Cédric Herrou : la condamnation (légère) du militant immigrationniste est cassée !

La plus haute juridiction judiciaire vient de casser la condamnation, pourtant très légère, du passeur de clandestins et  égérie médiatique de la gauchosphère, Cédric Herrou. Les magistrats ultra-politisés qui dirigent désormais les démocraties occidentales, valident le principe d’aide à l’invasion migratoire, sans recours possible !

C’est une première décision depuis la consécration du principe de fraternité dans la loi française. La Cour de cassation a annulé, mercredi 12 décembre, la condamnation de Cédric Herrou et d’un autre militant de la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes), condamnés en appel pour avoir porté assistance à des migrants. 

L’agriculteur Cédric Herrou, devenu une figure de l’aide aux migrants, avait été condamné en août 2017 par la cour d’appel d’Aix-en-Provence à quatre mois de prison avec sursis pour avoir « facilité la circulation et le séjour » de migrants, ainsi que pour les avoir aidés à passer la frontière franco-italienne.

La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire a renvoyé les deux militants devant la cour d’appel de Lyon pour qu’ils y soient à nouveau jugés. « C’est une grande victoire », s’est félicité leur avocat Patrice Spinosi, saluant la reconnaissance d’une « exception humanitaire qui doit conduire à la relaxe »des deux hommes.

Source : france Info

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :