FED, BCE : les banques centrales ont un pouvoir politique en dehors de tout contrôle démocratique

Le problème des banques centrales indépendantes du pouvoir politique, c’est qu’elles échappent à tout contrôle démocratique alors qu’elles ont de grands pouvoirs, y compris celui d’influencer les élections et de faire tomber les gouvernements. Ce que Donald Trump constate aujourd’hui à l’approche des élections législatives de mi-mandat, quand la Réserve fédérale augmente comme par hasard ses taux, vaut aussi pour la BCE dont le président Jean-Claude Trichet est accusé d’avoir activement collaboré à pousser le gouvernement de Berlusconi vers la sortie en 2011 et également pour d’autres banques centrales indépendantes et donc non soumises à un contrôle démocratique. Continuer la lecture de « FED, BCE : les banques centrales ont un pouvoir politique en dehors de tout contrôle démocratique »

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, ivre au sommet de l’OTAN

Au sommet de l’OTAN, le tyrannique et alcoolique Juncker, chef en titre de la non moins tyrannique Union européenne, ne peut cacher une ivresse embarrassante et a besoin d’aide pour marcher.
Il illustre bien cette structure  ivre et incapable.

Divers officiels,dont le Premier ministre portugais, ont affirmé face caméra que Juncker souffrait d’une sciatique. Cela ne les dérange pas de mentir aux peuples en les regardant dans les yeux ; on le savait déjà mais c’est ici bien montré.

Il y a quelques mois, à un autre sommet, Juncker n’avait pu cacher son penchant :
Continuer la lecture de « Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, ivre au sommet de l’OTAN »

Moscou accuse l’Otan d’invoquer la « menace russe » pour s’étendre

Trouvé sur Le Figaro : Moscou a accusé aujourd’hui l’Otan d’invoquer une prétendue « menace russe » dans le seul but d’étendre son champ d’influence et ses activités militaires, notamment dans la Baltique et le nord de l’Europe. Le ministère russe des Affaires étrangères a également affirmé que l’Alliance atlantique cherchait à intégrer « de force » dans ses rangs la République de Macédoine, ce qui selon lui ne peut qu’accroître les tensions et les divisions en Europe.

Continuer la lecture de « Moscou accuse l’Otan d’invoquer la « menace russe » pour s’étendre »

PIB : la France recule à la 7ème place de l’économie mondiale, derrière l’Inde

En 2017, l’Inde a ravi à la France sa sixième place au classement des pays par produit intérieur brut, selon la Banque mondiale. Un dépassement qui souligne la rapidité des évolutions économiques : il y a moins de dix ans, le PIB indien représentait la moitié du nôtre.

«Un pas à la fois me suffit». Suivant le célèbre adage du Mahatma Gandhi, l’Inde dépasse doucement et sûrement les places fortes de l’échiquier économique de la planète. Et l’année dernière, c’est la France, sixième puissance mondiale jusqu’alors, qui a été poliment laissée sur le carreau avec ses 2582 milliards de dollars de produit intérieur brut (PIB), contre 2597 milliards au pays de Narendra Modi, selon les dernières données de la Banque mondiale. Le Royaume-Uni (2622 milliards de dollars de PIB en 2017) est désormais le prochain pays dans le viseur de son ancienne possession coloniale.

Source

Aquarius et Lifeline : 132 clandestins accueillis par la France…

132 clandestins vont être accueillis dans l’hexagone a annoncé mardi Pascal Brice, directeur général de l’Ofpra. « Environ 80 » sont des migrants de l’Aquarius (financé par Soros) et 52 du Lifeline, deux navires de « passeurs légaux ».

Les réfugiés concernés sont, dans les deux cas, essentiellement « des Erythréens et des Soudanais » répondant aux critères du droit d’asile, a précisé le patron de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides. Ils devraient arriver « rapidement » en France, où un titre de réfugié leur sera délivré dans de brefs délais. La France s’était effectivement engagée à accueillir une partie des passagers de ces bateaux qui répondraient à certains critères du droit d’asile.

Source

Dans une note au Quai d’Orsay, l’ambassadeur de France en Hongrie soutient Victor Orbán

Dans une note consacrée à ce qu’il appelle la « magyarophobie », l’ambassadeur de France à Budapest exhorte le Quai d’Orsay à changer de regard sur Viktor Orbán, qui n’a, selon lui, rien d’extrémiste ni de populiste. Il incrimine au passage les « musulmans de France », qui incarnent à ses yeux « le vrai antisémitisme moderne ».

Dans une note diplomatique du 18 juin dernier, que Mediapart a pu consulter, l’ambassadeur de France à Budapest, Éric Fournier, développe une analyse très personnelle de la situation politique en Hongrie.
Continuer la lecture de « Dans une note au Quai d’Orsay, l’ambassadeur de France en Hongrie soutient Victor Orbán »

Bruno Le Maire se couche : « la plupart des entreprises françaises ne pourront pas » rester en Iran

PSA IRAN
PSA a confirmé par un communiqué « avoir commencé le processus de suspension des activités de ses coentreprises, afin de se conformer à la loi américaine d’ici le 6 août 2018 »

Depuis l’annonce du retrait des États-Unis de l’accord nucléaire iranien et la volonté de Donald Trump de rétablir des sanctions contre Téhéran, il est désormais interdit pour les entreprises de faire des affaires avec l’Iran, sous peine de sanctions financières de Washington.

En effet, le retrait US de l’accord entraîne le rétablissement immédiat des sanctions qui avaient été levées en conformité avec le Plan global d’action conjoint (JCPOA) signé le 14 juillet 2015. Le Trésor américain a donné un délai de 90 à 180 jours aux entreprises américaines pour mettre fin à leurs activités en Iran.

« Ployant face à la décision de Washington de rétablir les sanctions contre Téhéran et l’extraterritorialité de la justice américaine, le ministre français de l’Economie a fait savoir que « la plupart » des entreprises françaises « ne pourront pas » rester en Iran, selon le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire qui s’exprimait ce 19 juin sur RMC,
Continuer la lecture de « Bruno Le Maire se couche : « la plupart des entreprises françaises ne pourront pas » rester en Iran »

Liste des participants à la réunion du groupe de Bilderberg 2018, qui commence aujourd’hui

A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 10 juin se déroule à Turin (Italie) la réunion annuelle (la 66e) du discret groupe de Bilderberg, l’un des plus puissants cénacles mondialistes (un livre lui a été consacré).

Retrouvez ci-dessous la liste (officielle, donc pas nécessairement exhaustive) des 128 participants, telle qu’elle est fournie sur le site officiel de cet événement (nous avons mis en gras les « Français »).

Signalons en particulier la participation de l’ancien Premier ministre antifrançais Bernard Cazeneuve, du Ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer apprécié à tort des conservateurs, du patron de la DGSE (renseignements extérieurs français) Bernard Émié, ainsi que du n°2 du Vatican, le cardinal Pietro Parolin…

Continuer la lecture de « Liste des participants à la réunion du groupe de Bilderberg 2018, qui commence aujourd’hui »

Un eurodéputé allemand dit qu’en cas d’insolvabilité, « la troïka devrait envahir Rome et prendre le contrôle du ministère des Finances »

L’eurodéputé Markus Ferber a confié à la chaîne de télévision allemande ZDF que  « Le pire scénario serait l’insolvabilité de l’Italie, et ensuite la troïka (BCE, Commission européenne et FMI) devrait envahir Rome et prendre le contrôle du ministère des Finances ».

Italie : l’euromondialisme ne laisse d’autre choix aux peuples que la guerre de Sécession

En refusant de nommer l’eurosceptique Savona ministre de l’économie, le président Matarella bloque la formation du gouvernement de M. Conte, qui démissionne. Va-t-on vers une destitution ou de nouvelles élections ? Le théâtre politique italien suggère qu’il n’y a d’autre porte de sortie de l’Euro qu’une guerre de Sécession.

Avez-vous essayé de sortir un bernard-l’hermite de la coquille qu’il occupe ? Vous m’en direz des nouvelles. Eh bien, Matarella, c’est pareil. Il est là, dans les ors et les recoins d’un Quirinal qu’il sait par cœur, rompu aux arcanes de la politique italienne depuis l’âge de raison, et il attend. Que l’expérience populiste échoue. C’est sa mission. Il est l’antique vestale du système et dispose, pour la mener à bien, de tous les éléments qu’il faut : le temps, la connaissance du théâtre des opérations, la constitution italienne. Le pauvre Conte, frais pondu de sa fac de droit, ne faisait pas le poids.

Continuer la lecture de « Italie : l’euromondialisme ne laisse d’autre choix aux peuples que la guerre de Sécession »

Régis Debray : « La mondialisation heureuse, c’est à l’arrivée une balkanisation furieuse »

Dans un dernier essai, son livre-testament Bilan de faillite, Régis Debray fait le constat d’une faillite collective et personnelle. Il dresse le bilan d’une génération et prend acte de la fin d’une époque. La civilisation du grec et du latin s’éteint tandis que celle de l’image et du son triomphe.

Le Figaro : Aujourd’hui, l’islamisation est jugée plus menaçante pour notre identité que la globalisation…

J’ai peut-être les yeux dans les poches mais je ne vois pas notre classe dirigeante remplir les mosquées, apprendre l’arabe ou troquer la barbe de trois jours contre celle du takfiriste. De toute façon, les deux phénomènes s’enchaînent l’un l’autre.
Continuer la lecture de « Régis Debray : « La mondialisation heureuse, c’est à l’arrivée une balkanisation furieuse » »

Le nouveau contrôle technique : une mesure totalitaire contre la voiture et les Français

Cela va concerner 38 millions d’automobilistes ! Le 20 mai prochain, les Français vont devoir subir un nouveau contrôle technique. Bien plus rigoureux que le précédent, le « cru » 2018 va imposer des règles particulièrement contraignantes pour les centres de contrôle : la vérification obligatoire de 132 éléments de votre véhicule. Mais ce n’est pas tout ! En plus des points de contrôle, sur 606 anomalies potentielles, près de 500 pourront déboucher sur une contre-visite.

Source : Reinformation.tv

Interdire le glyphosate en France ? « Impossible »

A l’heure ou certains patriotes envisagent d’abandonner la défense de l’indépendance nationale au profit d’un combat exclusivement concentré sur la question migratoire, le cas du glyphosate illustre l’évidente corrélation entre la nécessaire récupération de notre souveraineté et la capacité d’action concrète contre l’invasion migratoire. Si nous ne pouvons interdire sur notre sol, sans accord préalable de l’UE, un simple herbicide, que dire de l’arrêt de l’immigration et de l’expulsion des étrangers. 

Et si la France interdisait le glyphosate, cet herbicide cancérigène connu également sous le nom de « Roundup », comme elle affirme vouloir le faire avant 2021 ? C’est Marielle de Sarnez, présidente (MoDem) de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, qui pose la question, le 10 avril, à la commissaire européenne au Commerce. Cecilia Malmström est auditionnée à propos des Ceta, Mercosur, Jefta et autres gigantesques accords de libre-échange dont l’Europe est devenue boulimique.

Continuer la lecture de « Interdire le glyphosate en France ? « Impossible » »

L’Occident devient un vaste camp de rééducation

Pauline Mille pour Reinformation.tv :
« Le nouveau puritanisme vise à la rééducation de l’humanité et son champ de surveillance s’étend à la terre entière : baiser d’une présentatrice télé à un garçon, toilette transgenre, atelier où le Blanc apprend le racisme anti-blanc, repentance du National Geographic… Nous devons nous sentir coupables pour nous améliorer.

C’est l’affaire du National Geographic qui a fait le plus de bruit. Elle est pourtant presque banale. Le National Geographic, magazine international anglo-saxon, montre depuis cent vingt ans les curiosités de la terre à travers de belles images, des reportages et des articles à teinture ethnographique, géographique, historique, etc. Naturellement, depuis 1888, il a reflété aussi les préjugés de ses auteurs et de ses lecteurs. C’est ce que n’a pas supporté sa patronne actuelle, Susan Golberg. A l’occasion d’un numéro spécial sur les races, elle a demandé à John Edwin Mason, professeur d’histoire de l’Afrique et de la photographie de se plonger dans les archives du National Geographic pour un répertorier les marques du racisme.
Continuer la lecture de « L’Occident devient un vaste camp de rééducation »

Un projet de région autonome entre la France et l’Allemagne !

Le projet prévoit que la région frontalière franco-allemande, n’obéisse plus aux règles des Etats souverains auxquelles ces territoires appartiennent. Ce projet signe l’abandon pur et simple de la souveraineté d’une partie de notre pays par idéologie. Ce serait une désertion en rase campagne, sans guerre, sans contrainte, sans qu’un seul coup de feu n’ait été tiré…

La résolution que doivent adopter l’Assemblée nationale et le Bundestag propose d’expérimenter dans les régions transfrontalières, où un projet d’école professionnelle franco-allemande est en discussion.

Effacer la frontière entre l’Allemagne et la France. C’est la mission de Peter Cleiß. Le directeur des Ecoles professionnelles de Kehl a déjà du succès. Sur les 1.400 apprentis qu’il forme, 50 sont français. Mais étant donné la distance qui sépare sa ville de Strasbourg – quelques centaines de mètres -, il trouve cela dérisoire et veut aller plus loin.

Continuer la lecture de « Un projet de région autonome entre la France et l’Allemagne ! »