« Art de vivre » : Macron se fait reprocher de trop boire

Invitée sur franceinfo ce mardi matin, Catherine Hilll, l’a répété: « Les Français boivent trop, il n’y a pas de doute là-dessus! ».
A commencer par le président de la République: « Il est dans la moyenne [soit 2,6 verres par jour], c’est un peu trop, au-dessus des dix verres par semaine que l’on recommande de ne pas dépasser ».

Et d’analyser: « Les lobbys lui ont dit que cela protégeait des maladies cardiovasculaires, mais le bilan global, ce n’est pas du tout ça. Ses informations sont périmées, datées et viennent de l’industrie. Emmanuel Macron est mal informé et il boit trop. »

Source : Charente Libre

Une étude révèle les liens entre pesticides et maladie de Parkinson

« Le lien entre les pesticides et le risque de développer la maladie de Parkinson est confirmé ». Frédéric Moisan, épidémiologiste à Santé publique France, invité ce mardi de Bourdin Direct est formel. Il s’appuie sur l’étude qu’il a coréalisé, dévoilée ce mardi matin, et qui révèle que les risques de développer la maladie sont 10% plus élevés chez les agriculteurs et les personnes qui vivent en zone agricole. La maladie touche 166.712 personnes en France (chiffres 2012), soit 2 à 3 personnes atteintes pour 1.000 habitants. Une personne sur 7 est touchée avant 65 ans. En 2030, on estime que l’on aura 260.000 cas (selon France Parkinson).

Source

 

Dix jours à l’hôpital suffisent à faire vieillir de 10 ans une personne, assure le nouveau directeur médical de la NHS britannique

Le Pr Stephen Powis, nouveau responsable médical des services de santé britanniques, estime que la réforme de l’hospitalisation des retraités est urgente : « Une personne âgée de plus de 80 ans qui passe 10 jours à l’hôpital perd 10 % de sa masse musculaire – c’est l’équivalent d’un vieillissement de 10 ans. »

Et de rappeler que lors de sa fondation en 1948, la NHS s’occupait surtout de personnes en âge de travailler et ayant besoin de traitements ponctuels. « Aujourd’hui, on vit en moyenne dix ans de plus. On compte un demi-million de personnes de plus de 75 ans de plus qu’en 2010, et il y en aura 2 millions de plus d’ici à 10 ans », a-t-il observé, ajoutant que nombre d’entre eux ont des maladies chroniques et vivront plus longtemps en mauvaise santé.

Continuer la lecture de « Dix jours à l’hôpital suffisent à faire vieillir de 10 ans une personne, assure le nouveau directeur médical de la NHS britannique »

Jean-Marie Le Méné : « Pour Vincent Lambert »

Alors que le CHU de Reims s’est prononcé en faveur d’un “arrêt des traitements” administrés à Vincent Lambert, ouvrant la voie à sa mort programmée, Jean-Marie Le Méné explique que “demain, ce n’est pas seulement Vincent Lambert, mais près de 2 000 personnes dans un état de conscience minimale qui pourront faire l’objet d’une ‘mort dans la dignité’”.

A l’heure où j’écris ces lignes, un médecin de l’hôpital de Reims vient de décider souverainement d’euthanasier Vincent Lambert, une personne handicapée, en application de la loi Leonetti.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles…

Compteur Linky : les usagers ne pourront pas refuser l’installation des compteurs. La CNIL intervient

« Le Sénat a finalement retiré deux amendements relatifs au projet de loi sur la protection des données. Ils auraient permis aux usagers le souhaitant de refuser l’installation des compteurs intelligents. Plusieurs communes continuent de s’opposer au déploiement de ces appareils sur leur territoire. » (source et détails)

Reste une lueur d’espoir pour les nombreux opposants à ce nouveau compteur « connecté » dont l’installation est obligatoire (déjà 8 millions installés), auquel ils reprochent de mettre en danger leur santé et leur vie privée.
Continuer la lecture de « Compteur Linky : les usagers ne pourront pas refuser l’installation des compteurs. La CNIL intervient »

L’UE autorise le rachat de Monsanto par Bayer

La Commission européenne a autorisé, mercredi 21 mars, le rachat sous conditions de l’américain Monsanto, spécialiste des pesticides et des organismes génétiquement modifiés, par le grand groupe allemand de la chimie Bayer.
Continuer la lecture de « L’UE autorise le rachat de Monsanto par Bayer »

L’eau en bouteille contaminée par des particules de plastique

L’eau en bouteille de nombreuses grandes marques à travers le monde est contaminée par de minuscules particules de plastique dont les dangers sur la santé sont méconnus, indique une étude publiée mercredi.

Des chercheurs ont testé l’eau de plus de 250 bouteilles dans neuf pays dont le Liban, l’Inde ou les Etats-Unis, sous la conduite de Sherri Mason, professeure à l’université de l’Etat de New York à Fredonia, selon un résumé de l’étude publié sur la plateforme médiatique Orb Media.

Continuer la lecture de « L’eau en bouteille contaminée par des particules de plastique »

Des images d’une rivière traversant Port-au-Prince, à Haïti (video)

Les médias se sont offusqués que Trump puisse qualifier Haïti de « shithole country » (littéralement « pays trou à merde » ), tandis que les Occidentaux sont les seuls culpabilisés en ce qui concerne la pollution…

L’euthanasie est une demande de bien-portants

En vingt ans, le docteur Claire Fourcade, responsable du pôle de soins palliatifs de la polyclinique Le Languedoc, à Narbonne, a accompagné près de 10 000 patients en fin de vie. Elle n’a été confrontée qu’à deux demandes d’euthanasie qui ont toutes deux été abandonnées :

« Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’euthanasie est une demande de bien-portants. Sur le terrain, les patients concernés ne la demandent pas ».

Elle craint que ce projet n’ait l’effet inverse de celui escompté :

« Nos patients sont vulnérables et ils ont besoin qu’on les accompagne. Autoriser l’euthanasie reviendrait à dire à tous ceux qui espèrent que leur espoir est déraisonnable ».

Source : LSB

Nouveau coup de pression politique pour légaliser l’euthanasie

Plus de 150 députés issus en grande partie de la majorité demandent à légiférer pour donner aux malades en fin de vie « la libre disposition de leur corps » et de leur destin, dans une tribune publiée mercredi dans le journal Le Monde.

L’aide à mourir s’obtient déjà dans les hôpitaux français auprès de médecins « courageux », notent ces 156 députés, citant des chiffres de l’Ined estimant à 2.000 à 4.000 le nombre de personnes en phase terminale choisissant leur mort chaque année.

« Il n’est plus raisonnable d’attendre davantage, d’observer sans réagir les souffrances physiques et psychiques de nombre de ces Français, de compter les affaires judiciaires qui se multiplient mais n’aboutissent à rien, car on ne peut pas condamner la compassion et la solidarité », estiment les élus, parmi lesquels 122 issus de La République en marche.
Continuer la lecture de « Nouveau coup de pression politique pour légaliser l’euthanasie »

Gel des vignes : la solution miracle d’un agriculteur

C’est totalement au hasard qu’un ingénieur agronome de Charente-Maritime, Bernard Lachaise, a découvert qu’un produit, initialement utilisé pour protéger les vignes de deux maladies, parviendrait à les rendre résistantes au froid, rapporte Ouest-France. Tous les ans, des centaines d’hectares de vignes sont ravagés par les températures négatives. Une situation qui entraîne des millions d’euros de pertes. Mais ce fléau pourrait très vite ne plus l’être pour les viticulteurs. En effet, c’est le propriétaire d’une petite entreprise qui s’est rendu compte que le produit MO2 qui permet de lutter contre le mildiou et l’oïdium, deux maladies qui touchent les vignes, aurait aussi des vertus antigel.

Lire la suite sur Le Point…

90 % du plastique dans les océans provient d’Asie et d’Afrique

Alors que l’Inde s’apprête à accueillir en juin les événements officiels entourant la journée mondiale de l’environnement de l’ONU, on s’interroge sur le rôle de ce pays par rapport à la « pollution au plastique » qui sera le thème de cette année. Il s’agira de réfléchir sur les moyens de diminuer le recours au plastique à usage unique, mais il se trouve que l’Inde fait partie des quatre plus gros pollueurs dans ce domaine.

Dans nos pays d’Occident, on n’arrête pas de nous répéter qu’il faut recycler le plastique, et les supermarchés vendent sachets et sacs poubelles plutôt que de distribuer les sacs de caisse sous injonction de la loi européenne (pendant que la plupart des articles vendus sont ensevelis sous des masses d’emballages)… mais plus de 90 % du plastique dans les océans provient d’Asie et d’Afrique.
Continuer la lecture de « 90 % du plastique dans les océans provient d’Asie et d’Afrique »

Enquête en Médoc : des pesticides à l’école et dans les maisons

L’étude qu’ils ont cofinancée, menée par un laboratoire indépendant de Strasbourg, Kudzu Science, est sans appel : les pesticides, fongicides, perturbateurs endocriniens sont présents dans les chambres d’enfants sondées, et dans l’école de Listrac. Neuf maisons à Margaux, Cussac-Médoc, Macau et dans une école de Listrac. « Pas trop près chaque fois d’une exploitation viticole, disons autour de 500 mètres, signifie Stéphane Védrenne. Notre idée était de vérifier ce qu’on trouvait dans une chambre d’enfant régulièrement nettoyée, dans une école. Une dizaine d’échantillons seulement, car nous n’avions pas les moyens d’en financer davantage. Nous voulions savoir si les inquiétudes des gens vivant à proximité des zones agricoles étaient fondées… »

Des pesticides et des fongicides

Les résultats de l’enquête menée par le laboratoire, selon une méthodologie très précise – des embouts et un filtre fixés sur l’aspirateur personnel – font apparaître des résidus de pesticides reprotoxiques, de pesticides cancérigènes possibles et résidus de pesticides perturbateurs endocriniens suspectés. Pas moins de dix fongicides ont été détectés dans tous les échantillons et surtout quatre pesticides interdits. « Statistiquement, cette enquête n’est pas représentative, déclare Vincent Peynet, directeur de l’Institut de recherche et d’expertise scientifique Kudzu Science, échantillon trop faible. Mais les fongicides présents dans chaque maison, clairement mettent en avant l’implication de l’agriculture dans ces résultats. On est sur des pesticides qui ont un impact sur la santé de façon indiscutable. »

Lire la suite sur Sud-Ouest…

Le complot des géants du tabac pour tricher sur les taux de goudrons et de nicotine des cigarettes

Le Comité national contre le tabagisme (CNCT) a déposé plainte le 18 janvier auprès du parquet de Paris, a précisé à l’AFP l’avocat du CNCT, Pierre Kopp. Objet de la plainte: « l’existence de minuscules trous » dans les filtres de cigarettes destinés à « falsifier les tests » en agissant comme un « système de ventilation invisible« , selon le texte consulté par l’AFP.

Continuer la lecture de « Le complot des géants du tabac pour tricher sur les taux de goudrons et de nicotine des cigarettes »

Les réseaux sociaux modifient notre rapport aux vraies conversations

Chercheur au MIT, Sherry Turkle détaille comment les smartphones et les réseaux sociaux altèrent notre rapport au monde.

Pas de téléphone à table, en voiture ou dans la chambre. Sherry Turkle, chercheuse au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et auteur de «Seuls ensemble. De plus en plus de technologies, de moins en moins de relations humaines» (Editions L’Échappée), impose à ses enfants et à elle-même de limiter l’usage des nouvelles technologies à certains espaces. À l’occasion du Safer Internet Day, une journée de sensibilisation en faveur d’un Internet plus sûr et responsable, elle revient sur les enjeux de notre rapport aux smartphones et aux réseaux sociaux.

Le FIGARO. – Dans une lettre ouverte à Mark Zuckerberg, plus d’une centaine de docteurs et éducateurs ont récemment fait le lien entre un usage intensif des réseaux sociaux et de mauvaises habitudes de sommeil, voire de plus importants risques de dépression. Dans quelle mesure ce lien est-il pertinent?

Sherry Turkle: Plusieurs travaux de recherche ont déjà confirmé l’existence de tels liens. J’ai pu observer dans le cadre de mes propres recherches que les enfants allaient bien souvent se coucher avec leur téléphone. Ils disent à leurs parents qu’ils s’en servent en tant que réveil mais l’utilisent plutôt pour envoyer des SMS ou aller sur les réseaux sociaux dans la nuit. Plusieurs professeurs avec lesquels je suis entrée en contact voient des enfants de sept-huit ans arriver en classe épuisés.

Les travaux de recherche sur la dépression se penchent plutôt sur le cas des adolescents, et plus encore des adolescentes. Elles semblent plus affectées par le «FOMO» («fear of missing out»), cette peur de rater quelque chose, et mettent à profit les réseaux sociaux pour suivre ce que font leurs proches et se comparer. En oubliant bien souvent que les images ou vidéos proposées sont le fruit d’une sélection et ne reflètent pas parfaitement la réalité.

Lire la suite sur Le Figaro…