Le patron du Medef s’offre un château pour 11 millions d’euros… Va-t-il héberger des « migrants » ?

Chaque époque a les seigneurs qu’elle mérite…
Pierre Gattaz, président de la puissante association de grands patrons MEDEF est l’un deux.

A ce titre, lui et sa famille viennent, selon Le Canard Enchaîné, de signer une promesse d’achat pour le château de Sannes dans le Lubéron qui comprend notamment deux piscines, 35 hectares de vignes classées et 2.120 m2 habitables. Le tout pour 11 millions d’euros.

L’oligarque avait osé déclarer en 2015, en plein pic de l’invasion migratoire : « Les migrants sont un atout pour la France ».

Évidemment, la submersion démographique en cours est une catastrophe pour la France et l’Europe de l’Ouest en général, mais en revanche, il est vrai qu’elle constitue une aubaine pour le grand patronat : ce dernier espère là une main d’œuvre bon marché et peu exigeante, qui fera pression à la baisse sur les salaires et les conditions de travail. Et tant pis pour les millions de chômeurs.

Pierre Gattaz va-t-il pousser la cohérence jusqu’à héberger dans l’une de ses spacieuses demeures ses chers migrants ?
Ou cela est-il réservé aux biens immobiliers publics ?

 

En Sicile, les « migrants » nigérians travaillent maintenant pour la mafia

La Sicile est submergée de « migrants » d’Afrique noire, en particulier de Nigérians.

Ceux-ci se sont engouffrés dans le trafic de drogues et la prostitution, sous l’autorité de la puissante mafia locale, comme le relate un reporter du Monde

Cosmopolites, grand patronat, mafieux, … tout le monde trouve son compte avec les « migrants » !

Pour le maire de Palerme, une crapule politicienne classique, l’important est bien sûr de contrer la « xénophobie ». Il voit cette africanisation de la mafia comme le signe d’une intégration réussie :
« C’est la preuve que nous sommes devenus une ville normale, que les migrants et ceux qui veulent s’installer à Palerme deviennent palermitains, qu’ils soient des mafiosi ou des bons citoyens »

Les Nigérians apportent toutefois une petite tradition exotique : la mafia ne voulant pas qu’ils aient d’armes à feu, ils règlent les problèmes à coups de machette.

Diversité : 10 morts lors d’une attaque à la voiture-bélier au Canada

le véhicule utilisé par le meurtrier

Dix personnes sont mortes lundi, après qu’une camionnette a roulé sur un trottoir, dans le nord de Toronto.

Elle a heurté délibérément des dizaines de piétons sur l’une des rues les plus passantes de la ville, sur un kilomètre.

Le chauffard a été finalement arrêté. Il s’agit d’un certain Alek Minassian, 25 ans, Arménien. Ses motivations restent pour l’heure inconnues.

 

 

Vincent Lambert : le tribunal administratif ordonne une nouvelle expertise

« Saisi par les parents de Vincent Lambert qui s’opposent à la décision d’arrêt des traitements [en fait, simplement son alimentation] annoncée le 9 avril par le Dr Sanchez du CHU de Reims, le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a ordonné ce vendredi une expertise supplémentaire par un collège de trois médecins. Expertise qui doit être faite dans un délai d’un mois à compter de la formation du collège qui sera composé de praticiens choisit par le président du tribunal. » (source)

C’est une nouvelle fort réjouissante pour ceux qui aiment Vincent Lambert et, plus généralement, pour tous ceux qui ont compris qu’autour du cas de ce tétraplégique (depuis un accident de voiture en 2008) qui ne peut s’exprimer, se joue celui de dizaines de milliers d’autres personnes.
Continuer la lecture de « Vincent Lambert : le tribunal administratif ordonne une nouvelle expertise »

Le reliquaire du cœur d’Anne de Bretagne retrouvé

Exceptionnelle pièce d’orfèvrerie de 1514, le reliquaire en or d’Anne, duchesse de Bretagne et reine de France, a été retrouvé ce samedi près de Saint-Nazaire et deux hommes(22 et 23 ans) ont été mis en examen et écroués pour « association de malfaiteurs » et « vol de biens culturels ».

Il semble que la police judiciaire de Nantes ait mis les moyens, pour cette affaire fort médiatisée.

C’était un 22 avril…

1182 : le roi de France Philippe Auguste, expulse de ses Etats tous les Juifs, sans exception. Il les avait tous arrêtés, un jour de sabbat, dans toutes les villes du Royaume. Etant ainsi détenus dans leurs synagogues, ils n’obtinrent leur liberté qu’en rendant l’or et l’argent qu’ils avaient extorqués par les usures les plus diverses. Le roi anéantit toutes les créances et confisqua tous leurs biens.

1676 : victoire navale du marquis Duquesne sur le Hollandais Michel de Ruyter. Le combat se déroula devant Agousta en Sicile, face aux flottes combinées des Hollandais et des Espagnols. L’amiral Ruyter, un des plus grands marins de son temps, fut tué d’un boulet de canon. Cette victoire assura notre suprématie sur les mers jusqu’au 29 mai 1692 (défaite de la Hougue).

1794 : le député Isaac Le Chapelier est guillotiné.

Continuer la lecture de « C’était un 22 avril… »

Les Rose-Croix et la philosophie moderne (émission et livre)

A l’occasion de la sortie du nouveau livre d’Alain Pascal, le Siècle des Rose-Croix, que nous vous recommandons chaudement (détails ci-dessous), une émission vient d’être consacrée à ce thème :

Les invités pour cette émission en direct étaient :

  • Karl VAN DER EYKEN, spécialiste de l’ésotérisme. Ici les actes du colloque sur la franc-maçonnerie auquel il participa.

4e de couverture du Siècle des Rose-Croix (496 pages, 25 €, index des noms et de mots-clés, table des matières détaillées ; disponible ici) :
Continuer la lecture de « Les Rose-Croix et la philosophie moderne (émission et livre) »

« Le Communisme dans l’histoire »

Recension du formidable livre de l’abbé Onclair (disponible ici), par Franck Abed.

« Ce livre a été publié pour la première fois en 1895. Il développe une analyse pertinente du communisme en l’étudiant sous deux angles : l’historique et le doctrinal. Mais avant toutes considérations intellectuelles, il demeure fondamental de connaître dans les grandes lignes les dispositions intellectuelles de l’auteur. A ce sujet, le préfacier [le professeur Jean-Claude Lozac’hmeur – NDCI] écrit :
Continuer la lecture de « « Le Communisme dans l’histoire » »

« Fin de la civilisation », attaques à l’acide par des « non-Blancs » : le chanteur Morrissey (ex-Smiths) se lâche

« Dans un entretien accordé à un journal musical en ligne ce 17 avril, Morrissey, l’ex-chanteur du groupe britannique The Smiths dresse un portrait au vitriol de Londres et du rapport qu’entretiennent les Britanniques avec la délinquance des minorités.

Continuer la lecture de « « Fin de la civilisation », attaques à l’acide par des « non-Blancs » : le chanteur Morrissey (ex-Smiths) se lâche »

Les financiers du Monde, Pigasse et Niel, soutiens du site « antifa » de délation de La Horde


 

« Directeur au Monde, Aris Papathéodorou héberge le réseau des antifas de La Horde qui s’en prend au « grand capital » sans que cela ne gêne ses employeurs, le titre est la propriété de Matthieu Pigasse (directeur à la banque Lazard) et du milliardaire Xavier Niel, voici pourquoi.

Continuer la lecture de « Les financiers du Monde, Pigasse et Niel, soutiens du site « antifa » de délation de La Horde »

C’était un 18 avril : le martyre de St Parfait, ou la tolérance d’Al Andalus…

Parfait de Cordoue, en latin Perfectus, était un prêtre chrétien de Cordoue, en Espagne, qui fut décapité par les musulmans le 18 avril 850, jour de Pâques, pour avoir refusé de retirer ses propos sur Mahomet.
Plusieurs autres chrétiens sont aussi massacrés par les autorités musulmanes d’Al-Andalus.
Il est considéré comme l’un des plus grands martyrs de son époque. Son supplice, enregistré par saint Euloge, figure dans le Memoriale sanctorum.
On est loin du mythe de l’« Al Andalus » havre de paix et de tolérance bâti par les islamistes ou les partisans du multiculturalisme.

Continuer la lecture de « C’était un 18 avril : le martyre de St Parfait, ou la tolérance d’Al Andalus… »

C’était un 16 avril…

1860 : selon les termes du traité de Turin du 24 mars 1860, un plébiscite est organisé à Nice. Par 25 743 « oui » contre 160 « non », les habitants décident le rattachement de leur ville (possession du royaume de Savoie) à la France.

1936 : dans Candide, l’historien Pierre Gaxotte écrit ces lignes qui n’ont pas pris une ride : « le régime que connaît la France est essentiellement ploutocratique. Tous ceux qu’on appelle des fascistes n’ont jamais demandé que l’écrasement des puissances d’argent et des grands trusts. »

1973 : attentat gauchiste dans une banlieue populaire de Rome, au domicile d’un responsable nationaliste du MSI – Destra nazionale. Ses deux enfants, âgés de 7 et 16 ans, périssent brûlés vifs.

Continuer la lecture de « C’était un 16 avril… »