Horreur : des lycéens britanniques qui ne savent rien de la Shoah

Un journaleux de Rue 89, Jean-Baptiste Allemand, n’en est toujours pas revenu… Lors d’un séjour en Ulster où il était assistant en classe de Français, il s’est aperçu que ses élèves ne connaissaient pas la SHOAH !!!

Extraits :

 » Un des meilleurs élèves en français de sa classe, très réfléchi, perfectionniste à souhait, il veut devenir traducteur plus tard. Mais voilà, la Shoah, il ne connaît pas. Jamais entendu parler. »

« Mais il y a aussi des jours où j’ai eu les boules. Comme cette fameuse journée où je décide de parler du Front national, pour coller avec le thème du racisme qu’on me demande d’aborder. Sur la feuille que je présente, la célébrissime phrase de Le Pen sur le détail de l’histoire. Je pose une question à Mike, qui me répondra donc avec un air ingénu : « C’est quoi, les chambres à gaz ? ». »

« Dans le tableau des sujets à aborder pour un prof nord-irlandais, l’Holocauste n’est pas vraiment incontournable. Non imposée, son étude est suggérée comme un « exemple » parmi d’autres, pour illustrer « le comportement éthique ou non éthique de personnages historiques ». Manifestement, le prof d’histoire de Mike a choisi un autre exemple. »

Source

7 commentaires concernant l'article “Horreur : des lycéens britanniques qui ne savent rien de la Shoah”

  1. A mon avis, le lobby-qui-n’existe-pas, n’existe réellement pas en Irlande du Nord et ceci explique cela. Néanmoins, c’est quand même dur d’y échapper à cause du cinéma, de la télévision (même si elle doit être moins télévysion là bas…)

  2. Ces lycéens connaissent-ils les crimes contre l’humanité (jamais jugés ceux-là) commis par Churchill, « Bomber » Harris et toute la bande de bouchers qui ont délibérément massacré les populations civiles européennes comme à Dresde par exemple, mais aussi en France où les pertes civiles du fait des bombardements judéo-anglo-saxons (70000 morts) sont [modéré : pas de propos contraires à la loi svp]?

    On ne risque pas d’échapper, en France à l’incessant rappel du dernier chiffre à coup de films, débats, articles, livres, inaugurations de musées, mémoriaux, stèles, journées de la « mémoires » etc etc Alors que pour le premier, rien, strictement rien, il est vrai que ce n’était que des goys …

  3. @admin : 72000 juifs « français » victimes de la « shoa » ce sont les chiffres officiels donnés par klarsfeld, rien d’illégal dans ce chiffre, au contraire.

  4. les lycéens français ne connaissent ni Jasenovac, ni Deir-es-Zor, ni Smyrne, et les IUFM n’en font pas une maladie, ça ne les a jamais empêchés de dormir.

  5. C’est pas possible ça! Vous êtes sur de cette information et que ce type n’a pas menti pour se rendre intéressant, parce que si c’est vrais, il faut faire quelque chose. Oh la la la Mon Dieu…

  6. Quel prof gauchiste!

    Racisme= FN= shoah= détail de l’histoire…

    Les Nords- Irlandais ont échappés à ça.Nous ça fait des décennies qu’on nous rebat les oreilles avec ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.