Dans une note au Quai d’Orsay, l’ambassadeur de France en Hongrie soutient Victor Orbán

Dans une note consacrée à ce qu’il appelle la « magyarophobie », l’ambassadeur de France à Budapest exhorte le Quai d’Orsay à changer de regard sur Viktor Orbán, qui n’a, selon lui, rien d’extrémiste ni de populiste. Il incrimine au passage les « musulmans de France », qui incarnent à ses yeux « le vrai antisémitisme moderne ».

Dans une note diplomatique du 18 juin dernier, que Mediapart a pu consulter, l’ambassadeur de France à Budapest, Éric Fournier, développe une analyse très personnelle de la situation politique en Hongrie.

Le document, adressé à la direction de l’Union européenne (UE) du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, ainsi qu’à la présidence de la République, assure en effet que les dérives populistes du gouvernement de Viktor Orbán sont une pure invention médiatique. Quant aux craintes concernant un possible regain d’antisémitisme dans le pays, il s’agirait d’une fiction visant à détourner l’attention de l’antisémitisme « des musulmans ».

Source : Mediapart via FDS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.