Entreprise : un annuaire de la préférence étrangère

Sous couvert de diversité, la République et ses supplétifs veulent appliquer la préférence étrangère. Cet annuaire n’est qu’un outils de plus pour remplacer les « souchiens » à des postes importants, par des déracinés.

Plus d’excuses pour ces décideurs qui affirment que le management interculturel est un levier de performance dans les entreprises mais dont les organes de gouvernance ne sont pas représentatives de la «diversité de la société française» prétextant une «absence de profils». «Nous avons l’annuaire», lance Haïba Ouaissi, président du club XXIème siècle, en brandissant le document réalisé par cette association qui défend l’égalité des chances et la méritocratie dans les milieux économiques.


Ce jeudi 1er décembre l’association a présenté, en partenariat avec le ministère de l’Economie et des Finances, le Medef et l’Institut Français des Administrateurs, son annuaire des Administrateurs indépendants, qui réunit une première liste de 24 profils issus de la diversité éligibles aux fonctions d’administrateur indépendant. Les critères de sélection pour y figurer? Une expérience internationale reconnue, notamment dans le pilotage de projets de grande envergure dans des domaines stratégiques de la gestion d’entreprise, mais aussi le réseau de connaissances et d’influences ou encore la notoriété.

Source

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :