Mantes-la-Jolie : Mustapha bat à mort sa femme car elle a été violée par plusieurs individus


L’horreur au tribunal. Ce mardi s’est ouvert, devant la cour d’assises des Yvelines, à Versailles, le procès de Mustapha B. pour le meurtre de sa compagne, accompagné de viol, d’actes de torture et de barbarie. Une épreuve difficilement soutenable pour la famille et les proches de la victime, tuée dans la nuit du samedi au dimanche 22 juillet 2012 à Mantes-la-Jolie, et qui ont dû entendre une fois de plus le récit et revoir les images d’un meurtre d’une violence extrême.

« J’ai trente-quatre ans de police, dont treize de brigade criminelle, mais je n’avais jamais vu ça », a indiqué en début d’après-midi l’ancien chef du district de Mantes-la-Jolie qui est revenu sur la scène de crime qu’il a découvert le 24 juillet 2012. « La victime était quelqu’un de petit et chenu mais là c’était juste une plaie. C’est un crime d’une violence inouïe ».

Ce soir-là, l’accusé dit être « devenu enragé » quand, après être rentré chez lui, sa femme lui aurait dit avoir été victime de viols par plusieurs individus. Il se saisit alors d’un câble Ethernet pour fouetter la victime à de nombreuses reprises, alors que les quatre enfants, âgés de 1 à 6 ans, se trouvaient au domicile. Il la transporte ensuite dans une autre pièce et continue de la frapper avec une ceinture en cuir cette fois-ci. Pour l’accusation, Mustapha B. aurait également procédé à une relation sexuelle non consentie avec la victime après lui avoir infligé tous ces coups.

Sur son corps, le médecin légiste relèvera 81 hématomes et ecchymoses ainsi que sept côtes cassées. « Les lésions sont impressionnantes mais n’ont pas entraîné la mort », indique l’expert médico-légal à la barre. Selon le rapport d’autopsie, la victime est décédée à la suite d’une asphyxie sans que son origine exacte ait pu être déterminée.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

10 commentaires concernant l'article “Mantes-la-Jolie : Mustapha bat à mort sa femme car elle a été violée par plusieurs individus”

  1. Règle numéro 1: Mes filles ne vous mariez jamais avec ce genre d’individu, même si c’est un beau parleur,vous avez 99% de vous en mordre les doigts!
    Conseil d’une mère à ses filles.

  2. je ne vois qu’une chose …La guillotine ! et encore c’est trop doux pour un monstre pareil qui nous pompe notre fric en étant logé nourri en prison STOP les pleureuses….

  3. Moi je dis ni guillotine ni réclusion à perpétuité. Je dis 30 ans au BAGNE ; comme ça ils nous rapporte du fric, ou au moins il paie tous les frais de la Cours de Cassation !

  4. Je n’ai pas de mot pour décrire mon dégoût devant une telle horreur ! Si ça ne tenait qu’à moi, je condamnerai ce sauvage, cette horrible créature à être brulé vivant en place public, comme au temps de l’inquisition. Concernant son Âme, la Géhenne pour l’Éternité !

  5. Le traumatisme et les séquelles pour les quatre enfants j’ose imaginer… Nos psychiatres, thérapeutes auront du travail.

  6. Pourquoi pas une castration au moins il ne se reproduira pas!!!!!!!!! Et nous n’aurons pas de nouveaux petits djihadistes en puissance….

  7. Et il fallait à la justice 5 ans pour traiter cette affaire.
    Payés très cher à ne rien faire et de plus déresponsabilisés.
    Qui va donner le coup de pied dans cette fourmilière ?

  8. Pourquoi temps d années de procédure reconnus coupable Rétablissons la peine de mort déjà cela réduirais les personnes en prisons et moins de radicaliser pour l islam Mais c est à croire que l on défend plus les racailles que les pauvre gens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.