« Pendez les Blancs » : Nick Conrad pas poursuivi pour incitation à la haine raciale

Le rappeur Nick Conrad, qui a fait scandale avec sa chanson dans laquelle il scandait « Pendez les Blancs » (assortie d’un clip correspondant), n’est pas poursuivi pour incitation à la haine raciale.
La qualification retenue par le parquet de Paris contre cet individu est la « provocation publique à la commission d’un crime ou d’un délit ».

Pourtant, tous les jours des Blancs sont poursuivis, parfois pour des commentaires banals et anodins sur facebook, en vertu de la loi qui punit « ceux qui provoquent à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une race. »

Et après certains osent dire que les non-Blancs, eux, souffrent d’un racisme « systémique » contrairement aux Blancs…

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :