Des millions de nazis ont déferlé sur Paris ces derniers mois !

si l’on se fie au commentaire très mesuré d’une certaine Sihem Souid, sur twitter :

Peut-être que pour elle un (véritable) Français, s’il est un peu propre et coiffé, ressemble déjà à un nazi ?
Fut-il en culotte courte.

Or, qui est cette personne à la lucidité et à l’orthographe perturbées ?

Il s’agit d’une conseillère de Christiane Taubira(t), le calamiteux ministre de la justice qui sévit depuis l’arrivée d’Hollande!

Notons au passage que Sihem machin était encore il y a peu simple « adjoint de sécurité ».
Elle a connu cette fulgurante ascension après avoir été lourdement sanctionnée par la hiérarchie policière fin 2010 : elle avait en effet sévèrement balancé sur l’institution qui la nourrissait, dénonçant dans un livre ce qui gangrène la police selon elle : « sexisme, racisme, homophobie »  etc.
Cela lui a valu (ainsi que son profil ethnique probablement), les faveurs enamourées de Taubira.

Bref, on ne peut que constater à nouveau que l’oligarchie au pouvoir est constituée de véritables fanatiques.

Le président bielorusse offense un lobby très puissant en Europe occidentale

Alexandre Loukachenko s’exprimait lors d’une compétition de ski, et a répondu aux critiques du ministre polonais des Affaires étrangères, Radoslaw Sikorski et son homologue allemand, Guido Westerwelle (qui a rendu publiques ses mœurs contre-nature).
Les merdias français parlent de « dérapage » (sic) :
« Le premier vit à Varsovie, le second à Berlin », a dit M. Loukachenko. « En ce qui concerne le second, qui crie à la dictature (…) après avoir entendu ça je me suis dit : mieux vaut être dictateur que pédé », a-t-il lancé .

Ce n’est pas sa première sortie de ce style visant M. Westerwelle. En février 2011 il avait raconté avoir dit au ministre allemand ne pas aimer « les pédés » et lui avoir conseillé « les yeux dans les yeux » de mener une « vie normale ».

JMLP : dérapage controlé?

France soir publie une interview du président d’honneur du front national, à la question « condamnez-vous le communautarisme? » Jean-Marie Le Pen répond : « Savez-vous qu’il y a des villes en France qui sont déjà majoritairement étrangères ? Roubaix, 60 % d’immigrés maghrébins ! Si vous attendez le jour où ça brûle pour en prendre conscience, il sera un peu tard. Vous avez vu les foules en Egypte, en Tunisie, en Syrie ? Le jour où vous avez une foule comme ça qui descendra les Champs-Elysées ! Ce n’est rien, pour eux, à la limite, d’avoir 300.000 personnes. Qui les arrêtera ? Et s’ils descendent les Champs-Elysées, ce ne sera pas pour faire joujou. Par exemple, ils veulent sodomiser le Président. Ils se donnent ça comme objectif : arriver jusqu’à la grille du Coq, l’enfoncer, et ensuite « le » sabrer ? Je répète : qui les arrêtera ? »

Florilège de citations gauchistes de Marine Le Pen

Ci-dessous quelques citations significatives, que nous avions collectés dans le cadre du duel entre Bruno Gollnisch et Marine Le Pen pour la présidence du FN en 2011, « enrichies » par d’autres ayant suivi.
Vous pouvez compléter dans les commentaires, et nous les ajouterons, merci !
Classement chronologique.

► France sans identité ethnique :
« Je ne définis pas la France par une couleur de peau. Je mets sur le même plan ceux qui veulent imposer une France métissée et ceux qui veulent rétablir une France blanche. Le critère racial ne fait pas partie de la définition de la France. »
Marine Le Pen, émission « Vie politique », TF1, 11/09/2016

► Avortement volontaire :
« Oui à l’IVG, non à celles qui en abusent ». « J’ai été très claire : je ne suis pas pour une remise en cause de l’avortement. Je suis attachée à cette loi alors que de nombreuses personnalités et adhérents de mon mouvement y sont opposés. »
Marine Le Pen lors d’un forum organisé par Elle à Sciences Po., 5 avril 2012.

► Immigration :
« L’immigration est irréversible ».
Marine Le Pen, RTL, 5 avril 2012.

►  Injustice pour les Français :
« Il n’y a, mes chers compatriotes, pas de différences entre un Français immigré et un Français de souche. »
Discours à Lille, le 18 février 2012.

► Obama :
« Obama, il est plus à droite que moi. »
Entretien avec Reuters, 1er septembre 2011.

► « Transsexuels » :
« Vous savez, au Front national, nous avons eu des candidats qui étaient transsexuels. ça pourrait étonner aussi et pourtant, c’est la réalité. Nous sommes représentatifs de ce qu’est la France, nous avons de tout dans nos candidats et je m’en félicite : de tous les âges, de toutes les professions, de tous les profils » Marine Le Pen, Europe 1, 30 mars 2011.
Note : en toute logique, avec ce raisonnement, il faut présenter aussi des assassins, des pédophiles, etc.

Continuer la lecture de « Florilège de citations gauchistes de Marine Le Pen »