France 2018 : 152 mosquées salafistes recensées…

La Figaro rapporte aujourd’hui que, hors préfecture de police de Paris qui en compte vingt, le nombre de mosquées salafistes en province atteint le nombre de 132. Ce malgré les quelques fermetures de mosquées à Aix-en-Provence, Marseille et Ecquevilly. A titre de comparaison, un rapport consacré au salafisme du SCRT mentionnait 120 mosquées salafistes hors Paris dans un rapport de juin 2016. Ce rapport à l’époque faisait état d’une hausse de 170% du nombre de mosquées de ce courant entre 2010 et 2016.

Emmanuel Macron a, à plusieurs reprises, annoncé son refus d’interdire le salafisme et les Frères Musulmans en France, se contentant de s’en référer à la justice lorsque des prêches tombent sous le coup de la loi. Mais l’imâm de la Grande Mosquée de Toulouse a beau évoquer un combat à mort contre les juifs en se filmant et diffusant le prêche sur la chaine Youtube de la mosquée, sans que cela n’entraine ni la fermeture de cette base de l’islamisme, ni l’expulsion de l’imâm algérien.

Source : Observatoire de l’islamisation


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

4 commentaires concernant l'article “France 2018 : 152 mosquées salafistes recensées…”

  1. la République maçonnique aime les salafistes , les fichés S;

    rien à voir avec sa haine pour l ‘extrême droite identitaire , gauloise et catho.

    Macron doit être gardé par des gendarmes salafistes , pendant qu’il organise des partouzes sodomites avec des « immigrés blacks et pédés » pour faire rayonner bien loin la culture française.

  2. Message à la DGSI…

    Finalement vous savez ou est problème?

    Mais vous ne faites rien!

    Conclusion: Si j’applique le règlement militaire de l’armée Française….

    Je l’ai lu…dans le texte avec un capitaine d’active!

    Les textes militaires sont clair vous méritez 12 balles dans la peau pour haute trahison en temps de guerre car vous agissez en toute connaissance de cause.

    Hors, nous avons déjà eu l’état d’urgence.

    Traduction:Nous sommes officiellement en temps de guerre quand on proclame l’état d’urgence …donc tous les agents de la DGSI devraient etre déjà aux arret!

  3. Tant que la France sera vautrée dans l’apostasie, il n’y aura rien de possible.
    Mais ces jours seront abrégés ( discours eschatologique)
    Par un ordre de Mon Fils , les Anges mettront à mort tous les hommes adonnés au Mal ( Notre Dame de La Salette)

  4. Recensées et tolérées tant qu’elles ne franchissent pas la ligne rouge. Tout comme les fichés S, qu’on connaît mais ne peut neutraliser ou isoler tant qu’ils ne sont pas passés à l’acte (après c’est trop tard, mais bon, force doit rester au respect de l’Etat de droit, seul rempart contre le terrorisme).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.