Décadence : une grand-mère vend des kits de suicide sur internet

Une américaine de 91 ans vend des kits de suicide à 60$ sur internet.
Le kit est  basique, composé d’un grand sac plastique avec une bande élastique et d’une buse permettant d’insérer un tube plastique. Le tube est conçu pour être connecté à une bouteille d’hélium, gaz mortel s’il est inhalé sous sa forme pure.
La nonagénaire a commencé son affaire de vente de kits de suicide sur internet après avoir vu son mari agoniser et mourir d’un cancer du colon. Aujourd’hui elle en vit plutôt bien: elle affirme avoir vendu pour 100.000$ de kits, ce qui représente environ 1.600 exemplaires.

Son business a attiré l’attention lorsque le jeune Nick Klonoski, âgé de 29 ans, a acheté un de ses kits et s’est suicidé en décembre 2010. La famille de Nick fait du lobbying auprès des parlementaires américains pour faire interdire la vente de cet objet de mort.

Vidéo disponible ici

6 commentaires concernant l'article “Décadence : une grand-mère vend des kits de suicide sur internet”

  1. Mais c’est légal ça?
    C’est grave ça, n’importe quel adolescent un peu dépressif, peu avoir accès à ça et ce sans que les parents le sachent.
    J’ai du mal à comprendre où se situe les limites chez eux.
    Je déteste ce terme « occidentaux » qui met les Européens dans la même catégorie qu’eux. Et dire qu’on marche sur leurs traces et qu’on va bientôt être comme eux……..

  2. ça ne me choque pas, on a deja l avortement en France et l etanasie en Suisse… un peut plus un peut moin on n est plus a une immoralité en plus.

  3. Je n’aimais déjà pas les vieux, mais alors là ! qu’on aide quelqu’un à partir parce qu’il souffre ,je le comprends parfaitement,mais on peut lui parler, l’orienter avant qu’il ne sombre . Le pire et le plus choquant dans cette affaire , c’est de tirer profil de la détresse des autres. Elle n’a pas perdu le nord ,la viok, elle a simplement perdu toute empathie et des tas d’autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.