Terrorisme d’extrême-droite : attention manipulation !

Alors que la France est sous pression terroriste (jihadiste) depuis 3 ans, quoi de mieux pour « l’Intérieur », que d’allumer un contre-feu en médiatisant une pseudo affaire de terrorisme d’extrême droite. C’est du deux en un : un coup de com’ à pas cher, et de quoi apeurer la ménagère en agitant le spectre de la bête immonde.

Quoi de mieux pour la République, que de mettre sur le même plan médiatique, des terroristes islamistes organisés en réseaux, avec des financements, des canaux de communication, des bases arrière, et les patriotes lassés de l’invasion migratoire ?

Les vieilles méthodes de barbouzes se révèlent toujours efficaces. La police arrête un mec perdu ainsi que son entourage, l’affaire est médiatisée en appuyant sur l’orientation « extrême droite » du dossier. Pour terminer, on insiste sur le fait que le terrorisme n’est pas une prérogative de l’islam radical. (affaire Nisin, ci-dessous)

Rappelons qu’aucun mouvement de la droite nationale contemporaine (post guerre d’Algérie), n’a incité, organisé ou financé de projets visant à attaquer mortellement la population civile ou militaire. Le peu « d’affaires terroristes » qui concerne des militants nationalistes (Brunerie en dernière date), sont le fait d’individus isolés, ne répondant à aucune commande, d’aucun groupe constitué. L’attribution même de ces projets « violents » à la droite nationale, comme le fait Le Monde (ici), relève de la plus pure malhonnêteté intellectuelle.

Dix hommes présumés proches de l’extrême droite ont été arrêtés dans les environs de Marseille et en Seine-Saint-Denis, mardi matin. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à des projets d’attentats visant des lieux de culte musulmans et des personnalités politiques.

Continuer la lecture de « Terrorisme d’extrême-droite : attention manipulation ! »

Isère : prison et amende pour une tête de sanglier déposée devant une mosquée

De la prison et une amende pour une simple tête de sanglier déposée devant une porte… Pas de dégradation, pas d’injure, pas de graffiti, pas d’agression physique… La charia commence déjà à s’appliquer en France.

Deux jeunes habitants de Pont-de-Beauvoisin (Isère) ont été condamnés ce jeudi à 3 et 6 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu pour avoir accroché une tête de sanglier à la porte de la petite salle de prière musulmane de leur village.

Continuer la lecture de « Isère : prison et amende pour une tête de sanglier déposée devant une mosquée »

Le psychiatre Christian Peter Dogs à propos des étrangers : « C’est une bombe à retardement qui est arrivée chez nous »

Interviewé à la mi-septembre sur le chat show de Peter Hahne sur la chaîne allemande ZDF, le psychiatre allemand Christian Peter Dogs a dénoncé la manière lénifiante dont on parle des migrants et du devoir de les accueillir en Allemagne.

Voilà un professionnel qui ne craint pas d’appeler les choses par leur nom, notamment à la suite des attaques terroristes qui donnent lieu aux protestations du style : « Nous n’avons pas peur ! » De « vains mots », selon le psychiatre, qui voit plutôt dans la masse des migrants une « bombe à retardement ».

Il dénonce même « le potentiel insensé de violence » de nombreux jeunes hommes migrants qui ont grandi entourés par la guerre et qui « ne savent même pas ce que c’est que de vivre harmonieusement ».

Continuer la lecture de « Le psychiatre Christian Peter Dogs à propos des étrangers : « C’est une bombe à retardement qui est arrivée chez nous » »

Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l’immigration clandestine

La Hongrie annonce avoir réussi à réduire drastiquement l’immigration clandestine depuis 2015. Elle met en avant l’efficacité de ses murs barbelés anti-migrants construits le long de ses frontières, sur lesquels l’UE porte un jugement très sévère.

Les chiffres avancés par la Hongrie en matière de lutte contre l’immigration clandestine sont impressionnants : depuis 2015, l’afflux de migrants a diminué de 99,7% selon les autorités, qui soulignent l’efficacité des barrières construites aux frontières avec la Croatie et la Serbie.

Continuer la lecture de « Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l’immigration clandestine »

Nord : une centaine de caravanes manouches repoussées par la population

Dimanche soir, vers 19 h 30, une centaine de caravanes qui venaient de quitter Prémesques ont tenté de s’installer à Frelinghien. Face aux élus, aux habitants (une centaine), et aux tracteurs, ils ont finalement fait demi-tour.

«  J’étais à la salle des fêtes, nous étions en train de ranger le matériel après l’exposition et en cinq minutes j’ai vu sept-huit caravanes s’installer sur les terrains de sport.  » Il est 19 h 30. La première adjointe de Frelinghien, découvre dans la foulée une file d’une centaine de caravanes et la gendarmerie.

Continuer la lecture de « Nord : une centaine de caravanes manouches repoussées par la population »

Un sondage dévalue Marine Le Pen au profit de sa nièce

« Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et Franceinfo, Marion Maréchal-Le Pen est davantage “un atout” que Marine Le Pen, pourtant présidente du parti.

Marine Le Pen majoritairement vue comme “plutôt un handicap

À l’énoncé “Pour chacune des personnalités suivantes, dites si elle est plutôt un atout ou plutôt un handicap pour le Front national”, les sondés ont estimé à 58% que l’ancienne députée du Vaucluse était “plutôt un atout” pour le FN, alors que le pourcentage tombe à 46% pour Marine Le Pen. Derrière les deux femmes fortes du parti d’extrême droite, Gilbert Collard est “plutôt un atout” pour 39% des personnes interrogées. Suivent Florian Philippot (36%), Nicolas Bay (30%) et Robert Ménard (27%). »

Source VA

Sortie du nouveau numéro de L’Héritage : à ne pas rater !

Le nouveau numéro de cette « revue d’études nationales » vient de paraître et il est de grande qualité !

Nous ne pouvons que recommander à nos lecteurs de le lire et l’offrir autour d’eux.

Des articles de fond, agréables à lire et variés, le tout bien présenté et illustré…
Il y est question de la vérité sur l’immigration (avec des données méconnues), de la réalité de la franc-maçonnerie à l’occasion de ses trois cents ans officiels (avec un formidable article de synthèse du chercheur Alain Pascal), d’une étude sur le cas du fameux Albert Pike, d’un très utile mémento sur l’identité ethnique de la France, d’histoire de France, de philosophie concrète (introduction à la Logique), et d’autres choses…

32 pages en couleur (format A4), pour 4 euros seulement : procurez-le vous d’urgence !
Vous pouvez le faire en ligne ici ou par exemple, à Paris, à la Librairie française.

Sommaire :
Continuer la lecture de « Sortie du nouveau numéro de L’Héritage : à ne pas rater ! »

Jean-Marie Le Pen sera jugé pour avoir employé le terme « fournée »

La liberté d’expression se réduit en France comme peau de chagrin. Pour preuve, Jean-Marie Le Pen, qui, dans son libre journal avait employé le terme « fournée » va être convoqué par le tribunal car accusé de « provocation à la haine raciale ». En réalité, Le Pen critiquait les chanteurs politiquement engagés contre lui comme Guy Bedos ou Madonna, mais également Yannick Noah et Patrick Bruel qui, pour ces deux derniers, s’étaient engagés à quitter la France si le FN arrivait en tête des élections (ce qui fut le cas), mais qui ne mirent pas en œuvre leur menace. Invité à commenter les agissements de ces poltrons qui parlent mais n’agissent pas, Jean-Marie Le Pen, sur un ton railleur, avait utilisé une expression du langage courant et dit « oui, la prochaine fois on fera une fournée ». Il n’en a pas fallu plus pour être accusé… d’antisémitisme ! 

Bien que parmi les quatre chanteurs concernés, un seul soit juif -difficile donc de voir de l’antisémitisme-, Jean-Marie Le Pen est tout de même traîné devant le tribunal. Ce qui est révélateur, c’est le comportement de certains membres du FN, car le premier a avoir critiqué le président du FN n’est pas les ligues de vertu mais… Louis Aliot, le concubin de Marine Le Pen. Aujourd’hui encore et aux dernières nouvelles, les traditionnels Licra, UEJF, CRIF, etc, etc sont aux abonnés absents et l’avocat franco-israélien en pointe contre Jean Marie Le Pen est un certain… Gilles-William Goldnael. Or, Goldnael est l’avocat qui défend… Florian Philippot ! « Je me réjouis de ce renvoi puisqu’en raison de l’immunité parlementaire de Le Pen l’affaire avait un peu traîné » a dit cet avocat, également président de l’association France-Israël et qui prétend, sans rire, défendre la liberté d’expression (c’est en tout cas l’argument qu’il utilise quand il défend Philippot !)

Paris : grand colloque pour les 300 ans de la franc-maçonnerie !

Un évènement exceptionnel, à ne pas rater !

Il est organisé par la revue L’Héritage, que nous vous conseillons, et l’on peut retrouver les détails en cliquant ici.
Il est aussi possible de prendre une place en ligne, pour en avoir une (ou plusieurs) réservée.

 

Émission : les 300 ans de la franc-maçonnerie et les sources occultes de la philosophie moderne

Une émission très intéressante !

Les invités étaient :

Annonces :

Samedi 24 juin, à Paris : Grand colloque « le vrai visage de la franc-maçonnerie ».

Dimanche 25 juin, à Paris : Fête de la Courtoisie.

Continuer la lecture de « Émission : les 300 ans de la franc-maçonnerie et les sources occultes de la philosophie moderne »

Invasion migratoire : des Calaisiens excédés empêchent la distribution de repas aux migrants

À Calais, la hache de guerre est déterrée entre les associations immigrationnistes et les habitants. Des militants gauchistes veulent continuer de nourrir les 600 clandestins de la commune, mais les autorités, la mairie, et les Calaisiens eux-mêmes, ne l’entendent pas de cette oreille.

« On a fait la police nous-mêmes ». La tension est telle que lundi dernier, ce sont les riverains d’un quartier résidentiel qui ont empêché la distribution de repas aux migrants par les associations, sur un parking voisin. Gérald, l’un de ces habitants, ne voulait pas les voir « salir le trottoir ». « On a fait la police nous-mêmes, et on a carrément bloqué le parking. La distribution de repas était interdite, alors on n’a pas laissé faire », tempête-t-il. « Depuis ce temps-là, on est tranquilles. »

« Bien décidés à continuer ». François Guennoc, de l’association L’Auberge des migrants, n’en démord pas : « Rien ne nous empêchera d’assurer le minimum humanitaire pour les 600 réfugiés présents à Calais ». « Dans la mesure où la police nous bloque sur ces nouveaux endroits, on se déplace. On est bien décidés à continuer, car il y a une situation d’urgence et notre travail est très important pour la survie des personnes. De toutes façons, on persistera », assure-t-il.

Source

Un Ministre polonais : « Pas de terrorisme chez nous car nous refusons le multiculturalisme et la bien-pensance »

Le ministre de l’Intérieur polonais Mariusz Błaszczak a déclaré que la Pologne n’était pas menacée par des attaques terroristes, qu’ils étaient différents de l’Europe occidentale parce que « nous ne sommes pas engagés dans une politique multiculturelle et nous ne sommes pas politiquement corrects ».
« Le gouvernement actuel polonais a changé la politique du [précédent gouvernement], qui était basée sur une porte ouverte pour les réfugiés. En tant que tel, toutes ces erreurs qui ont abouti à des événements tragiques dans l’ouest de l’Europe n’ont pas affecté la Pologne », a déclaré Błaszczak.
Il a ajouté que la politique d’immigration de l’Europe devrait être modifiée.
Le chef du parti de loi et de justice (PiS) de Pologne, Jarosław Kaczyński, a déclaré qu’une guerre est menée contre l’Europe.

Continuer la lecture de « Un Ministre polonais : « Pas de terrorisme chez nous car nous refusons le multiculturalisme et la bien-pensance » »

Lyon : un immeuble abandonné occupé par des jeunes de droite

L’image contient peut-être : plein air

Au 18 rue du port-du-temple dans le deuxième arrondissement de Lyon, à l’initiative du « GUD Lyon »,  un immeuble désaffecté est occupé sans permission depuis ce samedi.

Le projet a pris pour nom « Bastion social » (page facebook), et voici un extrait du premier communiqué :

« Aujourd’hui en France plus de 8,8 millions de Français vivent sous le seuil de la pauvreté, soit une personne sur sept. Entre 140 000 et 150 000 personnes sont SDF.

L’État français est actuellement propriétaire de 78 millions de m2 dont 11 millions sont officiellement vacants (c’est à dire inoccupés), parmi lesquels 1 million de logements.

Il aurait donc largement la possibilité d’attribuer des logements aux plus démunis de nos compatriotes. Néanmoins, celui-ci préfère s’occuper des clandestins extra-européens qui, chaque jour, déferlent sur nos côtes au mépris des Français.

Continuer la lecture de « Lyon : un immeuble abandonné occupé par des jeunes de droite »

700 habitants massés autour de leur maire pour s’opposer à l’arrivée de clandestins

Il est réconfortant de voir quelques élus locaux qui résistent, avec le soutien de leurs administrés, au diktat de l’anti-France.

Mobilisés! C’était le maître mot, ce samedi, sur le parvis de l’hôtel de ville. Au cœur du débat: l’arrivée future de migrants sur la commune. Un sujet sensible. Tellement sensible que sur les coups de 11 h, François de Canson, le maire, avait décidé d’organiser un conseil municipal exceptionnel.

À l’ordre du jour, une seule délibération. Une motion: «Accueil de demandeurs d’asile – Hôtel F1 à La Londe-les-Maures.» Une motion votée à l’unanimité par l’ensemble du conseil municipal. Opposition comprise. Sans le moindre mot, et devant plusieurs élus de communes voisines, tous venus soutenir l’initiative de François de Canson.

De Marc Giraud à Jean-Pierre Giran en passant par François Arizzi, Patrick Martinelli, Christian Simon ou encore Jean-Louis Masson, tous ont fait le déplacement. La salle du conseil municipal, pleine à craquer, venait valider par des applaudissements la mesure prise par le maire.

Continuer la lecture de « 700 habitants massés autour de leur maire pour s’opposer à l’arrivée de clandestins »