Compteur Linky : les usagers ne pourront pas refuser l’installation des compteurs. La CNIL intervient

« Le Sénat a finalement retiré deux amendements relatifs au projet de loi sur la protection des données. Ils auraient permis aux usagers le souhaitant de refuser l’installation des compteurs intelligents. Plusieurs communes continuent de s’opposer au déploiement de ces appareils sur leur territoire. » (source et détails)

Reste une lueur d’espoir pour les nombreux opposants à ce nouveau compteur « connecté » dont l’installation est obligatoire (déjà 8 millions installés), auquel ils reprochent de mettre en danger leur santé et leur vie privée.
En effet, « la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a indiqué ce mardi avoir mis en demeure le fournisseur d’électricité Direct Énergie pour la collecte des données de consommation des clients sans leur consentement, dans le cadre de l’installation des nouveaux compteurs communiquants. L’autorité en charge de la protection de la vie personnelle dans les traitements informatiques donne trois mois à l’entreprise pour «se conformer à la loi» sur les demandes de consentement. Dans le cas contraire, des sanctions pourraient être prononcées. » (source)


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “Compteur Linky : les usagers ne pourront pas refuser l’installation des compteurs. La CNIL intervient”

  1. Bonjour,
    vous dites que l’on ne peut s’opposer à l’installation du compteur communicant Linky.
    Pouvez vous me citer le texte (complet) de la loi française qui oblige à cette installation?
    Merci, cordialement.

  2. Bonjour
    Pouvez-vous me renseigner, et me conseillé, Je porte des électrodes sur ma colone vertébrale, es que je risque bavoirs des problèmes de santé, vu que le conteur que j’ai en ce moment ce trouve a un mètre trente ,dans mon séjour.

    Merci cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.