Dhimmitude : le prêtre écrit aux imams pour éviter que son église soit vandalisée

L’histoire peut paraître anecdotique, mais elle illustre parfaitement les grands mouvements (de populations, religieux, sociaux) qui s’opèrent en France. Un prêtre catholique, dans un pays (jadis ?) catholique, qui écrit aux représentants d’une religion étrangère pour demander assistance et protection…

Le prêtre et les fidèles de la paroisse Saint-Paul, dans le quartier de la Paillasse à Montpellier (Hérault), sont inquiets. L’édifice religieux installé au cœur du quartier est devenu, ces derniers temps, la cible d’incivilités et de petites dégradations. Un projectile, notamment, a été lancé contre l’une des fenêtres du presbytère, tandis qu’une intrusion dans le lieu de culte a été relevéedétaille le Midi-Libre qui révèle l’affaire.

Le prêtre écrit aux responsables musulmans

Face aux incivilités et au vandalisme, le père Cathala, prêtre référent de la paroisse, a adressé un courrier à l’ensemble des responsable religieux musulmans du quartier : “Veut-on faire complètement partir les chrétiens de La Paillade ? Nous avons besoin de votre soutien et de votre amitié” écrit-il dans son courrier


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “Dhimmitude : le prêtre écrit aux imams pour éviter que son église soit vandalisée”

  1. Il va surtout se faire accuser de racisme et d’islamophobie en disant que c’est les musulmans qui emmerde le monde !

  2. bien sûr, dans notre bel Etat de droit républicain , personne ne songe à demander au Préfet d’intervenir pour que les citoyens puissent jouir tranquillement de leurs libertés publiques élémentaires.

    tout le monde sait que la république a installé le droit de
    la jungle et l’ Islam sur la terre de France; sous la surveillance du Mur des cons .

    le République nihiliste ne sait organiser que des bals au Bataclan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.