Bombe à retardement : l’Égypte a plus de 100 millions d’habitants

L’explosion de cette bombe couplée à l’immigrationnisme de nos gouvernants pourraient faire sombre l’Europe sous une nouvelle vague migratoire.

Trouvé sur France Info : « Le chiffre s’est affiché mardi 11 février sur le compteur électronique de l’Agence égyptienne pour les statistiques : 100 millions. Cent millions d’habitants pour l’Egypte, le plus peuplé des pays arabes – le troisième du continent africain après l’Ethiopie et le Nigéria.

Paupérisation de la société, accroissement des tensions sociales : depuis la dévaluation de la monnaie égyptienne, en 2016, les difficultés économiques s’accumulent et la croissance démographique les amplifie. L’inflation, en particulier, a drastiquement diminué le pouvoir d’achat des familles. Le pays a de plus en plus de mal à absorber une telle surpopulation, qui représente pour certains démographes une véritable bombe à retardement. Continuer la lecture de « Bombe à retardement : l’Égypte a plus de 100 millions d’habitants »

La taxe foncière pourrait exploser en 2026

Une information inquiétante pour les propriétaires. Dans l’espoir que le gouvernement d’alors fasse preuve de bon sens et ne répercute par intégralement l’augmentation des valeurs cadastrales sur le montant de la taxe foncière.

Trouvé sur BFM : La réforme promet d’être explosive, avec peut-être des gagnants mais certainement des perdants. L’article 146 de la loi de finances 2020 a acté la révision générale des valeurs cadastrales. Ces valeurs servent de base pour calculer la taxe foncière, un impôt local payé par les propriétaires. Une valeur est donnée aux logements en fonction de leur degré de confort. Le fisc applique ensuite à cette valeur théorique plusieurs taux d’imposition (celui de la commune, de l’intercommunalité et du département). Il existe par ailleurs des exonérations ou des réductions du montant, par exemple en fonction des revenus du contribuable, en raison d’un handicap ou de l’âge du contribuable. Continuer la lecture de « La taxe foncière pourrait exploser en 2026 »

Obsèques de Roger Holeindre : le journaliste Frédéric Martel confond salut scout et « signe nazi »

Cet énergumène est présenté par « France » « Culture », où il sévit, comme « écrivain, chercheur et journaliste ».

A l’occasion des funérailles de Roger Holeindre, voici ce que cet ignare gauchiste a osé pondre sur Twitter. Ca en dit long sur le sérieux, la compétence et les obsessions de ces individus qui, bien que minoritaires, tiennent le monde de la culture et des médias en France.

L’image contient peut-être : 3 personnes, texte

« Rost », l’antiraciste le plus raciste de France, par Olivier Piacentini

L’image contient peut-être : 1 personne, texte qui dit ’vous regardez la télé, c'est toujours les mêmes sur n'importe quelle chaîne, c'est toujours les Blancs, les Blancs, les Blancs! ROST RAPPEUR SUD RADIO, 7 FÉVRIER 2020’

Tribune libre de l’essayiste Olivier Piacentini (ses livres ici) :

« Devant un Morandini au supplice, le rappeur Rost s’est lâché sur Cnews. Jean Messiha ? Un sale Egyptien. Joachim Son-Forget ? Si ce n’était le Coronavirus, il vaudrait mieux le renvoyer en Chine…
Il n’est de bon « racisé » que ceux qui geignent à longueur de temps sur la France prétendument raciste.
Les autres, ceux qui remercient la France, ce sont des traîtres à la cause. Pour quelqu’un qui a fondé « Banlieues Actives », une association de promotion des jeunes issus de la diversité, c’est la classe…

Continuer la lecture de « « Rost », l’antiraciste le plus raciste de France, par Olivier Piacentini »

Souveraineté nationale : Photonis bientôt rachetée par un américain

Après la branche énergie d’Alstom – presque – donnée à General Electric, Tronics (nano & microsystèmes), Sentryo (sécurité réseaux), Latécoère (équipementier aéronautique), c’est la PME bordelaise Photonis qui devrait passer sous pavillon étranger… Alors que Macron a martelé lors de son discours à l’école de guerre sur la stratégie de défense et de dissuasion, que nous devons préserver notre souveraineté nationale, nous sommes sur le point de perdre à nouveau une entreprise importante en matière de défense… Sans que l’Etat et l’armée ne trouvent de solution…

Trouvé sur la Tribune : « Goodbye Photonis… Vendue par le fonds français Ardian, cette PME française va-t-elle être passée par pertes et profits par la France et sa base industrielle et technologique de défense (BITD) ? Sauf intervention de l’Etat de dernière minute, le leader mondial dans la conception, le développement et la fabrication de composants destinés à détecter de faibles niveaux de lumière ou de rayonnement, dans les domaines de l’industrie, des sciences, du médical et de la vision nocturne, va finir, faute d’offre française, dans l’escarcelle d’un groupe américain, notamment Teledyne, qui apparaît comme le grand favori. La transaction est évaluée à plus de 400 millions d’euros (soit environ dix fois l’Ebitda). Continuer la lecture de « Souveraineté nationale : Photonis bientôt rachetée par un américain »

C’était un 11 février…

1250 : début de la captivité de Saint Louis
La captivité du roi de France devait être la fatale issue à la déroute de Mansourah, lors de la Croisade, où le comte d’Artois, frère de saint Louis, fut tué.
Saint Louis était le prisonnier de ces infidèles qu’il avait espéré soumettre ; mais, dans cette extrémité, sa fermeté ne fut pas un instant abattue. Il conserva son indépendance ; et, en face des menaces et des insultes, il demeura maître de lui-même et fidèle à sa foi. Aux demandes impérieuses du sultan d’Egypte, alors qu’on le plaçait entre la torture et la déloyauté, il répondait avec calme : « Dieu t’a rendu maître de mon corps ; mais mon âme est entre ses mains, et tu ne peux rien sur elle. »
Continuer la lecture de « C’était un 11 février… »

La ville de Bruxelles affiche des « Allahu akbar » partout pour lutter contre la radicalisation…

Cette campagne d’affichage lancée début février dans la capitale belge – pour lutter contre la radicalisation – est révélatrice de l’ampleur du changement de civilisation en cours. Alors que des territoires entiers passent progressivement sous domination africaine et islamique dans tous les pays d’Europe de l’ouest, le moyen trouvé par les génies de Bruxelles pour lutter contre la violence d’une religion de conquête, c’est une campagne d’affichage qui reprend et explique le slogan principal des soldats de l’islam…

Même la traduction donnée par l’affiche n’est pas bonne puisque Allahu Akbar ne signifie pas que Dieu est grand, mais LE PLUS grand. Plus grand que toutes les constructions humaines, mais aussi plus grand que les « idoles » associées à sa divinité (Trinité, saints etc…). C’est plus qu’une formule, c’est un cri de ralliement, c’est un appel à la guerre.

Trouvé sur la RTBF : « La cellule PRE-RAD de Bravvo, le service de prévention de la Ville de Bruxelles, a lancé samedi en début d’après-midi, au carrefour de l’Europe à Bruxelles, une campagne de sensibilisation au radicalisme violent intitulée « Et toi, la radicalisation, t’en penses quoi ? « . Elle s’étalera sur tout le mois de février.

Continuer la lecture de « La ville de Bruxelles affiche des « Allahu akbar » partout pour lutter contre la radicalisation… »

Isère : en représailles à une arrestation, un commando de dealers brûle 35 voitures dans une banlieue

C’est une information du journal France Bleu : en une nuit, un commando d’une quinzaines d’hommes cagoulés a brûlé 35 voitures dans une banlieue classée zone de « Reconquête républicaine » à l’Isle-d’Abeau en Isère.

Le maire de ce village pense qu’il s’agit de représailles de dealers suite à l’arrestation de l’un d’entre eux vendredi soir.

Alors que la violence se banalise, des Français modestes subissent la loi de la jungle et se retrouvent sans véhicule pour travailler.

Syrie : cinq soldats turcs tués par des bombardements de l’armée syrienne

Alors que les Turcs ont envoyé ce week-end de gros renforts dans l’enclave islamique syrienne d’Idlib (gérée par Hayat Tahrir al-Cham, anciennement Front al-Nosra), l’armée de Bachar el-Assad a bombardé aujourd’hui des hommes d’Erdogan stationnés sur l’aéroport militaire de Taftanaz, provoquant ainsi la mort de 5 d’entre eux.

En réponse, les jihadistes de HTS équipés de matériel tout neuf attaquent, de concert avec l’artillerie Turque, l’armée arabe syrienne. Pour l’instant, la diplomatie russe refuse les propositions d’Ankara et continue de soutenir.

Trouvé sur Le Point : « Lundi, cinq soldats turcs ont été tués par des tirs d’artillerie du régime, a annoncé le ministère turc de la Défense.

Cinq soldats turcs ont en outre été blessés dans ces tirs qui ont visé des positions turques dans la province d’Idleb, a indiqué le ministère dans un communiqué, ajoutant que les forces d’Ankara avaient riposté. Continuer la lecture de « Syrie : cinq soldats turcs tués par des bombardements de l’armée syrienne »

C’était un 10 février… 1763 : fin du Canada français

Cliquer pour agrandir

Ce jour-là est en effet signé le tragique Traité de Paris, qui met fin à la guerre de Sept ans entre les Français et les Anglais.
Malgré la défense de Montcalm, les Anglais, qui avaient profité des guerres menées par Louis XV pour s’attaquer à la Nouvelle-France, s’emparent du Canada.
La France perd le Canada et les Indes et ne conserve que la Guadeloupe, la Martinique et Saint-Pierre et Miquelon.

Ce traité marque un tournant dans l’Histoire de l’Europe et du monde : la France n’est plus la nation dominante et le Royaume-Uni va pouvoir étendre librement son influence et sa culture sur le globe. Il explique l’étendue de la langue anglaise en Amérique du Nord au détriment du français.

Les Anglais se livreront à un véritable nettoyage ethnique dans les décennies qui suivront (le « Grand Dérangement »), déportant massivement les Canadiens-Français et les Acadiens, dans des conditions telles qu’une grande proportion meurt en route. Beaucoup de familles seront séparées, des hommes réduits en esclavage et des enfants volés pour être confiés à des familles anglaise pour leur « assimilation ».

C’était aussi un 10 février… 1937 : mort du capitaine Henri Bonneville de Marsangy, à Llanes dans les Asturies, à la tête de la 2e compagnie du bataillon San Fernando de la 6e Brigade de Navarre.

Continuer la lecture de « C’était un 10 février… 1763 : fin du Canada français »

10 février 1638 : consécration de la France à la Sainte Vierge par Louis XIII

consecrationEn 1636, la Sainte Vierge demande à Mère Anne-Marie de Jésus Crucifié, religieuse stigmatisée que le Cardinal de Richelieu tenait en grande estime, que la France lui soit consacrée. L’année suivante, le Roi Louis XIII, « dans le secret de son coeur », consacre sa personne et son Royaume à Marie, et avec la Reine, Anne d’Autriche, il multiplie les prières et les pèlerinages pour obtenir un héritier attendu depuis 22 ans.

La Mère de Dieu répond en apparaîssant à un religieux de Notre-Dame des Victoires, tout juste fondée par le Roi, reconnaissant pour ses premiers succès. Elle demande trois neuvaines à Notre-Dame de Cotignac en Provence, Notre-Dame de Paris et Notre-Dame des Victoires.

Le caractère surnaturel des faits est rapidement reconnu et la Reine est prévenue. Le consecration2religieux, frère Fiacre, achève les trois neuvaines le 5 décembre et c’est neuf mois après jour pour jour que naîtra Louis XIV qui reçevra le nom de baptême de « Louis Dieudonné ».

Dès que la Reine est certaine de sa grossesse, et sans attendre la naissance pour savoir si l’enfant serait garçon ou fille, Louis XIII publie le 10 février 1638 l’Edit officiel qui consacre solennellement la France à Marie.

Consécration de la France à la Sainte Vierge

« Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre, à tous ceux qui ces présentes lettres verront, salut. Dieu, qui élève les rois au trône de leur grandeur, non content de nous avoir donné l’esprit qu’il départ à tous les princes de la terre pour la conduite de leurs peuples, a voulu prendre un soin si spécial et de notre personne et de notre Etat, que nous ne pouvons considérer le bonheur du cours de notre règne sans y voir autant d’effets merveilleux de sa bonté que d’accidents qui nous menaçaient.

Continuer la lecture de « 10 février 1638 : consécration de la France à la Sainte Vierge par Louis XIII »

C’était un 9 février…

• 1879 – 1936 : naissance et mort de Jacques Bainville journaliste, chroniqueur de politique étrangère, historien et académicien français.

Proche de Charles Maurras, il se consacra essentiellement au journalisme. Il toucha à de multiples sujets (dans l’Action française et ailleurs), mais ses analyses géopolitiques marqueront son époque et d’autres de ses ouvrages demeurent des références historiographiques, en particulier son Histoire de France qui fait encore autorité (en dépit de quelques manques et points discutables). On peut se procurer ce livre incontournable ici, et d’autres livres de et sur cet auteur ici.

Continuer la lecture de « C’était un 9 février… »

Dimanche de la Septuagésime – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), suivis de commentaires.
Avec le Temps de la Septuagésime commence le second cycle de l’année ecclésiastique. Le cycle de Noël s’était organisé autour de la naissance du Sauveur ; le cycle de Pâques s’organise autour de sa passion et de sa résurrection.

« « Justement châtié pour ses péchés » (Coll.), l’homme sent profondément sa détresse et implore la miséricorde divine. La liturgie du Temps de la Septuagésime, qui prélude au Carême, souligne la détresse humaine, mais elle l’exprime devant Dieu avec toute la force et l’espérance fondée sur la rédemption du Christ ; l’introït et tous les chants de la messe d’aujourd’hui, l’Épître et l’Évangile, nous pressent de répondre à l’invitation de Dieu lui-même, qui appelle tous les hommes et toutes les générations humaines, quelle que soit l’heure de cet appel, à travailler à leur salut ».

Dom G. Lefebvre

COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

« La sainte Église nous rassemble aujourd’hui pour repasser avec nous le lamentable récit de la chute de notre premier père. Un si affreux désastre nous fait déjà pressentir le dénouement de la vie mortelle du Fils de Dieu fait homme, qui a daigné prendre sur lui la charge d’expier la prévarication du commencement et toutes celles qui l’ont suivie. Pour être en mesure d’apprécier le remède, il nous faut sonder la plaie. Cette semaine sera donc employée à méditer la gravité du premier péché, et toute la suite des malheurs qu’il a entraînés sur l’espèce humaine.

     Continuer la lecture de « Dimanche de la Septuagésime – textes et commentaire »

Étude du temple ésotérique édifié au cœur du Champ-de-Mars, à Paris (video)

De nombreux touristes ou Parisiens passent devant sans y prêter attention. Or, ce « monument des Droits de l’Homme et du Citoyen » situé à Paris, dans les jardins du Champ-de-Mars, exprime la religion secrète du Régime républicain.
Commandé par la ville de Paris, il est installé en 1989 (sous la mandature de la « droite » chiraquienne) à l’occasion du bicentenaire de la Révolution. Inspiré des mastabas égyptiens, il comporte de nombreuses références à l’iconographie révolutionnaire, ainsi qu’à la maçonnerie et au paganisme égyptien dont celle-ci s’inspire.

Pour creuser le sujet, on pourra lire avec profit le bon livre du professeur Lozac’hmeur : les Origines occultistes de la franc-maçonnerie.

Didier Gailhaguet : un franc-maçon avec « des dossiers sur tout le monde »

Alors que les témoignages pleuvent, que les médias ont sonné le tocsin pour avoir la peau du parrain de la Fédération des sports de glace et que le ministre a réclamé sa tête, Gailhaguet est en passe d’arriver à se maintenir à son poste ! Un exploit dans un contexte aussi lourd.

Le Figaro  : « Néanmoins, comme nous le confiait un observateur avisé du milieu, il semble peu probable que Didier Gailhaguet démissionne de son poste «sans combattre. Il adore les conflits. Plus tu l’attaques, plus il devient fort.» «Il prétend aussi avoir des dossiers sur tout le mondeIl a une mainmise totale sur la fédération et sur les patineurs, qu’il tient financièrement car la grande majorité n’ont aucun partenaire autre que la fédé elle-même, ajoutait une autre spécialiste du «parrain» Gailhaguet, toujours sous couvert d’anonymat. Des échos validés par la décision de l’intéressé: «Le président de fédération que je suis attendra les résultats de cette inspection avant de prendre une décision sur une démission demandée par Madame la ministre». Lequel Gailhaguet se déclare aussi «clean» et promet qu’il «ne mérite pas le traitement qui (lui est) apporté». Continuer la lecture de « Didier Gailhaguet : un franc-maçon avec « des dossiers sur tout le monde » »