En Afrique comme ailleurs, les états multiethniques engendrent de la violence

Nigéria : nos gros médias nous parlent une nouvelle fois des affrontements entre les communautés chrétiennes et musulmanes du pays, laissant entendre que le problème serait d’ordre religieux… Pourtant, à y regarder de plus près, on s’aperçoit qu’il s’agit beaucoup plus d’une énième guerre ethnique que d’un conflit religieux.

Et pour cause, le nord du pays est principalement peuplé d’Haoussas, qui sont majoritairement de confession musulmane. Alors que le sud et le sud-est sont peuplés respectivement d’Yorubas et d’Ibos majoritairement chrétiens.

« Agora » : moralisateur et antichrétien.

par Damien Theillier, professeur de philosophie

Agora J’ai vu des affiches dans le métro et j’ai cru que ce film avait une ambition historique et philosophique. Erreur…

Conformément aux affiches, la reconstitution d’Alexandrie au IVe siècle (époque de Saint Augustin) est extrêmement bien faite. Mais c’est hélas le seul point fort de ce film.

Car pour voir ça, il faut subir 2 heures de gnan-gnan moralisateur à propos de la tolérance et une accumulation d’anachronismes affligeants et de clichés ridicules.

Continuer la lecture de « « Agora » : moralisateur et antichrétien. »

Liberté d’expression en France : de la prison pour avoir nié la Shoah

Un patron de bar de 57 ans demeurant à Barzun était jugé jeudi dernier par le tribunal correctionnel de Pau pour négation de crime contre l’humanité en récidive. À la barre, Michel Piermee ne s’est pas rétracté.

L’affaire remonte à mai 2009. Un gendarme de Sallanches (74) découvre une lettre qui l’intrigue dans le courrier de la brigade. Son titre : « La vérité face au complot mondialiste ». Verbatim : « Ce sont les juifs qui déclenchèrent les atrocités dont ils ont été victimes, après avoir favorisé la naissance des idéologies communiste et hitlérienne. Il leur fallait des martyrs pour sensibiliser les peuples et parvenir à imposer leurs lois et dominer le monde ».

300 lettres du même type avaient été envoyées par courrier à des brigades de gendarmerie, mais aussi des évêchés, des préfectures, des mairies… Aujourd’hui, le prévenu le confesse : « je continue d’en distribuer, à la main, dans les boîtes aux lettres ». Le prévenu l’assure : « je suis catholique. Et la charité, c’est de dire la vérité. Quand le peuple juif s’apercevra qu’on lui a menti, il se convertira ».

Le problème, c’est que la république ne rigole pas avec la Shoah. Le magistrat l’a condamné à six mois de prison ferme.

Source

Un manuel pour manipuler l’opinion occidentale

The Israel Project est un groupe de pression américano-sioniste qui a des bureaux aux Etats-Unis et en Israël, et qui « travaille sans relâche pour aider à protéger Israël en améliorant l’image d’Israël ».

Ce « gentil » institut a réalisé en 2009 un manuel pédagogique pour aider les sionistes de tous poils à utiliser le meilleur langage pour promouvoir les colonies israéliennes dans le public américain et européen.
Ce manuel très particulier contient la mention : « interdit la distribution ou la publication » mais a été divulgué par le journal américain Newsweek.

Il recommande de formuler la question des colonies juives de façon positive pour la paix entre les deux peuples. Il explique également qu’il faut prétendre que le rejet de colonies juives est anti-sémite et qu’il s’agirait d’un nouveau « nettoyage ethnique ».

Le document énumère également les arguments qui ne fonctionnent pas, comme la soi-disant « propriété religieuse » du Peuple juif sur la Palestine…. Auquel il faut préférer l’argument selon lequel : « le logement arabe est en cours de démolition à Jérusalem-Est, car il ne respecte pas le code de l’urbanisme… »

Un concentré de mauvaise foi et de cynisme sioniste à lire ici pour ceux qui comprennent l’anglais.
En lisant ce « manuel », on comprend mieux la façon dont nos médias occidentaux traitent le conflit israélo-palestinien.

Le FBI avoue avoir trafiqué une photo de Ben Laden

Pour nous vendre leur fumeuse « guerre contre le terrorisme », les USA sont prêts à tous les mensonges, à toutes les manipulations.

Nouvel exemple : le FBI a utilisé une des photographies de campagne d’un député communiste espagnol pour actualiser le portrait d’Oussama ben Laden dans l’avis de recherche officiel lancé contre le chef d’Al Qaïda.
La photo la plus récente de Ben Laden dont disposent les services de renseignement américains remonte à 1998 et il a été décidé de la retoucher pour tenir compte du vieillissement du pseudo dirigeant islamiste mondial.

Un des agents du FBI, Jason Pack, a admis qu’un expert chargé de revoir le portrait de Ben Laden avait utilisé une photo trouvée sur internet. Cet expert « ignorait l’identité de la personne représentée sur ce cliché », a-t-il assuré.
Un conseiller de l’ambassade des Etats-Unis à Madrid, William Ostic, a déclaré à Reuters qu’il avait téléphoné samedi au parlementaire espagnol afin de lui présenter des excuses pour cette « erreur ».

Le député de Madrid, Gaspar Llamazares, n’exclut pas d’engager des poursuites contre les autorités américaines.

Source

Le président des jeunes UMP est nul en géographie

On savait déjà que Benjamin Lancar n’était pas très doué pour la musique avec son fameux lipdub qui fut la risée du monde entier, on apprend aujourd’hui qu’il est également nul en géographie.

Voulant surfer sur la vague d’émotion suscitée par le tremblement de terre à Haïti, le président des « Jeunes Pop » s’est fendu d’une lettre en ces termes : « Le 12 janvier 2010, Haïti, le pays le plus pauvre d’Amérique du sud, a été victime d’un séisme dévastateur. »
Le problème, c’est qu’Haïti se situe dans les Caraïbes. Et les Caraïbes, c’est en Amérique du Nord.

Inculture et incompétence sont les deux mamelles du sarkozysme.

Source

Istanbul « capitale européenne de la culture »

Qu’on se le dise, la sinistre « Union Européenne » se moque éperdument des aspirations des peuples européens. Ils devront intégrer la Turquie en leur sein de gré ou de force…

Dans cet optique, Istanbul a été désignée par l’Union européenne en 2006 comme capitale européenne de la culture 2010 et espère attirer, avec quelque 170 événements culturels prévus, jusqu’à 10 millions de visiteurs. A titre de comparaison, l’ancienne capitale des empires romain, byzantin et ottoman a accueilli 7,5 millions de touristes en 2009. Mais cette désignation a surtout une dimension politique pour un pays dont le processus d’adhésion au bloc européen a été entamé en 2005 malgré la volonté contraire des Européens.

Source

Multinationale Bouygues : exploiteur de clandestins depuis 50 ans

L’Assemblée Nationale rénovée par des Africains clandestins… Et l’UMP ose affirmer que le gouvernement lutte contre l’immigration clandestine. Quelle blague!

La société du milliardaire Bouygues,  responsable des travaux, a utilisé des travailleurs clandestins via le bon vieux système des sociétés d’intérim…

Garde à vue et incarcération ne justifient pas le licenciement d’un salarié

la Cour de Cassation a rappelé par deux arrêts en septembre dernier que la mise en garde à vue ou en détention provisoire ne peut motiver un licenciement.

La haute juridiction énonce le principe suivant : « Le placement d’un salarié en détention provisoire, alors qu’il est présumé innocent, entraine la suspension du contrat de travail. » La suspension et non la rupture.

Source :  Management n°171 Janvier 2010, page 80.

Oliver Stone crée la polémique

C’est à l’occasion de la diffusion de son téléfilm de 10 heures, intitulé L’histoire secrète de l’Amérique que le très gauchiste cinéaste a lâché la bombe. «Hitler est un un bouc-émissaire facile et l’histoire l’a utilisé à peu de frais», «on ne peut pas juger les gens en termes de bons ou mauvais. Hitler est le produit d’un enchaînement d’actions. La cause et l’effet», poursuit-il. Il déclare ainsi avoir réussi à se «mettre à la place de Staline et à celle d’Hitler pour comprendre leurs positions»

Décidément, les gauchistes américains ne ressemblent pas aux gauchistes français.

Source

Mort d’un scientifique nucléaire iranien : Mossad et CIA sont pointés du doigt

Massoud Ali Mohammadi, professeur de physique nucléaire à l’université de Téhéran, a été tué par l’explosion commandée à distance d’une moto piégée alors qu’il quittait son domicile, selon le procureur général de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi.

Même si aucun suspect n’a été arrêté, les autorités iraniennes ne font pas de mystère concernant les commanditaires d’un attentat ciblé comme celui-ci. A qui profite ce crime? Aux Etats-Unis et à Israël, le deux plus grands opposants au programme nucléaire iranien, bien sûr! Les opposants iraniens au régime n’ont, eux, aucun intérêt à assassiner un scientifique.

Cet attentat démontre toute l’hypocrisie et le mensonge des campagnes américaines contre le « terrorisme ». Le gouvernement de Washington vote et fait voter par les gouvernements occidentaux des lois liberticides pour soi-disant « lutter contre le terrorisme ». Alors que chacun sait que la CIA organise une multitudes d’actions terroristes à travers la planète pour le plus grand bénéfice des USA et de leurs alliés sionistes.

Source