« Trop d’individus sur Terre = trop de blancs ! »

Un article de Claude LORNE paru sur Metamag :
L’idée culpabilisatrice chemine dans des esprits et des comportements
Il est né le divin enfant. Non pas Giulia, le bébé Bruni-Sarkozy qui a vu le jour un peu trop tôt, mais Danica, une petite Philippine que l’ONU a tenu à distinguer, le 31 octobre, comme étant le sept milliardième être humain arrivé sur la Planète bleue. Qui ne comptait que 1 milliards d’habitants en 1900, mais 6 milliards d’habitants un siècle plus tard et, au rythme de l’inflation (un milliard de rab’ par douzaine d’années), devrait approcher les 10 milliards en 2060. Une masse énorme que nul ne sait comment nourrir, abreuver et faire vivre décemment.

Si, quelqu’un a trouvé une solution. Et, cocorico ! c’est un Français. Yves Cochet, député de la 11ème circonscription de Paris.
Discourant le 4 avril 2000, lors d’un colloque de la revue de la décroissance Entropia, il déclarait froidement, alors que le continent asiatique, avec ses 4,2 milliards d’habitants, représente plus de la moitié de la population mondiale, qu’«un bébé européen de plus et c’est la planète qui souffre ».


Pour Yves Cochet et Michel Tarrier : faire des enfants tue

En effet, chaque enfant ayant sous nos climats «un coût écologique comparable à 620 trajets Paris-New York », la Commission de Bruxelles s’honorerait selon Cochet en imposant une directive «grève du troisième ventre qui inverserait l’échelle des prestations familiales ». Son injonction ayant tout de même provoqué une certaine émotion, le député -qui n’est pas un élu lambda puisqu’il fut jusqu’au 6 mai 2002 ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement dans le gouvernement de Lionel Jospin- expliqua pour sa défense qu’il… ignorait qu’un journaliste assistait au débat !

En 1996, c’est ce dangereux zozo, raciste carabiné de surcroît, qui avait coordonné les groupes de travail Verts-PS en vue d’un accord politique et électoral pour les élections législatives. Jouera-t-il le même rôle auprès de François Hollande ; pour préparer l’horizon 2012 ? En tout cas, et si l’on ose dire dans son cas, il a déjà fait des petits.

L’entomologue Michel Tarrier entonne la même antienne dans « Faire des enfants tue. Éloge de la dénatalité » et le 26 octobre dernier, dans le quotidien gratuit Métro, le démographe Gilles Pison convenait qu’« on arrivera sans doute à nourrir 10 milliards d’habitants demain aussi bien, voire mieux, que 7 milliards aujourd’hui », mais à condition que les Occidentaux renoncent à procréer, car « le milliard d’individus vivant dans les pays industrialisés du Nord est en effet à lui seul à l’origine de l’essentiel du réchauffement climatique survenu jusqu’ici.». « Très gourmand en ressources énergétiques et très polluant, son mode de vie n’est donc pas applicable à une population de 7 milliards ».


Gilles Pison

Mais est-ce la faute des Islandais ou des Finnois si les classes moyennes du sud —indiennes, chinoises et latino-américaines notamment, qui représentent déjà plus d’un milliard de bipèdes— consomment elles aussi à tout-va, se souciant de l’avenir de la planète et du dérèglement climatique comme de leur premier téléphone portable ? Mais, bien sûr, nul ne se hasardera à reprocher aux naturels du Chiapas, de l’Uttar Pradesh et du Se-Chuan leur soif de consommation parmi ceux qui flétrissent l’insupportable égoïsme des Blancs.

Mais que la Gauche se console. Si son héros s’est noyé dans son propre stupre, elle a déjà gagné. Le 3 octobre, on apprenait qu’une dame juge de Bayonne avait, « au nom de l’intérêt des enfants », accordé à une femme, pacsée avec une autre, l’autorité parentale conjointe sur les jumelles mises au monde par cette dernière — ce qui revient à entériner l’homoparentalité, sans qu’à notre connaissance le parquet ait jugé bon de faire appel de ce jugement révolutionnaire. Mais quoi ! on n’arrête pas le progrès.

Une semaine plus tôt, d’autres magistrats, à Brest cette fois, planchaient sur le cas — épineux — d’un certain Wilfrid, tout récemment devenu Chloé grâce aux miracles de la science, mais désireux de changer son état-civil, tout en conservant son contrat de mariage et son statut de pater familias. Avec le plein accord de sa légitime qui, elle-même lesbienne, clame qu’elle l’aime plus que jamais et qu’elle l’avait d’ailleurs épousé « parce qu’il a toujours été efféminé ».

Or, le représentant du parquet a fait savoir qu’il n’émettrait pas d’opposition à cette singulière demande, qui va bouleverser le droit familial puisque les magistrats brestois pourraient bien, à l’issue de leurs délibérés, prononcer « le premier mariage homosexuel de France », comme s’en est réjoui Me Ludot, avocat du couple.


Trop d’individus sur terre = trop de blancs

Selon un sondage Ifop réalisé pour Dimanche Ouest-France (du 6 novembre), et dont nul ne s’est vraiment soucié de vérifier le bien-fondé, « les Français sont à une large majorité (63%) favorables au mariage homosexuel et à 58% à l’adoption par les couples homosexuels ». La vox populi, du moins telle que l’interprètent les « machines à fabriquer l’opinion », ayant parlé, les corps constitués doivent suivre, et au trot !

Reste à savoir si, en ces temps de surpopulation, les couples et les adoptants homosexuels pourront fonder de grandes familles. Aucun souci à se sujet. Nul doute que M. Cochet, notre nouveau docteur Malthus, se fera un plaisir et un devoir de consentir une exception en leur faveur.

14 commentaires concernant l'article “« Trop d’individus sur Terre = trop de blancs ! »”

  1. Cet article est très intéressant !!!!!
    Merci à la rédaction de contre-info de rappeler les persécutions que l’enfant blanc subit encore aujourd’hui « grâce » à la politique odieuse des socialistes qui prétendent représenter le pays des « droits de l’homme ».

  2. En matière de propagande mondialiste, le « serpent se mord la queue »!

    Les médias de Big Brother n’ont cessé de nous rabâcher ces dernières années que, statistiquement, les Français de souche -et les autres européens blancs- ne faisaient plus assez d’enfants pour renouveler les générations et assurer la pérennité du système économique et qu’il était donc soi-disant « nécessaire (sic!) d’avoir recours à l’immigration de peuplement pour combler le vide ».

    D’un autre coté, les intellos lucifériens de l’ONU s’inquiètent publiquement de l’accroissement démographique & la natalité galopante des populations du Sud (Afrique, Amérique du Sud & Asie) et propagent nombre de campagne de stérilisation dissimulé sous couvert de vaccination anti-épidémie.

    Sans compter bien sûr les futures épidémies virales fomentées en douce depuis les laboratoires militaires de virologie (le Sida, ça vous rappelle rien?).

    On appelle ça « l’ingénierie sociale ».

    On voit de même que l’Écologie militante & organisé sous forme de partis politiques n’est rien d’autre que le prélude à un programme mondialisé de société eugénique où la population humaine serait géré comme un troupeau animal avec tous le cynisme calculateur que cela suppose: « creuse ta tombe pour toi et les tiens avec l’Écologie, camarade »!

    Ça rappelle les jours sombres de l’URSS et cela ne doit rien au hasard: les leaders de l’Écologie se résument par la formule suivante « verts à l’extérieur/rouges à l’intérieur », autrement dit des mondialistes…

    Quant à ce Yves Cochet, c’est encore un de ces ardents promoteurs de la Mondialisation, probablement un franc-maçon membre de toutes les obédiences mondialistes comme le GO-F, groupe Bilderb-rg, le C-FR, la Commission Trilatérale, l’ONU etc…qui se chargent de manipuler l’opinion publique par la rhétorique du langage inversé…

    Je sais que c’est pas beau de juger les gens sur leur apparence mais observez de prés le regard froid & reptilien, les traits ciselés par la haine & la méchanceté de Yves Cochet: la description pathologique des psychopathes (les coulisses du Pouvoir en regorge).

    On a traité les nazis de monstres pour moins que ça il n’y a pas si longtemps….

  3. Lire Claude Lorne est toujours un véritable plaisir…

    Qu’est-ce qu’elle manque à Rivarol

    Je n’ai rien contre les rubriques de Robert Spiler, mais il faut reconnaître qu’il est en dessous de ce qu’elle faisait… Chez lui, il s’agit d’une compilation de faits d’actualités, sans aucune transition les uns avec les autres, sans aucun trait d’humour… Il n’y a vraiment pas la finesse d’esprit que l’on trouvait dans les rubriques de Claude Lorne.

  4. Ce Yves Cochet est un de ces imposteurs haineux anti-Blancs pour débiter des inepties pareilles alors que la race blanche d’origine européenne ne réprésente qu’un dixième de l’Humanité ….et 90% des inventions utiles au monde moderne ! quel ingrat, cet hypocrite! il se rempli les poches sur le dos des contribuables blancs à faire semblant de travailler (bavasser) en politique ! c’est lui l’inutile qui devrait se suicider puisqu’il pense qu’il y a des gens de trop ,qu’il commence à s’éradiquer lui-meme et bon débarras ,çà fera un vaurien en moins !

  5. Et les immigrés qui viennent en Europe et qui sont amenés à consommer comme des européens sont donc forcement, eux aussi, en trop ? Logique!
    Qu’ils restent chez eux, la population d’Europe stagnera mais en restant Blanche 🙂 et les escrologistes seront contents.

    ah, non! J’oubliais que leurs mensonges ne servent seulement que leurs intérêts…plus le mensonge est gros, mieux il passe!

    En passant, notons que l’Afrique ne se meurt pas, au contraire sa population a doublé en 50 ans!

  6. Les fils de Malthus, ce fou dangereux, ont oublié que la Loi de Dieu,c’est  » Croissez et multipliez-vous, PULLULEZ sur la Terre ».
    Lui seul est la Vérité.

  7. La haine des siens à atteint le point de non-retour chez ces gens là.
    Ces traîtres vont le payer très cher un jour ou l’autre.

  8. Certains prétendent que notre planète peut assurer la subsistance d’une population dont la croissance inconsidérée inquiète .
    Ils ne posent jamais la question de la qualité de cette population . Comme on les comprend !
    Ceux qui se reproduisent ainsi mériteraient d’être abandonner à leur sort et qui éprouve de la compassion à leur égard trahit son peuple s’il est un Blanc d’origine européenne .
    Le gouvernement chinois a pris une décision très sage et encore plus courageuse en contrôlant sa croissance démographique . Laissons les prolifiques crever sans nous attendrir inutilement et encourageons , parmi nous , les familles nombreuses chez les meilleurs ( les plus intelligents , les plus courageux , les mieux doués …)Nous ,’avons pas la moindre raison de nous inquiéter à propos des inaptes .
    Le chrétien , fils de pasteur , Malthus l’a compris . Bien d’autres l’avaient affirmé auparavant .
    La qualité , voilà ce qui importe . Laissons la quantité = ceux qui sont destinés à l’asservissement .
    Le prof . Claude Lévi-Strauss n’a-t-il pas reconnu :  » E,n devenant nombreuse, une société ne secrète que la servitude  » ?

  9. errata:
    abandonnés … nous n’avons …Malthus l’avait …la quantité à ceux
    Une donnée qui ne trompe pas ; toutes les sociétés d’Asie orientale enregistrent un déclin démographique . Il est net parmi les classes instruites et ne dépend pas , comme en Chine , de décisions de l’Etat : Taïwan , la Corée du Sud , le Japon , Hong Ko,g , Singapour …
    Elles ne sont pas envahis d’immigrés : les déchets d’Afrique et d’ailleurs n’y ont pas de place et ne suscitent aucune compassion .Yls n’ont que ce qu’ils méritent .
    Il

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.