Benalla : l’Élysée voulait le propulser sous-prefet…

Les révélations scandaleuses concernant la racaille Benalla ne cessent de s’enchainer : 3 policiers qui transmettent les images de vidéo-surveillance à l’intéressé, le sommet de l’Etat qui tente d’étouffer l’affaire, le train de vie du barbouze etc… On apprend désormais que l’Elysée (Macron), voulait propulser Benalla sous-prefet…

Selon Valeurs Actuelles : l’Elysée a encouragé Alexandre Benalla, adjoint au chef de cabinet du président de la République et intime du couple Macron, à soumettre sa candidature au poste de sous-préfet dans le cadre des nominations au tour extérieur.

Mais l’information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions qu’Alexandre Benalla, âgé de 26 ans, a dû renoncer malgré lui à présenter sa candidature, sachant en outre que la limite d’âge inférieure est fixée légalement à 35 ans. Les privilèges dont jouissait déjà ce jeune homme, devenu lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne et bénéficiant d’un traitement de quasi-ministre avec voiture de fonction et chauffeur, n’avaient de cesse d’agacer en haut lieu. Sa candidature au poste de sous-préfet a été, selon nos informations, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

 

8 commentaires concernant l'article “Benalla : l’Élysée voulait le propulser sous-prefet…”

  1. Je me demande s’il agissait sur l’incitation de son maître afin de satisfaire par procuration les pulsions sadiques de ce dernier, pulsions que « maman » a bien du mal à refrener.

  2. Affaire stupéfiante, mais sans doute pas isolée… Pour une fois, la presse est allée dans le bon sens ! Dommage (et bien fait…) pour le chouchou du mini-roi… Heureusement, si j’ose dire, que la personne tabassée était bien blanche, sinon c’était 500 voitures brûlées, abribus détruits et pillages divers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.