Détente : trouvez l’intrus !

En page 8 du Journal Du Dimanche du 18 décembre, il y a une photo de François Hollande en déplacement à Rome (avec ses domestiques et des journalistes). Mais un intrus s’est glissé sur la photo. A vous de le trouver.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

33 commentaires concernant l'article “Détente : trouvez l’intrus !”

  1. Le fait que Hollande a la bouche ouverte alors que généralement il n’a rien à dire… (d’autre que des conneries) ?

    C’est ça ? j’ai gagné ? 😉

  2. Le Duce !
    Merci d’avoir eu courage de feuilleter le torchon de lagardere(qui lui se rend et ne meurt pas) et d’avoir trouvé cette image révélatrice dnune époque.

  3. @ Alix

    « Il me semblait!!! Mais je n’ai pas osé le dire! vive le Duce »

    Allant souvent en Italie, je dois dire que le Duce est regretté par une très grande partie des Italiens. Comme Franco en Espagne, d’ailleurs. 😉

  4. J’ai bôô regardé, j’y trouve quelques erreurs.
    Sur les tableaux que les autres 🙁 Mes amis 🙂 désignent, il y aussi une image avec deux anges… Je trouve ça totalement curieux pour un laïcard…
    Je pense que c’est même ce qu’il y a de plus curieux pour cette photo, en fait. Enfin bon, si je peux avoir la réponse… entre ces deux… 😉

    Quant aux photos que je pense éventuellement être d’ enfants, ça c’est normal puisque la gôôche est très concernée par les libertaires pro-pédocriminels. 🙁

  5. oui,le duce en photo mais peut on dire que c’est un intrus sachant que le fascisme était une idéologie de gauche?
    A cette époque là,le social était national et non pas mondialiste comme il l’est de nos jours.
    FORZA ITALIA !!!

  6. Le social a même été Chrétien et royal bien avant d’être pris en otage par une bande de richards qui se prennent pour des robin-des-bois (en s’oubliant d,ailleurs dans la redistribution des richesses, sauf à leur profit…)

  7. Héééé oui! Il y a comme une ch’tite carte postale de Bénito (Mussolini) le socialo belliciste qui semble exercer une grande fascination hypnotique sur le regard bovin & vide de Flamby le Simplet du Politic-bizness hé hé!

    Question histoire du Socialisme, de Bénito le Virile à Flamby le Châtré, le Socialisme a perdu entre les deux ses couilles & le courage qui va avec….

    Laissons le petit […] bedonnant & efféminé de la rue Solférino à ses tristes illusions élyséennes, on a bien le droit de rêver. 😉

    Willtenkir, vous avez bien raison de noter que Bénito était socialiste (ce qu’il ne manquait jamais de rappeler et que nul ne lui contestait- tout comme Adolphe) 🙂 🙂 🙂

  8. @Gérard
    – Mais bien sur que si ,voyons….j’en ai quelques unes, mais il faut les chercher…Mais l’Italie c’est autre chose , ça ne se limite pas à la carte postale, il ya le tablier de cuisine aussi…

  9. Bien dit Gérard le maréchal hormis des fois dans des vides greniers et encore dans ma ville les socialos gaullard veille, on n’a le pays que l’on mérite. mais cela fait plaisir de voir ce cher bénito il est plus photogénique que Flamby on dirait qu’il va chialer.

  10. Pendant la guerre Hitler et Mussolini se sont rencontrés, mais n’ont pas pu s’entendre, alors Mussolini est parti en Douce et Adolf en Fureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.