Des enseignants italiens seront formés pour « enseigner l’Holocauste »

« Le ministre de l’Education israélien, Gideon Saar, a signé lundi un accord de coopération avec son homologue italien, Mariastella Gelmini, selon lequel des enseignants italiens seront formés à « l’enseignement de l’Holocauste ». « Le déni de l’Holocauste est un phénomène particulièrement fréquent parmi la jeune génération, qui est née de nombreuses années après la guerre, et par conséquent, cet accord est particulièrement important », a dit Saar.

Selon le ministre, il s’agit d’un précédent à ce sujet: « Jusqu’à présent, il n’y a eu que des initiatives locales pour enseigner l’Holocauste, et selon l’accord qui a été signé aujourd’hui, des dizaines d’enseignants viendront participer à la formation spéciale à ‘Yad-Vashem’. Après une longue préparation, ils retourneront enseigner dans des lycées et clarifier les importantes leçons de l’Holocauste », a expliqué Saar dans notre programme « Cinq heures du soir » (‘Hamech Ba’Erev’) avec Yaron Wilenski, « l’accord officiel à ce sujet avec le gouvernement italien est la garantie du succès de cette initiative. »

Saar a exprimé l’espoir que des accords similaires seront signés dans d’autres états d’Europe. L’été dernier, des activités variées se sont déroulées dans l’école centrale pour l’enseignement de l’Holocauste, parmi lesquelles plus de 160 participants du monde entier ont suivi différents séminaires. Parmi les participants, des enseignants de la Lituanie, de la Roumanie, de la Scandinavie et de la Pologne ont participé ainsi que des journalistes hongrois. « L’objectif est de créer un réseau d’enseignants européens qui continueront à enseigner l’Holocauste dans leurs pays », a expliqué Saar .

Parmi les réussites de ce programme, on peut citer l’existence d’une session de 13 enseignants autrichiens qui ont venus en Israël afin d’y recevoir leur formation, ainsi que la visite d’enseignants espagnols pour la première fois. De plus, l’école principale pour l’enseignement de l’Holocauste à Yad Vashem avait organisée en aout 2010, deux séminaires pour adultes, auquel avaient participé des personnes venues de 15 pays européens. »

Sourcevia
Merci à Henry

14 commentaires concernant l'article “Des enseignants italiens seront formés pour « enseigner l’Holocauste »”

  1. C’est vraiment devenu une religion !
    Avec ses dogmes, son pèlerinage, son rituel, et, maintenant, ses catéchistes attitrés…

  2. En effet l’expression « enseigner l’Holocauste » révèle bien qu’on est dans le domaine de la croyance, du dogme religieux.

  3. Et après il y a l’enseignement sur ….
    Et après il y a l’enseignement sur ….
    Et après il y a l’enseignement sur ….
    Et après il y a l’enseignement sur ….
    Et après il y a l’enseignement sur ….
    Et après il y a l’enseignement sur ….
    etc, etc, etc…

    Et plein de pognon à donner ici et là, et encore ailleurs.

    Lorsqu’un membre de ma famille me disait qu’il avait un ami juif qui après la seconde guerre mondiale était plus heureux de recevoir de l’argent plutôt que de revoir des membres exterminés de sa propre famille, franchement, je vais sincèrement finir par le croire.

  4. L’objectif est simple il faut que les juifs est le monopole de la souffrance lié à la deuxième guerre mondiale .Sur un minimun de 60 millions de morts seul compte les 6 millions(???) de juifs.

    C est pour cela que Lepen parlait de « point de détail de l’histoire ». Il faut pour les sionistes que la minorité morte dans les chambres à gaz soit forcément toute entière juive et forcément que la guerre se résume au seul morts juifs.

    Néanmoin en russie et en Israel des voie dissidentes souvent juive se font entendre et dans certain milieu « le point de détail de l’histoire » est reconsidéré comme il se doit.

    En russie avec 27.5 voir 30 millions de mort le discourt sioniste dans les école ne prendra jamais!

    Ce qui est choquant c est que le tintamare sioniste sur la race juive que l on accepte sans broncher en europe et bien en Israel il y a des juifs qui tirent à boulet rouge sur le dogme sioniste d’une race et d’un peuple élu.L’un d’eux est très connu Shlomo Sand professeur d’histoire à l’université de Tel Aviv .

  5. bientôt le suppositoire en forme de pyramide… pour mieux concentrer les énergies en leur fondement originel

  6. Est-ce qu’ils enseigneront cela?… de Nicolaas Van Rensburg

    le monde entier pensera que les Russes ne peuvent plus être arrêtés.
    C’est là qu’apparaît une puissance allemande inconnue à nos jours (Vril-Gesellschaft ou Schwarze Sonne ?), utilisant des armes secrètes formidables mettant un terme à la suprématie russe. Ces armes sont un développement direct d’armes secrètes allemandes datant de la fin de la deuxième guerre mondiale et utilisé par une « autre Allemagne » secrète qui les mis au point. Les USA se joignent à ces Allemands et bombardent l’Angleterre. Aucun abri ne pourra résister à leurs bombes.

    8. Après avoir gagné la guerre en Europe, les Allemands passent à l’Afrique ou ils rétablissent l’ordre et permettent la constitution d’un état boer.

    9. Au même moment un homme fort et juste prend la direction de l’Allemagne (l’empereur Barberousse ou comme l’écrit van. Helsing -le nouveau Messia ?)

    10. Après cette guerre, certains pays en Europe et surtout à l’est sont quasiment annihilés. La Russie, la France, Israël les USA mais surtout l’Angleterre ne jouent quasiment plus aucun rôle.. L’Angleterre et les juifs, dont les manigances des deux première guerres mondiales seront dévoilées et jugées. Les Anglais sont chassés par ces allemands mais aussi par les autres nations (Irlande par ex) de partout et ne seront plus nulle part en sécurité.

    11. Le pays boer devient très fort économiquement et beaucoup d’états africains s’y joignent. Il devient aussi un pays très religieux mais pas fanatique. L’anglais, en tant que langue disparaît complètement. Beaucoup d’Européens immigrent en Afrique du Sud. L’Allemagne devient LA puissance mondiale et est respecté de tous.
    L’écologie devient une priorité.
    van Rensburg déclara au sujet de la puissance secrète allemande qu’il ne devaient pas en dire plus.
    Qui à l’époque vers 1900 a demandé à van Rensburg de ne pas en dire plus et pourquoi ?
    Voyage dans le temps par cette puissance ou loi divine et impérative ?
    Curieusement ces visions coïncident avec celle du voyant du Waldviertel, d’Aloïs Irlemaier et de la grande Hildegarde von Binge. (voir annexe.)

    Pour les prophéties non encore réalisées et dans l’ordre

    1. Le flux grandissant des étrangers en Europe qui va provoquer des conflits entre les autochtones et les immigrants.

    2. Une guerre terrible en Afrique qui va empirer.

    3. Un formidable crash économique mondial.

    4. La guerre civile dans tous les pays d’Europe. Avec une misère incroyable.

    5. La destruction du Japon par un tremblement de terre.

    6. L’assassinat d’un dirigeant communiste en dehors d’un grand bâtiment.

    7. La troisième.guerre mondiale qui se passera très rapidement et comme suit :
    début au printemps,départ de la Russie

    Extrait du site: http://conspiration.ca/ringard/Nicolaas_van_Rensburg_Sainte_Hildegarde.html

  7. Il est à noté que van Rensburg ne parle jamais de l’Holocauste à croire que pour lui cela n’est qu’un détail de l’horrible Guerre Mondiale qui coûta la vie à plus de 60 millions de vies. Mais les lois mondiales dans les pays démocratiques nous obligent à y croire, alors il nous faut y croire sérieusement. Il ne fait pas mention de la puce (R.F.I.D.) et l’on pourra supposer que le N.O.M. n’aura pas le temps de la mettre en pratique sur ses sujets sauf les volontaires.
    La montée et la chute du communisme, l’indépendance de l’Irlande de l’Inde, de l’Afrique du Sud, une Allemagne militariste mais dont il n,invoque aucune responsabilité principale à la 2.Guerre Mondiale, la nouvelle défaite allemande. Les bombardements des villes allemandes et les massacres de populations dont il rend l’Angleterre principalement responsable (Dresden etc…). Le tribunal de Nuremberg et les exécutions des principaux dirigeants allemands. Le partage de l’Allemagne La constitution de l’ONU, L’Union Européenne,le Nouvel Ordre Mondial, l’église catholique traîtresse, Tchernobyl,la réunification allemande la chute du mur de Berlin, le meurtre de Diana, la guerre du Golf 1 et 2., l’élection de Angela Merkel (1. chancelière allemande féminine), la fin de l’Apartheid le gouvernement noir de Nelson Mandela, etc…

  8. Et pendant ce temps , l’Italie et l’Europe sont envahies par les populations du tiers-monde avec l’appui et la bénédiction de la diaspora d’Israel !
    Bon sang , c’est aux populations européennes de dire STOP !
    De quel droit un ministre d’un pays étranger entend imposer aux enseignants des autres pays la façon dont il faut enseigner l’Histoire , si on peut parler d’Histoire dans ce cas .

  9. Pour les réfractaires, l’holocauste en boîte de douze suppositoires! chaque matin, ça fait aller!

    Et shoananas au dessert?

  10. Bourrage de crâne garanti pour jeunesse décérébrée..

    [Modéré]

    Faites l’effort renseignez vous par vous-mêmes !!

  11. Si on prend en compte l’ensemble des victimes du socialisme/Communisme, on en arrive au chiffre effarant de plus de 100 millions de victimes et certains spécialistes font grimper le chiffre à plus de 130 millions de victimes depuis la Révolution (maçon..ique) bolchévique de 1918 en Russie.

    Et cette idéologie perverse et totalitaire aux multiples façades continue de faire des dégâts ( alors que le Nazisme n’en fait plus depuis mai 1945).

    Je n’entrerais pas dans les détails de l’implication historique des élites juives/maçonniques dans l’élaboration du totalitarisme rouge, je ne souhaite pas jeté la pierre sur le simple citoyen juif qui peut-être partage mes points de vue sur la question. Que les gens de bonne volonté s’unissent.

    Et que les esprits curieux et ouverts se documentent.

    Pour les victimes du Socialisme/Communisme, il n’y a hélas AUCUN devoir de mémoire. Pas difficile de comprendre pourquoi en haut lieu…

    Ce ‘devoir de mémoire’ s’apparente à un vrai bourrage de crâne aux allures de Big Brother orwellien, doublé d’un aspect mercantile et cupide évidente: parlons de SHOA-BUSINESS.

    Il est le fait d’une poignée d’individus haut placés et leurs complices disséminés dans plusieurs pays mais qui par leur malhonnêteté, leur perversité, ne font que creuser la tombe du peuple juif en contribuant ainsi à alimenter le mythe de la conspiration juive.

    La devise des agents du Diable:  » CHAO AB ORDO ». Si cette devise n’existe pas, qu’on me prouve le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.