C’était un 13 août…

1792 : internement de Louis XVI et de la famille royale à la « tour du Temple ».
Cette ancienne forteresse parisienne, située dans le 3e arrondissement de Paris, sera détruite en 1808.
Selon la majorité des historiens, le fils du Roi et héritier de la couronne y décède, dans des conditions infâmes en 1795, âgé de 10 ans.

L’abbé Augustin Barruel (peut-être le principal historien de la Révolution française, et en tout cas le premier) voit en cet épisode l’apogée du « complot maçonnique », qui est pour lui derrière les événements révolutionnaires.

L’ouvrage fameux de l’abbé, qui connut un grand succès, s’intitule « Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme ». L’auteur y développe son explication « complotiste », accusant en particulier la secte des Illuminés de Bavière.

On pourra se procurer ici ce pavé nécessaire à toute bibliothèque contre-révolutionnaire solide.

6 commentaires concernant l'article “C’était un 13 août…”

  1. bravo de parler de Barruel

    On doit faire le compte de : Turreau, Carrier, Bonaparte a Toulon (2.000 femmes, enfants et vieux qu’il a laissé massacrer sans intervenir…) et lors des guerres en Suisse et en Italie il a volé partout, la famille Bourbon Parme garde un sacré souvenir de la visite de Nabotléon en Italie, de Fouchet a Lyon…

    Certain prétende avoir recensé 840 massacres de grande ampleur organisé par les JACOBins durant la Révolution… certain de plusieurs milliers d’enfant de femmes comme Westermann a Savenay (Dept 44 en 2011)

     » Pour économiser les munitions de la convention j’ai piétinné avec ma cavalerie et finit au sabre c’est 50.000 femmes et enfants de Bigrant ainsi que tous ceux voulant les aider  »

    Dans une histoire de F.Furet sur la révolution française, il cite une lettre de Nabotléon écrite durant la campagne d’Itale au sujet du choix de Westermann pour commander des troupes,  » confié un commandement a un militaire non chrétien est dangereux  »

    J’ose la question  » un militaire non chrétien vers 1792 c’est quoi ? pas Catholique, pas Protestant, donc quoi ?

    Athée, Druidisme, juifs, musulman….???

  2. Il faut le dire et le répéter sans cesse: Louis XVII n’est pas mort au Temple car le Ciel a parlé via Mélanie Calvat, Maximin Giraud bergers des apparitions reconnues de La Salette lorsqu’ils furent adultes et par Martin de Gallardon qui l’indiqua clairement de vive voix par l’entremise de l’Archnage St Raphaël à Louis XVIII qui en référa à Charles X selon les exigences de l’Archange qui leur révéla des secrets de famille cachés pour les convaincre, un peu à la manière de Ste Jeanne d’Arc qui sût convaincre Charles VII qu’il n’était point bâtard et réellement fils de Charles VI le fou (empoisonné au cyanure à petites doses durant des années par ses cuisiniers)

  3. @ CVV

    C’est bien de penser qu’il a échapper a l’ordure de celui qui le rouait de coup (j’ai oublié son Nom, est ce Simon ? ) qui ne lui donnait que de la mauvaise vinasse pour manger et boire.

    J’ai bien peur que la triste réalité soit tout autre quand on connais l’horreur et le sadisme des Révolutionnaires.

    Ils ont pu aussi le torturer a loisir, et jeter son p’tit corps aux porc a manger…et mettre un autre corps a la place avec les Barbares de l’époque tout est possible

    Pense à la princesse de Lamballe, mise a nu, et dont on amené la tête sur une pique devant une fenêtre de Marie Antoinette

    Au prince de Talmont guillotiné devant son château de Laval devant les siens avec les Tricoteuses se bâtant pour boire son Sang…

  4. Vous voyez tous le résultat de la françs maçonnerie et bien si vous voulez sauver la France ce n’est pas avec une petite purge comme avec le Maréchal qu’il faudra faire …
    Mais une grosse saigné comme celle que la vieille médecine pratiquait avant Louis 16. Les nuisibles doivent disparaitre tant qu on ne réglera pas le problème maçonnique on ne réglera rien le fond du problème c’est eux.
    Tous nos soucies actuels: les lobbys, l’islam, le judaisme, l’homopholie etc cela viens de ces sociétés d’entraide et de protections ouvrières qui se sont transformées(des dangereux mutants…) en un vaste(le plus grand) réseaux social bourgeois dont le seul but est de servir les membres de la secte.

  5. J’ai habité pendant quelques mois à proximité de la rue des Filles du Calvaire, pas loin de la Bastille, et fréquentais, dans cette rue, un estaminet à l’enseigne: « La Petite Chaise ».
    J’avais noué des liens d’amitié avec un « vieux »: enfin, un plus vieux que moi, manifestement dépourvu.
    J’aimais le discours de cette encyclopédie vivante.
    Il m’a dit un jour: « Tu sais pourquoi, ici, ça s’appelle la Petite Chaise? »
    Non.
    Ecoute. Les révolutionnaires ont mis la main sur une princesse qui revenait de visiter ses pauvres.
    Un garçon boucher s’est proposé comme étant le plus qualifié pour lui couper proprement la tête avec le couteau à désosser qu’il arborait.
    Mais il me faut un support, une planche à découper.
    Le patron lui a proposé une chaise d’enfant, de l’un de ses enfants.
    Une petite chaise, d’où l’enseigne…
    Ce fut, réellement, une boucherie!
    C’est pas l’histoire de la princesse évoquée par CVV?
    Bonjour, SCC.
    Une REVOLUTION NATIONALE est nécessaire. Pas une petite purge.
    Bien d’accord avec toi.
    Après cent jours ça se présente bien: la province (Amiens) s’embrase.
    On chasse la flic à la chevrotine!
    Tous les espoirs sont permis!
    Salut!

  6. Il ferait beau voir qu’au coeur de l’invasion musulmane en FRANCE, je veux dire La Goutte d’Or, 18° arrondissement de Paris, où je réside présentement, un « JEUNE » fasse mine de foutre le feu à un véhicule automobile…
    D’entrée de jeu, il prendrait sur le poil ses père,grand père
    et autres chibanis de la bonne époque.
    Le « JEUNE » n’est pas si con: il sait où réside la véritable autorité.
    Pas même l’ombre d’une burqua!
    Expliquez moi ça.
    Bof!
    L’autorité.
    La vraie.
    Issue des urnes?
    Ce serait pas plutôt, sur le terrain, le résultat d’un consensus entre hommes de poids de toutes les couleurs?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.