Rêve américain

A Seattle (E-U), cinq jeunes noirs ont battu à mort un blanc âgé de 53 ans.
Edward McMichael fut jeté à terre et roué de coups de pied alors qu’il était recroquevillé. Les cinq voyous l’ont laissé pour mort, et il est décédé un peu plus tard des suites de ses blessures.

La seule motivation des agresseurs semblent être d’ordre racial. La même nuit, ils avaient commis deux autres attaques vicieuses, non mortelles, sur des adolescents.
Etant donné leur jeune âge (15 ans), on peut penser qu’ils se feront simplement taper sur les doigts et feront bien pire plus tard.

Si les races avaient été inversées, ce serait le plus gros titre d’actualité d’Amérique. Ici, il ne s’agit que d’une couverture locale et mineure. Les médias de Seattle censurent même le fait que les voyous étaient des Noirs et les informations sur les autres victimes ne sont pas détaillées. Si on avait la situation inverse, chaque article commencerait par mentionner les races des agresseurs et des victimes.
Un peu comme en France, en fait.
Source

1 commentaire concernant l'article “Rêve américain”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.