La « Baltic Gay Pride » aura-t-elle lieu samedi à Vilnius?

Tristesse et désolation dans la Gaytto sphère : face à la détermination de groupes catholiques radicaux, la « Marche des fiertés des pays baltes », organisée cette année en Lituanie, vient d’être interdite par la justice. Mais les organisateurs comptent bien faire appel, soutenus par des associations internationales… et le maire de Paris (sic) !

Les Gay Prides en Lituanie suscitent souvent de l’hostilité dans ce pays balte très catholique (la Gay Pride de 2007 avait même été annulée), ce qui lui vaut des critiques de la part d’organisations des droits de l’Homme, comme Amnesty International. La présidente Dalia Grybauskaite, élue en 2009 et plutôt progressiste, essaie de renverser la vapeur.
Malgré son discours de conciliation, Dalia Grybauskaite est bien obligée de faire le grand écart entre ses positions et celles de sa majorité. Ainsi, elle n’a pas réussi à empêcher le vote en mars dernier d’une loi qui rend illégal «l’encouragement auprès des moins de 18 ans d’une conception de la famille autre» que celle émanant du mariage, «librement consenti entre un homme et une femme». La Baltic Gay Pride, à moins de garantir qu’aucun mineur ne puisse y jeter un oeil, est donc hors-la-loi, de facto.

Il n’empêche que les sodomites ont bien l’intention de faire appel de la décision du tribunal. «Nous nous réunirons avec nos avocats pour voir ce que nous pouvons faire dans cette situation», a déclaré Valentinavicius, un porte-parole des organisateurs. Derrière eux, des associations internationales, des parlementaires européens, et même le maire de Paris, qui a écrit le 21 avril dernier à son homologue de Vilnius pour l’encourager à soutenir la Marche de Vilnius.

Source

2 commentaires concernant l'article “La « Baltic Gay Pride » aura-t-elle lieu samedi à Vilnius?”

  1. Qu’il est bon de sentir la sagesse populaire ; qui plus est de la part d’un peuple noyer par le lavage de cerveaux communiste pendant près d’un tiers de siècle. Ce regain de bon sens et de respect des droits naturels, témoigne du refus des peuples à ce voir imposer les diktats du monde occidentalo-sodomite. Ne lâchez rien camarades Lituaniens, vous êtes un exemple de résistance au nouvel ordre mondial.

  2. reprise en main en hiérarchie direct par le pape de la congrégation des légionnaires christ, dont le fondateur est convaincu de pédophilie, viol, abus sexuels des années 60 à 2006, soit presque 50 ans de services dévoyés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.