Propos politiquement incorrects : Facebook donnera désormais à la « justice » française les adresses IP des utilisateurs

A gauche, le ministre antifrançais Cédric O

Le secrétaire d’Etat au numérique, Cédric O (oui, c’est son nom : cet apparatchik socialiste puis macronien est métis asiatique), est très content.
Il est content car le géant Facebook, manifestement acculé par des pressions dont nous ne connaitrons pas le détail sonnant et trébuchant, a annoncé qu’il allait collaborer avec la « justice » rouge française et lui fournir tel un bon petit soldat les adresses IP des « auteurs de propos haineux ».

Cédric O est vraiment content car cette décision ahurissante est, croit-il bon de préciser, spécifique à la France. Magnifique ! Comprenez : il n’y a que la République française qui, parmi les démocraties occidentales, soit désormais suffisamment liberticide et hostile à la liberté d’expression pour avoir osé exercer pareille pression.

Évidemment le mot flou « haineux » sert à qualifier (et donc à criminaliser) les propos (et bientôt les pensées) qui ne collent pas avec l’idéologie gauchiste et cosmopolite qui domine actuellement le monde médiatico-politique.
Si vous exprimez votre scepticisme vis-à-vis des joies du remplacement de population en Occident, de la criminalité étrangère, de la propagande LGBT vers les enfants, de l’islamisation, etc. : soyez prudents dans le choix des mots !
Autrement, le Régime cosmopolite cherchera à vous pourrir la vie.

Il est temps de se révolter, non ?

PS : ceux qui veulent rester anonymes sur internet peuvent se doter d’un VPN (Virtual Private Network – réseau privé virtuel), qui masque votre IP. Assurez-vous que le VPN que vous choisissez ne soit pas situé dans l’UE et qu’il pratique une politique « no logs ».
« No logs » signifie que le VPN ne conserve pas vos données de connexion et qu’il est donc incapable de répondre positivement aux demandes de la police politique. NordVPN est un tel VPN par exemple.

C’était un 25 juin…

1673 : d’Artagnan, capitaine des Mousquetaires, tombe devant Maastricht. Louis XIV exprimera sa profonde tristesse auprès de la reine.

1804 : exécution, en place de Grève, de Georges Cadoudal, trente-trois ans, dernier chef chouan, en ce jour presque anniversaire du débarquement de Quiberon (27 juin 1795).
Ayant participé à toutes les guerres de Vendée, il est le seul chef chouan à avoir continué le combat, contre Bonaparte.

1940 : le maréchal Pétain s’adresse aux Français dans un discours fameux : « c’est vers l’avenir que, désormais nous devons tourner nos efforts. Un ordre nouveau commence […] Votre vie sera dure.

Continuer la lecture de « C’était un 25 juin… »

La préfecture de police de Paris met en garde les Japonais contre les voleurs… blancs (vidéo)

Dans son nouveau clip, la préfecture de police met en scène des voleurs blancs ! Uniquement des voleurs blancs !

Tout un coup, fini la sacro-sainte « diversité »…

Ah si, on voit un Noir à un moment, mais c’est une victime de deux femmes blanches qui le volent !

Quant aux vrais vendeurs à la sauvette filmés, la préfecture s’arrange pour qu’on ne voit pas leur race.

Bref, la préfecture de police, bien placée pour savoir ce qu’il en est des vols et escroqueries contre les touristes à Paris, ment et jette ignoblement l’opprobre sur les Français, eux-mêmes victimes.

Cet organe (éminemment maçonnique) de l’Etat illustre bien la haine de la race française qui anime le Régime.

Source

Diversité dans la police : 5 brigadiers arrêtés pour trafic de drogue et corruption à Paris

La politique de « diversité » dans tout ce qui relève de l’Etat (politique, administration…) porte des fruits.

Résultat de recherche d'images pour "bac police"

« Un une semaine, pas moins de cinq policiers de la brigade anticriminalité (BAC) du XVIIIe arrondissement de Paris ont été mis en examen dans cette affaire, notamment pour «corruption», «faux en écriture publique» et «trafic de stupéfiants». S’ils font l’objet de lourdes charges, seul Karim M. a été placé en détention provisoire par le juge d’instruction chargé de l’enquête. Continuer la lecture de « Diversité dans la police : 5 brigadiers arrêtés pour trafic de drogue et corruption à Paris »

Au nord d’Abbeville : l’eau polluée rendue potable… en augmentant les seuils de tolérance en nitrates

La qualité de l'eau en provenance du château d'eau de Sailly-Flibeaucourt et loin de s'améliorer ... sauf sur le papier
La qualité de l’eau en provenance du château d’eau de Sailly-Flibeaucourt et loin de s’améliorer … sauf sur le papier (©Le Journal d’Abbeville)

Lu chez actu.fr :
«  Comment rendre l’eau plus potable ? En augmentant pour 3 ans les seuils de qualité admissibles en nitrates, par exemple. En passant de 0,50 mg/l à 70 mg/l.

Chacun des habitants de la région de Nouvion (au nord d’Abbeville – Somme) alimenté par le syndicat de Nouvion va (ou a) reçu un état des lieux de l’eau qu’il consomme.

La situation ne semble pas s’arranger au fil des ans puisque la teneur moyenne en nitrates passe de 50,6 mg/l en 2015 à 52,3 mg/l en 2018.

En revanche ce qui a surpris les habitants c’est que le seuil d’admissibilité de la quantité de nitrates dans l’eau soit passé de 0,50 mg/l à 70 mg/l.

Continuer la lecture de « Au nord d’Abbeville : l’eau polluée rendue potable… en augmentant les seuils de tolérance en nitrates »

Une mise en scène de « migrants » sur un canot surprise par une caméra

On se doutait (sauf les gros médias) que les canots de migrants-naufragés relevaient dans la plupart des cas de mises en scène organisées par les passeurs pour attendrir l’opinion.
La preuve avec cette video issue de l’agence européenne de gardes-frontières et gardes-côtes Frontex (vraisemblablement une fuite, peut-être par l’Italie ?) :

Des bienfaits de la gnôle (video)

par Alexandre Vidal, solide montagnard de Haute Savoie, de 89 ans… interrogé par Philippe Deparis.

C’est une fenêtre sur la « France d’avant », et peut-être que dans quelques temps la République interdira la seule diffusion de ces témoignages (la gnôle étant désormais interdite de fabrication locale).

La Fête-Dieu


Ce dimanche, c’est la « solennité de la Fête-Dieu », qui avait lieu jeudi. Elle honore la Présence réelle de Jésus-Christ dans l’hostie consacrée.
Retrouvez en fin de cet article la présentation et l’explication de cette fête.

« Ô combien suave est votre esprit, Seigneur; pour montrer votre tendresse envers vos enfants, vous leur donnez du ciel un pain délicieux, qui comble de biens les affamés, renvoyant les mains vides les riches dédaigneux » (Vêpres : Sag. 16,20-21; S. Luc I, 52.)

« Ô vous qui, dans votre Sacrement admirable, nous avez laissé un mémorial de votre passion, donnez-nous d’entourer les mystères sacrés de votre corps et de votre sang d’une telle vénération qu’elle nous obtienne de ressentir constamment en nous le fruit de votre Rédemption. » (Oraison)

Jadis, avant le catastrophique concile Vatican II et la crise de l’Eglise qui l’a accompagné, cette importante fête chrétienne était l’occasion de processions dans toutes les villes et villages de France. Aujourd’hui il n’y a quasi plus que les églises de la mouvance traditionaliste qui en organisent.
Ici une procession de la Fête-Dieu dans un simple village de Vendée vers 1960 :

La Séquence Liturgique du jour est le Lauda Sion ; c’est pour l’Église l’un des plus beaux chef-d’œuvre de la poésie dogmatique, où, tout en gardant l’exacte précision de la terminologie scolastique, Saint Thomas d’Aquin expose avec splendeur et enthousiasme le dogme eucharistique de la Très Sainte Transsubstantiation (c’est-à-dire l’hostie qui devient le corps du Christ, tout en gardant l’apparence du pain). Composée en 1264 à la demande du pape Urbain IV, il le fait en 24 strophes d’inégale étendue : 18 de 3 lignes, 4 de 4 lignes, et 2 de cinq lignes. C’est en quelque sorte le Credo du Saint-Sacrement. Cette Séquence Liturgique « mérite d’être méditée » (Pius Parsch). La voici et, en dessous, sa traduction :

   1. Lauda, Sion, Salvatorem * lauda ducem et pastorem, * in hymnis et canticis,
Loue, Sion, ton Sauveur, loue ton chef et ton pasteur par des hymnes et des cantiques.

Continuer la lecture de « La Fête-Dieu »

Quand Netanyahou présentait les « répercussions positives énormes » d’une élimination de Saddam Hussein (video)

Voici les bobards que racontait celui qui est toujours Premier ministre de l’Etat israelien (et donc haut dirigeant des Etats-Unis) et qui veut continuer à déclencher des guerres au Proche-Orient (Syrie, Iran…) :

La chute de Saddam a eu les conséquences terribles que l’on sait, non seulement pour l’Irak mais pour toute la région.
Mais cela a probablement été positif pour Israël, effectivement.

Tragédie cristeros : le 22 juin 1929, le Vatican « s’arrangeait » avec le gouvernement mexicain

Et signait des « accords de paix » – ce qui fut vécu par de nombreux catholiques comme une trahison – aux conséquences sanglantes.
Il demandait aux Indiens catholiques, qui s’étaient légitimement révoltés face au gouvernement socialiste et franc-maçon violemment antichrétien, de déposer les armes, sous peine d’excommunication !

Continuer la lecture de « Tragédie cristeros : le 22 juin 1929, le Vatican « s’arrangeait » avec le gouvernement mexicain »

Jamel Debbouze rate totalement son spectacle à Ivry, et l’on apprend que…

Résultat de recherche d'images pour "jamel debbouze ivry"

L’humoriste maghrébin s’« est rendu à Ivry ce dimanche 16 juin. Attendu par des milliers de spectateurs, Jamel Debbouze n’a proposé qu’une faible improvisation, jugée ratée et maladroite. Au point même que de nombreux spectateurs ont choisi de quitter les gradins au bout de quelques minutes seulement, comme le révèle Elsa : « Il est arrivé avec du retard, et surtout, totalement en roue libre. Il balançait des clichés sur la banlieue black-blanc-beur, semblait n’avoir rien préparé. Au bout de quinze minutes, une queue de gens qui partaient s’est formée dans la foule ». » (source)

On apprend en passant qu’il était – comme probablement nombre de ces humoristes maghrébins dont les affiches pullulent – financé par une mairie, donc par les contribuables :

Pris à partie par les spectateurs sur les réseaux sociaux et « Visiblement honteux, l’humoriste, conscient d’avoir totalement raté sa prestation, a finalement choisi de rendre à la mairie d’Ivry le mirobolant cachet qu’il avait perçu pour une heure de show : « Il a avoué qu’il a complètement raté sa prestation, il s’est excusé, et en compensation, il a promis de rembourser la ville avec sa part du cachet ». Une part estimée à 60 000 euros selon Le Parisien. La mairie, elle, avait déboursé plus de 90 000 euros pour couvrir l’événement. »

L’automobiliste qui avait renversé quatre « gilets jaunes » à Rouen en février était… un gendarme mobile

Quatre \"gilets jaunes\" blessés par un automobiliste à Rouen (Seine-Maritime), le 16 février 2019.

« Le 16 février dernier, il avait été bloqué par le cortège des « gilets jaunes », dans le centre-ville de Rouen. Le conducteur avait alors décidé de forcer le passage, renversant quatre personnes avant de prendre la fuite.
Continuer la lecture de « L’automobiliste qui avait renversé quatre « gilets jaunes » à Rouen en février était… un gendarme mobile »