Un sarközyste du CRIF pris au piège par Les Infiltrés

Parmi les 22 individus arrêtés suite à l’investigation menée par les journalistes de l’émission Les Infiltrés sur les réseaux pédophiles, figure un gros poisson.

L’une des « victimes » de ces journalistes, dont l’émission est présentée par David Pujadas sur France 2, est en effet un fer de lance du sionisme et du sarközysme.
Il s’appelle Maurice Gutman, est conseiller municipal UMP du Mesnil-Saint-Denis, chargé d’Internet, président du comité local de la Croix Rouge, membre éminent du consistoire (institution hébraïque) (source : Le Parisien), et en outre membre à part entière du CRIF (source : CRIF) et webmestre du « Comité Français pour Yad Vashem » (source)

Rappelons aussi au passage que le journaliste responsable de cette enquête de longue haleine, Laurent Richard, également rédacteur en chef de l’agence Capa, a éprouvé le besoin moral de dénoncer les actes de pédophilie dont il a été témoin – chose que l’on peut évidemment saluer – face à la décadence et au désordre moral que représente de plus en plus visiblement le sarközysme.

3 commentaires concernant l'article “Un sarközyste du CRIF pris au piège par Les Infiltrés”

  1. J’ai regardé l’émission ( d’un oeil certes) mais je n’ai pas le souvenir que poujadas ait parlé de ce type. Ils en ont parlé dans l’émission?

  2. Je trouve vraiment minables les méthodes des journalistes de l’émission, les infiltrés. Ca ressemble à de la délation, on se croirait à l’époque de Pétain ! Soit on est journaliste, soit on est flic !!! Cette émission est en train de casser la crédibilité de la profession ! Quant aux supposés pédophiles, tout accusé est présumé innocent jusqu’à son procès ! Vous semblez l’avoir oublié, Messieurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.