Edouard Philippe rend hommage à Ho Chi Minh et ses communistes tueurs de Français !

Hallucinant.
Le régime en place est de plus en plus ouvertement anti-français.

Son Premier ministre Edouard Philippe (issu de la « droite »), en visite au Viet-Nam, a voulu « rendre hommage » au chef communiste Ho Chi Minh, qui a mené une guérilla puis une véritable guerre (soutenue par la Chine de Mao) contre la France et les Indochinois pro-français.
Il a fait tuer, entre 46 et 54, plus d’un demi-million de combattants français et indochinois pro-français, dont des dizaines de milliers torturés dans ses camps de la mort.
Edouard Philippe a vanté « l’austérité sereine », « le travail et le calme, la détermination et la constance » du tyran communiste, dans un livre d’or (et, fier de lui, a posté son texte déshonorant sur twitter) :

Il a aussi salué la mémoire des « soldats vietnamiens qui se sont battus pour l’indépendance » d’un pays qui était alors une colonie française.
Quel ignoble crachat sur la tombe (pour ceux qui ont eu la chance d’en avoir une) de tous les soldats français morts là-bas dans des conditions parfois épouvantables, et pour tous les combattants vietnamiens, laotiens, cambodgiens et tribus minoritaires qui avaient choisi de poursuivre leur route avec la France, face à l’horreur communiste.

Le Monde, qui semble lui-même étonné, précise : « Aucun responsable vietnamien n’avait cependant fait le déplacement au mémorial français, ne rejoignant Edouard Philippe que pour la visite du mémorial vietnamien. »


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :