Notre Dame, que s’est-il passé ? Le témoignage de l’ancien architecte en chef du monument

Benjamin Mouton a été pendant treize années l’architecte en chef de Notre Dame, et ce, jusqu’à son départ en retraite dans les années 2010. Il ne comprend pas ce qui s’est passé, mais écarte des hypothèses : L’installation électrique de Notre Dame avait été refaite, il n’y a donc pas de possibilité de court-circuit, la protection et la détection incendie de la Cathédrale étaient aux normes européennes (« en allant même très loin »). De plus, il y avait la présence en permanence (24h sur 24) de deux agents, prêts à aller voir à la moindre alerte, l’encadrement technique, normatif des travaux est considérable « on ne le voit nulle part ailleurs »).

50 ans de la nouvelle messe : des photos symboliquement fortes à Notre-Dame de Paris

Alors que c’est le 50e anniversaire de la « nouvelle messe » qui, dans la fièvre « progressiste » de Vatican II, a remplacé de force et non sans polémiques le rite millénaire de l’Eglise latine, des photos de Notre-Dame de Paris avant et après son incendie ne manquent pas d’étonner.
L’autel moderne installé pour le nouveau rite dans la croisée du transept a été enseveli, la voûte s’est écroulée dessus.
En revanche, le magnifique maître-autel utilisé autrefois pour la messe traditionnelle reste intact, surmonté de sa grande croix…

L’image contient peut-être : personnes debout, plein air et intérieur

Notre-Dame : Les familles Arnault et Pinault annoncent 300 millions d’euros de don

Si chaque Français, à la hauteur de ses moyens, peut donner à la Fondation du patrimoine pour la reconstruction de Notre-Dame (ici), les grandes fortunes emblématiques du pays mettent également la main au portefeuille. Gageons que cet élan de générosité se prolonge et se propage au plus grand nombre.

« Moins de vingt-quatre heures après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, ce lundi, les premiers soutiens s’organisent. Les familles Arnault et Pinault, deux des plus grandes fortunes françaises, ont annoncé, ce mardi, le déblocage de « dons » dédiés à la reconstruction de l’édifice, à hauteur de 200 et 100 millions d’euros respectivement. Continuer la lecture de « Notre-Dame : Les familles Arnault et Pinault annoncent 300 millions d’euros de don »

Dimanche des Rameaux – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce
dimanche (rite catholique traditionnel), avec commentaire.

La liturgie d’aujourd’hui se compose de deux parties distinctes : l’une empreinte de joie, la procession des rameaux ; l’autre de tristesse, la messe et le chant de la Passion.

INTRODUCTION PUIS COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)
(il s’agit des commentaires sur la célébration traditionnelle des Rameaux avant 1955) :

« La Messe de ce Dimanche ne retient plus aucune trace de la joie qui éclatait dans la cérémonie des Palmes. L’Introït est extrait du Psaume XXI, dans lequel David exprime les angoisses du Christ sur la croix.

Vatican : François baise les pieds de rivaux africains pour les encourager à la paix…

Hier, au terme d’une retraite spirituelle de deux rivaux sud-soudanais au Vatican, le pape François s’est agenouillé pour baiser les pieds des potentats autrefois ennemis, les suppliant de défendre la paix. 

Trouvé sur Fdesouche : « Il en a appelé au Président Salva Kiir, à son ancien vice-président devenu chef rebelle Riek Machar, et à trois autres vice-présidents, les exhortant à respecter l’armistice qu’ils ont signé, et à s’engager à former un gouvernement d’union le mois prochain.

« Je vous le demande comme un frère, restez en paix. Je vous le demande avec mon cœur, allons de l’avant. Il y aura de nombreux problèmes, mais ils n’auront pas raison de nous. Résolvez vos problèmes » a improvisé François. Continuer la lecture de « Vatican : François baise les pieds de rivaux africains pour les encourager à la paix… »

Premier dimanche de la Passion – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec commentaire.

Jésus affirme sa divinité face aux Juifs : « avant qu’Abraham fût créé, je suis »

« Rien n’est saisissant, dans la liturgie du Temps de la Passion, comme le contraste où l’Église nous montre le Christ, d’une part, dans sa butte à la haine croissante de ses adversaires, d’autre part, dans sa grandeur divine, maître des événements et réalisant notre rédemption.
L’évangile de ce dimanche le fait bien voir. L’épître également ; au seuil de ces grandes semaines, elle nous montre en Jésus non seulement la victime sans tache du sacrifice qui se prépare, mais aussi le grand prêtre de la nouvelle alliance ; porteur de son propre sang, il pénètre dans le ciel en Rédempteur triomphant. »

Dom G. Lefebvre

 

INTRODUCTION PUIS COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres) :

Continuer la lecture de « Premier dimanche de la Passion – textes et commentaire »

Il y a 50 ans : promulgation de la « nouvelle messe »

Ce jour-là, Paul VI introduisit un nouveau rite de la messe, avec la constitution Missale Romanum. Il s’agissait d’un rite constitué ex novo. Prévu en latin, il fut très vite célébré dans les langues locales et contribua à vider largement les églises (« sans le latin la messe nous em… » chantait Brassens).

La messe traditionnelle, codifiée par le grand concile de Trente (1563) mais remontant à bien plus loin, fut de facto interdite. Des prêtres en moururent de chagrin.

Après la « réforme » théologique opérée par le concile Vatican II (qui voulut concilier la religion catholique et l’esprit des Lumières et fut un « 1789 dans l’Eglise » d’après le cardinal Suenens, l’un de ses partisans), c’était au tour de la « réforme » liturgique, décidée par ce même concile.

Continuer la lecture de « Il y a 50 ans : promulgation de la « nouvelle messe » »

Messe du 4e dimanche de Carême – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec commentaire.

La multiplication des pains.

« « Laetare ». C’est la joie de l’étape, au milieu du Carême ; anticipation de celle de Pâques qui doit jaillir de la croix. Dans l’épître, en un langage allégorique où Agar figure la Synagogue et Sara l’Eglise, Saint Paul donne d’un récit célèbre de la Genèse une interprétation qui montre que dans l’ordre du salut tout repose sur le don de Dieu, la « promesse ». Les héritiers de cette promesse, ce sont ceux qui croient au Christ, qui en est l’accomplissement. L’Evangile est celui de la multiplication des pains, symbole de l’eucharistie, qui est par excellence le sacrement pascal promis aux baptisés.
La joie de l’Eglise est grande de posséder ces richesses, de les voir sans cesse se renouveler en elle et de pouvoir les communiquer. C’est dans cette pensée que, tendue vers Pâques, à mi-route du Carême, elle nous convie à respirer au souffle bienfaisant de la grâce (coll.).
»

Dom G. Lefebvre

 

INTRODUCTION PUIS COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres) :

Continuer la lecture de « Messe du 4e dimanche de Carême – textes et commentaire »

Une partie importante de la nouvelle messe fut composée au… bistrot

Les fruits de la réforme de Paul VI (1970), bannissant la messe millénaire, sont plus que pourris…

« Louis Bouyer, théologien (il était spécialiste de la liturgie) et ami de Paul VI, a été mêlé de très près à la réforme liturgique qui a abouti à la nouvelle messe. Ses Mémoires ont été éditées en 2014 aux éditions du Cerf.

Acquis aux idées modernes, mais cultivé, d’humeur indépendante, connaissant tout le monde et en plus assez mauvaise langue, ce qui rend hélas son écrit encore plus agréable à lire : son témoignage sur cette période est fort instructif. Entre autres, on peut relever ce passage qui manifeste le grand sérieux avec lequel le missel de Paul VI a été composé : Continuer la lecture de « Une partie importante de la nouvelle messe fut composée au… bistrot »

Troisième dimanche de Carême – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec commentaire.

Jésus chassant les démons

« Aux Ve et VIe siècles, ce dimanche était pour les catéchumènes un jour de  « scrutin » , c’est-à-dire de  réunion préparatoire au baptême, au cours de laquelle se pratiquaient les exorcismes. Si les textes que nous lisons aujourd’hui ne sont plus ceux de l’ancienne messe de scrutin, ils ne manquent pas d’un certain rapport avec les exorcismes de notre baptême où s’est ouverte notre lutte contre Satan.
La Station se fait à Saint-Laurent-hors-les-Murs. Et presque tous les chants de la messe font allusion au martyr qui, par sa confiance en Dieu, triompha des Puissances du mal. Par le baptême, nous nous sommes engagés à mener un combat semblable contre le mal et à vivre en fils de lumière qui évitent de retomber sous l’emprise du démon. »

R.P. J. Feder s.j.

 

INTRODUCTION PUIS COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres) :

Continuer la lecture de « Troisième dimanche de Carême – textes et commentaire »

Deuxième dimanche de Carême – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec commentaire.

La Transfiguration du Christ, sur le mont Thabor.

« Le contraste est grand entre la gloire du Christ au Thabor et l’anéantissement de son agonie et sa passion ; mais c’est le mystère même de la rédemption qui veut que le Christ porte le châtiment de nos péchés, connaisse la souffrance et la mort pour nous entraîner dans sa résurrection. Nous-même, avant de suivre le Christ dans sa gloire, nous avons à subir l’épreuve de cette vie ; dans des conditions de faiblesse qui demandent le constant secours de la grâce (Coll.), nous devons garder nos corps et nos âmes dans la pratique d’une vie sainte, susceptible de plaire à Dieu (Ep;  post-comm.). »

Dom Guéranger

 

INTRODUCTION PUIS COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres) :

Continuer la lecture de « Deuxième dimanche de Carême – textes et commentaire »

Premier dimanche de Carême – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec commentaire.

« La scène de la tentation, qui ouvre la vie publique de Jésus, proclame d’une manière saisissante, dans les évangiles, le renversement de situation qu’il va introduire dans le monde par son œuvre de rédemption. Là où Adam avait succombé, le Christ, nouveau chef de l’humanité, triomphe à jamais du pouvoir de Satan : à l’heure de la passion, le « prince de ce monde » sera jeté dehors. Placé en tête du Carême, au premier dimanche, l’évangile de la tentation proclame d’avance la victoire du Christ, qui doit être notre victoire.
La liturgie du Carême est commandée par cette pensée ; elle est tout entière une liturgie de confiance. Le psaume 90, qui est par excellence le psaume de la confiance, fournit le trait et tous les chants de la messe, comme il fournira tous les versets de l’office jusqu’au temps de la passion. »

Dom G. Lefebvre

 

INTRODUCTION PUIS COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres) :

Continuer la lecture de « Premier dimanche de Carême – textes et commentaire »

Bon carême !

En ce mercredi des Cendres, l’équipe de Contre-Info souhaite à tous ses lecteurs catholiques un bon carême, dont vous entendrez peu parler dans les gros médias.

Le mercredi des Cendres marque le début du carême : 40 jours de jeûne et de pénitence (suivant l’exemple du Christ qui les vécut dans le désert) qui précèdent les fêtes de Pâques, point culminant de l’année liturgique.
Les catholiques se font « imposer les cendres » (c’est-à-dire marquer d’une croix sur le front), elles-mêmes produites à partir des rameaux bénis l’année précédente, ce qui évoque symboliquement la mort qui nous attend tous :
« souviens-toi, ô homme, que tu es poussière et que tu retourneras en poussière ».

Le séminaire de Lille ferme ses portes faute de candidats

Voici les résultats de la révolution moderniste de Vatican II, avec ce séminaire autrefois florissant :

« A la rentrée prochaine, le séminaire n’accueillera plus de candidats à la prêtrise.

Les 9 séminaristes actuellement formés à Lille iront à Issy-les-Moulineaux et Metz pour terminer leur formation. 9 pour 6 années de formation, un nombre insuffisant pour maintenir un lieu de formation dans le Nord.
Continuer la lecture de « Le séminaire de Lille ferme ses portes faute de candidats »

Dimanche de la Quinquagésime – textes et commentaire

Jésus guérissant un aveugle (Évangile)
Jésus guérissant un aveugle (Évangile)

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec commentaire.

« « Voici que nous montons à Jérusalem et que s’accomplira tout ce qui a été écrit par les prophètes au sujet du Fils de l’Homme » : c’est déjà l’annonce de la passion et de la résurrection, avec la guérison de l’aveugle-né, figure du salut de l’humanité (Év.). L’hymne enthousiaste de S. Paul à la Charité (Ép.) contribue à souligner dans la messe de ce dimanche toute la transformation surnaturelle que la rédemption du Christ doit opérer dans nos âmes, après les avoir arrachées aux ténèbres du péché.
Dans beaucoup d’églises, pendant ces trois jours qui précèdent le Carême, on organise des prières publiques, avec exposition du Saint Sacrement, pour protester devant Dieu contre les excès auxquels on s’adonne à l’occasion du carnaval. »

Dom G. Lefebvre

Introduction puis commentaire de DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres) :

Continuer la lecture de « Dimanche de la Quinquagésime – textes et commentaire »