Portland (Etats-Unis) : les antifas attaquent une manifestation patriotique (video)

Il y a quelques jours à Portland (Oregon, E-U), les « antifas » (extrême-gauche violente) ont attaqué une manifestation pacifique de patriotes.
Ils ont été mis en fuite.

Saluons le geste de ce patriote à casquette (évidemment, il ne s’en prend pas aux femmes, contrairement aux antifas) :

Une video plus complète des affrontements :

Des clandestins expulsés de l’université Paris-VIII Saint-Denis après la découverte de cas de gale…

Près de 60 clandestins ont été évacués lors d’une opération matinale des forces de l’ordre dans un bâtiment de l’université Paris 8 à Saint-Denis. L’évacuation a engendré quelques accrochages alors que les lieux étaient occupés depuis près de cinq mois.

Après avoir fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les opposants à l’évacuation, les CRS ont réussi à procéder à l’opération d’un bâtiment de l’université Paris 8, d’après une journaliste de l’AFP présente sur place.

Continuer la lecture de « Des clandestins expulsés de l’université Paris-VIII Saint-Denis après la découverte de cas de gale… »

Mai 68 : le grand flop éditorial

Sous les pavés, le vide ? C’est l’interrogation qui taraude ces derniers jours les éditeurs et les librairies, qui ont misé lourd sur le 50e anniversaire de Mai 68… et qui se retrouvent, pour beaucoup, avec du sable entre les doigts.

Il est vrai que seule une minorité de Français cite  les événements de 1968 comme l’une des actualités marquantes du XXe siècle. De quoi alerter les maisons d’édition. Imprudemment, elles se sont toutefois lancées dans une production foisonnante avec la publication, dès septembre 2017, de 151 titres. Ce sont elles qui ont misé le plus gros sur l’événement, plus que les chaînes de télévision et les autres médias. Et ce sont encore elles qui ont le plus souffert.

Lire la suite sur Les Echos…

Bordeaux : les gauchistes en guerre contre une « soucoupe volante nazie »

L’objet contemporain installé à Bordeaux

Le gauchisme rend fou.

A Bordeaux, par exemple, une petite association locale pilotée par Luis Diez (immigré président de l’« association mémorielle girondine de descendant.e.s et ami.e.s de l’Espagne républicaine ») s’agite : distribution de tracts, manifestation, perturbation de réunions, graffitis…

Continuer la lecture de « Bordeaux : les gauchistes en guerre contre une « soucoupe volante nazie » »

Notre-Dame-des-Landes : nouvelle vague d’expulsion prévue jeudi

Plus d’un mois après la première vague d’expulsion, les habitants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, s’attendent à de nouvelles opérations policières jeudi, selon des informations de Ouest France . Pour s’opposer aux destructions de lieux de vie sur la «zone à défendre», les zadistes ont lancé, ce mercredi, un appel à leurs soutiens. Une manifestation est d’ores et déjà prévue samedi dans le centre-ville de Nantes, avec un appel à la «reconstruction» des lieux de vie détruits dès le dimanche matin.

Continuer la lecture de « Notre-Dame-des-Landes : nouvelle vague d’expulsion prévue jeudi »

Victoire finale des « zadistes » de NDDL : une quinzaine de projets bientôt régularisés

Certains zadistes de Notre-Dame-des-Landes vont voir leurs situations se régulariser. Une quinzaine de projets agricoles déposés par les occupants de la ZAD vont faire l’objet d’une régularisation rapide, a annoncé lundi le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert.

Des conventions d’occupation précaire (COP), prévues par le code rural, seront signées « dans les prochains jours » par les porteurs de ces projets maraîchers, ovins, bovins, d’apiculture, ou de plantes aromatiques, a précisé le ministre Stéphane Travert. « La signature de ces prochaines conventions d’occupations précaires constitue une réelle avancée pour le retour à l’État de droit », s’est-il félicité au cours d’une conférence de presse tenue à l’issue d’un comité de pilotage sur l’avenir des terres de la ZAD.

Continuer la lecture de « Victoire finale des « zadistes » de NDDL : une quinzaine de projets bientôt régularisés »

Violences du 1er Mai : un centralien, un fils de chercheur, une fille de directeur financier…

Les premières comparutions immédiates après les violences du 1er-Mai à Paris ont eu lieu le jeudi 3 mai. Devant le tribunal, le profil de certains prévenus est étonnant : parmi eux, un centralien payé 4 200 euros par mois.

Des prévenus avec des profils très variés : cinq hommes et une femme. Tous étaient poursuivis pour participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou dégradations. Ils ont été arrêtés avec le visage souvent dissimulé. Certains avaient dans leurs sacs des pierres, des ciseaux, masses, masques de piscines entre autres.

Continuer la lecture de « Violences du 1er Mai : un centralien, un fils de chercheur, une fille de directeur financier… »

L’ETA met un point final à la dernière insurrection armée d’Europe occidentale

L’organisation séparatiste basque ETA a annoncé jeudi sa dissolution et la fin de toute activité politique, mettant un point final à la dernière insurrection armée d’Europe occidentale qui a fait plus de 800 morts et des milliers de blessés pendant des décennies d’attentats.

Dans une « déclaration finale » datée du 3 mai et distribuée à la presse à Genève, l’organisation clandestine dit avoir « démantelé l’ensemble de ses structures » et « mettre fin à toute activité politique ».

Continuer la lecture de « L’ETA met un point final à la dernière insurrection armée d’Europe occidentale »

Révolutionnaires de salon : faculté de Montpellier, les vacances ont eu raison de l’occupation

Après Tolbiac, les forces de l’ordre ont envahi ce matin le campus de l’université Paul-Valéry, à Montpellier (Hérault). Mais contrairement à Paris-I, où l’intervention avait donné lieu à quelques échauffourées, l’entrée des CRS s’est faite cette fois dans le plus grand calme. Et pour cause : vacances obligent, les étudiants ont préféré rentrer chez eux se reposer plutôt que de maintenir le blocage. Les étudiants n’ont toutefois pas manqué de critiquer l’intervention des forces de l’ordre, dénonçant le « ridicule » et « l’incompétence de la direction ».

Source

Les financiers du Monde, Pigasse et Niel, soutiens du site « antifa » de délation de La Horde


 

« Directeur au Monde, Aris Papathéodorou héberge le réseau des antifas de La Horde qui s’en prend au « grand capital » sans que cela ne gêne ses employeurs, le titre est la propriété de Matthieu Pigasse (directeur à la banque Lazard) et du milliardaire Xavier Niel, voici pourquoi.

Continuer la lecture de « Les financiers du Monde, Pigasse et Niel, soutiens du site « antifa » de délation de La Horde »

Non-mixité : « les groupes noirs, fermés aux Blancs, demeurent la condition pour que la rancœur puisse s’exprimer »

Alors que les crasseux de Tolbiac organisent des « ateliers » interdits aux Blancs, c’est l’occasion de diffuser ce texte exposé oralement le 8 mai 2006, à l’occasion de la Fête des 50 ans du Monde diplomatique. Il fait l’apologie de « la ségrégation, c’est-à-dire la séparation imposée, de l’accès réservé à certaines places ou certains espaces sociaux » aux femmes et aux non-blancs. Ce texte doit être montré aux Français qui n’ont toujours pas compris qu’une guerre ouverte est menée contre les hommes Blancs. Que les militants du Monde et de l’anti-France ne rêvent que de faire payer les mâles Français de souche pour leur « domination passée ».

Je voudrais parler ici des différents sens de la mixité, en particulier mais pas exclusivement de la mixité entre les sexes, et de la non-mixité.

Continuer la lecture de « Non-mixité : « les groupes noirs, fermés aux Blancs, demeurent la condition pour que la rancœur puisse s’exprimer » »

Les opérations à Notre-Dame-des-Landes coûtent 300 000 euros par jour à l’Etat

Sur les 99 squats installés sur les 1 650 hectares de bocage que constitue la ZAD (zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes, 29 ont été démantelés dans les opérations de police et de gendarmerie menées depuis lundi dernier. Jamais, depuis 1968, autant de forces de l’ordre n’ont été mobilisées sur une opération de maintien de l’ordre en métropole.

Si les autorités refusent de communiquer sur les dépenses que représentent ces opérations, il est possible de faire une une estimation. Et celle-ci s’élève à 300 000 euros par jour. Soit un coût total de 3 millions d’euros, et 30 000 euros par zadiste expulsé.

Lire les détails du calcul sur France Inter…

NDDL : l’Etat arrête les évacuations et reprend les négociations avec les gauchistes

Les évacuations dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, c’est terminé. Après quatre jours d’opérations et l’évacuation de 29 squats, la préfète des Pays de la Loire Nicole Klein fera officiellement cette annonce vendredi au cours d’une conférence de presse.

« Je vais reprendre les négociations avec l’Acipa (opposants à l’aéroport) et ceux qui le veulent, a déclaré ce jeudi soir la préfète de Loire-Atlantique Nicole Klein à Ouest France. « J’annonce donc la fin des opérations menées par les gendarmes. »

Continuer la lecture de « NDDL : l’Etat arrête les évacuations et reprend les négociations avec les gauchistes »