Le député macronien Aurélien Taché : « C’est quoi le peuple français ? »

L’image contient peut-être : 1 personne

Reçu à la télévision chez Thierry Ardisson et interrogé sur les prochaines élections européennes, il annonce franchement le but de son camp :
« Transférer une grande partie de la souveraineté nationale au niveau européen, c’est le cœur de ce que l’on va proposer aux élections européennes».

Honteux, mais il a le mérite de la franchise.

Par ailleurs, il finit par cracher vulgairement sa conception de la nationalité : « C’est quoi le peuple français ? »

Ces gens ne savent pas ce qu’est le peuple français, pourtant ils le dirigent.
Il est logique qu’ils ne comprennent pas l’expression « grand remplacement ».

Le Nouvel Ordre Mondial s’appuie sur le nouvel ordre régional

Ce n’est pas un complot, puisque tout se passe au grand jour : une volonté existe de créer une gouvernance globale dont l’avènement sera facilité par l’agglomération en régions où des Etats souverains cèdent leurs prérogatives nationales à des organismes régionaux telle l’Union européenne. L’UE en est en effet le premier exemple, mais pas le seul, souligne Alex Newman pour The New American dans un article de synthèse qui permet de faire le point. Fabriquer le Nouvel Ordre Mondial – ainsi le dénomment ses propres partisans – à partir d’un nouvel ordre régional, cela passe principalement par des accords de libre-échange dont la mise en place et l’extension continuent, pour aller vers l’intégration politique.

Leur dénominateur commun ? Ces accords de libre-échange de plus en plus étendus dans l’espace vont de pair avec la création de nouvelles bureaucraties supranationales et surtout de cours de justice chargées de contrôler le respect de leurs dispositions par leurs signataires. Le patchwork qui se forme ainsi – que ce soit en Europe, en Amérique ou à travers l’Union africaine ou l’Union eurasiatique – se distingue par le fait que les différentes zones se chevauchent. Ce que l’on vante aujourd’hui comme un bienfaisant multilatéralisme, qu’on s’exprime depuis Davos ou Moscou, devient ainsi un réseau de plus en plus serré, toujours plus facile à intégrer définitivement sous l’autorité de l’ONU ou de quelque autre organisme encore à créer. La nouveauté aujourd’hui, c’est la résistance de certains pays et une désaffection croissante de la part des peuples, dont on dénonce les tentations « populistes ».  Continuer la lecture de « Le Nouvel Ordre Mondial s’appuie sur le nouvel ordre régional »

Vidéo : un eurodéputé de la Ligue s’essuie (littéralement) les pieds sur les notes de Pierre Moscovici

Le 23 octobre, Angelo Ciocca a – presque au sens littéral – piétiné la Commission européenne. Sans égaler le lancer de chaussures au visage de George Bush junior, la mise en scène de l’eurodéputé de la Ligue, conçue pour protester contre le rejet par la Commission européenne du budget italien, n’en était pas moins soignée. Alors que le socialiste français finissait son intervention à Strasbourg, Angelo Ciocca s’est ainsi glissé à la tribune, s’emparant des notes d’un ‘Mosco’ incrédule, puis, se déchaussant, a essuyé sa semelle contre la liasse, sobrement qualifiée de « merde« .

Angelo Ciocca a commenté son geste sur Twitter. « À Strasbourg, j’ai marché sur la montagne de mensonges que Moscovici a écrite contre notre pays ! L’Italie mérite le respect », a-t-il expliqué, précisant que le soulier était ‘Made in Italy’. Continuer la lecture de « Vidéo : un eurodéputé de la Ligue s’essuie (littéralement) les pieds sur les notes de Pierre Moscovici »

L’Union Européenne utilise l’argent contre le peuple italien

Pauline Mille pour Reinformation.tv : C’est arrivé. Depuis 26 ans que ce que l’on appelle à Bruxelles « les critères de convergence de Maastricht » existent, et qu’on le viole, pour une fois un gouvernement, celui de l’Italie, a vu son budget refusé. Ces critères, naguère quatre, sont trois : la dette ne doit pas dépasser 60 % du PIB, les taux d’intérêt à long terme ne doit pas dépasser de plus de 2 % la moyenne des trois pays les moins inflationnistes, et le déficit public doit être inférieur à 3 %. Il faut remplir ces trois conditions en même temps pour faire partie de la zone euro. Or depuis cinq lustres, à part les éternels mêmes bons élèves, personne ne le fait.
Continuer la lecture de « L’Union Européenne utilise l’argent contre le peuple italien »

Pour Macron, la langue française n’a plus de lien avec la France

En plus d’expliquer doctement qu’il n’y pas de culture française, de nous humilier à l’étranger en nous faisant passer pour des fainéants, Macron transfère désormais notre patrimoine national immatériel au monde entier…

« La langue française n’appartient à aucun d’entre nous mais est la propriété de tous. Elle s’est émancipée de son lien avec la nation française pour accueillir tous les imaginaires », a plaidé le président. En citant les noms de Senghor, de Ionesco ou encore, de Milan Kundera, Emmanuel Macron a affirmé que « notre communauté linguistique est un être vivant qui s’enrichit de nouveaux sens », se faisant le héraut d’une vision plurilinguiste de la défense du français. Continuer la lecture de « Pour Macron, la langue française n’a plus de lien avec la France »

La nouvelle lubie des éco-bobos mondialistes : empêcher les jeunes de faire des enfants pour sauver la planète

Alors que la France et l’Europe sont submergées d’immigrés africains et que la natalité est catastrophique, nos bobos idéologues de l’écologie ne nous épargnent d’aucune ineptie… Leur dernière lubie ? Empêcher nos adolescents de faire des enfants pour sauver la planète… Ça pourrait presque faire sourire, s’il n’y avait pas le risque qu’un jour, l’Education Nationale ne se mette en tête de farcir le crâne des petits Français avec cette propagande dénataliste.

Trouvé sur l’Obs : « Le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) remis ce lundi matin nous a dressé le portrait d’un monde réchauffé à 1,5°C au-dessus des températures de l’ère pré-industrielle, alors que la fin du siècle pourrait bien connaître… le double. Pour freiner l’emballement du réchauffement climatique, les actions des Etats et des entreprises seront essentielles, mais le citoyen de base peut aussi faire sa part de travail. […]Alors, que faut-il faire ? Continuer la lecture de « La nouvelle lubie des éco-bobos mondialistes : empêcher les jeunes de faire des enfants pour sauver la planète »

Les Français sont de moins en moins convaincus par l’Union européenne

C’est une excellente nouvelle : un sondage Elabe-Les Echos-Institut Montaigne-Radio Classique montre que le scepticisme à l’égard de l’UE progresse dans la population française.

Les Français sont partagés sur les bénéfices liés à l’appartenance de la France à l’Union européenne : 38% estiment qu’elle a plus d’inconvénients que d’avantages et 24% l’inverse. 38% affirment qu’elle a autant d’avantages que d’inconvénients

Le sentiment que l’appartenance à l’Union Européenne représente un bénéfice pour la France est en baisse (24%, -7 points par rapport à mars 2017). Cette baisse est compensée par une hausse de la proportion de Français jugeant qu’il y a autant d’avantages que d’inconvénients (+6 points, de 32% à 38%). A noter que cette baisse concerne toutes les catégories de population.

Continuer la lecture de « Les Français sont de moins en moins convaincus par l’Union européenne »

Matteo Salvini tance Juncker : « Il devrait boire deux verres d’eau avant d’ouvrir la bouche »


A l’origine du différend, une petite phrase lancée lundi par le président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker. Il jugeait « hors des clous » le projet de budget italien présenté par Matteo Salvini, qui prévoyait un déficit de 2,4% du PIB pour les trois années à venir, au lieu des 1,6% envisagés. A demi-mots, il a même évoqué une possible indemnisation.

« Je ne voudrais pas qu’après avoir géré la très difficile crise grecque, nous nous retrouvions dans une nouvelle crise, cette fois-ci en Italie », s’était plaint Jean-Claude Juncker la veille.

Continuer la lecture de « Matteo Salvini tance Juncker : « Il devrait boire deux verres d’eau avant d’ouvrir la bouche » »

La Commission Européenne annonce vouloir contrôler les médias pour décréter “ce qui est acceptable”

« L’Union Européenne, à l’instar du gouvernement français, veut renforcer massivement la censure de l’internet face à la montée en puissance de la contestation populaire.

Le Commissaire de l’UE pour la Justice (non-élue), la Tchèque Věra Jourová, a appelé à la mise en oeuvre d’un vaste plan de censure des médias et des réseaux sociaux par Bruxelles.

Continuer la lecture de « La Commission Européenne annonce vouloir contrôler les médias pour décréter “ce qui est acceptable” »

Taxe : bientôt une vignette pour tous les véhicules !

Alors que le gouvernement annonce réfléchir (traduction : la décision est prise) à l’instauration d’une taxe pour les poids lourds sous forme de vignettes, le parlement européen a déjà voté en mai dernier la mise en place d’une vignette pour tous les véhicules de la zone UE ! La taxe serait prélevée dès 2023 pour les camions et les autobus, et à partir de 2026 pour les voitures et les motos. Macron ne fait qu’avancer la décision déjà prise par les technocrates de l’UE…

Trouvé sur le site du parlement de l’Union Européenne :

Les amendements de la commission des transports, adoptés ce jeudi 24 mai, visent à contribuer à la réalisation des objectifs de réduction des émissions de l’UE pour le secteur des transports, et à rendre les redevances d’utilisation des infrastructures routières plus équitables.

Ces règles régiraient les redevances que les États membres imposent déjà ou introduisent à l’égard du Réseau transeuropéen de transport.

Continuer la lecture de « Taxe : bientôt une vignette pour tous les véhicules ! »

Politique étrangère : Jean-Claude Juncker demande à ce que les pays de l’UE renoncent à leur intérêts nationaux

Calqué sur le discours sur l’état de l’Union américain, l’allocution solennelle de rentrée du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a servi de prétexte à un appel appuyé au fédéralisme. Il a notamment exhorté les pays membres de l’UE à renoncer à leur droit de veto en matière de politique étrangère pour donner les coudées franches à l’Union européenne et en faire un « joueur global » sur la scène internationale.

Continuer la lecture de « Politique étrangère : Jean-Claude Juncker demande à ce que les pays de l’UE renoncent à leur intérêts nationaux »

FED, BCE : les banques centrales ont un pouvoir politique en dehors de tout contrôle démocratique

Le problème des banques centrales indépendantes du pouvoir politique, c’est qu’elles échappent à tout contrôle démocratique alors qu’elles ont de grands pouvoirs, y compris celui d’influencer les élections et de faire tomber les gouvernements. Ce que Donald Trump constate aujourd’hui à l’approche des élections législatives de mi-mandat, quand la Réserve fédérale augmente comme par hasard ses taux, vaut aussi pour la BCE dont le président Jean-Claude Trichet est accusé d’avoir activement collaboré à pousser le gouvernement de Berlusconi vers la sortie en 2011 et également pour d’autres banques centrales indépendantes et donc non soumises à un contrôle démocratique. Continuer la lecture de « FED, BCE : les banques centrales ont un pouvoir politique en dehors de tout contrôle démocratique »

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, ivre au sommet de l’OTAN

Au sommet de l’OTAN, le tyrannique et alcoolique Juncker, chef en titre de la non moins tyrannique Union européenne, ne peut cacher une ivresse embarrassante et a besoin d’aide pour marcher.
Il illustre bien cette structure  ivre et incapable.

Divers officiels,dont le Premier ministre portugais, ont affirmé face caméra que Juncker souffrait d’une sciatique. Cela ne les dérange pas de mentir aux peuples en les regardant dans les yeux ; on le savait déjà mais c’est ici bien montré.

Il y a quelques mois, à un autre sommet, Juncker n’avait pu cacher son penchant :
Continuer la lecture de « Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, ivre au sommet de l’OTAN »

Moscou accuse l’Otan d’invoquer la « menace russe » pour s’étendre

Trouvé sur Le Figaro : Moscou a accusé aujourd’hui l’Otan d’invoquer une prétendue « menace russe » dans le seul but d’étendre son champ d’influence et ses activités militaires, notamment dans la Baltique et le nord de l’Europe. Le ministère russe des Affaires étrangères a également affirmé que l’Alliance atlantique cherchait à intégrer « de force » dans ses rangs la République de Macédoine, ce qui selon lui ne peut qu’accroître les tensions et les divisions en Europe.

Continuer la lecture de « Moscou accuse l’Otan d’invoquer la « menace russe » pour s’étendre »

PIB : la France recule à la 7ème place de l’économie mondiale, derrière l’Inde

En 2017, l’Inde a ravi à la France sa sixième place au classement des pays par produit intérieur brut, selon la Banque mondiale. Un dépassement qui souligne la rapidité des évolutions économiques : il y a moins de dix ans, le PIB indien représentait la moitié du nôtre.

«Un pas à la fois me suffit». Suivant le célèbre adage du Mahatma Gandhi, l’Inde dépasse doucement et sûrement les places fortes de l’échiquier économique de la planète. Et l’année dernière, c’est la France, sixième puissance mondiale jusqu’alors, qui a été poliment laissée sur le carreau avec ses 2582 milliards de dollars de produit intérieur brut (PIB), contre 2597 milliards au pays de Narendra Modi, selon les dernières données de la Banque mondiale. Le Royaume-Uni (2622 milliards de dollars de PIB en 2017) est désormais le prochain pays dans le viseur de son ancienne possession coloniale.

Source