Ephéméride du 2 octobre

• 1370 : Bertrand du Guesclin est nommé connétable. Il élimine les Grandes compagnies et harcèle les Anglais.

• 1535 : Jacques Cartier donne le nom de Mont-Royal ou Montréal au village indien de Hochelago.

• 1741 : naissance à Villeneuve-de-Berg (Ardèche), d’Augustin Barruel de Saint-Pons, dénonciateur de la Franc-Maçonnerie dans le processus révolutionnaire, notamment dans ses Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme.

• 1854 : fondation, par Frédéric Mistral, du mouvement félibrige, pour défendre la langue d’oc (qui compte deux fois plus de mots que le français).

• 1898 : symbiose explosive entre 10 000 à 20 000 militants nationalistes et royalistes à Paris, qui manifestent contre une réunion dreyfusarde prévue salle Wagram. Sous la pression de la Ligue des patriotes et des royalistes, la réunion est empêchée.

Violents heurts et quasi émeute aux alentours de la place de l’Étoile. Les désordres s’élargissent jusqu’au Sentier.
De son côté, le journal républicain l’Aurore (9 octobre) indique : « c’est une nouvelle armée qui se lève contre la République : l’armée noire sous la direction occulte des jésuites. »

Source : Ephémérides nationalistes

4 commentaires concernant l'article “Ephéméride du 2 octobre”

  1. DU Guesclin a résidé ou défendu ? le domaine de Grand Maison à Villepreux, prés de Paris département 78 ?

    il y a une plaque en souvenir.

  2. Je conseille de lire Barruel. Il est d’actualité malgré qu’il soit dénigré par les historions gauchistes.
    Il explique (tome 1) comment les campagnes ont été infectées par des livres subversifs, distribués par des colporteurs qui les recevaient chez eux gratuitement. Ces colporteurs ne connaissaient pas l’expéditeur et les vendaient à bas prix.

  3. Juste une précision, concernant les commerçants interdits au marché du « chemin bas d’Avignon »…Ce lieu dit est un quartier de NIMES (30)…Pas d’AVIGNON !

  4. Le 2 octobre est aussi la solennité de L’Ange Gardien. Chacun a son ange gardien ainsi que les églises et les …
    nations! Quel est le français catholique qui prie encore l’ange gardien de la France? Et celui de la France n’est pas rien c’est St Michel!

Les commentaires sont fermés.