Sarközy le gaffeur

« Ca ne va pas le faire » pour « Sarközy l’Américain ».
Depuis quelques temps, une rumeur (occultée par les medias français) circule très largement sur l’internet anglophone : dans un rapport interne de la DGSE (service secret français) récupéré par le FSB (service secret russe), Nicolas Sarközy aurait qualifié Barack Obama de « dangereux aliéné », après son dîner à la Maison-Blanche.

Source : Faits et Documents n°294.

5 commentaires concernant l'article “Sarközy le gaffeur”

  1. c’est l’hopital qui se fout de la charité . Mais bon peut être qu’a ces yeux Bush le menteur qui fait des guerres pour rien semble plus sain d’esprit .

    lamentable (si l’info est vrai bien sur )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.