« Écologie et mondialisme » : émission avec Pascal Bernardin, Alain Pascal, Olivier Piacentini

► étaient invités pour cette émission diffusée en direct le 29 août 2019 :

Continuer la lecture de « « Écologie et mondialisme » : émission avec Pascal Bernardin, Alain Pascal, Olivier Piacentini »

Que faisait Sylvie Goulard pour être payée 12 000 euros par mois par un think tank américain ?

Mondialiste acharnée et second couteau de Macron, Sylvie Goulard a d’abord été nommée ministre de la Défense avant d’être débarquée pour une affaire d’emploi fictif. Elle reçoit en lot de consolation le poste de second sous-gouverneur de la Banque de France. Fin août dernier, elle est à nouveau récompensée de sa fidélité par une nomination comme commissaire européen. Libération pose une question intéressante, qu’a-t-elle fait pour être payée 12 000 € par mois par un think tank américain pendant deux ans ?

Trouvé sur Libération : « Mais à l’époque déjà, un autre point noir était venu assombrir l’avenir plutôt prometteur de cette élue centriste: son poste de special advisor («conseillère spéciale») au sein de l’Institut Berggruen, entre octobre 2013 et fin 2015. Une fonction rémunérée, selon ses déclarations d’intérêts financiers figurant sur le site du Parlement européen, «plus de 10 000 euros bruts» par mois. Continuer la lecture de « Que faisait Sylvie Goulard pour être payée 12 000 euros par mois par un think tank américain ? »

Le commissaire européen des migrations : « Il faut fournir aux réfugiés qui veulent se rendre en Europe des routes sûres »

Il est parfois utile de rappeler que l’UE n’a d’autre volonté que celle de nous imposer une immigration de remplacement. Si la lutte contre l’invasion de notre pays prime sur les autres combats en raison de son caractère massif et irréversible (métissage généralisé), nous ne pouvons pas espérer contenir durablement les mouvements de populations sans avoir retrouver au préalable notre souveraineté nationale.

Trouvé sur FDS : « S’adressant au journal allemand Die Welt, Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé des migrations, a exhorté les pays de l’UE à accueillir les réfugiés qui ont été évacués de Libye vers le Niger, étant donné la capacité limitée du Niger à les accueillir.

« J’appelle tous les Etats membres à intensifier leurs efforts de réinstallation et à mettre en œuvre leurs engagements d’accueillir les réfugiés dès que possible », a-t-il ajouté. « Il est nécessaire de procéder à d’autres évacuations d’urgence depuis la Libye. » Continuer la lecture de « Le commissaire européen des migrations : « Il faut fournir aux réfugiés qui veulent se rendre en Europe des routes sûres » »

Le projet de drone européen tourne au fiasco

Trouvé sur Challenges : « Avant même d’avoir décollé, le projet de futur drone européen a déjà du plomb dans l’aile. Un rapport de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, publié le 26 juin, procède à un dézingage en règle de ce projet de drone MALE (moyenne altitude, longue endurance), confié à Airbus, Dassault Aviation et l’italien Leonardo avec l’objectif d’une entrée en service en 2025. Le président de la commission, Christian Cambon, n’y va pas de main morte : « La France dénonce depuis le début de ce projet un problème d’ »obésité », en raison des spécifications allemandes, assurait-il lors de l’examen du texte en commission. Avec deux moteurs et un poids de dix tonnes, ce drone sera trop lourd, trop cher et donc difficile à exporter. » Continuer la lecture de « Le projet de drone européen tourne au fiasco »

Parlement européen : les élus RN et les pro-brexit britanniques refusent d’honorer l’hymne de l’UE

Il demeure encore des députés patriotes pour rappeler aux peuples d’Europe que nous devons refuser de brader notre souveraineté nationale au profit des technocrates progressistes de l’UE.

 

Bilderberg 2019 : les participants français (Bruno Le Maire, Institut Montaigne etc..)

Au menu des discussions : le Brexit, le futur du capitalisme, les réseaux sociaux, la Russie, la Chine et l’écologie. Sans surprise, les participants français sont issus de la sphère politique et économique.

A noter la participation de notre ministre de l’économie et d’un conseiller du président. L’institut Montaigne envoie deux représentants et l’Obs sa rédactrice en chef (on comprend la couverture flatteuse pour Macron de cette semaine : ici)

Le Maire, Bruno (FRA), Minister of Finance
Beaune, Clément (FRA), Adviser Europe and G20, Office of the President of the Republic of France
Nora, Dominique (FRA), Managing Editor, L’Obs
Castries, Henri de (FRA), Chairman, Steering Committee; Chairman, Institut Montaigne
Godement, François (FRA), Senior Adviser for Asia, Institut Montaigne
Barbizet, Patricia (FRA), Chairwoman and CEO, Temaris & Associés
Buberl, Thomas (FRA), CEO, AXA
Caine, Patrice (FRA), Chairman and CEO, Thales Group
Pouyanné, Patrick (FRA), Chairman and CEO, Total S.A.

Propagande immigrationniste sur la page d’accueil du site de l’ONU

A l’occasion de « la journée internationale des familles » (et non pas « de la famille », notons-le au passage) le 15 mai, l’organisation mondial(ist)e a placé sur son site l’image d’une famille orientale – pourquoi pas -, mais dans les rues d’un bourg typiquement… germanique !

Le projet est clairement annoncé…

UE : le statut de réfugié protège contre l’expulsion même en cas de crimes graves

Il est important de le rappeler aux naïfs, il n’y a rien à attendre des institutions supranationales de l’UE. Recouvrer notre souveraineté nationale est la condition première et indispensable à l’inversion des flux migratoires.

Trouvé sur TV Liberté : « La plus haute juridiction de l’UE a rendu sa décision: Le statut de réfugié protège contre l’expulsion même en cas de crimes graves. Trois demandeurs d’asile, à qui la reconnaissance dans les pays de l’UE avait d’abord été refusée, avaient intenté une action en justice. […]

Le retrait ou le refus d’asile n’affecte pas le droit à la protection en vertu de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés et des droits fondamentaux de l’UE, a déclaré mardi la Cour de justice européenne à Luxembourg. Continuer la lecture de « UE : le statut de réfugié protège contre l’expulsion même en cas de crimes graves »

Helmut Kohl : il dit avoir agi comme « un dictateur » pour installer l’euro. « Nous aurions perdu un referendum »

Pour rappel.

« Helmut Kohl est un des pères de l’euro. Il a été chancelier de l’Allemagne de l’Ouest puis de l’Allemagne fédérale de 1982 à 1998. Au cours de ces seize années à la tête de l’Allemagne, en plus d’être un des symboles de la réconciliation franco-allemande, Helmut Kohl a lutté pour imposer l’euro dans son pays. Une interview réalisée en 2002 [a été reprise] par le Daily Mail. Et dans celle-ci, l’ancien chancelier fait une révélation de tout premier plan. En effet, il avoue avoir agi « comme un dictateur » pour imposer la monnaie unique dans son pays à la place du deutsch mark.

Continuer la lecture de « Helmut Kohl : il dit avoir agi comme « un dictateur » pour installer l’euro. « Nous aurions perdu un referendum » »

Brexit : cette mystérieuse réunion entre Soros, Blair et Moscovici qui embarrasse l’UE

Une info qui embarrasse aussi ceux qui dénoncent à tout va le « complotisme »

« Selon le site d’information EUobserver, spécialisé dans les actualités de l’Union européenne (UE), la Commission européenne aurait volontairement occulté, en partie, le contenu d’une rencontre ayant eu lieu lors du 49e Forum économique mondial de Davos entre le milliardaire George Soros, l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair et le commissaire européen Pierre Moscovici. Les trois protagonistes se seraient rencontrés au sujet d’«un second référendum sur le Brexit».

Continuer la lecture de « Brexit : cette mystérieuse réunion entre Soros, Blair et Moscovici qui embarrasse l’UE »

L’incroyable arrogance de BHL face aux chefs d’Etat et de gouvernement européens

Bernard-Henri Lévy n’exerce pas seulement son influence, voire son contrôle, sur l’Etat français (jusqu’à le faire récemment attaquer un autre pays : la Libye).

Il parcourt l’Europe entière pour sermonner et menacer les autorités qui ne suivent pas avec assez de zèle le programme mondialiste et cosmopolite.

Après avoir ces dernières semaines fait la leçonà Victor Orban, Premier ministre hongrois – pendant 2h30 dans son bureau ! –, après avoir rencontré le nouveau président ukrainien Zelensky pour le découvrir et le prévenir, il vient d’aller voir le Premier ministre tchèque, pour lui intimer de soutenir l’Union européenne et l’idéologie des « frontières ouvertes » (sauf pour Israël, qui a même le droit de construire des murs à ses frontières).

Évidemment BHL en lui-même ne représente pas grand chose, il n’est qu’une créature médiatique et politicienne servant de porte-parole à un groupe organisé, à un lobby.

BHL et ses comparses sont si sûrs de leur domination qu’ils n’hésitent pas à publier des photos qui choquent par leur arrogance :

c

Royaume-Uni : le Parti du Brexit est donné favori aux européennes

La presse française ne cesse de répéter que nos voisins Anglais ne souhaitent plus vraiment du Brexit. Sur place, certains conservateurs anglais trahissent leur parole en essayant de faire capoter la sortie de l’Union Européenne. Néanmoins, Nigel Farage et son parti du Brexit sont plébiscités par le peuple pour en finir avec les technocrates de l’UE.

Trouvé sur Le Figaro : « Le Parti du Brexit, mené par l’eurosceptique Nigel Farage, est donné favori au Royaume-Uni pour les élections européennes en principe prévues le 23 mai, selon un sondage publié mercredi.

Il arrive en tête avec 27% des intentions de vote, devant les partis travailliste (22%) et conservateur (15%), selon un sondage de l’institut YouGov réalisé les 15 et 16 avril auprès de 1855 Britanniques. Continuer la lecture de « Royaume-Uni : le Parti du Brexit est donné favori aux européennes »

Union Européenne : 100 trains neufs (1 milliard d’€) de la SNCF pourraient ne plus rouler à partir de juin prochain

Un exemple supplémentaire du danger de ne pas conserver sa souveraineté dans tous les domaines. Si le gouvernement français devrait obtenir des institutions technocratiques de l’UE, à force de pleurnicheries,  la possibilité de faire rouler les trains, quelles seront les contreparties exigées ?

Trouvé sur le Parisien : « La présidente de région Valérie Pécresse a écrit à Emmanuel Macron pour lui demander d’intervenir auprès de l’Union européenne. De nouvelles normes empêcheraient, dès juin, 100 trains neufs de rouler. Un couac à 1 milliard d’euros.

« Ubuesque ». C’est ainsi que Valérie Pécresse qualifie la situation qui pourrait priver les Franciliens de 100 trains de banlieue tout neufs, à partir du 16 juin. La présidente LR de la région et d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) a écrit vendredi dernier à Emmanuel Macron pour lui faire part de son « inquiétude », et demander au gouvernement « une action immédiate et vigoureuse auprès de la Commission européenne ».

Continuer la lecture de « Union Européenne : 100 trains neufs (1 milliard d’€) de la SNCF pourraient ne plus rouler à partir de juin prochain »