Toulouse : la police est attaquée parce qu’elle arrête un « dealer »

Ce qui devait être une banale interpellation d’un dealer présumé a mal tourné, lundi vers 18 h 15 à Toulouse. Alors que l’homme recherché tentait de prendre la fuite en traversant un marché de la rue de Kiev, dans le quartier de La Reynerie (quartier bigarré de Toulouse), une patrouille de la Brigade spécialisée de terrain (BST) Mirail a été prise à partie par « une foule hostile », selon une source policière.

« Une centaine de personnes a lancé des cailloux et des légumes » sur les fonctionnaires.

Un policier légèrement blessé
L’un d’entre eux a été légèrement blessé au tibia. Des renforts sont alors arrivés et ont utilisé des grenades lacrymogènes pour « désencercler » leurs collègues.

Seul l’homme recherché pour trafic de drogue a été interpellé avant que la police ne quitte les lieux.

Source : 20 minutes

3 commentaires concernant l'article “Toulouse : la police est attaquée parce qu’elle arrête un « dealer »”

  1. les policiers vont être poursuivis par la Licra pour manque d’ Amour

    envers les trafiquants de drogue;

    pour haine du vivre-ensemble métissé

  2. Le ver est dans le fruit,la pourriture s’installe, et le « Gouvernement »les soutien. La Préférence étrangère est maintenant privilégiée,dans cette France contemporaine, et les Petits retraités Français crachent au bassinet des impôts Macron-Banque. Continuons et la caisse se videra pour nourrir les migrants envahisseurs, et il faudra redonner au bassinet une nouvelle foi. C’est le tonneau des Danaïdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.