Fake news du gouvernement sur les distances de freinage

« Pour faire passer la pilule du 80 km/h, le gouvernement est prêt à tout, même à sortir de vieux chiffres, à savoir une distance de freinage de 45 mètres à 90 km/h. Or, depuis 2012, les distances de freinage sont d’environ 30 mètres pour une vitesse de 100 km/h.

Le gouvernement cite avec fierté les chiffres suivants sur les distances de freinage :

A savoir, la distance de freinage serait de 45 mètres pour passer de 90 km/h à 0.

De nombreux chiffres prouvent pourtant le contraire.
Lorsque l’on prend les chiffres datant de 2 ans de l’ADAC , il est facile de constater que les chiffres utilisés par la sécurité routière sont très anciens. En effet, les véhicules d’avant 2016, même bas de gammes, ont une distance de freinage de 100 km/h à 0 d’environ 30 mètres, soit près de 15 mètres de moins, et surtout pour 10 km/h en plus !

Ainsi, pour gagner 13 mètres, comme il est cité dans leur campagne de communication, il suffit d’avoir un véhicule récent !

Ce chiffre de 35 mètres est d’ailleurs repris par Michelin sur route mouillée ! »

Top 10 citadines

Constructeur Modèle Distance Date du test
Mini One D 32,7 m 8/2014
Mini Cooper 33,0 m 4/2014
smart forfour 1.0 34,4 m 1/2015
Skoda Roomster 1.2 TSI Green tec 34,5 m 2/2014
Ford Fiesta 1.0 EcoBoost 34,9 m 1/2013
Renault Clio 1.2 16V 75 35,0 m 12/2014
Hyundai i20 1.1 CRDi 35,1 m 3/2015
Skoda Fabia Combi 1.2 TSI 35,2 m 2/2015
VW Polo 1.4 TDI BMT 35,4 m 10/2014
VW cross up! 1.0 35,5 m 12/2013

Top 10 milieu de gamme

Constructeur Modèle Distance Date de test
SEAT Leon ST 1.6 TDI 33,1 m 2/2014
VW Golf Variant 2.0 TDI BMT 33,1 m 8/2013
Audi A3 Sportback 1.4 TFSI 33,7 m 5/2013
BMW 220i Coupé 33,9 m 5/2014
Mercedes B 200 Natural Gas Drive 34,1 m 4/2014
Volvo V40 T2 34,2 m 2/2014
Nissan Pulsar 1.5 dCi 34,5 m 1/2015
Skoda Rapid 1.2 TSI 34,7 m 10/2012
Ford Focus 1.0 EcoBoost 34,8 m 8/2015
Renault Mégane ENERGY TCe 130 34,8 m 5/2014

Top 10 milieu de gamme/haut de gamme

Constructeur Distance Date du test Modèle Distance Date du test
Mercedes S 500 Plug-In Hybrid 32,6 m 1/2015
Mercedes C 220 BlueTEC T-Modell 32,8 m 9/2014
Audi A7 Sportback 3.0 TDI ultra 33,0 m 12/2014
Mercedes E 400 Cabriolet 33,1 m 5/2014
Audi A6 allroad 3.0 TDI 33,3 m 8/2012
VW Passat Variant 2.0 TDI BMT 33,7 m 11/2014
BMW 740i 33,9 m 3/2013
Tesla Model S P85 34,1 m 8/2013
Skoda Octavia Combi 2.0 TDI Green tec 34,1 m 9/2014
Volvo S60 D4 34,2 m 3/2014

Top 10 Sportives

Constructeur Modèle Distance Date du test
Porsche 911 Carrera Cabriolet 31,3 m 8/2013
Porsche 911 Carrera Coupé 32,1 m 6/2012
Jaguar F-Type Coupé 32,7 m 10/2014
Mercedes SL 350 33,0 m 5/2012
Porsche Cayman 33,1 m 5/2013
Audi R8 Spyder V10 33,2 m 9/2013
Peugeot RCZ R 33,9 m 6/2014
Audi TT Coupé 2.0 TDI ultra 34,3 m 2/2015
Mercedes AMG GT 34,4 m 10/2015
Nissan 370Z Roadster 34,7 m 7/2012

Top 10 SUV

Hersteller Modell Brems-
weg
Test-
datum
Volvo XC90 D5 33,6 m 6/2015
Mercedes GLK 250 CDI BlueTEC 33,8 m 8/2012
BMW X3 xDrive20d 34,5 m 10/2014
Audi Q7 3.0 TDI ultra 34,6 m 10/2015
VW Touareg V6 TDI SCR BMT 34,9 m 10/2014
Audi Q3 2.0 TDI 35,0 m 2/2015
Porsche Macan S Diesel 35,2 m 6/2014
KIA Sportage 2.0 CRDi 35,3 m 4/2014
BMW X6 xDrive30d 35,6 m 5/2015
Ford Kuga 2.0 TDCi 35,9 m 6/2013

Source Réalités routièrese

3 commentaires concernant l'article “Fake news du gouvernement sur les distances de freinage”

  1. Bonjour

    Désolé de plomber l’ambiance, mais la distance d’arrêt est la somme de la distance parcourue lors du temps de réaction (qui augmente linéairement avec la vitesse) et de la distance de freinage, c’est assez clair sur le schéma. Il faut donc aux données « temps de freinage » listées dans votre article ajouter 25 m à 90 km/h. Et sans doute bien plus, vu le nombre d’automobilistes suspendus au téléphone, en train de manger au volant, sous traitement médical ou sous l’influence d’alcool ou de produits interdits.

    De plus, en cas d’accident, on n’a pas le choix de l’âge et du modèle du véhicule qui arrive en face !

    La distance de freinage pour un véhicule neuf doté de pneus neufs de qualité sur une route à la surface impeccable ne sert qu’à vendre des voitures, comme les chiffres (bidon) des consommations et des émissions de polluants donnés par les constructeurs. Cette donnée standardisé ne sert pas à calculer ce qui se passera dans la vraie vie le jour où on aura besoin que la voiture (n’importe laquelle !) de celui qui vous arrive dessus s’arrête avant de nous tuer.

    Tous ceux qui ont réellement vécu un accident saisissent cela, que ce fût dans la voiture qui n’a pas pu s’arrêter avant de percuter, ou bien dans celle qui a été percutée. Et que penser des cas où cyclistes et piétons ont été fauchés et ne l’auraient pas été si la voiture avait stoppé 15 m en amont ?

    De plus, ralentir la vitesse maximale de de 10 % n’influe que très peu sur le temps de trajet, bien moins que le trafic ou les ralentissements. En mécanique de sfluides, ce sont les points d’étranglement qui fixent la vitesse et le débit d’un flux. La vitesse maxi est étrangère au temps mis pour parcourir un trajet varié. Les nombreux points de ralentissement sont dus au flux important de voitures qui se concentrent aux entrées des villes ou villages ou autres point de rencontre (ronds-points, stop, etc.). Comme ces points de fort ralentissement sont plus saturés si la vitesse maxi augmente, les temps de trajets sont généralement diminués en écrêtant les pics de vitesse maxi de l’ensemble des véhicules.

    Il est notable qu’en cas de bouchons, la meilleure solution pour fluidifier le trafic et réduire les temps passés sans avancer, c’est de limiter drastiquement la vitesse pour tous. Mais ça, la pub et la manipulation médiatique pour l’industrie de la voiture et de la consommation de pétrole ne le dit jamais. En ville, rouler avec un vélo à 25 km/h maxi est au final plus rapide qu’avec une voiture qui roulera à 50 maxi mais sera arrêtée plus longtemps à chaque feu, priorité ou ralentissement. Un trajet en bus prend plus de temps qu’en voiture alors que les deux véhicules sont soumis à la même vitesse maxi, preuve que le vitesse maxi n’est pas la variable principale du temps de trajet, c’est la grosseur du véhicule, l’importance du trafic, l’heure à laquelle on roule et le nombre de points de concentration du flux.

    Nos journaux, magazines, radio, télé, et média dématérialisés sont financés par l’industrie (via la pub) et n’ont aucun intérêt à casser le mythe de la voiture rapide que véhicule la pub, et ne vous diront donc jamais la réalité sur ces simples faits. Avez-vous déjà vu une pub pour bagnole qui se passe comme dans la vie réelle, dans les embouteillages, les ralentissements, les ronds-points, le trafic ralenti ?

    Et la cerise sur le gâteau, c’est que la consommation d’essence baissera si la vitesse maxi baisse, et la dépendance de la France aux monarchies pétrolières et aux industriels qui polluent et massacrent nos santés et nos paysages aussi.

    Si on est réellement pour l’indépendance du pays, pour la protection de nos paysages, contre les multi-nationales cosmopolites et le bourrage de crane de la presse standard aux ordres des grands groupes avides de pognon, il faut lever le pied et faire en sorte que tout le monde le fasse, et là rien ne vaut l’abaissement de la vitesse maxi hors agglomération.

    Désolé d’avoir bousculé les certitudes de certains.

  2. Que de poncifs et lieux communs. Arrêtez de prendre les gens pour des idiots ou tout simplement, apprenez à conduire. Même à votre âge, vous découvrirez tout ce que l’on peut faire avec une vraie formation de conducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.