Ils continueront à se gaver

Le Sénat a rejeté  lundi 11 juillet 2011, 2 amendements visant à un meilleur contrôle des dépenses des élus. Ces 2 amendements avaient été déposés par René Dosière, le député apparenté PS de l’Aisne.

( Voir Amendements de René Dosière contre le gaspillage des élus).

Les 2 amendements avaient été adoptés le 28 juin par une commission mixte du Sénat et de l’Assemblée.

Le premier amendement obligeait les collectivités territoriales à passer par une délibération pour attribuer des avantages en nature aux élus (voiture de fonction avec chauffeur, téléphone portable, logement de fonction…).

Le second visait à supprimer purement et simplement l’écrêtement. L’écrêtement est ce système qui permet aux élus cumulant plusieurs fonctions, et dont l’ indemnité est plafonnée à 1,5 fois le montant de l’indemnité parlementaire,  de redistribuer le surplus d’indemnité qu’il ne peuvent pas percevoir à d’autres élus de la collectivité concernée.

D’après Le Point, René Dosière voit la main du gouvernement dans ce rejet : le gouvernement est le seul autorisé à annuler des amendements adoptés en commission mixte paritaire.

Aujourd’hui, l’Assemblée nationale devrait aller dans le même sens : le texte doit être en effet adopté dans les mêmes termes par les 2 assemblées du Parlement.

Dans la même lignée :

Subvention de 230 000 euros à SOS Racisme pour le 14 juillet. En plus de bénéficier gratuitement du Champs-de-Mars, SOS Racisme va recevoir 230 000 euros de subventions pour le concert du 14 juillet. Une information révélée par le site delanopolis.fr.

SOS Racisme va organiser un concert au Champ-de-Mars pour le 14 juillet, et encore une fois, les contribuables vont devoir payer l’addition ! L’ association Macaq ( voir Les squatteurs de l’ association MACAQ sous-louaient les locaux de la Ville de Paris) est d’ailleurs attendue à ce concert…

Pour son concert du 14 juillet, SOS Racisme va bénéficier de la mise à disposition “gracieuse” du Champ-de-Mars.

SOS Racisme va également bénéficier de 190 000 euros de subvention de la mairie de Paris ( dont 30 000 euros pour un “village dédié à SOS Racisme”), plus une rallonge de 40 000 euros. SOS Racisme est réputé pour vivre grassement des subventions et de l’argent public, et touche déjà chaque année de très grosses subventions ( voir Les subventions à SOS Racisme).

C’est évidemment sans compter le coût des services de de police qui seront présents sur place en grand nombre pour veiller à la sécurité des participants… La encore, la facture va être salée pour les contribuables parisiens.

SOS Racisme a eu la très bonne idée d’inviter Yannick Noah au concert du 14 juillet !

Noah jouait déjà “gratuitement” il y a quelques semaines, peu avant la fête de la musique, grâce à l’argent des contribuables d’ Argenteuil ( voir Qui paye le concert de Noah à Argenteuil ?). Quand les profiteurs se rassemblent, les contribuables passent à la caisse…

En 2009, SOS Racisme a bénéficié de 579 000 euros de subventions publiques pour seulement 18 669 euros de cotisations de ses membres ( voir Les subventions à SOS Racisme) !

SOS Racisme, une association entièrement vouée au gaspillage d’argent public

Source

4 commentaires concernant l'article “Ils continueront à se gaver”

  1. Il y a un moyen, entre autres, pour redresser la France: FAIRE DES ECONOMIES! Or, nos élus, qui trouvent que la soupe est bonne, ne le veulent pas… Je vous rappelle que l’Etat et les collectivités locales vous prennent, tous les mois sur vos revenus, plus de 60% en impôts et taxes….
    On a fait la révolution pour moins que ça!

  2. Pour info, le groupe UMP a voté contre l’attribution de cette subvention de 230 000 euros à SOS Racisme lors du dernier Conseil de Paris.

    Personne n’en a rien su puisque aucun des grands médias n’a évoqué cette scandaleuse subvention évidemment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.