Archives pour la catégorie 'Mondialisme / européisme'

Cantines : « Seul un tiers de leur approvisionnement vienne de France »

Hollande a déclaré ce jeudi qu’il souhaitait que les cantines scolaires et la restauration collective fassent la part belle aux produits issus de l’agriculture française, déplorant qu’à l’heure actuelle seul un tiers de leur approvisionnement vienne de France. La veille au soir, le Conseil départemental de la Mayenne avait annoncé qu’à l’avenir « 100 % des produits servis dans les collèges » seraient d’origine française. Ces engagements sont-ils réellement tenables ? La question se pose car la réglementation des appels d’offres et le droit européen empêchent les cantines de s’enquérir de l’origine des produits.

Aucune mention de l’origine géographique dans les appels d’offres

Pour s’approvisionner, dès que le montant du contrat est supérieur à 15.000 euros H. T., le gestionnaire, qu’il s’agisse d’une collectivité, d’une entreprise ou d’une société de gestion extérieure, doit passer par une procédure d’appel d’offres. Or il est actuellement impossible de mentionner l’origine géographique des produits dans les appels d’offre.

Certes, cette procédure n’est pas obligatoire pour les montants inférieurs à 15.000 euros H.T., et des achats de gré à gré peuvent être réalisés sur simple facture et sans publicité.

La mention de l’origine est contraire aux règles communautaires

Lire la suite

L’euro-mondialisme mobilise Philippe de Belgique, Elisabeth II d’Angleterre et le Cardinal Marx

elisabeth angleterre philippe belgiqueLes monarchies européennes sont mobilisées pour voler au secours des institutions européennes de plus en plus impopulaires.

En cette veille de fête nationale du Royaume de Belgique, son roi Philippe a prononcé un discours télévisé validé par le Premier ministre belge, discours qui fit la part belle à l’Union Européenne et au « projet européen » qui « permet un enrichissement mutuel unique des peuples et des cultures« , « grâce à une foi commune dans l’être humain et dans la plus-value qui naît de la mise en commun de nos talents« . Blablabla.

Lors de son voyage en Allemagne le 23 juin dernier, Elisabeth II, reine d’Angleterre, avait également lancé un appel à ne pas mettre en péril le fruit de nos efforts communs en sapant notre unité européenne.

Lire la suite

Grèce : quelles différences entre les propositions de Tsipras et celles des créanciers ?

Tsipras cède à quasiment toutes les exigences mondialistes, mais la Troïka semble en vouloir encore plus.

I] La hausse de la TVA

Les propositions des créanciers. Maintenir trois taux de TVA, 6% pour les médicaments, les livres et les places de théâtre, 13% pour l’eau, la nourriture, l’énergie et 23% pour les autres biens et services. Concernant le tourisme, les créanciers ont exigé que le taux de TVA grimpe de 6% à 13% dans l’hôtellerie et de 13% à 23% dans la restauration. La ristourne de 30% de TVA dont bénéficient les îles grecques devra aussi être supprimée.

Ce que propose la Grèce. Alexis Tsipras maintient tous les taux de TVA proposés par les créanciers. Le gouvernement accepte aussi un taux unifié de TVA à 23% dans la restauration (qui est actuellement de 13%). Au niveau du tourisme, il accepte aussi la suppression de la TVA allégée dans les îles, alors que celle-ci était présentée comme un casus belli par Athènes. Cette suppression commencera dès octobre 2015 dans les îles les plus riches et touristiques, et sera appliquée graduellement jusqu’en 2016.

II] Les impôts sur les entreprises

Lire la suite

La Cour suprême des Etats-Unis impose le « mariage gay » : vers la persécution religieuse

Capture d’écran 2015-06-29 à 16.50.28

Une très intéressante analyse publiée par Réinformation.tv sur la récente décision de la Cour suprême des Etats-Unis qui a imposé à tous les états américains la légalisation du « mariage » homosexuel. Le texte est long mais les tenants et les aboutissants de cette décision sont si graves qu’il convient de prendre le temps de le lire…

La communauté « gay » des Etats-Unis est folle de joie après la décision de 5 juges sur 9 de la Cour suprême d’imposer à tous les Etats de l’Union d’autoriser le « mariage » des couples de même sexe. C’est la pleine saison de la Gay Pride dans le monde entier. Le lobby LGBT exulte. Il a raison, écrit le juge John Roberts dans son opinion dissidente. « Si vous faites partie des nombreux Américains – quelle que soit leur orientation sexuelle – qui sont en faveur de l’extension du mariage de même sexe, n’hésitez pas à célébrer la décision de ce jour. Célébrez le fait que vous avez atteints un but désiré. Célébrez la possibilité d’exprimer d’une nouvelle façon l’engagement envers un partenaire. Célébrez la possibilité d’obtenir de nouveaux avantages. Mais ne célébrez pas la Constitution. Elle n’est pour rien dans cette affaire ». En revanche, l’objectif profond, ou à tout le moins l’effet de la décision, est évident : la décision Obergefell v. Hodges contredit toutes les convictions religieuses traditionnelles et ouvre la voie à la persécution religieuse.

Le juge Antonin Scalia a qualifié la décision de « putsch judiciaire ». Cinq juges ont confisqué le pouvoir, contredit la volonté du peuple, passé par pertes et profits des référendums défavorables au « mariage » des couples de même sexe, renversé la propre jurisprudence de leur Cour qui est simplement chargée d’interpréter la Constitution et non de créer le droit, pour imposer leur point de vue subjectif. Intolérable confiscation du pouvoir ; ce « gouvernement des juges » se constate partout dans les prétendus « Etats de droit » où des magistrats non élus deviennent « législateurs suprêmes » par leur propre volonté, et surtout celle de l’établissement qui pourrait les arrêter d’un mot mais trouve là un moyen puissant pour contourner la volonté du peuple et la démocratie.

Lire la suite

A lire : les racines marxistes de l’écologie contemporaine

Capture d’écran 2015-06-18 à 13.10.02

Le Pape François vient de publier une encyclique sur l’écologie qui fait déjà grand bruit tant elle serait alignée sur l’écologisme ambiant… Sans rentrer dans le débat propre à cette encyclique avant même de l’avoir lue, il est intéressant de se pencher sur le sujet de l’écologie tel qu’il est défendu aujourd’hui par tous les « grands » qui se réuniront en décembre prochain à Paris pour une conférence internationale sur le climat.

Vivien Hoch publie un texte sur Nouvelles de France, pour déceler l’idéologie qui se cache en réalité derrière la propagande écologiste, qui a, peu à peu, transformé la noble « écologie » en « écologisme ». Le texte est un peu long, mais sa lecture est vraiment éclairante sur un sujet vecteur de totalitarisme, et profondément anti-chrétien.

L’instrumentalisation marxienne de l’écologie
La première chose à remarquer, c’est que la recherche d’une relation à la nature qui serait indépendante de la médiation par la marchandise est un élément fondamental de la critique « culturelle » du capitalisme héritée du marxisme (Pierre Charbonnier, « De l’écologie à l’écologisme de Marx », Tracés 1/2012 (n° 22) , p. 153-165).

On lit, chez les marxistes, ou plutôt marxiens, que Marx « a proposé une lecture puissante de la principale crise écologique de son époque, à savoir le problème de la fertilité des sols dans l’agriculture capitaliste » (John Bellamy Foster, Marx écologiste, 2011, p. 43). Le même problème qui est soulevé, par exemple, à propos du TAFTA, le fameux Traité Transantlantique, qui, selon les mythes, décomplexerait totalement un usage ultra-libéral de la terre, à coups de pesticides non homologés ou d’immenses entreprises broyeuses d’hommes.

Lire la suite

Réunion de Bilderberg 2015 : les participants

Le groupe de Bilderberg est un très puissant club secret – travaillant pour le mondialisme le plus pur – , regroupant régulièrement des personnalités européennes ou américaines de la diplomatie, des affaires, de la politique, des medias, etc. Il organise chaque année une réunion générale, de la façon la plus discrète possible (ce qui est de plus en difficile).

Ci-dessous la liste des participants au meeting des Bilderberg 2015 qui se déroule actuellement (du 11 au 14 juin) à Telfs-Buchen en Autriche.
Parmi les français, nous avons Henri de Castries (AXA), Nicolas Baverez (Avocat), Laurent Bigorgne (Directeur de l’Institut Montaigne), Laurence Boone (économiste, conseillère de François Hollande), Patrick Calvar (Directeur général de la DGSI, le patron du renseignement intérieur français !), Alain Juppé (Maire de Bordeaux et candidat à la présidentiel), Gilles Kepel (Professeur à Science Politique), Catherine Pégard (journaliste politique, conseillère de Nicolas Sarkozy), Jean-Dominique Senard (PDG Michelin).

Notons aussi en particulier la présence inquiétante de Regina Dugan, co-directrice de Google (et accompagnée du PDG de Google Eric Schmidt avec Demis Hassabis, Vice-Président de Google DeepMind), qui a aidé à développer et à promouvoir les puces RFID : Dugan a raconté au public de la conférence All Things D11 de 2013 que la compagnie travaillait sur une micropuce à l’intérieur d’une pilule que les utilisateurs pourraient avaler quotidiennement afin que leurs corps obtiennent le « superpouvoir » d’identification pour utiliser les téléphones, voitures, portes et autres appareils.

Les sujets principaux officiels de cette année :

  • L’Intelligence Artificielle
  • La Cybersécurité
  • La menace des armes chimiques
  • Les sujets économiques
  • La stratégie européenne
  • La mondialisation
  • La Grèce
  • L’Iran
  • Le Moyen-Orient
  • L’OTAN
  • La Russie
  • Le terrorisme
  • Le Royaume-Uni
  • Les États-Unis
  • Les élections américaines

Liste des participants :

Lire la suite

UE : 27.6 millions d’euros de primes de départ pour les députés européens

allocations_transitoires_dep_euroEn plus de nous imposer leur diktat, les apparatchiks de Bruxelles se goinfrent sur notre dos ! Ces cochons ne cessent de demander des efforts aux peuples d’Europe (à cause de leur mauvaise gestion financière) mais ils s’allouent des primes de départ astronomiques !

Le montant des primes de départ des députés européens qui ont perdu leurs sièges ces deux dernières années devrait atteindre 27,6 millions d’euros. C’est plus que l’aide européenne allouée aux victimes du tremblement de terre au Népal.

Les sommes allouées aux politiciens quittant le Parlement européen, appelées “allocations transitoires”, ont coûté 40,8 millions d’euros depuis 2009, un montant qu’Euronews révèle au public.

Les comptes du Parlement européen révèlent que 13.2 millions d’euros ont été payés entre 2009 et 2013 alors que 27.6 millions d’euros doivent l‘être pour la période 2014 – 2015.

L’aide consentie pour venir en aide au Népal, après le tremblement de terre, est passée de 3 millions, fin à avril, pour atteindre finalement 22.6 millions d’euros.

Le salaire des députés européens est de 96 000€ par an (NDCI : sans compter les 51 840€ d’indemnité de frais généraux par an). À la fin de son mandat, chaque député reçoit une indemnité de départ égale à un mois de salaire par année de présence.

L’allocation transitoire minimum est de six mois de salaire pour un maximum de deux ans.

Source : Euronews

 

TAFTA : les conséquences pour notre alimentation en une image

Le TAFTA c’est quoi ? Le 14 juin 2013, le Conseil de l’Union Européenne (chefs d’Etat et de gouvernement) a donné mandat à la Commission Européenne d’ouvrir des négociations avec les États-Unis en vue d’aboutir à un accord transatlantique pour créer le plus vaste marché du monde. Plusieurs dénominations désignent ce projet de « grand marché transatlantique », qu’elles soient anglophones (TAFTA – Trans Atlantic Free Trade agreement ; TTIP – Transatlantic Trade and Investment Partnership) ou francophones (PTCI – Partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement).

Ce n’est ni plus ni moins qu’une CEE transatlantique. Comme l’avait annoncé Pierre Hillard il y a de nombreuses années, ce traité économique n’est que le marché pied vers une unification politique du « bloc américain » et du « bloc européen ».
tafta-alimentation

l’OTAN accentue la pression militaire sur la Russie

Alors que les Etats-Unis renforcent leurs présences militaires dans les pays Baltes avec 3 000 soldats déployés d’ici les trois prochains mois, l’Alliance Atlantique fait part de sa déception vis-à-vis de Moscou.

Presque trois fois plus de clandestins – officiels – pour l’UE en 2014 selon Frontex

Capture d’écran 2015-03-06 à 16.05.44

Frontex, l’agence européenne de contrôle des frontières, vient de publier son rapport trimestriel, pour la fin 2014. Avec des chiffres qui font plus qu’« interpeller » Sans compter qu’ils ne concernent que « les étrangers détectés par les gardes-frontières », autrement dit les clandestins « officiels ». L’organisme pour la sécurité et les frontières extérieures révèle que 274.000 personnes sont entrées clandestinement dans l’UE en 2014 contre 100.000 en 2013, soit une augmentation de 180 %, un quasi triplement.

+ 180 % de clandestins pour l’UE (Frontex)
Les entrées sont chaque jour plus importantes que les sorties. Sur l’année écoulée, les États de l’Union ont signifié 112.362 refus d’entrée aux migrants (-13 %). Ils ont également procédé à 157.324 renvois effectifs de clandestins (-2 %). Le nombre de séjours illégaux vient de passer la barre historique des 400.000 détectés en douze mois (+21 %). Tandis que les demandes d’asile ont dépassé les 470.000 (+38 %), principalement répartis entre l’Allemagne, la Suède et, dans une moindre mesure, la France, qui accueille près de 70.000 demandeurs par an.

Lire la suite

Près de 65% des lois britanniques sont directement dictées par Bruxelles

Capture d’écran 2015-03-03 à 19.37.19

Un nouveau rapport révèle que près de 65% des lois britanniques viennent directement de Bruxelles.

Pendant les débats qui ont animé le Royaume-Uni lors des dernières élections européennes, en mai, le chef du parti libéral démocrate Nick Clegg et celui du parti indépendantiste UKIP, Nigel Farage, ont livré des chiffres très différents concernant le nombre de lois britanniques émanant directement de Bruxelles. Ce nouveau rapport entend les départager.

Nick Clegg affirmait que 7% des lois venaient de l’Union européenne, Nigel Farage lui répondait alors: « En disant que 7% de nos lois sont faites à Bruxelles, vous mentez délibérément au peuple britannique en cachant combien nous avons perdu le contrôle de notre pays et de notre démocratie et je suis vraiment choqué et étonné de la manière dont vous le faites. »

Une étude révèle que 64,7% des lois britanniques émanent de décisions européennes

Nigel Farage avait alors cité l’ancien commissaire européen pour la Justice, Viviane Reding, qui parlait de 70 à 75% de lois britanniques décidées à Bruxelles avant de revenir sur le chiffre à cause de la vive polémique qu’elle avait engendrée.

Lire la suite

Les USA continuent de maintenir Israël sous perfusion

Netanhyahu crache à la figure d’Obama en s’invitant aux États-Unis sans passer par la Maison Blanche mais les contribuables américains vont continuer à se faire racketter pour financer l’État juif. Cet incident diplomatique montre bien qui est le patron. Depuis 1948 les citoyens américains ont donné plus de 234 milliards d’aide à Israël.

La Maison Blanche a démenti lundi envisager une baisse de l’aide américaine à Israël en raison des tensions avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu sur les négociations avec Téhéran sur le nucléaire.

Des médias israéliens ont évoqué une possible réduction de l’aide américaine existante à l’Etat hébreu et des hésitations de Washington sur le financement de programmes tels que le système d’interception de missiles balistiques «Arrow 3».

«Ces informations sont fausses», a déclaré Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC).

M. Netanhyahu doit s’exprimer mardi devant le Congrès américain, une démarche qui a provoqué la colère de la Maison Blanche d’autant qu’elle a été – fait sans précédent – tenue à l’écart de la préparation de cette visite.

Lundi, devant le congrès du principal lobby pro-israélien américain (Aipac), M. Netanyahu a longuement mis en avant la solidité des liens entre son pays et les Etats-Unis. «L’annonce de la fin de la relation avec les Etats-Unis est non seulement prématurée mais fausse», a-t-il lancé. Source : journaldemontreal.com

A Davos, des chercheurs d’Harvard affirment que la vie privée est déjà « morte »…

Capture d’écran 2015-01-28 à 19.07.37

Imaginez un monde où des robots de la taille de moustiques volent autour de vous et s’emparent d’échantillons de votre ADN. Ou imaginez qu’un grand magasin connaît toutes vos habitudes d’achats, et qu’il sait que vous êtes enceinte avant même que vous ayez prévenu votre famille.

Cette effrayante « contre-utopie » a été décrite jeudi par un groupe de professeurs d’Harvard au Forum économique de Davos, où les participants à ce sommet de l’élite économique et politique mondiale ont appris que la sphère privée était définitivement morte. « Bienvenue dans ce monde, nous y sommes déjà », a déclaré Margo Seltzer, professeur de science informatique à l’université d’Harvard. « La sphère privée telle que nous la connaissions ne peut plus exister, la façon dont nous envisagions avant la sphère privée, c’est fini », a-t-elle ajouté.

Pour une autre chercheuse d’Harvard, cette fois en génétique, il est « inévitable » que des données génétiques personnelles entrent petit à petit dans le domaine public. Sophia Roosth estime que des agents du renseignement ont d’ores et déjà été chargés de collecter des informations génétiques concernant les leaders étrangers afin de savoir s’ils sont susceptibles de contracter telle ou telle maladie, ou quelle est leur espérance de vie.

A l’aube d’une ère de Maccarthysme génétique 

Lire la suite

Qu’y a-t-il d’inscrit en minuscule sur nos chèques ? Vous n’en reviendrez pas !

La quasi-totalité des personnes possédant un compte en banque possède également un chéquier. Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous signez réellement à chaque règlement au-delà du montant du chèque ? Avez-vous déjà regardé de près un de vos chèques bancaires ?

Prenez une loupe ou faites un scan haute définition de votre chèque puis observez attentivement les tracés destinés à guider votre plume.

Vous constaterez que ces lignes sont en réalité des lettres qui forment une phrase.

Cette phrase est un extrait de la déclaration du 9 mai 1950, date annuelle de la « fête de l’Europe », de Robert Schuman, pilier fondateur de l’Union Européenne.

cheque-grossi_jpg_800 × 1 041_pixels

L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait.

Robert Schuman, le 9 mai 1950

Ce message « subliminal » est apparu pour la première fois sur les chèques de banque lors du passage à l’euro, sur lesquels vous signez symboliquement cette déclaration à chaque transaction par ce moyen de paiement.

Lire la suite

Le producteur d’un film dénonçant le Nouvel Ordre Mondial et l’état policier retrouvé mort avec sa famille

« C’est un producteur de film indépendant qui a été retrouvé mort avec sa famille, son épouse de 28 ans et sa fille de 5 ans. Officiellement, il se serait suicidé après avoir tué sa femme et sa fille, ce qui n’empêche pas les enquêteurs de trouver cette mort suspecte.
Les questions concernant son décès tournent autour du film qu’il réalisait sur le « Nouvel Ordre Mondial » tel qu’il s’annoncerait, avec toute son horreur et sa violence. Le véritable souci, c’est que si des films et des livres existent sur le sujet, un film réunissant un grand nombre de faits transposables dans la réalité, et qui puisse être compris par le plus grand nombre, cela n’est pas vraiment souhaité. Demandez aux masses de s’informer sur la mise en place du NWO, ils ne le feront pas, si on leur propose cela de manière « distrayante » via un film, ils seront des millions à le voir, et à pouvoir comparer le film et la réalité.
686f131b7513ad3c39ca801a68424c40_400x400C’est typiquement le genre de fait divers qui pue au plus haut point. Bien sûr, la version qui prévaut à ce stade est que le père aurait tué sa famille et qu’il se serait donné la mort ensuite. Sauf que son entourage réfute un quelconque état dépressif et sachant la thématique ultra sensible sur laquelle travaillait ce producteur indépendant, cela ressemble fortement à une exécution pour le faire taire.

Ce type de méthode expéditive n’est pas une première et les assassins mandatés pour ces opérations en black op sont très doués pour maquiller leurs meurtres en suicides (rappelez-vous du cas de Aaron Swarz ou de Michael Hastings). D’ailleurs, la police qui enquête sur cette affaire la considère également suspecte. Lorsque vous verrez la bande-annonce, vous comprendrez que le scénario de ce film n’est pas réellement de la science fiction.

Voici la description du film par son auteur:

Le monde est sous la tourmente de la guerre, les catastrophes géologiques et l’effondrement économique, tandis que les Américains continuent de sombrer dans l’illusion de la sécurité et de l’immunité. Alors que les droits et libertés sont vendus en échange de la sécurité, le gouvernement fédéral, investi de pouvoir, commence à ôter systématiquement la liberté afin de parvenir à un nouvel ordre mondial. Les Américains, confinés dans les districts militarisées en quarantaine, deviennent une population sous contrôle tyrannique.

Exploitation de la peur, terrorisme, état policier, loi martiale, guerre, arrestation, détention, faim, oppression, violence, résistance, ce sont les nouveaux termes par lesquels les Américains définiront leur existence.

Le voisin se retourne contre son voisin lorsque le dollar plonge à zéro, les approvisionnements alimentaires sont épuisées, et tout le monde peut être soupçonné de terrorisme. Il y a des arrestations, des disparitions et des attaques biologiques.

Des exécutions publiques pour les dissidents présumés. Il y a même des rumeurs de camps de concentration sur le sol américain …Dans Gray State, la perpétuation de la liberté humaine sera mise à l’oeuvre ou annihilé.

Avertissement, la bande-annonce comporte des scènes d’exécutions :

Source et liens connexes sur Fawkes-News
Via Les moutons enragés



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)