Argenteuil (95). Le nettoyage d’un site occupé durant une année par une centaine de Roms laisse une facture de 900.000 euros à la ville

La diversité serait un enrichissement ! Pas pour la nature en tout cas, ni pour les contribuables. Ainsi, à Argenteuil, une centaine de Roms s’est installée illégalement sur un site en bord de Seine. Un année plus tard, ce sont 8.000 tonnes de détritus qui s’y sont amoncelés ! Les Roms y entreprenaient des opérations de recyclage de divers matériaux, et ce au mépris total de l’environnement en laissant les déchets non monnayables à côté d’eux, alors même que le site est en bord de Seine… On aimerait une réaction des élus EELV, mais il sont muets sur la question…

Depuis leur départ, la municipalité a entrepris de nettoyer les lieux. Xavier Péricat (LR), premier adjoint au maire nous dit : « Devant l’ampleur de cette accumulation, la municipalité avait étudié la possibilité de procéder à un enlèvement par voie fluviale. Elle a finalement choisi de le faire avec des camions. À raison d’une vingtaine de chargements par jour, l’ensemble des déchets devrait avoir été enlevé au bout de deux mois, soit fin février. » Le tout laissera une facture de 900.000 € à régler !

L’entretien, censuré par Youtube-Google, de la généticienne Alexandra Henrion-Caude sur le Covid et le vaccin ARN

Alexandra Henrion-Caude est une grande généticienne – qui n’a a priori pas de conflits d’intérêts, contrairement à beaucoup d’autres -, spécialiste depuis une quinzaine d’années de l’ARN.
Elle était interrogée sur TV Libertés à propos du Covid et du vaccin ARN.
Cette vidéo a été censurée par Youtube (propriété de Google), qui a aussi sanctionné la chaîne.
Signalons en particulier, vers la fin, l’interrogation à propos des nouveaux variants super-contaminants qui sont apparus dans les trois pays (Grande-Bretagne, Afrique du sud, Brésil) ayant vacciné à l’ARNm trois semaines avant les autres pays, et l’affirmation que dans certains cas l’ARN messager peut être transformé en ADN et intégrer le génome.

Le PDG du labo Pfizer explique qu’il ne souhaite pas recevoir tout de suite son vaccin : il laisse la priorité à ceux qui en ont « davantage besoin »

Injection, Infirmière, Hôpital, Seringue

Quelle élégance de la part de cet homme désintéressé !
Non, sérieusement : quelle blague !

« Le président-directeur général du laboratoire américain Pfizer, Albert Bourla, a fait savoir le 14 décembre 2020 auprès de CNBC qu’il n’avait pas encore été vacciné contre le Covid-19 avec le produit maison (développé en collaboration avec l’Allemand BioNTech). Celui-ci a expliqué qu’il ne voulait pas « couper la priorité » [à ceux qui en auraient davantage besoin] et qu’aucun membre du Conseil d’administration ou de la direction du laboratoire ne le ferait.  […] «Dès que je le pourrai, je le ferai», a-t-il précisé. » (source RT)

Par ailleurs :

« Le PDG de Pfizer, Albert Bourla [« fils de survivants de la Shoah»], a allumé les bougies de Hanoukka lors d’une cérémonie virtuelle organisée par l’ambassade d’Israël à Washington mercredi soir, quelques jours seulement après que son entreprise pharmaceutique a reçu le feu vert final pour distribuer son vaccin contre le coronavirus à travers les États-Unis. […] Selon Albert Bourla, tout comme la fête célèbre un « impossible devenu possible », le monde célèbre les scientifiques qui ont défié le possible en créant un vaccin aussi rapidement. » (source Times of israel)

«Mal traités » : un documentaire sur le Covid-19 et le scandale de l’Hydroxychloroquine

Virus, Covid, La Science, Covid19

« Mal traités. Tel est le nom d’un reportage d’1h27 signé Alexandre Chavouet, qui évoque la pandémie de Covid-19, mais surtout les traitements médicaux inhérents et la bataille, autour de l’hydroxychloroquine notamment.

Le documentaire évoque également la pensée unique sanitaire gouvernementale, sous influence de l’industrie pharmarceutique, visant à empêcher tout traitement alternatif à celui que propose les autorités. Continuer la lecture de « «Mal traités » : un documentaire sur le Covid-19 et le scandale de l’Hydroxychloroquine »

France : le responsable de la campagne de vaccination ne sait pas si le vaccin protègera !

Fabuleux.
Non seulement ils veulent – non pas « obliger » – mais pousser très fortement (c’est tout en nuances !) les Français à se faire injecter un produit dont on ne connait pas les effets secondaires, faute de recul suffisant, mais en plus ils ne savent pas si cela aura le moindre effet sur la transmission de la maladie.
C’est un certain Fischer, « en charge de » (sic) la campagne de vaccination en France – comme l’écrivent fautivement les journalistes – qui le dit lui-même en conférence de presse !
A propos des effets secondaires : notez qu’ils ont fait voter la protection des labos dans le cadre de la loi d’État d’urgence (en cas de condamnations, ce sera l’État qui payera, c’est-à-dire les Français…).

Le professeur Perronne met en garde à propos du vaccin contre le Covid-19

Un communiqué intéressant du professeur Perronne (médecin et professeur des universités, spécialisé dans le domaine des pathologies tropicales et des maladies infectieuses émergentes, et ancien président de la commission spécialisée Maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique) :

« Chers amis,

La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille.

Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens.
Continuer la lecture de « Le professeur Perronne met en garde à propos du vaccin contre le Covid-19 »

Éoliennes : des énergies pas si vertes que ça… (video et article)

« Il faut regarder et faire connaître autour de vous ce remarquable documentaire La face cachée des énergies vertes diffusé par Arte (à revoir jusqu’au 22 janvier), signé de deux journalistes, Jean-Louis Perez et Guillaume Pitron :

Les personnes qui s’expriment dans ce film sont toutes, à un degré ou à un autre, des spécialistes dans leur domaine. Pour mettre en doute leurs assertions, il faut être d’un niveau comparable : je ne m’y risque pas et préfère les citer.

La prise de conscience

Au hasard, on entend : « On a convaincu les gens que, s’ils roulaient tous en voiture électrique, et qu’on installait partout des éoliennes et des panneaux solaires, alors on aurait résolu tous les problèmes. » Un autre : « La transition énergétique est une immense mystification : on fait semblant d’être propres et, en réalité, on a juste délocalisé la pollution. » « La transition écologique est avant tout une transition économique » dont le grand public n’a aucune conscience. « 225 milliards d’euros vont être investis dans les voitures propres d’ici 2023 et, demain, des centaines de millions de voitures électriques rouleront sur la planète. » Idem pour les panneaux solaires. Idem pour les éoliennes.

Continuer la lecture de « Éoliennes : des énergies pas si vertes que ça… (video et article) »

L’escrologiste Yannick Jadot (EELV) veut que le vaccin contre le COVID-19 soit « obligatoire »

Very strong case for compulsory vaccination of school children, health  secretary says | Politics News | Sky News

Ce gauchiste prétendument écologiste, ancien candidat des « Verts » à l’élection présidentielle de 2017 et actuel eurodéputé,

« a souhaité mardi 10 novembre sur franceinfo que la vaccination contre le coronavirus soit « obligatoire ». Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont annoncé lundi l’arrivée d’un candidat-vaccin aux résultats prometteurs. L’alliance pharmaceutique germano-américaine évoque une efficacité de 90%.
« C’est obligatoire ! », lance l’eurodéputé écologiste. « Regardez le traumatisme que vivent nos sociétés, on ne peut pas se permettre aujourd’hui d’allonger la période de confinement, la période d’affaissement culturel, social, économique de notre pays. » » (source)

Même, la Haute autorité de Santé préconise de son côté que la vaccination contre le Covid-19 ne soit pas obligatoire, ni pour la population ni pour les professionnels de santé.

Quant au « traumatisme que vivent nos sociétés » il est largement imputable à l’imprévoyance et à l’incurie de notre régime, qui – après avoir désindustrialisé la France et l’avoir rendue dépendante de la Chine – s’est réveillé trop tard face à la première vague (notamment par idéologie mondialiste, la même que Jadot) et n’a rien fait face à la 2e vague, pourtant attendue.

Pénurie record de médicaments en France !

Pénurie record de médicaments en France !

« Après les masques, les médicaments. La pénurie dans le domaine sanitaire semble s’imposer comme un savoir-faire bien français.

Dans son rapport annuel de 2019, l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) classait la France comme étant le pays le plus taxé au monde. En 2018, les recettes fiscales représentaient 48,4 % du PIB. Dès lors, il est légitime pour tout citoyen de se demander ce que font les gouvernants de notre argent. Visiblement tout cet argent ne suffit pas à améliorer notre système de santé et la situation sanitaire en général.

L’UFC-Que Choisir vient récemment d’alerter sur la pénurie de médicaments qui s’aggrave en France, et réclame des mesures à l’Etat.

Continuer la lecture de « Pénurie record de médicaments en France ! »

Big Pharma : les labos tout puissants (video)

Documentaire assez intéressant sur la puissance de l’industrie pharmaceutique, à la botte de qui ont trouve en particulier les ministres de la « Santé » en France.
Cela dit, la démocratie étant en réalité – dans notre ère médiatique particulièrement – une ploutocratie (domination du gros Argent), la puissante de « Big Pharma » est logique… Et ne pourra être contrée qu’avec un Etat nationaliste fort.

Dans le même genre, on pourra lire le livre Big Pharma, de Mikkel Borch-Jacobsen.

Vaccins contre le coronavirus: les laboratoires seront indemnisés par l’UE en cas d’effets secondaires inattendus

« Pour faire face à la pandémie de coronavirus, un vaccin pourrait bien être disponible dès le premier trimestre 2021. Ce qui représenterait un temps de développement record pour un vaccin, étalé seulement sur douze à dix-huit mois, contre des délais habituels atteignant bien souvent une dizaine d’années. Dans ces circonstances inédites, la question de savoir qui, des États ou des laboratoires, devraient porter les risques juridiques et financiers en cas d’effets secondaires indésirables du futur vaccin. Les membres de la Fédération européenne des associations et industries pharmaceutiques (EFPIA) discutent donc avec les autorités et les gouvernements européens pour la définition d’un système complet d’indemnisation, rapportent notamment le Figaro et Capital.

Si habituellement, la solidité du dossier clinique d’un vaccin protège la responsabilité civile d’un laboratoire en cas de poursuites judiciaires, les circonstances actuelles pourraient entraîner une simplification de cette formalité.
Continuer la lecture de « Vaccins contre le coronavirus: les laboratoires seront indemnisés par l’UE en cas d’effets secondaires inattendus »

De l’OxyContin des Sackler au Covid 19 de Bill Gates

Un texte de l’abbé Rioult, essayiste (dont nous recommandons en particulier l’Apothéose humaine, De la question j., Jean Bastien-Thiry, De Gaulle et le tyrannicide) :

« La plupart de nos contemporains ne sont pas prêts, ni psychologiquement ni culturellement, à comprendre notre monde. Ne s’arrêtant qu’aux apparences, ils ne sont pas capables de saisir les faits dans toute leur cruelle réalité. La vérité est trop violente. Alors allons-y en douceur. Avant de dire quelques mots de l’imposture mondialiste, commençons par un cas circonscrit à une famille et un pays : la famille Sackler aux USA. Nous irons ainsi de l’OxyContin au Covid 19.

Qui sont les Sackler ?

Les Sackler sont une famille juive multimilliardaire qui a fait fortune dans l’industrie médicale aux États-Unis. En 1952, dans le Connecticut, deux frères, Mortimer et Raymond, fils d’immigrants juifs venus de Pologne et d’Ukraine, achètent une petite entreprise de médicaments de New York qu’ils transformeront en un empire pharmaceutique prenant par la suite le nom de “Purdue Pharma”.

En 1996, Purdue présente un médicament opioïde qui fait des merveilles parmi les analgésiques : l’OxyContin.
Continuer la lecture de « De l’OxyContin des Sackler au Covid 19 de Bill Gates »

Sida et VIH : une arnaque ? L’analyse décapante du professeur Etienne De Harven (video)

Le professeur belge Etienne de Harven (1928-2019), médecin et chercheur pionnier sur les virus, a émis sur le thème du VIH/SIDA – dont les Français sont abasourdis depuis quelques décennies – des analyses très éloignées du discours public.

Il est l’auteur d’un livre fameux : les 10 plus gros mensonges sur le sida (disponible ici).

Il explique que le SIDA et le VIH sont des concepts artificiels, définis par des impératifs politiques, moraux, économiques, et non pas une analyse scientifique, rigoureuse et honnête, et que puisque « le Sida n’est pas un virus, il n’y a pas de contamination ».

Ici un entretien video :

Confinement : la qualité de l’air ne s’améliore presque pas à Paris

Cette crise permet de mettre en lumière l’escroquerie écologique qui associe le taux de particules fines et la voiture à Paris. 

Trouvé sur Transitions & Energies : « Logiquement donc, avec le confinement, l’arrêt d’une bonne partie de l’activité économique et la baisse spectaculaire de la circulation automobile, illustrée, entre autres, par l’effondrement historique de la consommation de carburants, la qualité de l’air aurait dû considérablement s’améliorer. Il n’en est rien… Et pourtant, les ventes d’essence et de gazole sont en baisse en France de 70 à 85% par rapport à avant le confinement.

Mais si on compare les graphiques d’Airparif, qu’on ne peut soupçonner de partialité, en février, en mars et pour le début du mois d’avril, on ne peut parler ni d’améliorations, ni même de différences. La région parisienne a même connu un pic de pollution atmosphérique le 28 mars… Un comble. Il suffit de regarder, ci-dessous, les captures d’écran des tableaux d’Airparif.

Qualité air région parisienne Février 2020

Continuer la lecture de « Confinement : la qualité de l’air ne s’améliore presque pas à Paris »