Nouveau : un appareil pour compter les passagers des voitures. Nouvelles taxes en vue ?

« Un dispositif destiné à compter les passagers à bord des véhicules vient tout juste de faire son apparition sur l’A86, en direction de Paris. Installé jusqu’en août prochain, il servira notamment à déterminer l’impact du covoiturage. […]
Déjà expérimenté dans le Doubs en 2015, ce système à infrarouges permet d’identifier les occupants d’un véhicule, et ce même avec des vitres teintées. Des voies spécifiques avaient alors été créées, afin de faciliter le passage de la frontière suisse par les frontaliers pratiquant le covoiturage. » (source)

On ne connait pas encore la finalité de l’opération.
S’agira-t-il de créer une voie réservée aux véhicules comptant plusieurs personnes ? Ou de taxer ceux qui roulent seuls ?
Quoiqu’il en soit c’est du communisme… qui permettra de taxer toujours plus les citoyens…

3 commentaires concernant l'article “Nouveau : un appareil pour compter les passagers des voitures. Nouvelles taxes en vue ?”

  1. Je ne regarde plus que mon compteur. Si quelque chose de rapide survenait, je ne le verrais pas. Rouler devient particulièrement stressant quand on a de longues distances à parcourir. Dans ce sens, les commerciaux sont à plaindre. Mais les politiciens ont tellement endetté la France, qu’il faut ce genre de mesures pour arriver à payer la haute finance. Chaque Français (bébé compris) doit en ce moment plus de 32 000 euros. C’est à dire qu’un foyer fiscal de 4 personnes doit 128 000 euros. Et comme de nombreux Français ne sont pas redevables de l’impôt sur le revenu, le foyer fiscal propriétaire de sa maison paiera pour eux. Donc 256 000 euros. Voilà où nous en sommes. 1% des plus riches détiennent actuellement plus de la moitié de toutes les richesses de la terre. Et l’ONU, l’Union Européenne n’y voient rien à redire. Pourtant, près d’un quart de l’Europe est au bord de la pauvreté: 123 millions de personnes ne sont en effet pas en mesure de faire face à un coup dur financier, selon un rapport de l’organisation internationale de développement. Dans l’UE, la pauvreté ne relève pas de l’épuisement des ressources, mais de la façon dont les ressources (revenus et richesses) sont partagées. Entre 2009 et 2013, le nombre d’Européens ne pouvant plus payer leur facture de chauffage ou faire face à des dépenses imprévues est passé de 7,5 millions à 50 millions. Curieusement, les gens continuent à voter pour des partis pro-européens. A part les Anglais qui ont demandé un brexit ! En France le parti pro-frexit (UPR) a eu moins de 1% aux élections de fin 2017. D’après le Crédit Suisse, le pour cent des Européens les plus riches (pays hors UE compris) détiennent près d’un tiers des richesses du continent, alors que les 40% inférieurs de la population se partagent moins de 1% des richesses nettes totales de l’Europe. Autrement dit en Europe, les 7 millions de personnes les plus riches détiennent le même niveau de richesses que les 662 millions de personnes les plus pauvres.
    http://www.wikistrike.com/2015/09/1-des-europeens-detient-le-tiers-de-la-richesse-du-continent.html

  2. C’est une démarche qui va dans le sens d’une mise sous contrôle globale des citoyens. Ce qui sous un régime autoritaire n’a rien de surprenant.

  3. Profitez pour regarder une vidéo remarquable sur les magouilles goupillées en HAUT, très HAUT, à savoir :
    Mort de Coluche, c’était donc vrai.
    La criminalité en haut lieu ( pas uniquement Coluche) incroyable le genre de crimes que ces individus organisent sans scrupules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.