Bonnes suggestions de cadeaux de Noël (et de l’Avent) !

L’heureuse période de Noël est souvent l’occasion de faire des cadeaux.
Privilégions les présents de bon goût, voire utiles !

La Librairie française a ainsi « réuni dans un rayon spécial « Noël » des livres (et disques ainsi que cartes) relatifs à cette période de l’année : des contes, mais aussi des livres de messe à offrir aux petits ainsi que des recueils de méditations. »

Evidemment, on peut aussi chiner dans les autres rayons de son catalogue ou venir trouver l’inspiration (ou des conseils) dans sa boutique parisienne, ou le café et les emballages cadeau sont offerts !

1er Dimanche de l’Avent (textes et commentaires) – Début de l’année liturgique

Nous vous proposons une présentation liturgique de ce dimanche (rite catholique traditionnel), qui marque le début de l’année ecclésiastique.

« L’Église, chargée par Dieu de nous sanctifier, a établi dans son Cycle liturgique une méthode de sainteté qui a pour but d’assimiler nos âmes à Jésus car, dit saint Paul, le Père nous a prédestinés « à devenir conformes à l’image de son Fils ».
La liturgie célèbre donc chaque année les différents anniversaires des principaux évènements de la vie du Sauveur afin de nous montrer les vertus que pratiqua le divin Maître et de nous permettre d’en recevoir toujours davantage les effets salutaires. Aussi chaque Temps liturgique représente-t-il une phase de la vie de Jésus et nous assure-t-il des grâces spéciales. Il importe donc de connaître l’esprit de ces Temps et de maintenir toujours notre âme dans les dispositions voulues pour qu’elle profite de l’efficacité qui leur est propre. Si nous le faisons chaque jour de l’année, c’est l’Église elle-même, notre Mère, qui nous guidera et nous conduira jusqu’au ciel. »

Dom G. Lefebvre

« C’est sous les auspices de la Vierge que s’ouvre l’année ecclésiastique. C’est en effet dans la basilique de sainte Marie Majeure que tout le peuple de Rome se réunissait autrefois en ce premier dimanche de l’Avent. Toute  la messe de ce jour nous prépare au double avènement (adventus) de la miséricorde et de la justice. C’est pour cela que saint Paul nous dit, dans l’Épître, de nous dépouiller du péché, afin qu’étant prêts à la venue du Christ comme sauveur, nous le soyons aussi à sa venue comme Juge, dont nous parle l’Évangile. »

Dom G. Lefebvre

« Notre Seigneur et Rédempteur, désirant nous trouver prêts, nous annonce les maux qui doivent accompagner la vieillesse du monde, pour nous détourner de son amour. Il nous fait connaître les maux qui précéderont sa fin prochaine, afin que, si nous ne voulons pas craindre Dieu dans la tranquillité, nous redoutions au moins son prochain jugement et soyons comme atterrés par les coups de sa justice. »

saint Grégoire, Pape.

COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
sur l’Avent en général puis la messe du jour

(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres) :

Continuer la lecture de « 1er Dimanche de l’Avent (textes et commentaires) – Début de l’année liturgique »

Xavier Bertrand veut permettre aux procureurs de prononcer eux-mêmes des sanctions pour des peines allant « jusqu’à cinq ans » de prison

Le centrisme totalitaire.

Image

Avec ce fou furieux remplaciste, qui se présente comme de droite très modérée, le moindre procureur gauchiste ou cosmopolite pourrait ruiner ou envoyer en prison le citoyen dissident ou celui qui critique un peu le Grand Remplacement.

Et ces gens se gargarisent avec « l’Etat de droit ». Ridicule.

Source

Manuscrits de Céline volés et cachés : l’enquête pour « recel de vol » classée sans suite…

Avec notre justice rouge, on n’est jamais déçus !

« L’enquête pour « recel de vol » de manuscrits inédits de Céline, qui avaient disparu depuis 77 ans et avaient été récupérés fin juillet par les ayants droit de l’écrivain, a été classée sans suite, a indiqué le 18 novembre le parquet de Paris. Cette enquête, qui avait été ouverte en février à la suite d’une plainte déposée par les ayants droit, a été classée le 21 septembre faute d’infraction suffisamment caractérisée. » (source)

Un type, par conviction de gauche, a gardé cachés volontairement les manuscrits de Céline volés par les rouges à la Libération, pendant des décennies, pour nuire à sa veuve : il l’a avoué lui-même.
Mais pour le parquet, le délit de recel n’est pas caractérisé !
Evidemment pour les patriotes, le fonctionnement est inverse, et on se retrouve en procès pour des broutilles ou sous des prétextes fumeux, par voie d’amalgame.

Hollande reconnaît avoir caché la présence de terroristes parmi les « réfugiés » migrants en 2015. Quant aux médias…

Les médias du Système en 2015, peu de temps avant les attaques du 3 novembre au Bataclan et ailleurs, voulant contredire encore une fois « l’extrême-droite » :

L’article de France Inter, radio d’Etat de propagande gauchiste, date du 15 septembre 2015. Les autres du mois d’août 2015.

Au même moment, Hollande, président :

Hollande, maintenant, lors du procès des Arabes mis en cause :

Espérons que cette caste politico-médiatique paye dès ici bas tout le mal qu’elle fait à la France et aux Français.

La militante anti-blancs Rokhaya Diallo, « opprimée systémique », parade pour Gucci

Gucci est une marque de luxe désormais prisée dans les banlieues remplacées de France.

Elle a choisi comme « mannequin, pour un évènement, la militante africaine Rokhaya Diallo, qui n’a de cesse de dénoncer le « racisme systémique » des Français, chez qui elle vit pourtant, et bien.

Voici ce que cette victime de l’« oppression systémique » (des Blancs) publie sur les réseaux sociaux :

Bonus :  Rokhaya Diallo déclarait, en septembre 2018, « L’antiracisme est anticapitaliste par essence ».

Source

C’était un… 27 novembre

511 : mort de Clovis Ier, que l’on peut considérer comme fondateur du royaume de France, union de la Gaule romanisée, de la monarchie franque et du catholicisme.
Il est enterré dans l’église Sainte-Geneviève, à Paris.

1095 : depuis Clermont, le Pape Urbain II appelle à la première Croisade. Voir notre article ici.

1830 : la médaille miraculeuse. Sœur Catherine Labouré, membre de la congrégation des Filles de la Charité, recueillie dans la chapelle du 140 de la rue du Bac à Paris, est gratifiée d’une nouvelle apparition de la Sainte Vierge. Après que celle-ci eut évoqué les grâces qu’elle « répand sur les personnes qui les [lui] demandent », et celles qu’on ne lui demande pas, se dessine autour de la mère du Christ une sorte de tableau ovale à l’intérieur duquel Catherine voit apparaître en lettres d’or : « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours  à vous ». La sainte Vierge demande ensuite que soit frappé une médaille, telle qu’elle la fait voir. C’est la fameuse « médaille miraculeuse », que l’on trouve facilement et à petit prix, fréquemment portée par les catholiques.

[Détails ici]

1942 : les troupes allemandes s’emparent de Toulon.
Continuer la lecture de « C’était un… 27 novembre »

Sondage Ifop : 57% des Français estiment que la France est « avant tout un peuple de race blanche et de religion chrétienne », 50% des Français pensent « qu’un peuple en remplace un autre »

L’ignoble officine antifrançaise Licra a commandé un sondage à l’Ifop.
Cela vaut ce que cela vaut mais ça reste intéressant. On sait bien que, depuis des dizaines d’années, une bonne majorité de Français désapprouve l’immigration, hormis les gauchistes et les bobos. Pourquoi votent-ils alors mal ? C’est une autre question.

Les chiffres sont probablement beaucoup plus importants – en faveur de l’identité française – qu’ils n’apparaissent dans ce sondage, car une partie importante des personnes françaises administrativement (et donc sondées en tant que « français »), ne le sont en réalité pas (les « Français de papiers »), et cela fausse les sondages concernant l’opinion des Français.

Cliquez sur les images pour les agrandir

On notera que Marine Le Pen se positionne, par ses multiples déclarations, dans le camp de ceux qui pensent que la France n’a pas d’identité ethnique, ou que la maintenir n’a pas d’importance.

Sondage complet (Ifop)

Source FDS

Mort d’Henry Lobel, lieutenant courageux pendant la Guerre d’Algérie et la trahison gaulliste

« Henry Lobel, lieutenant au 1er REP vient de nous quitter.
Son enfance se passe à Dieppe. Il commence le scoutisme très jeune, ce qui sera déterminant quand à la voie qu’il empruntera.
En 1942, il assiste au raid que les anglais mène sur Dieppe, il ira récupérer une mitrailleuse sur un avion anglais venant de se faire abattre par les allemands, la ramenant sur son vélo, ses parents la cacheront durant toute la guerre.

Castex se moque du monde avec sa contamination par le covid

Après s’être rendu au stade sans masque pour le match France-Nouvelle Zélande, avoir serré des centaines de mains et fait des câlins ridicules à tout le XV de France, le Premier ministre Castex s’est retrouvé positif au covid, et ce triste sire a accusé sa fille de 11 ans de l’avoir contaminé…
Sous-entendu : vaccinons les petits.

Jean Castex, un rugbyphile à Matignon - midi-olympique.fr

Et après avoir largement piétiné les « gestes barrières », le voici qui confère en visio, seul, avec un masque.
Quelle comédie pitoyable.

La scandaleuse dissolution par Macron et Darmanin d’une association patriotique locale à Angers

Le Régime continue à s’enfoncer dans le totalitarisme le plus crasse, dans l’indifférence générale.

Depuis quelques années (il y avait déjà eu une vague sous De Gaulle), il dissout de façon particulièrement arbitraire les associations et groupements qu’il juge politiquement incorrects.

Sous les prétextes d’« incitation à la haine » ou « à la discrimination », on peut dissoudre n’importe quelle structure, condamner n’importe quel citoyen agaçant.
C’est ce qui s’est fait à l’encontre de l’Alvarium, association gérant un bar à Angers et organisant des distributions de repas aux pauvres, des conférences et quelques activités militantes classiques (affiches, etc.) : rien d’extrême, d’outrageant ou d’inconvenant dans l’attitude ou les discours.

Cette répression grossière semble une passion pour le traître Darmanin.
Notez le « conformément aux instructions du Président » ! En pleine période de crise, ce lamentable individu est obnubilé par le moindre îlot de dissidence.

Les agressions ou tentatives d’intimidation d’antifas angevins– ne supportant pas qu’un lieu de droite existe –, qui se sont soldées par des débandades pour ces idiots haineux, ont par ailleurs fourni un (piètre) prétexte au gouvernement pour accuser l’Alvarium de violence.

Les antifas, bénéficiant d’une impunité ou d’une large complaisance de la part des ministères de l’Intérieur et de la Justice, se dévoilent encore comme des alliés, des serviteurs du Système.

Pour lire la pseudo-argumentation du décret, on peut cliquer ici et .
Entre autres perles, on y lit qu’« assimiler » l’immigration à « une menace » est un motif de dissolution.
Remettre en cause la disparition du peuple français est presque interdit…

Le Régime, dont les écoles osent parler des méchantes « lettres de cachet » des rois de France, ne s’embarrasse plus de rien pour bafouer les libertés de ceux qui ne sont pas d’accord avec lui.
Mais cette frénésie, cette fébrilité sont bons signes : il a peur, il arrive à bout de souffle.

Arras : un Algérien pédo-criminel objet de la mansuétude du tribunal

À Arras, un Algérien de 45 ans est jugé pour exhibition, port d’arme et agression sexuelle sur mineurs de moins de quinze ans. Il « écumait les parcs » où il offrait des bonbons à des fillettes pour les convaincre de monter chez lui.
Au moment des faits, Abdenour Mezzai était alcoolisé et portait deux couteaux sur lui.
Peut être une image de texte qui dit ’NORD Ma commune Covid-19 Vidéos Agenda Le Mag La Voix vous répond France Connexion S'abon Arras: proposait 2 € à des petites filles pour qu'elles montent chez lui Un homme âgé de 45 ans a été jugé et condamné ce vendredi au tribunal d'Arras pour agression et exhibition sexuelles. Un profil particulièrement inquiétant.’
Le Code pénal annonce 10 ans de prison pour ces faits.
L’Algérien a obtenu 18 mois.
Qu’il ne fera logiquement pas, ou qu’en partie.
Et il restera en France pour continuer à l’« enrichir culturellement », selon l’expression fameuse des immigrationnistes.