi (entrisme pour diriger ou pour salir). A nous de dénoncer ces méthodes, en nous serrant les coudes, sans angélisme sans battre la coulpe et essayer le politiquement correct auquel on veut nous réduire en assimilant tout désir de réaction nationale au nazisme par des montages à la Carpentras contre le FN.

  3. Bonjour,

    membre de Dies Irae et informé du reportage, je puis vous affirmer que celui-ci est totalement mensonger.

    Il a été réalisé (avec des méthodes illégales) par un provocateur qui a tenu lui même les propos incriminés dans le reportage, manipulé des jeunes de l’école pour leur faire dire ce qui l’intéressait, leur apprenant lui même les propos qui leurs sont maintenant reprochés.

    De plus, le « reportage » mêle les images volées avec des images d’archive n’ayant aucun rapport avec Dies Irae, et ce dans le but de faire un amalgame n’ayant aucun lieu d’être. Ils ont étés obligés de faire ces manipulations car malgré leur travail d’infiltration, ils n’ont pas trouvé de quoi illustrer leurs propos mensongers dans les images qu’ils ont volées, ce qui démontre bien la vacuité de leur « reportage » et de leurs informations.

    Une fois de plus, il s’agit de manipulation et de falsification ayant pour seul but de tenter de salir l’église et les mouvements résistants à la pensée unique.

  4. Vous allez porter plainte? Y aura t il une reaction de la hiérarchie de Dies Irae ? Si c est le cas j espère simplement qu il n y aura pas la volonté d’ acomoder la ligne doctrinale du mouvement avec le politiquement correct. Exemple : nous sommes de grand démocrates etc.. Etc.. Il n y a aucune honte a être nationaliste contre révolutionnaire français. Le plus dérangeant c est l amalgame avec la tradition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.