Toronto : une femme a été frappée à coups de pied lors d’un rassemblement anti-avortement

Marie-Claire Bissonnette a confié qu’elle dirigeait un groupe de 76
personnes lors d’une manifestation silencieuse annuelle contre
l’avortement à Toronto. Lors de cette manifestation, elle a été
frappée à l’épaule et son portable a été jeté au sol.

Mme Bissonnette, la coordinatrice jeunesse de Campaign Life Coalition,
a déclaré qu’un homme vêtu d’une capuche violette s’était
approché du groupe lors de l’événement Life Chain, dimanche à
14h30 environ ; il aurait utilisé des feutres pour gribouiller les
affiches et les vêtements des manifestants, y compris celui d’une
fillette de 10 ans. Continuer la lecture de « Toronto : une femme a été frappée à coups de pied lors d’un rassemblement anti-avortement »

Matteo Salvini impose un couvre-feu aux magasins devenus des QG de trafiquants (souvent tenus par des étrangers)

Colère de la bien-pensance européenne, Salvini ose mettre en place un couvre-feu pour les repaires de racailles étrangères et de trafiquants de drogue. Une honte !

Un amendement à un décret sur la sécurité et l’immigration obligera ainsi « ces magasins ethniques » à fermer leurs portes à 21h, a déclaré le vice-Premier ministre jeudi dernier lors d’un Facebook Live, évoquant des lieux devenus des « repaires d’ivrognes, de trafiquants de drogue » et autres fauteurs de troubles. C’est donc au nom du respect de l’ordre public et de la baisse de criminalité que le dirigeant italien justifie cette mesure. Continuer la lecture de « Matteo Salvini impose un couvre-feu aux magasins devenus des QG de trafiquants (souvent tenus par des étrangers) »

Slovénie : un concours de contes patriotique fait scandale

Lancé par Demokracija, un hebdomadaire patriotique slovène, ce concours littéraire propose aux écrivains d’écrire un conte à l’adresse des jeunes slovènes de moins de 10 ans.

Le cahier des charges est simple et sain : les contes devront renforcer « la conscience nationale et encourager le patriotisme », en montrant « qu’il est bon de vivre dans une famille traditionnelle (père, mère, enfants), entouré de ses compatriotes et de ses animaux domestiques. » Continuer la lecture de « Slovénie : un concours de contes patriotique fait scandale »

Les Français sont de moins en moins convaincus par l’Union européenne

C’est une excellente nouvelle : un sondage Elabe-Les Echos-Institut Montaigne-Radio Classique montre que le scepticisme à l’égard de l’UE progresse dans la population française.

Les Français sont partagés sur les bénéfices liés à l’appartenance de la France à l’Union européenne : 38% estiment qu’elle a plus d’inconvénients que d’avantages et 24% l’inverse. 38% affirment qu’elle a autant d’avantages que d’inconvénients

Le sentiment que l’appartenance à l’Union Européenne représente un bénéfice pour la France est en baisse (24%, -7 points par rapport à mars 2017). Cette baisse est compensée par une hausse de la proportion de Français jugeant qu’il y a autant d’avantages que d’inconvénients (+6 points, de 32% à 38%). A noter que cette baisse concerne toutes les catégories de population.

Continuer la lecture de « Les Français sont de moins en moins convaincus par l’Union européenne »

Immigration : l’imposture Viktorovitch dévoilée

Jean-Yves Le Gallou dévoile les mensonges de Clément Viktorovitch sur l’immigration. Face à Charlotte d’Ornellas, dans l’émission Punchline sur CNews, Viktorovitch avait repris la journaliste de Valeurs actuelles avec des chiffres mensongers. Décryptage.

Marine Le Pen invitée à se soumettre à une expertise psychiatrique pour ses tweets sur l’Etat islamique

« Je croyais avoir eu droit à tout. » Marine Le Pen s’est insurgée, jeudi 20 septembre, contre le fait d’être invitée à se soumettre à une expertise psychiatrique dans  des photos de l’Etat islamique diffusées sur Twitter en 2015. « Jusqu’où vont-ils l’affairealler ? » s’indigne la présidente du Rassemblement national. Elle peut cependant décider de refuser cette expertise.

Continuer la lecture de « Marine Le Pen invitée à se soumettre à une expertise psychiatrique pour ses tweets sur l’Etat islamique »

Matteo Salvini : « Je suis payé par les Italiens pour aider nos jeunes à procréer et fonder une famille, pas pour les remplacer par de jeunes Africains »

Dans une vidéo que son entourage a diffusée sur Facebook, on voit Matteo Salvini prendre la parole à une réunion des ministres européens de l’Intérieur et dénoncer l’idée apparemment formulée auparavant par Jean Asselborn, ministre luxembourgeois, selon laquelle l’Europe vieillissante a besoin d’immigrés.

« J’ai une perspective complètement différente. Je pense être au gouvernement, payé par mes concitoyens, pour aider nos jeunes à recommencer à faire des enfants (…) et non pour extirper la jeunesse africaine », explique-t-il.

« En Italie, nous ressentons l’exigence d’aider nos enfants à faire d’autres enfants. Et pas à avoir de nouveaux esclaves pour remplacer les enfants que nous ne faisons plus », explique l’homme fort du gouvernement italien.

Au premier plan sur la vidéo, Jean Asselborn commence à réagir: « Oh là, c’est abusé là ! ». Mais Matteo Salvini insiste : « Si au Luxembourg vous avez besoin d’une nouvelle immigration, moi je préfère garder l’Italie pour les Italiens et recommencer à faire des enfants ».

(…)

RTL.fr via FDS

Le président du Syndicat national des gynécologues refuse de pratiquer des IVG

« Moi, je fais un métier avec mes tripes. Je me lève à n’importe quelle heure. La nuit, je fais des opérations très difficiles, avec mes tripes. Et donc aux choses auxquelles je ne crois pas, je ne les fais plus », affirme le médecin, estimant que « nous [les médecins] ne sommes pas là pour retirer des vies ».

Alors que la journaliste de TMC fait remarquer au Dr Bertrand de Rochambeau que « ce n’est pas un homicide de faire une IVG », il répond : « Si, madame. »

Continuer la lecture de « Le président du Syndicat national des gynécologues refuse de pratiquer des IVG »

Après le meurtre d’un Allemand par des migrants, grande mobilisation nationaliste

Résultat de recherche d'images pour "chemnitz"

À Chemnitz (Saxe, Allemagne), un « réfugié » syrien et un « réfugié » irakien ont poignardé « sans raison » trois Allemands dans la nuit de samedi à dimanche lors d’une fête municipale.
Un père de famille âgé de 35 ans est décédé des suites de l’attaque au couteau, deux autres Allemands ont été grièvement blessés.
A la suite de quoi, dimanche puis lundi, des milliers d’Allemands se sont rassemblés dans cette ville moyenne pour exprimer leur colère et exiger la remigration. Une réaction d’une ampleur inédite en Allemagne.

En Allemagne et ailleurs en Europe, les grands médias sont unanimes pour dénoncer… les manifestants.
Les réactions des Européens face à l’immigration massive et ses terribles conséquences leur sont odieuses, beaucoup plus que les meurtres des Européens sur leurs terres.
On notera aussi la différence de traitement avec les cas où ce sont des immigrés qui cassent tout quand l’un d’eux est mort en affrontant la police…

L’Inde envisage de déchoir 4 millions de personnes de leur nationalité

Selon Le Figaro : L’Inde envisage de déchoir quatre millions de personnes de leur nationalité dans l’Etat d’Assam (nord-est), selon un projet controversé présenté aujourd’hui et qui est accusé de viser la minorité musulmane. Les autorités, qui disent vouloir lutter contre l’immigration illégale depuis le Bangladesh voisin, ont présenté un projet de Registre national des citoyens (NRC).

Il recense les habitants de l’Etat d’Assam qui ont été capables de prouver que leur présence remontait à avant 1971, année où des millions de personnes s’y étaient réfugiées en provenance du Bangladesh en pleine guerre d’indépendance. Des craintes se sont toutefois manifestées de voir les nationalistes hindous –l’Assam est gouverné depuis 2016 par le Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Narendra Modi– profiter de ce recensement pour s’en prendre à la minorité musulmane dans cet Etat.

Continuer la lecture de « L’Inde envisage de déchoir 4 millions de personnes de leur nationalité »

« Jean-Marie Le Pen : confidences à l’heure du crépuscule »

Le Figaro publie un article consacré au Menhir sous le titre : « Jean-Marie Le Pen : confidences à l’heure du crépuscule ». Il est suffisamment rare pour relever que l’article est dans l’ensemble bienveillant à l’égard du fondateur du Front National. Vous pouvez retrouver l’article complet ici.

Jean-Marie Le Pen y tient notamment les propos suivants : « Il y a un moment donné où j’ai pensé que le Front national pourrait jouer un rôle capital et prendre le pouvoir. Je savais l’opération difficile, probablement de dernier recours. Mais cette perspective ne s’est pas rapprochée. Je ne sais pas s’il reste une chance à notre civilisation. Mais s’il en reste une, il faut que ceux qui en sont partisans, si éloignés soient-ils les uns des autres, se rassemblent et se préparent à l’adversité. Car elle arrive. La déferlante démographique et les migrations qui en découlent sont aussi prévisibles que catastrophiques. »

Continuer la lecture de « « Jean-Marie Le Pen : confidences à l’heure du crépuscule » »

AFO : le groupe était tellement dangereux pour la République, que le chef a été libéré…

Capture d’écran de la vidéo d’une association de pleurniche islamique (CCIF), qui s’empresse de mettre sur le même plan les résistants français et le terrorisme jihadiste.

Le bidonnage médiatique du « groupuscule clandestin d’ultra-droite radicalisé sur le point de passer à l’action » finit de se dégonfler… En effet, le chef de la « cellule terroriste » a été relâché hier ! Sans surprise, les médias ont peu d’entrain à l’annoncer.

 Ils ont été remis en liberté vendredi. Deux hommes, dont Guy S., le chef de file présumé du groupe d’ultradroite « Action des forces opérationnelles (AFO), ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire, a-t-on appris ce mardi. Ils avaient été incarcérés le mercredi 27 juin dans l’attente d’un débat ultérieur sur leur détention provisoire. Le parquet de Paris a fait appel de la décision du juge des libertés et de la détention concernant Guy S., selon une source judiciaire à l’AFP.

Continuer la lecture de « AFO : le groupe était tellement dangereux pour la République, que le chef a été libéré… »

Trump veut mettre fin au racisme anti-blanc pour l’admission à l’université

« L’administration de Donald Trump envisage d’abroger les directives de l’administration Obama qui faisaient de la race un moyen de promouvoir la diversité dans les admissions à l’université, rapporte aujourd’hui le Wall Street Journal.

Pour l’administration Trump, ces directives mises en place sous la présidence de Barack Obama en 2011 et 2016 vont plus loin que ce la Cour suprême a statué sur le sujet, précise le journal.
Continuer la lecture de « Trump veut mettre fin au racisme anti-blanc pour l’admission à l’université »

La « justice » condamne à de la prison ferme 2 militants du Bastion Social pour une bagarre

Pourtant prompte à relâcher les racailles allogènes qui rançonnent le pays, la justice républicaine n’hésite pas à se montrer ferme lorsqu’elle doit juger des patriotes…
Condamnés à 6 mois de prison ferme, alors qu’on va rarement en prison de nos jours pour une telle peine, deux militants du mouvement ont été écroués !

Deux fondateurs de l’antenne marseillaise inaugurée en mars du groupe dit Bastion social, ont été condamnés, mercredi 27 juin, à six mois de prison et écroués à la maison d’arrêt des Baumettes pour des violences en réunion commises lors d’une soirée de collage d’affiches.

Continuer la lecture de « La « justice » condamne à de la prison ferme 2 militants du Bastion Social pour une bagarre »

Affaire des « dix membres de l’ultradroite » : la montagne accouche d’une souris

C’est désormais officiel, le tapage médiatique qui a duré une demi-semaine pour expliquer au bon peuple que : « tout comme les jihadistes (qui ne sont pas de vrais musulmans), les grands méchants de l’extrême-droite (qui sont de bons Français), peuvent commettre des meurtres de masse au nom d’une l’idéologie mortifère », était un bourrage de crâne journalistico-judiciaire.

Finalement, on apprend par le procureur que le fameux passage à l’acte violent « demeurait toutefois imprécis à ce stade » (cf France Info).
Continuer la lecture de « Affaire des « dix membres de l’ultradroite » : la montagne accouche d’une souris »