Interdire le glyphosate en France ? « Impossible »

A l’heure ou certains patriotes envisagent d’abandonner la défense de l’indépendance nationale au profit d’un combat exclusivement concentré sur la question migratoire, le cas du glyphosate illustre l’évidente corrélation entre la nécessaire récupération de notre souveraineté et la capacité d’action concrète contre l’invasion migratoire. Si nous ne pouvons interdire sur notre sol, sans accord préalable de l’UE, un simple herbicide, que dire de l’arrêt de l’immigration et de l’expulsion des étrangers. 

Et si la France interdisait le glyphosate, cet herbicide cancérigène connu également sous le nom de « Roundup », comme elle affirme vouloir le faire avant 2021 ? C’est Marielle de Sarnez, présidente (MoDem) de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, qui pose la question, le 10 avril, à la commissaire européenne au Commerce. Cecilia Malmström est auditionnée à propos des Ceta, Mercosur, Jefta et autres gigantesques accords de libre-échange dont l’Europe est devenue boulimique.

Continuer la lecture de « Interdire le glyphosate en France ? « Impossible » »

L’Occident devient un vaste camp de rééducation

Pauline Mille pour Reinformation.tv :
« Le nouveau puritanisme vise à la rééducation de l’humanité et son champ de surveillance s’étend à la terre entière : baiser d’une présentatrice télé à un garçon, toilette transgenre, atelier où le Blanc apprend le racisme anti-blanc, repentance du National Geographic… Nous devons nous sentir coupables pour nous améliorer.

C’est l’affaire du National Geographic qui a fait le plus de bruit. Elle est pourtant presque banale. Le National Geographic, magazine international anglo-saxon, montre depuis cent vingt ans les curiosités de la terre à travers de belles images, des reportages et des articles à teinture ethnographique, géographique, historique, etc. Naturellement, depuis 1888, il a reflété aussi les préjugés de ses auteurs et de ses lecteurs. C’est ce que n’a pas supporté sa patronne actuelle, Susan Golberg. A l’occasion d’un numéro spécial sur les races, elle a demandé à John Edwin Mason, professeur d’histoire de l’Afrique et de la photographie de se plonger dans les archives du National Geographic pour un répertorier les marques du racisme.
Continuer la lecture de « L’Occident devient un vaste camp de rééducation »

Un projet de région autonome entre la France et l’Allemagne !

Le projet prévoit que la région frontalière franco-allemande, n’obéisse plus aux règles des Etats souverains auxquelles ces territoires appartiennent. Ce projet signe l’abandon pur et simple de la souveraineté d’une partie de notre pays par idéologie. Ce serait une désertion en rase campagne, sans guerre, sans contrainte, sans qu’un seul coup de feu n’ait été tiré…

La résolution que doivent adopter l’Assemblée nationale et le Bundestag propose d’expérimenter dans les régions transfrontalières, où un projet d’école professionnelle franco-allemande est en discussion.

Effacer la frontière entre l’Allemagne et la France. C’est la mission de Peter Cleiß. Le directeur des Ecoles professionnelles de Kehl a déjà du succès. Sur les 1.400 apprentis qu’il forme, 50 sont français. Mais étant donné la distance qui sépare sa ville de Strasbourg – quelques centaines de mètres -, il trouve cela dérisoire et veut aller plus loin.

Continuer la lecture de « Un projet de région autonome entre la France et l’Allemagne ! »

+46 % en un an : le nombre de travailleurs détachés explose !

Rien ne semble pouvoir freiner l’afflux de travailleurs détachés en France. Selon le Bilan intermédiaire du plan national de lutte contre le travail illégal, que Le Monde a pu consulter, leur nombre a augmenté de 46 % l’an dernier pour atteindre 516.000, hors transport routier. Observée sur dix ans, la hausse est encore plus spectaculaire : en 2007, on en dénombrait tout juste 96.000.

Charges sociales au rabais

Le travail détaché est une directive européenne qui permet à une entreprise d’envoyer ses salariés travailler dans un autre pays d’Europe. Tant qu’ils sont « détachés », ces salariés bénéficient des conditions de travail locales : temps de travail, salaire minimal, conditions de sécurité, etc. En revanche, leur employeur paye les charges sociales et patronales du pays d’origine. Le problème, c’est que ce mécanisme a créé une forme de « dumping social » : des milliers de salariés venus de pays où le coût du travail est faible travaillent en France, en Allemagne ou en Belgique, où il est beaucoup plus élevé.

Continuer la lecture de « +46 % en un an : le nombre de travailleurs détachés explose ! »

Soros va utiliser 18 milliards de dollars de plus pour faire avancer le mondialisme avec son Open Society, contre les gouvernements européens résistants (Farage)

Interrogé par un média hongrois (le Visegrad Post) sur le rôle joué par le milliardaire socialiste George Soros, la figure de proue de l’indépendantisme britannique Nigel Farage a fait part de ses inquiétudes quant aux plans du spéculateur mondialiste :

Le traitement que j’ai subi en Amérique est incroyable. Je serais désormais un antisémite parce que j’ai critiqué M. Soros. On m’a traité de tout au cours des vingt dernières années, mais ça, on ne l’avait jamais dit, jusqu’à ce que j’attaque M. Soros. Je m’inquiète au sujet de M. Soros, parce que son Open Society a déjà injecté 15 milliards de dollars et s’apprête à y rajouter 18 autres. Dans le monde de la politique, on a jamais vu un groupe de pression disposant d’une telle masse d’argent. Ils ont plus d’argent que la plupart des gouvernements.
Continuer la lecture de « Soros va utiliser 18 milliards de dollars de plus pour faire avancer le mondialisme avec son Open Society, contre les gouvernements européens résistants (Farage) »

La France condamnée par la CEDH pour l’expulsion d’un jihadiste

La CEDH reproche à la France de l’avoir expulsé vers l’Algérie, un pays où la situation est « préoccupante » pour les détenus coupables de terrorisme.

La France a été condamnée jeudi par la Cour européenne des droits de l’homme pour avoir précipité en 2015 l’expulsion vers son pays d’un Algérien condamné pour terrorisme, afin de l’empêcher d’exercer son droit de recours. Cet arrêt est susceptible d’appel.

Une situation « préoccupante » en Algérie. La juridiction du Conseil de l’Europe rappelle que les rapports du Comité des Nations unies contre la torture et plusieurs ONG décrivent une situation « préoccupante » en Algérie s’agissant du traitement réservé aux personnes liées au « terrorisme international ».

Continuer la lecture de « La France condamnée par la CEDH pour l’expulsion d’un jihadiste »

Le conseiller « immigration » du pape François : un banquier mondialiste et immigrationniste

La mort, le 8 janvier 2018, de Peter Sutherland (RIP) permet de jeter un regard cru sur la politique immigrationniste du pape François.

De 2014 à 2017, Peter Sutherland fut le président de la Commission catholique internationale pour les migrations.
L’homme était au cœur des réseaux mondialistes : membre du groupe Bilderberg, ancien commissaire européen à la concurrence, fondateur de l’Organisation mondiale du commerce, ancien patron de la banque Goldman Sachs, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour les migrations internationales.

Continuer la lecture de « Le conseiller « immigration » du pape François : un banquier mondialiste et immigrationniste »

L’Europe accorde près de 3 millions de dollars à une étude turque sur l’ADN anatolien de l’ère néolithique

Le Conseil européen de la recherche (CER) a octroyé aux scientifiques turcs une subvention de 2,5 millions d’euros pour l’analyse de l’ADN de 1 500 personnes vivant dans la région anatolienne – la partie asiatique actuelle de la Turquie – pendant la période néolithique.

Ces derniers voudraient trouver comment les êtres humains sont passés de l’état de chasseurs-cueilleurs nomades à celui de colonies, sociétés où les animaux étaient domestiqués et les cultures cultivées. Cette transition aurait duré de 3 000 à 4 000 ans et s’étalerait de 10 000 à 7 000 ans avant J.C..

Continuer la lecture de « L’Europe accorde près de 3 millions de dollars à une étude turque sur l’ADN anatolien de l’ère néolithique »

Brexit : accord entre l’UE et le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni et l’Union européenne ont effectué des progrès suffisants dans les négociations sur les termes de leur séparation pour passer à la seconde phase des discussions concernant leurs futures relations commerciales, a annoncé aujourd’hui la Commission européenne.

La première ministre britannique, Theresa May, avait auparavant rencontré avant l’aube le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Celui-ci a déclaré que l’accord trouvé avec le Royaume-Uni était un compromis et que la négociation avait été difficile pour l’UE ainsi que pour le Royaume-Uni. Il s’est dit sûr que les 27 autres membres de l’Union européenne décideraient d’ouvrir la prochaine phase des négociations.
Theresa May a dit s’attendre à ce que l’accord sur les modalités du Brexit soit entériné lors du Conseil européen, la semaine prochaine.

Source

Brexit : un accord se profile entre Bruxelles et Londres

Le Royaume-Uni quittera l’Union européenne à 23 heures le 29 mars 2019. La date du Brexit fixée, restait à mettre en place tout le reste – et notamment ce qu’il advient de la dot. Un accord à ce sujet semble désormais en vue, après des mois de discussions, entre Bruxelles et Londres. Le coût du divorce tournerait, d’après les dernières discussions, autour de 50 milliards d’euros.

Jusqu’ici, et officiellement du moins, la facture était effectivement le différend le plus grave entre l’Union européenne et le Royaume-Uni, la première exigeant 60 milliards quand la seconde n’était prête à en accorder que 20.

Source

Les Chinois continuent de s’accaparer les champs français

Après avoir acheté 1 700 hectares de champs dans le Berry il y a 2 ans (voir ici), des investisseurs chinois viennent d’acquérir 900 hectares dans l’Allier.

L’acte d’achat a en réalité été signé l’été dernier par China Hongyang, un groupe spécialisé dans les équipements pétroliers, qui a repris 98 % des parts d’une société agricole, propriétaire de parcelles principalement cultivées en blé et en maïs.
Continuer la lecture de « Les Chinois continuent de s’accaparer les champs français »

En 2016, la France a donné 9,2 milliards d’euros de plus à l’Union européenne qu’elle n’en a reçus

L’Union européenne (reprise par les politiciens français européistes) paye des publicités à destination des Français pour expliquer à quelle point elle est généreuse financièrement avec diverses collectivités territoriales.


Le citoyen lambda croit logiquement que nous sommes gagnants, sur un plan budgétaire, avec l’UE.
Une véritable arnaque !
En effet, en réalité, chaque année la France verse à l’UE, en fin de compte, environ 10 milliards d’euros.

Pour 2016 :

Macron annonce que la France reconnaitra officiellement le drapeau et l’hymne « européens » lors du prochain conseil européen

Emmanuel Macron a annoncé mardi qu’il allait officiellement reconnaître le drapeau européen au prochain sommet de l’UE afin qu’il ne puisse plus être « enlevé de l’hémicycle » de l’Assemblée nationale, allusion à une demande de la France Insoumise.

Continuer la lecture de « Macron annonce que la France reconnaitra officiellement le drapeau et l’hymne « européens » lors du prochain conseil européen »

L’UE somme l’Italie de s’expliquer concernant la prise de mesures pour ralentir le flux de migrants

Alors que l’Italie a posté des navires militaires au large des côtes libyennes pour décourager les candidats à l’immigration clandestine et aider les garde-côtes locaux à empêcher le départ des migrants, le Conseil de l’Europe estime qu’il y a un grave risque de violation des droits de l’homme de ce fait et demande des explications.

Une lettre adressée le 28 septembre dernier au ministre de l’Intérieur Marco Minniti par le commissaire aux droits de l’homme du Conseil, Nils Muiznieks, publiée mercredi, affirme que les migrants poussés à retourner vers la Libye encourent un « risque réel » de tortures ou de traitements inhumains.
Continuer la lecture de « L’UE somme l’Italie de s’expliquer concernant la prise de mesures pour ralentir le flux de migrants »